Mon simulateur d'A320

  • Auteur de la discussion MCrevot
  • Date de début
M
MCrevot
Ouvrier
1 Jan 2016
470
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je suis un fan de simulateur, et me suis attaqué à la 2de version du sidestick de mon A320 : il s'agit de l'espèce de joystick qui, dans un Airbus, remplace le traditionnel manche à 2 bras ; ci-dessous, un aperçu de la conception du truc :

Asmb en cours 2.JPG


A ce stade, je sais réaliser la plupart des pièces, mais bute tout de même sur celle qui suit (un morceau de cardan) :

Connecteur axe roll.JPG


Cette pièce est en alu (2017), et je ne sais trop comment réaliser la partie cylindrique, destinée à accueillir un axe de 12 (stub) monté en force et maintenu par 2 vis ; au plan géométrique, l'orthogonalité des 3 gros alésages est importante.

Je dispose d'une CNC (voir ma signature), d'une petite fraiseuse type Sieg X2 + plateau diviseur de 100, d'un petit tour (mandrin de 80, moteur 600W), mais pas de mandrin 4 mors.

Vous feriez comment ?

Michel
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 243
77 Seine et Marne
Commencer par la partie cylindrique ( au tour ) puis fraiseuse et plateau diviseur , ensuite reprise en étau pour perçer des quatre perçage sur la partie cylindrique.
 
M
MCrevot
Ouvrier
1 Jan 2016
470
  • Auteur de la discussion
  • #3
Oui, bien sur, mais je n'ai pas de mandrin 4 mors ! pour le reste, pas de problème, c'est juste cette partie cylindrique qui me gène, je compte justement sur elle pour ensuite usiner l'alésage concentrique !

Michel
 
chilavere
chilavere
Compagnon
4 Fev 2013
1 304
salut !
pas besoin de 4mors pour faire la partie cylindrique !!?? Si tu pars d'un brut alu cylindrique bien sur .Ensuite ,tu peux faire une reprise en pinces (par exemple) sur le diamètre 20 pour usiner le reste avec ton diviseur .
 
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
7 Déc 2013
1 211
45
destinée à accueillir un axe de 12 (stub) monté en force et maintenu par 2 vis
Suggestion: usiner toute la pièce et ces trous dans un parallépipède , puis quand le stub sera introduit, le serrer en mandrin et arrondir .
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 531
FR-74 La Yaute
Quand je fais ça je pars d'un rond au diamètre supérieur du carré correspondant et j'ai pas besoin de diviseur ni de mandrin 4 mors..

Je tourne la partie cylindrique au tour + l'alésage interne, ensuite je prend dans l'étau de la fraiseuse et je fait un premier méplat, je tourne ma pièce d'1/4 tour et je fait un deuxième méplat, encore 1/4 de tour et encore un méplat, pareil pour le 4ème méplat, là je suis parfaitement d'équerre partout et je peux finir de tout mettre à la côte finale, pour le reste du boulot c'est un jeu d'enfant..

Exemple de pièce dernièrement faite ainsi :

20180904_200731b.jpg
20180905_201304b.jpg


:-D
 
M
MCrevot
Ouvrier
1 Jan 2016
470
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bon, ok.

Je vais partir sur un rond de 30, la section 20x21 rentre juste dedans, et j'ai le brut en stock ; j'avais bien pensé à usiner le cylindre une fois le parallépipède "percé" à 12, mais je préfère de loin réaliser l'alésage au tour.

Merçi à tous.

Michel
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 639
59000
Bonjour,
Si tu as une CNC tu peux tourillonner et aléser avec la même fraise
 
chilavere
chilavere
Compagnon
4 Fev 2013
1 304
Je tourne la partie cylindrique au tour + l'alésage interne, ensuite je prend dans l'étau de la fraiseuse et je fait un premier méplat, je tourne ma pièce d'1/4 tour et je fait un deuxième méplat, encore 1/4 de tour et encore un méplat, pareil pour le 4ème méplat, là je suis parfaitement d'équerre partout et je peux finir de tout mettre à la côte finale, pour le reste du boulot c'est un jeu d'enfant..
C"est aussi une bonne solution:bernardo:
 
M
MCrevot
Ouvrier
1 Jan 2016
470
  • Auteur de la discussion
  • #11
Bonjour Denis,

J'ai suivi la réalisation de ton "ancètre", je suis proprement ébahi, je n'ai pas les mots pour te féliciter !

Pour le cardan, la noix ne sera pas en 2 parties, mais en 4 !, tous axes sur roulement, le tout enchassé dans 2 autres roulements ... une mécanique un peu particulière permettant d'appliquer sur chaque axe des résistances amorties calibrées, différentes et à double pente, selon l'axe et le sens ; c'est un peu le chalenge et le pourquoi d'un truc aussi élaboré !
Michel
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 831
Guipavas (près de Brest)
Je n'ai pas de conseils à donner pour ta question.
Mais pourrais-tu expliquer le pourquoi d'une telle complexité pour un Joystick ?
Si je comprend bien c'est une réplique de celui de l'A320...
Je pensais à une commande électrique, mais quand je vois la complexité, j'en suis à me demander si ce n'est pas plus un système mécanique assisté...
Merci d'avance pour tes éclairements.
 
M
MCrevot
Ouvrier
1 Jan 2016
470
  • Auteur de la discussion
  • #13
Oui, il s'agit d'une commande électrique, mais absolument pas assistée.

Les mouvements sur les 2 axes sont captés par des "transducers", complexes redondant à base de pot sinus cosinus et autres fantaisies.

Au plan mécanique, il s'agit de créer des résistances amorties différentes calibrées (effort, vitesse de déplacement) selon que l'on tire ou pousse, selon qu'on ramène vers l'intérieur, ou que l'on pousse vers l'extérieur ; de plus, la pente de la résistance avant/arrière présente 2 segments.

Par ailleurs, il faut pourvoir à un retour au centre très précis, avec pré-contraintes, également différentes selon l'axe.

Pour ne rien gâter, il y a un blocage sur les 2 axes lorsque le pilote automatique est activé, que l'on peut outre-passer avec un effort important, également différent selon l axe.

Le "cardan" au coeur du truc n'est pas évident à concevoir (même quand on l'a sous les yeux il faut réfléchir !), et vraiment pas simple à réaliser au tour et à la fraiseuse, car dans l'original il y a pas mal de pièces moulées.

Michel
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 831
Guipavas (près de Brest)
Merci à tous les deux pour les explications.
C'est fou les solutions développées pour l'aviation...
Je sais que la commande électrique a été une révolution initiée (je crois) par Airbus, mais de là à imaginer une telle "usine à gaz" pour ça !
Moi qui imaginais naïvement un système comme sur les joystick de jeu (retour de force par servo)...
Encore une journée ou je me coucherai un peu mois C..
 
M
MCrevot
Ouvrier
1 Jan 2016
470
  • Auteur de la discussion
  • #16
@didou,
Je ne connais pas le détail des boitiers transducer du sidestick, mais je ne pense pas que ce soit à base de LVDT, d'une part au regard de la géométrie de ces boitiers, et d'autrepart car la commande est rotative ...

@vax,
en effet, Airbus, à l'époque cela a beaucoup fait parler car au delà des commandes électriques (fly by wire), le sidestick du commandant de bord et celui du copi ne sont pas liés mécaniquement : si l'un bouge, l'autre pas ! (alors que les manches "classiques" sont couplés) ; en revanche, les effets électriques sont sommés (modulo bien sur des tas de conditions).

Pour ce qui concerne la complexité et la sophistication, difficile en effet d'imaginer à quel point tout cela est poussé, tout est hyper redondé, les mécaniques sont incroyablement sécurisées, les ordinateurs passent leur temps à se surveiller et se concerter, pas de crash à cause d'eux ! et l'informatique, omniprésente, veille en permanence à ce que l'avion ne puisse jamais sortir de son enveloppe de vol "safe" ; c'est un monde qui me fascine ...

Michel
 
M
MCrevot
Ouvrier
1 Jan 2016
470
  • Auteur de la discussion
  • #17
Bonjour,

j'ai commencé à appliquer vos conseils :

IMAG2904-a.jpg


ça va le faire, encore merçi.

Michel
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 531
FR-74 La Yaute
Très bien Michel :smt038 .. ça prend forme..

Amitiés,
Pascal
 
Haut