Mon projet d’ascenseur hydraulique

R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 504
S’il y a un accident, cela n’engage que ma responsabilité...et je l’assume.
Quand j’ai construit moi-même ma maison, je n’ai pas non plus pris de garantie décennale, maintenant les 10 ans sont passés et j’ai économisé cette redevance à payer aux assureurs.
J’y ai installé un monte bûches sans avoir pris un professionnel pour le faire...
La cheminée, je l’ai entièrement construite : si elle prend feu, ce sera de ma faute...et je l’assume.
Je fais maintenant faire le ramonage par du personnel extérieur car je n’ai plus envie de me salir :
Quand je vois comment certains « pros », qui m’avaient pourtant fourni un certificat de ramonage, avaient fait le ramonage, j’ai compris ce qu’étaient certains travaux de « pro ».
Quand je le faisais moi-même, je n’avais pas de certificat de ramonage et c’était pourtant plus sérieux !

Alors pour l’ascenseur vous croyez que je devrais faire une exception ?

A force de confier tout un tas de choses à des « spécialistes », on devient dépendant des autres, de plus en plus ignare et incompétent faute d’expérience.
C’est le mal du siècle qui permet à certains profiteurs de s’enrichir de plus en plus en abusant de la crainte et de la non connaissance des autres.
C’est ainsi que s’accentue l’écart entre riches et pauvres.
Merci merci merci je me sens moins seul....
 
  • Réagir
Reactions: v18
D
dolominus
Compagnon
17 Août 2008
1 110
Lyon
Bonjour.
Le système le plus simple, c'est effectivement le gerbeur.
Il n'y a besoin de courant uniquement pour la montée, pour la descente il existe 2 type, un avec une électro vanne et donc qui a besoin d'un peu de courant pour s'ouvrir et l'autre manuel, c'est un levier qui appuie sur une soupape mais peut être plus dur à modifier.
Pour la sécurité, je pense qu'il n'y a aucun risque. Tout les jours les maçons utilisent les manuscopics comme échafaudage et on n'entend pas parler d'accident.
Couramment ces gerbeurs lèvent 1000 ou 1500 kg, et on va les utiliser à 100 ou 200 kg.
Les 3 risques c'est rupture de la chaine, fuite d'huile au niveau du joint du piston et éclatement de la durite d’alimentation.

Alors:
Rupture de la chaine, on l'utilise au 1/10 eme des capacités peu probable.
Fuite d'huile au vérin aucun risque a part une flaque d'huile et descente légèrement plus rapide
Rupture du flexible, possible avec l'age, mais c'est prévu d'origine il y a un clapet qui se bloque quand il n'y a plus de contre pression de l'autre coté.
Bien sur il faut conserver une commande ou l'on doit appuyer en permanence pour la montée.
Ces petits gerbeurs fonctionnent souvent en 12 ou 24 V, alors 2 batterie automobile en série et un petit chargeur, plus de problème de panne de courant.
 
F
Fidèle Castor
Nouveau
6 Nov 2012
48
  • Auteur de la discussion
  • #63
Hélas je ne peux rien mettre dans les combles car il n’y a pas de combles à cet endroit !
 
tyio
tyio
Compagnon
16 Sept 2012
1 118
Fontainebleau 77
Hélas je ne peux rien mettre dans les combles car il n’y a pas de combles à cet endroit !
Et bien faux plafond :mrgreen::mrgreen::mrgreen::mrgreen:


Plus sérieusement. Un treuil sur eBay à 70€ de 900kg sur un mur placé haut. Quelque renvois de poulie au plafond et hop.
 
F
Fidèle Castor
Nouveau
6 Nov 2012
48
  • Auteur de la discussion
  • #65
Et bien faux plafond :mrgreen::mrgreen::mrgreen::mrgreen:


Plus sérieusement. Un treuil sur eBay à 70€ de 900kg sur un mur placé haut. Quelque renvois de poulie au plafond et hop.
Hé bien non plus car cela va se voir !
Voir au début de ce fil la photo du plafond...
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 653
Morlanwelz
sinon il te reste le tube en plexyglass de 1.5-2m de diametre et de 10cm epais, des ouverture devant chaque etage et des "porte" coulissante transparente aussi, une "cage" montanteen acier inox + plexy + patin teflon , et un treuil a 4 cables voir 6 au dessus qui leve le tout et qui est fixer sur le haut du tube , le tout autoportant presque invisible et design "futuriste" ^^
 
tyio
tyio
Compagnon
16 Sept 2012
1 118
Fontainebleau 77
Bien sur si tu veux pas que çà se voit :/

plus qu'a creuser la dalle et y mettre un manitou ^^
 
ramses
ramses
Compagnon
13 Mar 2011
677
Belgique, Prov Namur
Bonjour à tous,

j'opterais aussi pour l'option hydraulique avec un vérin télescopique et une cage guidée par 2 montants latéraux comme sur le dessin ci-dessous ! De plus, tu n'as pas une hauteur très importante. Pour ce qui est de la sécurité en cas d'une éventuelle rupture hydraulique (j'y crois pas trop), les 2 montants te permettront d'y intégrer discrètement des parachutes. Bien étudié, il devrait être possible d'épurer l'ensemble pour qu'il s'intègre dans ta cage d'escalier.
Je n'ai aucune idée des prix de ce type de vérin, mais il devrait être possible de trouver d'occas un vérin de benne à bon prix, non ?

ascenseur_hydrcylent.gif


Y'a ca dans le style ancien mais toujours en hydraulique, encore faut-il aimer le style retro. Par contre, ca doit se trouver d'occas au prix de la ferraille en ville.

B9711689709Z.1_20170410202313_000%2BG0B8S5DR7.1-0.jpg



Y'a ca aussi, je trouve le style très épuré et qui fait même un peu "téléportation"
201901221705549329544.jpg



Bien à vous tous
 
Dernière édition:
F
Fidèle Castor
Nouveau
6 Nov 2012
48
  • Auteur de la discussion
  • #71
Merci pour toutes ces idées !
La solution donnée par Ramses est très proche de ce que je projette de faire.
Dis-moi Ramses, tu est aussi sur le forum APPER ?
 
ramses
ramses
Compagnon
13 Mar 2011
677
Belgique, Prov Namur
merde, suis repéré :smt003

ben oui ... je n'aurais jamais laissé qlq'un d'autre utliser mon avatar sur la toile :smt021

Bien à vous tous
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 653
Morlanwelz
et je tilt que ramses a donner aussi le lien avec le systeme pneumatique ^^ (c'est surement la belgitude qui doit faire ça lol )
 
tibus
tibus
Compagnon
8 Fev 2010
1 354
Essonne
Pas la place mais y a aussi le concept ascenseur "pater noster" qui peut-être intéressant
 
D
davidt2063
Apprenti
31 Juil 2015
242
ROCHERATH en BELQIQUE
Bonjour, le plus simple pour moi, guides avec crémaillère sur toute la hauteur, groupe hydraulique sur la cabine pour entraîné un moteur hydraulique. L armoire sera assez simple avec des relais, contact fixé sur guides pour arrêts et fin de courses. Un système de parachute est nécessaire
C est bien son nom, il permet en cas de survitesse, d ' actionner un système de boîte à coin qui viendra bloquer la cabine un peu comme le principe d une ceinture de sécurité. Le système de crémaillère permet de se passer de l utilisation d un Verin beaucoup trop encombrant et pas besoin de contre poids comme sur un ascenseur a câbles.
 
A
applebox
Nouveau
5 Mar 2012
12
petite contribution : je connais la société Veco au plessis trévise qui fait des verins sur mesure, et des gros d'après ce que j'ai pu voir dans leur locaux...ils ont également bonne réputation.
 
F
Fidèle Castor
Nouveau
6 Nov 2012
48
  • Auteur de la discussion
  • #77
Merci applebox !
En plus ce n’est pas trop loin de chez moi !
En effet j’ai passé pas mal de temps à chercher un fabricant de vérin de ce type et comme c’est un peu particulier comme besoin, je souhaitais privilégier un contact direct à proximité.

A ce propos, je viens juste d’acheter un automate Crouzet XD26 (16 entrées 8 sorties ) pour piloter mon futur ascenseur.

Mes dernières réflexions aboutissent au système suivant :

Deux cornières de guidage de 70x7
8 galets de guidage solidaires de la plateforme et s’appuyant sur ces cornières
Un seul vérin enterré sous le centre de gravité de la plateforme et faisant 6,5m de débattement.


Cordialement
 
Dernière édition:
afgarcia
afgarcia
Apprenti
7 Nov 2013
187
FR-74 Haute Savoie
bonjour à tous,
je tombe par hasard sur ce topic.
j'ai travaillé pendant plus de 20 ans comme réparateur de toutes les parties métalliques pour l’ascensoriste Schindler, de ce fait je pense avoir vu tout ce qui existe ou presque. J'ai également construit bon nombre de cages (tours ou trémies selon le langage ) en profils métalliques, avec des vitrage, des tôles acier, etc... intérieures et extérieures.
Mon premier conseil, est que si tu n'est pas du métier, il vaut mieux ne pas te lancer. Il s’agit de transport de personnes et cela ne s'improvise pas, d'autre part, aucune assurance te couvrira et au moindre problème, contrôle, dénonciation, etc... tu vas prendre cher.
Le cahier des charges est important, surtout concernant les systèmes de sécurité tels que parachutes, limitateurs de vitesse, détecteurs de portes ouvertes, verrouillage des portes, etc, la liste est longue.
De plus, la structure métallique doit être conçue et calculée, dessinée et construite dans les règles de l'art, souder ne s'improvise pas.
Il existe de petits ascensoristes certifiés qui peuvent te proposer des ascenseurs selon tes besoins et ton budget.
Je suis désolé de te casser ton projet, mais le sujet est trop risqué (voir mortel tout simplement) pour que en tant que connaisseur je ne t'avertisse pas.
 
Dernière édition:
afgarcia
afgarcia
Apprenti
7 Nov 2013
187
FR-74 Haute Savoie
La centrale hydraulique est déjà à sa place presque définitive.
C’est une centrale équipée d’un moteur de 1CV triphasé qui équipait une ancienne machine outil, cadeau de mon cousin.

Voir la pièce jointe 475941
Je ne veux pas être moqueur mais il faut quand-même des connaissances un peu plus élevées (j'ai lu des messages qui m'ont laissé perplexe quant aux conseils donnés) par exemple cette pompe.
1CV c'est environ 700W, ce qui correspond à une petite perceuse à main, il est clair que pour monter les 700Kg projetés il va soit te falloir 1 heure par étage, soit ton moteur ne va même pas faire bouger la cabine, dans ton cas pour une vitesse de montée de environ 1m/s il te faudrait une moteur de 4500W, tu dois aussi tenir compte de la pression, du débit de la pompe et du diamètre du vérin, de plus tu dois calculer le volume de liquide nécessaire pour la course totale du vérin et sans faire aucun calcul je peux te dire qu'il te faudra vite une centaine de litres, ce que ta cuve est loin de tenir. Tu vois, cela ne s'improvise pas.
 
Dernière édition:
F
Fidèle Castor
Nouveau
6 Nov 2012
48
  • Auteur de la discussion
  • #80
Bonjour afgarcia,

Voici, une fois encore, la copie de la réponse que j’avais faite ici au 31 mai dernier :

« Ma maison n’est pas un ERP (établissement recevant du public).
C’est une maison particulière à usage privatif !
S’il y a un accident, cela n’engage que ma responsabilité...et je l’assume.
Quand j’ai construit moi-même ma maison, je n’ai pas non plus pris de garantie décennale, maintenant les 10 ans sont passés et j’ai économisé cette redevance à payer aux assureurs.
J’y ai installé un monte bûches sans avoir pris un professionnel pour le faire...
La cheminée, je l’ai entièrement construite : si elle prend feu, ce sera de ma faute...et je l’assume.
Je fais maintenant faire le ramonage par du personnel extérieur car je n’ai plus envie de me salir :
Quand je vois comment certains « pros », qui m’avaient pourtant fourni un certificat de ramonage, avaient fait le ramonage, j’ai compris ce qu’étaient certains travaux de « pro ».
Quand je le faisais moi-même, je n’avais pas de certificat de ramonage et c’était pourtant plus sérieux !

Alors pour l’ascenseur vous croyez que je devrais faire une exception ?

A force de confier tout un tas de choses à des « spécialistes », on devient dépendant des autres, de plus en plus ignare et incompétent faute d’expérience.
C’est le mal du siècle qui permet à certains profiteurs de s’enrichir de plus en plus en abusant de la crainte et de la non connaissance des autres.
C’est ainsi que s’accentue l’écart entre riches et pauvres.
Bon, j’arrête là ma critique de cette société qui part à la dérive car je vais finir par être hors sujet.
Cordialement. »

Afgarcia, puisque tu dis être du métier, essaie d’être un peu constructif au lieu de dénigrer mon projet (et le porteur du projet par ricochet).
Dans cet ordre d’idée, pourquoi ne mettrais-tu pas ici un exemple de cahier des charges d’un petit ascenseur à usage privatif (et non pour un ERP) ?

La critique est facile, l’art est plus difficile....

A ce propos, 700 kg et 1m/s sont des grandeurs bien au-delà des objectifs que je me suis fixé !
En conclusion, je ne crois pas que mon projet soit comparable à ce que tu as vécu professionnellement et c’est pour cela que je n’en ferais qu’à mon idée.
 
manuu
manuu
Compagnon
15 Avr 2008
1 437
oise 60
Bonjour à tous
@Fidèle Castor Je suis complètement d'accord avec toi :smt023 je vais pas étaler plus ......Ont va pas sortir du projet !!!
Je sais que j'ai une doc sur des fer spécifique /guide/T de guidage /rails/ si tu veux je regarde des que je rentre de vacances !!
Manu
 
F
Fidèle Castor
Nouveau
6 Nov 2012
48
  • Auteur de la discussion
  • #82
Merci manuu !
Je suis preneur de toutes documentation et en attendant bonne fin de vacances !

Je n’ai pas beaucoup avancé sur le projet d’ascenseur cet été car je suis en attente de données de faisabilité de certaines solutions (vérin long non télescopique, etc...).

Et puis par ailleurs je suis en train de terminer une autre installation relative à un autre domaine mais d’une complexité équivalente.

A bientôt.

Cordialement.
 
afgarcia
afgarcia
Apprenti
7 Nov 2013
187
FR-74 Haute Savoie
Loin de moi l'idée de dénigrer qui que ce soit, je me permets seulement de réagir à ton projet pour que tu ne prennes pas de risques immodérés et que tu sois bien conscient du projet, mais bien-sur ce n'est pas à moi de te dire ce que tu dois faire.
Je te conseillerai dans un premier temps de faire les plans de construction, avec au moins une vue en plan horizontal et une vue en coupe verticale avec toutes les hauteurs de paliers. Si tu les mets sur le forum je pourrai éventuellement te conseiller un peu.
Voici déjà pour exemple un site de fourniture de pièces détachées pour te donner une idée
 
vwseb
vwseb
Ouvrier
13 Avr 2019
278
Pour ton automate crouzet, il a des sortie analogiques? Pour piloter finement ton moteur hydraulique c’est ce qu’il faut.
16 entrées et 8 sorties ça me parait un peu light pour ton projet.
 
shodan47
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
775
47700 Casteljaloux
le mieux plus simple plus solide et pas cher c’est de recuperer un elevateur avec un mat triplex, de monter le mat contre le mur et de recuoerer la pompe pour actionner le tout. c’est prevu pour 1500 kgs
j’ai un ascenseur pour l’atelier , une plateforme mu par un treuil qui monte 250kgs sans probleme mais j’ai un viel elevateur et je vais recuperer le mat rt l’hydraulique pour faire ca
 
F
Fidèle Castor
Nouveau
6 Nov 2012
48
  • Auteur de la discussion
  • #87
Merci pour vos réponses.

En ce qui concerne les plans, je n’ai aucun problème pour les réaliser moi-même en 2D, 3D et même en image de synthèse.
C’est ainsi que j’ai conçu l’escalier que j’ai mis en photo au début de ce post. C’était une expérience laborieuse mais fort intéressante.
Les flancs issus de « l’objet escalier en 3D « ont été tracés à plat et à l’échelle 1 sur un tirage papier issu d’un traceur A0 piloté par le logiciel, de façon à constituer le coffrage de celui-ci avant coulage du béton.
De même les supportages du coffrage ont été dessinés en 3D pour effectuer le traçage et la coupe des pièces de bois utilisées pour ce coffrage.
Petit détail : Contrairement à ce que j’ai constaté dans beaucoup de constructions, la construction mon escalier a progressé en même temps que la construction de la maison, facilitant ainsi l’accès au chantier.

Je n’aime pas trop raconter ma vie antérieure mais je vais ouvrir une petite parenthèse :

Je suis ingénieur électricien de formation mais j’ai rapidement trouvé que l’électricité n’était pas une matière assez évolutive.
Alors je me suis intéressé à l’informatique sur PC.
C’est ainsi que j’ai créé en 1986 une entreprise spécialisée en CAO, 2D,3D, image de synthèse y compris toutes sortes de développements informatiques liés exclusivement au domaine graphique ( actuellement 120 personnes dont une trentaine de développeurs d’applications graphiques).
Cette spécialité m’a permis à l’époque de réaliser en 3D le plan de calepinage de tous les blocs à bancher en PSE et de tous les hourdis et panneaux de toiture qui constituaient ma maison bien avant qu’elle soit mise en construction.
C’est ainsi que j’ai prévu dans l’escalier un emplacement pour un ascenseur (projet discuté ici et qui a été mis en attente jusqu’à présent), un emplacement pour le monte bûches, le cheminement des conduits d’aspiration centralisée, et bien d’autres particularités qu’il serait un peu long à détailler ici.

Comme vous pouvez le constater, je me sens parfaitement à l’aise dans la conduite de projets de ce type, et me dire qu’il faut faire des plans avant de commencer, c’est réellement parler à un convaincu puisque j’ai passé ma vie à persuader mes clients qu’il faut tout simuler jusqu’au moindre détail.
Le virtuel doit être réalisé au plus proche du réel : il est plus facile de casser des « objets virtuels » que des constructions en cours de montage.
De plus, c’est infiniment plus économique !

Je ferme ici la parenthèse.

En ce qui concerne mon projet d’ascenseur hydraulique, j’en suis au stade de la validation de la faisabilité de la solution hydraulique et de ce que cela entraînerait comme conséquences.
La phase des plans d’exécution et même d’avant projet viendra après. ....
Mais soyez assurés qu’il y aura des plans, je ne sais pas travailler autrement.
 
lionate
lionate
Apprenti
13 Juil 2017
160
Lyon
Salut,

Alors ça avance ce projet ?
 
F
Fidèle Castor
Nouveau
6 Nov 2012
48
  • Auteur de la discussion
  • #89
Bonjour à tous,

Cela fait un bout de temps que je n’ai pas donné signe de vie.
En effet, entre temps, j’ai réalisé une installation comprenant 42 panneaux photovoltaïques, 6 onduleurs hybrides de 5kVA plus des batteries et cela m’à pris plus de temps que prévu pour faire les ajustements d’optimisation.

Depuis quelques semaines, je me suis remis à mon projet d’ascenseur.
Ce délai m’a permis d‘élargir ma réflexion.
En effet, je ne suis toujours pas persuadé d’arriver à un système qui me satisfasse et cela que soit sur le volet esthétique ou sur le volet technique avec ma solution prévue originalement.

J’ai même regardé la solution du monte escalier, soit une chaise électrique qui suivrait la balustrade guidée par une double rampe avec crémaillère qui aurait dans mon cas une longueur de deux fois 21 mètres !
On trouve des fauteuils escamotables pas trop onéreux sur Leboncoin mais il reste à fabriquer les glissières : Pas de douci pour moi car j’ai conservé la cintreuse hydraulique qui m’à servi à confectionner la balustrade.
Mais là aussi je ne poursuivrais pas dans cette direction en raison de l’esthétique plutôt discutable de cette solution !

Il me reste une dernière ressource : Je n’y avais pas pensé avant et c’est en examinant les solutions proposées par les fabricants d’ascenseurs pour maisons individuelles, que je me suis rendu compte que j’avais aussi une solution à regarder de ce côté là.

Lorsque j’ai construit ma maison, j’avais prévu dans mes plans un monte bûches afin d‘alimenter ma cheminée.
Le monte bûches est maintenant en service depuis plus d’une dizaine d’année. Il ne dessert que le sous-sol et le Rez de chaussée mais en regardant de près, je peux le faire aller jusqu’au premier étage en réalisant une trémie à l’étage supérieur.

Mon monte bûche est équipé d’un motoréducteur frein installé au sous-sol. Il entraîne une grosse chaîne à rouleaux avec un pignon en bout du réducteur et un pignon de renvoi de la chaîne à l’étage.

Par rapport aux ascenseurs de maison du commerce, il me faudrait donc :

- augmenter la légèrement la dimension de la trémie du Rez de chaussée et créer une trémie dans le plancher de l’étage
- rallonger les rails de guidage ou en créer de nouveaux.
- renforcer les sécurités de fonctionnement et en particulier rajouter un parachute vu le changement de destination de ce matériel.
Cette solution aurait l’avantage de ne pas casser l’esthétique de mon escalier et serait plus simple à mettre en œuvre sur le plan technique.
Dans cette éventualité, je consulte en ce moment les offres des constructeurs d’ascenseurs individuels afin de m’inspirer de leurs solutions.

Voilà où j’en suis et plus précisément je suis en ce moment sur la recherche de renseignements sur les parachutes : Je serais donc preneur de toutes informations sur ces appareils.
 
Haut