mon nouveau micro moteur 4 temps de 1.35 cm3

  • Auteur de la discussion Gedeon Spilett
  • Date de début
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
4 Jan 2011
618
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Je vous présente mon dernier moteur pratiquement terminé, c’est un mini 4T de 1.35cm3, (alésage et course 12mm). C’est modèle inspiré des moteurs anciens à arbre à came parallèle au cylindre, avec un couple d’engrenage hélicoïdaux, cette étape ayant été réussie !
Je voulais un moteur 4 temps, allumage à étincelle, avec un niveau sonore raisonnable, et une vitesse de rotation pas trop rapide, mais avec un bon coupe moteur.
Le but était d’obtenir un moteur capable de mouvoir un petit locotracteur de style diesel mécanique pour la voie de 45mm en gauge 1 à l’échelle 1/32 plus précisément.
J’ai donc dessiné un modèle avec un rapport volumétrique bas, 4.3 environ, avec une chambre d’explosion dans la culasse, tout à fait dans le style du Wyvern et du Centaur de ET Westbury, dont j’ai également copié le style des culbuteurs.
la culasse comporte 2 soupapes commandées, mais je me réserve l’option d’une admission automatique si tout va bien.
J’ai mis aussi un réservoir d’eau pour le refroidissement, plutôt qu’une chemise d’eau, avec pompe, radiateur, ventilateur et tout le toutim.
Il y a aussi un large volant (relativement !) pour la régularité de marche pour un si petit moteur, en me laissant la possibilité de mettre 2 volants.
J’ai installé pour l’instant un allumage traditionnel avec rupteur et bobine HT.
J’ai du me faire des bougies « perso », mini aussi, les1/4 x32 du commerce ne tenaient pas sur la culasse, très encombrée, surtout avec le carburateur trop près de la bougie, impossible de régler l’air sans prendre des châtaignes !

J’ai testé le moteur, et après un rodage assez long, je pense à cause des engrenages hélicoïdaux « maison », il n’a plus de raideurs et est parti assez facilement, répond bien aux réglage d’air, d’essence et d’avance à l’allumage .
Il tourne comme une horloge, mais bien sûr bien trop vite à mon goût, entre 2500 et 5500 rpm, et le bruit n’est pas le put put put attendu, même s’il est supportable.
Je refais un allumage électronique, moins encombrant que la bobine et batterie !

Je dois aussi refaire un carburateur plus perfectionné que mon simple mélangeur, et orienté sur le côté, pour passer à la suite du programme, la loco et la transmission si tout se passe bien.



diesel  (88)r.JPG


Diesel_v2_p1.png
 
Dernière édition:
tyio
tyio
Compagnon
16 Sept 2012
1 003
Fontainebleau 77
coucou

ah mais je veux d'autre photo et la video moi !!!!

trop bien le systeme de came et de tige de culbuteur:smt055
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 486
Toulouse
Le lien de la vidéo est au dessus ! Il tourne bien, ce petit moteur, avec une disposition originale des soupapes. Bravo !
 
Dernière édition:
tyio
tyio
Compagnon
16 Sept 2012
1 003
Fontainebleau 77
ah oui je croyais que c'etait la signature :)

merci !
 
Plastoc231
Plastoc231
Apprenti
4 Oct 2010
181
Chapeau bas, bravo pour cette réussite. Entre la micro cylindrée, la distribution atypique, le refroidissement liquide et l'allumage à étincelles, c'est un festival de "complications" comme disent les horlogers...Avec un taux de compression à 4.3 quel carburant est utilisé ?
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 223
Namur (B)
Ca c'est vraiment hors du commun.
Perso, je pensais qu'en dessous de 2cc, un moteur 4T ne pouvais pas tourner. A cause de la puissance trop faible pour entrainer l'ensemble durant 540°, en sachant qu'il y a moins de 180° moteur!
Ben, tu as démontré le contraire.
Bravo Gédéon
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
4 Jan 2011
618
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #8
Merci pour ces encouragements...
tu as raison Zap, au départ après le montage de mes engrenages hélicoïdaux, déjà montrés dans un autre post, j'ai bien pensé que ça ne tournerait jamais, bien trop de résistance à la rotation; je sentais à peine la compression. En regardant bien, les mesures faites, ça ne m'a semblé que des frottements qui devraient céder au rodage, et c'est bien ce qui c'est passé...j'ai clairement senti la rotation devenir vraiment facile, et sentir la compression au cours des rodages, pour finir avec la même sensation qu'avec un 2T glow du commerce, c'est ça qu'il faut obtenir, et à ce moment je sens que c'est gagné, ça va démarrer...
Mes 2T m'ont donné autant de cheveux blancs que mes 4T ! C'est vrai que le temps moteur est réduit mais il y un grand volant, le taux de compression est plutôt bas.
Le carburant est du super95 de la pompe avec 5% d'huile moteur, je mets en général 10% pour le rodage. il n'y a pas de circuit d'huile, à part la burette d'huile...donc il en faut dans l'essence si je veux tourner longtemps; pourtant le moulin tourne bien plus vite sans huile !
j'ai copié les culbuteurs sur ce moteur
Wyvern.jpg
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 513
FR-44Rezé
Génial! Avec la burette, comme les vrais! :eek::smt023:smt023
 
Lalu
Lalu
Compagnon
19 Juil 2008
611
Vendée
Bonsoir Gédéon

Sympa ce petit moteur
Je suppose que les réglages doivent très pointus avec une aussi petite cylindrée

Lalu
 
C
cacajou
Ouvrier
26 Juil 2018
439
Rien ne t'arrête François, c'est de l'horlogerie et j'imagine la difficulté pour étancher les soupapes et l'ensemble piston /chemise .
Il tourne vraiment bien .
Respect et chapeau bas :prayer:
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 223
Namur (B)
As-tu une photo de l'intérieur de la chambre de combustion?
Cela dois être impressionnant à voir! Car caser deux soupapes et une bougie dans un si petit espace, c'est pas gagné d'avance
LeZap
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
4 Jan 2011
618
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #13
Ok Zap, J'ai mis à la place du PDF une image du plan dans le premier post, avec le dessin de la chambre de combustion, et pour une fois j'ai suivi rigoureusement mon plan...
l'ajustage des soupape n'est pas plus difficile que sur un moteur d 'alésage 20 ou 25 comme mes autres moteurs...
les soupapes sont dans des cages en laiton vissées sur la culasse (d'ailleurs je vois une petite fuite, des bulles d'huile à l'extérieur d'une cage)
mais j'ai du braser la tulipe de la soupape sur une tige de 2mm en stub, il m'est impossible d'usiner une tige de soupape lisse et propre de cette taille avec mon équipement...la soupape est prise en pince ER par la tige pour usiner la portée. Bien sûr attention aux traces d'outils, vite monstrueuses à cette taille!!
Le rodage est fait "normalement" et le nettoyage super soigné, je teste l'étanchéité avant montage en aspirant par la bouche avec un bout de tuyau, c'est facile d'évaluer la dépression dans la cage, c'est pifométrique mais au moins il y a un test, pas comme le Covid19.
et pour la chemise-piston, un long piston en fonte, sans segment, 4 rainures pour l'huile, dans une chemise fonte dure, alésée et rodée.

je vais poster des images des pièces et le plan (pas tout à fait fini!)
 
C
cacajou
Ouvrier
26 Juil 2018
439
j'ai du braser la tulipe de la soupape sur une tige de 2mm en stub
Je fais pareil et ça donne un assez bon résultat
 
didou
didou
Compagnon
11 Jan 2008
2 630
31
Belle réalisation :smt038 , tu pourrais peut être avoir un ralenti plus bas en écartant d'avantage les cames mais du coup ça rendra le moteur moins vif en haut

J'ai réussi à faire des soupapes monoblocs mais en Ø2.5 en chariotant de la gauche vers la droite

Denis
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 223
Namur (B)
Perso, quand je commence à "gratter du centième" sur de si petit diamètre, j'utilise une lime plate que je nettoie avec une brosse à dent imbibée d'un tout petit peu d'huile. Je répète l'opération toute les 30". Ensuite, je mesure l'axe tout les 5mm....
LeZap
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 919
Harnes (Pas de Calais)
Bravo @Gedeon Spilett pour cette très belle réalisation. Je suis émerveillé de l'entendre, et je trouve que le ralenti est déjà très beau surout pour cette taille.
Au fait, qu'est-ce qui limite le ralenti, si on met un volant suffisamment grand ? les fuites internes à la compression ?
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
4 Jan 2011
618
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #18
Gégé62: je ne connais pas vraiment la réponse, mais il est clair que chacun de mes moteurs a un régime minimum, je suppose que la dépression d'air dans le carbu n'aspire plus d'essence, ou que le mélange trop riche n'est plus inflammable.
même avec 2 volants ce petit moteur cale au dessous de 2500 rpm, ça doit dépendre de la taille des passages d'air et d'essence, mais je ne connais pas la recette pour faire baisser vraiment le régime mini...pourtant j'ai pas mal bidouillé mes moteurs...c'est précisément ce que je voudrais obtenir !
Avec un régulation hit & miss un moteur régule facilement sa vitesse lente à vide pour avoir un cycle moteur pour 10 cycles passifs c'est à dire que le volant est très largement dimensionné. en charge, le nombre de cycle moteur augmente jusqu'au maximum, sans que le régime dépasse la valeur fixée par les ressorts et masselottes.
je me demande si je ne vais essayer de monter ce genre de régulation.

Didou, voici le diagramme; je pensais que ça serait plus pépère...
j'ai mesuré les levées des soupapes, ce n'est pas que théorique, sauf la vitesse et l'inertie incontrôlable bien sûr.
Presse-papiers-1.jpg
 
Dernière édition:
didou
didou
Compagnon
11 Jan 2008
2 630
31
Si tu écartes les cames en donnant presque aucun croisement au PMH, ça devrait tourner moins vite
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 919
Harnes (Pas de Calais)
Avec un régulation hit & miss un moteur régule facilement sa vitesse lente à vide pour avoir un cycle moteur pour 10 cycles passifs
Je reviens de Wiki, et je vois qu'il s'agit de contrôler la soupape d'échappement pour n'autoriser la phase d'admission que si le moteur a besoin d'être accéléré.
C'est intéressant mais me semble très complexe sur un tout petit moteur, comment penses-tu procéder ?
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 513
FR-44Rezé
C'est intéressant mais me semble très complexe sur un tout petit moteur, comment penses-tu procéder ?
L'architecture "classique" d'un hit&miss est différente :
l'arbre à came (une seule came, la soupae d'admission est généralement automatique) est parallèle au vilebrequin et placé juste devant. Sur le côté extérieur du volant moteur, 2 masselottes, rappelées par un ressort font office de régulateur centrifuge. Lorsqu'elles s'écartent, elles agissent sur une bague placée de l'autre côté du volant. Cette bague se rapproche du volant et permet à une sorte de cliquet d'immobiliser la tige de commande (celle-ci comporte un doigt ou un cran) de la soupape d'échappement en pleine ouverture. Quand, le régime diminuant, les masselottes se rapprochent du centre, la bague s'écarte du volant et vient dégager le cliquet, ce qui permet la fermeture de la soupape d'échappement.

J'ai modifié une petite animation trouvée sur le net. Le système de blocage de la tige de culbuteur est un peu différent mais ça illustre bien quand même....
hit&miss.gif
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 919
Harnes (Pas de Calais)
merci pour cette explication très claire.
On aura vraiment tout vu et tout essayé avec les moteurs...!
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
4 Jan 2011
618
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #23
Belle démo du principe, qui marche très bien sur de nombreux moteurs modèles, il y a plein de kits dans le commerce.
Ce qui m'intrigue, c'est que le moteur peut faire jusqu'à 10 tours sans admission ni combustion, puisque l'échappement reste ouvert, et que l'aspiration repart, pénard, sans caler, sitôt que l'échappement se referme, même sans réservoir en charge !
va falloir que j'essaye ce truc...pas simple avec la disposition de mon arbre à cames, j'étais pourtant super content de mes engrenages hélicoïdaux !
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 223
Namur (B)
La régulation type "Hit & Miss" (gagné-perdu) est vraiment très marrant a voir.
J'en ai construit deux et c'est à chaque fois l'émerveillement
LeZap
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 513
FR-44Rezé
va falloir que j'essaye ce truc...pas simple avec la disposition de mon arbre à cames, j'étais pourtant super content de mes engrenages hélicoïdaux !
Tu peux être super content!
Mais il y a une solution simplissime à laquelle tu n'as pas pensé, c'est juste de refaire un moteur complet avec ce système...:smt003
:smt003
Pour l'adapter au tien c'est sur qu'il faudra cogiter un poil. Une idée : comme tu l'as envisagé, passer la soupape d'adm en automatique et un régulateur centrifuge en vertical sur l'avant gauche dont le plateau agit sur le verrou. Un doigt ou une encoche sur la tige de culbu. Exactement comme les autres mais disposé différemment.
 
V
vaperigord
Apprenti
21 Déc 2018
171
passer la soupape admission en automatique n'est pas compliqué,par contre adapter le système centrifuge avec la commande telle qu'elle est ne vas pas être facile avec un si petit moteur mais sans doute pas impossible :meganne:
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
4 Jan 2011
618
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #27
C'est bien sur un truc que je vais essayer...je pourrais mettre une commande centrifuge en bout d'aac qui glisse une cale sous le poussoir d'échappement et le garde ouvert, mais il tourne 2 fois moins vite que le vilo...
On verra plus tard, refaire un autre moteur plutôt, car c'est pas si long de tout refaire...quand on sait ou on va!
La il faudrait que resurface le haut du cylindre, la culasse porte mal et je vois des fuites...
il y aussi pas mal de reflux par l'admission et je ne vois pas pourquoi.
J'ai testé avec succès l'allumage électronique de Jan Ridders bricolé à partir d'un allume gaz électronique, ça marchait au poil avant-hier, peut-être mieux que ma bobine HT, le moteur aime ça. Mais le lendemain, plus rien, plus d'étincelle, le truc à l'air kaput...comme je n'y connais rien en électronique, c'est indépannable ! dommage c'était très simple, compact (une pile crayon de 1.5V !!!) et prometteur.
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 513
FR-44Rezé
je pourrais mettre une commande centrifuge en bout d'aac qui glisse une cale sous le poussoir d'échappement et le garde ouvert, mais il tourne 2 fois moins vite que le vilo...
Tu peux entrainer ton régulateur avec une courroie "ressort" depuis le vilebrequin, sinon, tu mets un 2ème volant côté gauche dans lequel tu places le centrifuge et son plateau d'appui, un verrou long, parallèle sous l'arbre à came pour bloquer la tige du culbu...
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
4 Jan 2011
618
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #29
PS, en fait le bidule électonique marche encore très bien, il faut juste changer la pile !...
je refais le carbu avec un coude, c'est vraiment impossible au dessus de la bougie, je m'électrocute à chaque réglage!
j'ai mis des photos de la construction ici.
 
ZAPJACK
ZAPJACK
Compagnon
4 Juil 2010
3 223
Namur (B)
Chouette les photos :smt023 c'est tes plans à toi?
Ce qui est toujours embêtant, c'est le câble HT qui est démesuré!
De l'horlogerie!
LeZap
 
Haut