Outils Mon « espace » Arduino

Compagnon
26 Mai 2016
1 877
Corsier-sur-Vevey (Vaud)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Présentation de mon « espace » Arduino qui me sert à faire la majorité de mes développement ou du moins les premières phases.
1538833217309.png

Le tout est monté sur une boîte de rangement en plastique qui contient les câbles ainsi que quelques composants électroniques.

Les principaux composants sont :

La sonde logique
1538833291832.png

outil quasiment indispensable.

Un affichage LCD en i2C
1538833337130.png


Une plaque d’essai avec son alimentation en bout et les câbles
1538992392388.png

L’alimentation accepte de 7-12v (jack) ou par un câble mini USB elle fournit 3.3V. ou 5V.
Le tout

Un oscilloscope 1 trace
1538833415087.png
Qui fournit tout ce qui est utile de savoir sur un signal.

Un analyseur logique 8 canaux
1538833438391.png

sur le PC
1538833461760.png

Il décode les principaux protocoles comme le série asynchrone, l’i2C etc.

1538833579868.png


Et l’éclairage
1538841828511.png

Le flexible
1538841874000.png

Et les LED
1538841901007.png

Ce PCB avec LED s’introduit dans un port USB et se commande pour allumer et éteindre par simple effleurement de son dos.

Alimentation :

Un petit coup de 3d pour faire l’introduction de l’alimentation avec interrupteur et plug USB pour l’éclairage.
1538992942725.png
J’alimente entre 9 et 12V., cette tension me sert, directement, pour l’alimentation de l’Arduino via son jack (vin)), quand nécessaire. Derrière, dans la boîte, il y a un adaptateur de tension

Toute la 3d est ici
1538992159273.png
pour faire du 5V. qui me sert à alimenter la plaque d’essai, la sonde logique ainsi que l’oscillo.

Pour des raisons pratiques j’ai un peu transformé l’oscillo qui à l’origine est alimenté en 9V. pour qu’il fonctionne en 5V. et être alimenté via la plaque d’essais et ce au moyen d’un élévateur de tension.

1538992418082.png




Bonne bricole
Cordialement
jpbbricole
 
Dernière édition:
Compagnon
7 Mai 2010
4 191
Bonjour
Finalement ce qui vous a couté le plus cher dans cela c'est votre travail et ce n'est pas comptabilisé pour de l'informatique embarqué récréatif. Mais la passion n'a pas de prix.
cdlt lion10
 
Dernière édition:
Compagnon
6 Mars 2012
1 060
Toulouse
Bonjour,

parfaite démonstration que l'on peut avoir les outils indispensables pour faire du logiciel lié au matériel sans se ruiner. Soit un oscilloscope et un analyseur logique (je suis plus dubitatif sur la sonde logique, même du temps où les oscilloscopes coûtaient cher). Sans ces deux moyens d'analyse, on ne peut pas avancer méthodiquement et résoudre les problèmes le cas échéant, sans savoir si c'est le hard ou le soft qui est en cause. Et cela permet aussi de comprendre comment cela fonctionne.
 
Dernière édition:
Compagnon
15 Octobre 2009
1 849
indre et loire
Bonjour,

parfaite démonstration que l'on peut avoir les outils indispensables pour faire du logiciel lié au matériel sans se ruiner. Soit un oscilloscope et un analyseur logique. Sans ces deux moyens d'analyse, on ne peut pas avancer méthodiquement et résoudre les problèmes le cas échéant, sans savoir si c'est le hard ou le soft qui est en cause. Et cela permet aussi de comprendre comment cela fonctionne.
Bonjour,

Surtout que l'environnement Arduino ne gère pas le "debug" contrairement à beaucoup d'autre systèmes.


JF
 
Compagnon
26 Mai 2016
1 877
Corsier-sur-Vevey (Vaud)
Compagnon
26 Février 2013
2 500
Harnes (Pas de Calais)
Compagnon
6 Mars 2012
1 060
Toulouse
Oui, ça vient du fait que suis "issu" du TTL et du CMOS :smileyvieux:
jpbbricole
Moi aussi, mais un oscilloscope (surtout numérique) en montre beaucoup plus. Et si on compare les prix...
Dès qu'on est sûr qu'un signal logique est bien conforme (niveaux), l'analyseur logique prend le relais. Celui montré est un clone du Saleae (mais utilise le soft original...), très pratique. Le soft est très perfectible, mais le rapport qualité/prix est imbattable. Les oscilloscopes modernes peuvent avoir une fonction analyseur logique, qui, quand elle est bien conçue, permet de voir le résultat en dynamique, comme un signal normal, contrairement au Saleae, dont on ne voit le résultat qu'après avoir stoppé l'enregistrement. Et on peut corréler avec des signaux analogiques. Mais je conseille fortement ce type d'analyseur, même en clone (j'ai l'original...). Quant à l'oscilloscope présenté, je ne le connais pas, mais vu le prix, il ne faut pas s'en priver. Au dessus, on tapera dans du Siglent, GWInstek, Rigol, mais c'est beaucoup plus cher. Pour de l'Arduino, le petit de ce post devrait suffire.
Bonne initiative que de montrer le matériel utile et indispensable.
 
Modérateur
17 Décembre 2006
12 466
FR-54560 Lorraine
Merci Jpb pour la présentation du "Labo" Arduino.

J'ai commencé à faire le mien (sans analyseur logique) avec les composants recurants utiles.

Mais comme dit plus haut, il y a un manque (entre les 2 oreilles) pour aller faire du deverminage de protocoles et autre développement sioux...

Et puis il me manquait ce temps libre...
Chose réglée ajdh
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Sujets similaires

Haut