MMA en courant continu ?

  • Auteur de la discussion PUSSY
  • Date de début
S
saquet
Compagnon
Peut etre mettre une diode en// sur la bobine...
un truc comme ça?? 100A ( un peu faible)400V si OK cadeau a PUSSY

45 une diode 100A 400V.JPG
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Oui mais même plus petit. Une diode peut supporter un courant tres important sur un temps tres court.
Par exemple, une 1n4007 c'est max 1A en continu mais elle supporte 30A si temps court...
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Il suffirait simplement qu’ils soient coniques pour que ce soit parfait.
Par facile en ce cas de modifier de l'existant !
Un ressort ou un joint caoutchouc au fond me semble plus facile.
A voir selon ce que je trouverai et selon leur défaut (s'il y en a).

Cordialement,
PUSSY
 
osiver
osiver
Compagnon
Un ressort ou un joint caoutchouc au fond me semble plus facile.
Oui mais ça n'aura d'effet que de pousser sur l'ergot de verrouillage, pas le contact latéral entre mâle et femelle. Peut-être même pire, si l'ergot appuie sur une rampe pour plaquer le bout au fond du logement femelle, risque de diminuer la section en contact. :???:
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Reste alors la solution de recharger en brasure les pièces pour usiner conique.
 
osiver
osiver
Compagnon
Puisqu'on parle de cône, pourquoi ne pas usiner un cône femelle en bout de la prise mâle et un cône mâle correspondant au fond de l'alésage afin d'augmenter la surface en contact ?
D'un autre côté, si on n'a pas l'exigence de connexion/déconnexion rapide, la solution par tige filetée et écrous fonctionne bien. Il suffirait d'y ajouter les protections pour l'isolement :wink:
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Je ne pense pas que ce soit possible puisqu'il y a un ergot e verrouillage qui interdit d'enfoncer plus la fiche mâle !
 
R
rabotnuc
Compagnon
l'ergot fait baïonnette, la fiche se bloque en butée sur le fond, le contact devrait être correct.
 
R
rabotnuc
Compagnon
et pour l'ecrou papillon isolé, il suffit de le remplacer par un gros écrou en delrin , par exemple. Pas besoin que ce soit serré très fort.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Il y a interet à le monter sur un gros radiateur parce que même à 1V aux bornes d'une diode à 100A, il y a 2 diodes qui conduisent en même temps donc 200W à dissiper...
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Il vaudrait mieux largement moins de 1600V par exemple 100 ou 200V. Ça suffit et la chute de tension aux bornes des diodes sera moins élevée...
 
Einzylinder
Einzylinder
Ouvrier
et pour l'ecrou papillon isolé, il suffit de le remplacer par un gros écrou en delrin , par exemple. Pas besoin que ce soit serré très fort.
Bonjour

Pour ceux qui craignent le 60 V - DC, il existe la possibilité de recouvrir les ailettes des papillons avec du vernis isolant. Quant au risque de court-circuit entre les bornes, il faut les shunter avec un morceau de fer pour que cela risque de se produire. De toute manière le principe du poste n'est-il pas de provoquer un court-circuit par l'intermédiaire de la baguette à souder !

Autre possibilité, il existe des connecteurs pourvus d'un verrouillage à bouton chez Farnell ou bien d'autres, mâle et femelle fendus, comme une fiche banane, afin de faire ressort.

images.jpg
images (1).jpg
images (2).jpg
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Il vaudrait mieux largement moins de 1600V par exemple 100 ou 200V. Ça suffit et la chute de tension aux bornes des diodes sera moins élevée...
Le novice que je suis ne comprend pas cette remarque. Peux-tu préciser ?

Cordialement,
PUSSY
 
R
Rom'
Compagnon
Les connecteurs rapides c'est utilisé sur des millions de postes à souder dans le monde, et sont utilisés par tous les constructeurs de postes y compris les plus "pros", c'est que ça marche pas si mal... A partir du moment où les connecteurs ne sont pas des sous mer*** à 30 centimes pièces en tole emboutie, y a pas de problèmes.....
 
grandlaurent
grandlaurent
Apprenti
midodiy a dit:
Il vaudrait mieux largement moins de 1600V par exemple 100 ou 200V. Ça suffit et la chute de tension aux bornes des diodes sera moins élevée...
peut-être mais il faut aussi se méfier des pics de tension à l'éteinte de l'arc. en impulsionnel et en micro secondes çà peut vite grimper.

ces ponts de diode chinois sont dédiés aux poste à souder et font parfaitement l'affaire. mieux vaut surdimensionner que faire exploser :wink:

j'utilise ce genre de greffe avec un pont de diode similaire depuis assez longtemps sur mon poste SAF biphasé 400v avec bonheur.

21021608193917808617265715.jpg
 
Dernière édition:
bop55
bop55
Compagnon
Les connecteurs rapides c'est utilisé sur des millions de postes à souder dans le monde, et sont utilisés par tous les constructeurs de postes y compris les plus "pros", c'est que ça marche pas si mal... A partir du moment où les connecteurs ne sont pas des sous mer*** à 30 centimes pièces en tole emboutie, y a pas de problèmes.....
Ce n’est pas parce que c’est normalisé (voire imposé) que c’est sans reproches :neo_xp:
Electriquement, c’est une aberration: on ne sait même pas où se fait le contact :roll:
 
R
Rom'
Compagnon
J'ai pas dit que c'était sans reproches, mais ce qui est sûr c'est que ça fonctionne bien si il sont propres et de qualité.

Sur mon gros semi, ça m'arrive de souder à 500A ( y a pas de zéro en trop ) pendant des heures quasi non stop ( tant que le poste déclenche pas, 70% on va dire ) ( torche refroidie à l'eau impérative ... )
ça bronche pas, pourtant il y en a un sur la pince de masse, et deux pour relier le poste au dévidoir.......
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Le novice que je suis ne comprend pas cette remarque. Peux-tu préciser ?
Je voulais dire que pour redresser du 50V alternatif que sort un poste mma, il faut des diodes qui supportent au moins 50V. On prends une marge de sécurité, 2x, 3x, 4x. Des diodes qui tiennent 200V, on est donc deja à 4x.
Et je pense qu'une diode de 1600V presente une chute de tension à ces bornes quand elle est passante supérieure à une diode de 200V. Il faudrait vérifier dans les datasheets des fabricants.
Plus de tension aux bornes de la diode passante, c'est plus de watt à dissiper.
Avec un pont de 4 diodes, c'est 2 diodes qui conduisent simultanément.
À 100A, ça va chauffer...
 
midodiy
midodiy
Compagnon
J'ai regardé un peu ce qui existe actuellement en pont de diode 150/200A, on ne trouve que du 1600V donc va pour 1600V.
Le mqd150 est donné pour max 1,25V à 100A donc il faut prevoir de dissiper 250W, plus si plus de 100A. Il faut un bon montage sur radiateur avec ventillo...
 
osiver
osiver
Compagnon
Avec un pont de 4 diodes, c'est 2 diodes qui conduisent simultanément.
À 100A, ça va chauffer...
Oui mais en mettant les entrées ~ en court-circuit chaque diode conduit la moitié du courant. D'autre part, un pont de ce genre a une surface de conduction thermique plus grande qu'une diode.
Enfin, on parle bien d'une diode en inverse sur la self, donc conduction brève, le temps que celle-ci se décharge 8-)
 
midodiy
midodiy
Compagnon
On ne parle pas de la même chose.
Il y a le pont de diode pour redresser l'alternatif 50V du poste mma de base. Je parlais de ça.
Il y a la diode en // sur l'éventuelle bobine.
 
S
saquet
Compagnon
l'ergot fait baïonnette, la fiche se bloque en butée sur le fond, le contact devrait être correct.
ça m est arrivé un fois sur un poste de 200A de faire une petite brasure a l argent sur l ergot finition a la lime pour récupérer l usure de selui ci

je voudrai revenir a ma diode "dite de roue libre" sur une éventuelle self

je doit envoyer mes 6 diodes de redressement avec un bon de 1Kg mais si je met celle ci ça dépasse un peu le poids
donc indispensable ou pas ??

45 une diode 100A 400V.JPG
 
C
cancer49
Compagnon
-Bonjour"midodiy"
- Si tu mets une diode de roue libre en // sur la self tu vas perdre son intérêt ; sur les postes (semi -auto ou arc ) que j'ai rencontrés en dépannage la protection du pont redresseur était réalisée à l'aide de varistor et d'un condensateur (de 0,47uf ou 1uf) et parfois une résistance de puissance
- peut être qu'une diode en série avec une résistance placée en inverse sur la sortie du pont redresseur serait intéressante ?
 
C
cancer49
Compagnon
-Oui ,en sortie de pont redresseur avec éventuellement une résistance en série ( pour limiter le courant dans la diode ) mais pas en // sur la self ( d'ailleurs je crois que c'est ce qu'ils installent sur les dernières machines à souder par point à l'usage des carrossiers )
 
B
blondin21
Apprenti
Pour la diode de roue libre, personnellement, je ne la mettrai pas.
L'inductance ajoutée pour stabiliser l'arc a une valeur de toute façon inférieure à celle de l'enroulement secondaire du transfo.
De plus, la surtension ne se produit que quand l'arc se coupe donc en fin de baguette ou cordon et j'ai observé de c'est déjà le cas sans l'inductance avec le poste AC de mon père par exemple.
je me contenterai d'un bon pont de diodes avec une forte tension inverse pour supporter les pics et une inductance pour lisser tout ça.
D'ailleurs dans le tuto dont j'ai donné le lien plus haut, le mec n'en mets pas et je n'en ai pas vu dans les schémas que j'ai pu voir.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Je pense que pussy ne va utiliser que 4 diodes sur les 6. Donc il en aura 2 en rab si besoin d'une diode de roue libre.
Et puis cette surtension peu être bénéfique pour l'amorçage qui est souvent un problème sur un poste conventionnel.
 

Sujets similaires

Bricomaniaque
Réponses
25
Affichages
1 028
Bricomaniaque
Bricomaniaque
P
Réponses
11
Affichages
581
chabercha
chabercha
A
Réponses
15
Affichages
2 906
anthropovergnat
A
E
Réponses
29
Affichages
1 744
kawah2
K
Quark21
Réponses
109
Affichages
8 174
celika
celika
D
Réponses
2
Affichages
2 169
David80
D
PUSSY
Réponses
1
Affichages
3 806
kurukuru
K
C
Réponses
0
Affichages
468
copodacie
C
D
Réponses
9
Affichages
3 004
Doctor_itchy
D
Haut