micro TIG ultra simple , possible ?.

  • Auteur de la discussion vieuxfraiseur
  • Date de début
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 648
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #31
Je pense qu'il faudrait au minimum , un dispositif électronique, pour commander la sortie du courant en fonction de la pièce à souder.
je recherche un schéma simple .( entre 3 et 10 amp. max )
bonne journée.
A+
 
E
Elvin
Apprenti
25 Oct 2015
218
Je pense qu'il faudrait au minimum , un dispositif électronique, pour commander la sortie du courant en fonction de la pièce à souder.
je recherche un schéma simple .( entre 3 et 10 amp. max )
bonne journée.
A+
Une alimentation de labo, 0 à 30 V et 0 à 10 A ?
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 648
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #33
Ah peut-être après tout .
faut voir ca
merci de l'info
A+
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 648
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #34
j'en ai une de 30v - 10a
reste a récupérer une cartouche d'argon.110 l pour essais .
bon après-midi
A+
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
gaffe aux yeux!! il faut se protéger!!A ++
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonjour,
Il faut +- 30 V pour obtenir un arc stable,,, on as plus et moins en tension de 30 V,,,,
Pour réguler plus fin, il faut faire chuter la tension du primaire via un variarc , ou un système quelconque qui permette cela,,,
j’élèverais plutôt au dessus de 50V voir 70v voir peu être beaucoup plus ?, autrement c'est sans doute l'idée.
faudrait juste bobiner un transfo avec de multiple sortie au secondaire, pas en nombre de tour, mais en diam de fil ! pour avoir un réglage de puissance, comme la dit mwm un gradateur au primaire pour affiner.
ensuite faut pas galéré faut une torche tig et de l'argon en directe.
le prob est la fréquence aussi comme vous n'avez pas de réglage de fréquence faudra peu être monter en V ?
plus simple développer dans d'autres posts, c'est gaz avec sortie sur trois quart ou plus fin (aiguille médical) donc dard très très fin.
ps: le prob est au final la distance entre la pointe de 1mm et la tôle pas facile à tenir !
le mien descend autour des 15/20 a c'est déjà pas beaucoup !
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 648
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #37
bonjour USiDEP,
quelle est la tension de votre tig ? en sortie .
recherche schéma pour commander le courant .
car mon alim a 30v maxi c'est un peu juste
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonjour,
je crois entre 40/70v.
mais le voltage est juste pour que l'arc se face, la soudure se fait avec l'apport des Ampére c'est pour cela que le diam du fil du secondaire est la clef pour souder.
comme cela fait longtemps que je ne bobine plus de transfo, je ne serais dire le diam qu'il faut pour telle Amp le nombre de spires vous donnera les V au pif 1t= 0,5v, et 1mm 10A (au pif) faut chercher les fiche correcte.
un poste comme le mien varie aussi les hz ce que vous ne pouvez faire sans électronique.
je me demande ce qu'un poste de merde à transfo réglé au mini sort ?
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 648
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #39
OK, merci bien, pour les infos usidep.
je réfléchis ...
bonne journée.
A+

PS/ je viens de voir sur le web, une tension de 82 volts .
 
Dernière édition:
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonsoir,
j'ai regardé vite fait.
vous aurez toutes les infos du poste, il descend à 5A !
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjEzf_814jTAhXKuxQKHVWvDYAQFggnMAE&url=http://www.wuithom.fr/telechargements/postes/manuels/PROTIG215-ACDC-Manuel.pdf&usg=AFQjCNHpnFVPBOEYTnCJmed_t_8mUl6ueg
faut être logique, c'est pas rentable. il faut juste l'avoir pour répondre à l'offre...
pour vous tôle fine, je vous conseil le gaz bien moins $$$
je vais rechercher un lien sympa...
le voila:
http://www.ina.fr/video/VDD09016217/soudure-au-chalumeau-video.html
taper "soudure" dans la recherche vous trouverez d'autres...
http://www.ina.fr/video/VDD09016246/avantages-de-la-soudure-par-courant-alternatif-video.html
...
 
Dernière édition:
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 648
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #41
Merci Usidep pour toutes les informations fortes intéressantes.
Je vais y réfléchir ardemment .
A+
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Sais-tu que toutes les voitures équipées de phares au Xénon possèdent ce que tu cherches à savoir une source TIG de faible puissance dans chaque phare ?
Stan
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 648
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #43
Bonjour stanloc,
non je l'apprends .
as-tu son schéma ?
A+
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 648
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #45
Bonjour,
je ne vois pas trop le rapport avec le TIG ?
la HF pour amorçage ?...
si non la tension pour TIG , est entre 60 et 80 volts .
A+
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 417
FR04200
Bonjour
La tension à vide de 60 à même 100v, pour l'amorçage puis 20 à 25 volts ( selon l'ampérage) pendant la soudure.
Les postes TIG sont à caractéristique plongeante comme les MMA.
Luc
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Bonjour,
je ne vois pas trop le rapport avec le TIG ?
la HF pour amorçage ?...
si non la tension pour TIG , est entre 60 et 80 volts .
A+
Mais si dans les deux cas il s'agit d'un arc électrique maintenu entre deux électrodes incombustibles et/car baignant dans un (flux) gaz rare.
je lis que la lampe fait 35 watts ce n'est pas ce que tu cherches ? un micro-TIG ?
Stan
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 648
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #48
Oui un micro TIG , 5 A environ .
pour le moment je me documente.
merci pour toutes les infos.
A+
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 821
Nancy
Bonjour,
Je rappellerais que le problème du soudage de tole mince est surtout dans le bridage de celle ci. C'est pas trop difficile si la tole est plaquée sur une pièce en cuive épais qui va créer un fort gradient de température, et il faut brider par d'autres pièces de cuivre en biseau qui ne laissent libre que quelques mm de large pour la soudure. On utilise des postes classiques avec éventuellement une résistance de grande puissance en série avec l'électrode. Les mico tig fonctionnent à arc transféré, l'arc principal se fait entre deux électrodes de tungstène DANS la torche et une tension secondaire fait descendre un mince panache de gaz ionisé vers la pièce. Mais ca c'est pour souder 50 microns.
Salutations
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonjour,
On utilise des postes classiques avec éventuellement une résistance de grande puissance en série
c'est ce que j'évoquai plus haut, un poste à transfo de merde (pas$$$) avec un gradateur (de puissance) en primaire et torche tig+argon pure, 1mm...
voir une forte résistance (en W) en plus ? (si les V ne finissent pas trop bas ?)
la hf est bien pratique pour l’amorçage entre autres, mais difficile/impossible sans un minimum d'électronique.
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonjour,
donc en rappel une tension et une intensité qui sont connues en lisant ce post
Si on veut fondre 1 gr de fer , il faut quand même de la puissance, ce n'est pas anodin,
Pour souder par l'arc entre 2 électrodes montées en angle aigu comme un chalumeau; on as une flamme quand l'arc est allumé ou une électrode et la pièce comme une baguette à souder ,,,
1°) Il faut une chaleur intense et localisée ( c'est ce que l'on cherche...) à 1400°C
2°) La tension entre 30 V minimum et celle que l'on as de disponible,,,
3°) L'intensité vers 10 A maximum 18 A que l'on peut débiter d'un MMA ordinaire, si en couplage 380 V mono on peut l'alimenter par le 220 V mono comme sur un Bi Welder, l'intensité se divise par 1, 73 ou par un variarc, c'est plus souple,,, A ++
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
C'est pas pareil !
Dans l'ampoule, la distance entre les électrodes est fixe et la concentration du gaz est donnée.
Alors qu'avec le TIG, la distance entre l'électrode et la pièce varie ainsi que la densité du gaz .
Dans l'ampoule c'est une ionisation obtenue avec une haute tension sous un courant très faible

Avec le TIG c'est plutôt un plasma avec un courant fort et une tension plus faible, l'effet thermique sera plus important.
Oh là là !!!! Il faut essayer de comprendre le contexte de la discussion et ne pas s'arrêter sur ce qui est un équipement similaire. On a besoin d'une alimentation pour une torche micro-TIG et j'en propose une. La lampe on l'oublie bien sûr. Mais tu as besoin de consulter tes notes sur les éclairages par lampe Xénon sur voitures.
Stan
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 471
nord
Sais-tu que toutes les voitures équipées de phares au Xénon possèdent ce que tu cherches à savoir une source TIG de faible puissance dans chaque phare ?
bonjour

c'est une blague j'espère? on est pas loin du 1er avril après tout ..

si ce n'est pas le cas, on nage en plein délire alors :shock:
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 648
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #55
On dirait que ce n'est pas une chose évidente ...:rolleyes:
A+
 
Dernière édition:
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 648
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #56
Je pensais qu'avec un transfo. quelques composants au tour , on pouvait faire quelque chose, mais je vois que c'est bien plus compliqué à faire.
même pour de petites puissances.
mais bon, ça fait avancer la technique, peut-être ?
A+
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonsoir,
ce sera ma conclusion, si vous avez une torche tig et sont gaz, tout les essais sont possibles, même les plus délirent.
faut du temps, la volonté et un peu de matos (par exemple un transfo et du fil par trop pourri (verni qui craque)
si vous voulez faire avancer le truc :smt017
:jedwouhor:
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonjour,
Pour mon compte, je n'y croyais pas trop avec le charbon de pile et un transfo de récup,
mais à l'époque en '70.
J'avais un poste à souder qui est toujours actif ( Bi Welder 160 A à 2 tensions;220 V et 380 V mono,)
Mon voisin qui était quincailler m'avais ramené ce pistolet à 2 électrodes, ( un rossignol neuf,,,)et j'ai appris à allumer l'arc avec 40 A en 220 V et quand j'ai passé en 220 V sur le montage 380 V c'était nickel, l'arc ne bourdonnait plus et restait stable,,, Cela aussi est important,,,
On arrive à faire du recuit local, de la brasure, voir en autogène, ( cela je ne l'ai pas essayé),,,
L'arc obtenu peut avoir les dimensions d'une flamme de chalumeau, par écartement et par le réglage de l'intensité
Avec un seul charbon ce serait pareil plus localisé je pense ,,,
Une résistance de réglage vite faite? en fil de fer tout simplement 5 X plus résistif que le cuivre!!!
J'ai retenu cela des lignes télégraphiques parfois en fil de fer de 5 mm de diamètre pour que cela ne casse pas, mais cela ramène la résistivité + - identique à celle du cuivre,,,
En augmentant le diamètre d'un fil par 5 , la résistivité de ce fil se divise par 5, donc égale à un fil de 1 mm de cuivre
Un ressort de fauteuil ou de sommier ancien, le pas est bien écarté, pour la pince croco,
Avant de le fondre , il en passera des ampères!!!
Un arc électrique arrive à plus de 3000°C, cela donnera déjà un critère pour l'épaisseur et la vitesse d'avancement, et ce suivant la dimension laissée à la pointe , cela s'amorce mieux si c'est pointu (le pouvoir des pointes,,,) A ++
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
L'arc obtenu peut avoir les dimensions d'une flamme de chalumeau, par écartement et par le réglage de l'intensité
Avec un seul charbon ce serait pareil plus localisé je pense ,,,
Une résistance de réglage vite faite? en fil de fer tout simplement 5 X plus résistif que le cuivre!!!
J'ai retenu cela des lignes télégraphiques parfois en fil de fer de 5 mm de diamètre pour que cela ne casse pas, mais cela ramène la résistivité + - identique à celle du cuivre,,,
En augmentant le diamètre d'un fil par 5 , la résistivité de ce fil se divise par 5, donc égale à un fil de 1 mm de cuivre
La résistivité ne change pas avec le diamètre du fil c'est une constante du métal. C'est la résistance. Un fil de 5 mm de diamètre est 25 fois moins résistant qu'un fil de 1 mm de diamètre et non pas 5 fois.
Stan
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
bonjour,
merci Stanloc, j'ai réalisé bien après mon erreur, mais par après A ++
 
Haut