Mes différents moteurs, un 3 cylindres 2 temps!!!

philippe2
Compagnon
20 Février 2016
981
A côté d'Orléans
Puisque je suis de passage et sans réécrire ce qui l'a déjà été des dizaines de fois, je me permet de rebondir sur l'envoi de @Papynano :
C'est quasi tout bon à mon modeste avis.
Un diesel moderne peut aussi partir tout seul dans les tours sur l'huile qui tient le rôle de combustible suite à une rupture turbo. C'est incontrôlable, cela peut aller jusqu'à la casse moteur sur surrégime. Le cas évoqué par @Papynano de grippage de haut de cylindre rentre dans cette problématique (passage d'huile).
Là ou je suis moins d'accord, c'est pour le jeu aux soupapes sur les moteurs essence. Il ne sont pas générateurs de défauts de combustion, mais de bruits, avec les effets mécaniques indésirables qui peuvent suivre. Jusque là il me semble que nous sommes d'accord.
En revanche comme tous les moteurs modernes à essence avec capteur de cliquetis, celui-ci capte des bruits dont la distribution comme des combustions "anormales". Il ne sait pas faire la distinction entre les différents "clics clics".
Mais cela n'enlève rien au sage conseil d'avoir autant que possible un moteur bien réglé.

+++
 
g0b
Compagnon
20 Janvier 2014
1 125
Techniquement, y'a pas tellement photo... La distinction entre combustion, déflagration et détonation peut se faire par la vitesse du front de décomposition. Pour le mélange air-essence, on est sur quelques dizaines de centimètres par seconde (en régime laminaire) . la déflagration c'est quelques centaines de m/s. La détonation (explosion proprement dite), c'est plusieurs km/s. On est très loin de l'explosion dans un moteur (et heureusement, parce que le moteur comme les passagers supporteraient mal les ondes de chocs générées à chaque explosion :) ! )
 
Haut