matière vis d'extracteur?

  • Auteur de la discussion Youry
  • Date de début
Y
Youry
Ouvrier
6 Juil 2008
370
Guilleville 28
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

d'après vous , ou si quelqu'un sais, quelle nuance d'acier est utilisée pour les vis d'extracteur 2 griffes, 3 griffes, décolleur ...? je parle du matos de qualité bien sur

merci
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 834
F-69400 villefranche sur saone
Qu’est-ce que tu appelles des « vis d’extracteurs »
Une photo ou un lien serait bienvenu pour enlever les doutes
 
Y
Youry
Ouvrier
6 Juil 2008
370
Guilleville 28
  • Auteur de la discussion
  • #3
par exemple le coffret Facom référence U.53J2
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 403
FR-84 Cavaillon
Bonsoir
Cela évitera aux autres de cliquer, c'est mieux.
ffa.JPG

A+Bernard
 
Y
Youry
Ouvrier
6 Juil 2008
370
Guilleville 28
  • Auteur de la discussion
  • #5
merci
 
TRD
TRD
Compagnon
13 Fev 2010
927
Rhône Alpes
En fait le secret pour avoir des vis plus résistantes c'est de rouler les filets. Donc pas à la portée d'un amateur.

Tu mets du 35NCD16 trempé revenu à 200, tu sors à 1900 MPa.

ça te fais une vis "pseudo-classe 19.9" on fait des vis de bielles de moteurs de course avec ça (roulé, galeté, rectifié pour les bielles de course= incassable.)

Et si tu veux mieux, j'ai ça dans mes cartons : du MP35 N (35% de Cobalt, 35 % de nickel, 30 de ferrailleries) tu auras ce qu'on monte en Formule Un

2200 MPa, ("22-9 " ou 220 kg/mm² pour les vieux chnocks comme moi) (en plus pour la F1 roulé, galeté sous tête et rectifié de partout...) mais tarif en conséquence et ça rime :

MP35N : pour l'usinage, bon courage...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
15 834
F-69400 villefranche sur saone
J’ai bin fait de poser la question , je pensais à des queue de cochon pour extraire les vis casées
Dans ce genre
extracteur.jpg

Pour ton cas si tu te sert de ton appareil de temps en temps je pense que des vis du commerce en 10-9 ou plus, iront très bien
 
Y
Youry
Ouvrier
6 Juil 2008
370
Guilleville 28
  • Auteur de la discussion
  • #8
En fait le secret pour avoir des vis plus résistantes c'est de rouler les filets. Donc pas à la portée d'un amateur.

Tu mets du 35NCD16 trempé revenu à 200, tu sors à 1900 MPa.

ça te fais une vis "pseudo-classe 19.9" on fait des vis de bielles de moteurs de course avec ça (roulé, galeté, rectifié pour les bielles de course= incassable.)

Et si tu veux mieux, j'ai ça dans mes cartons : du MP35 N (35% de Cobalt, 35 % de nickel, 30 de ferrailleries) tu auras ce qu'on monte en Formule Un

2200 MPa, ("22-9 " ou 220 kg/mm² pour les vieux chnocks comme moi) (en plus pour la F1 roulé, galeté sous tête et rectifié de partout...) mais tarif en conséquence et ça rime :

MP35N : pour l'usinage, bon courage...

à la c'est carrément extrême!
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 604
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonsoir,
Et si tu veux mieux, j'ai ça dans mes cartons : du MP35 N (35% de Cobalt, 35 % de nickel, 30 de ferrailleries) tu auras ce qu'on monte en Formule Un

2200 MPa, ("22-9 " ou 220 kg/mm² pour les vieux chnocks comme moi) (en plus pour la F1 roulé, galeté sous tête et rectifié de partout...) mais tarif en conséquence et ça rime :
Avec ça, le décolleur on peut s'en servir de coupe-boulon ! :-D
 
TRD
TRD
Compagnon
13 Fev 2010
927
Rhône Alpes
Le problème du décolleur, c'est que les vis travaillent en flexion. il faut donc les serrer très fort avant de tirer dessus. Quand j'étais gamin, j'en ai fabriqué un avec des vis en cochonium apauvri. C'est tout parti à la ferraille au premier essai...

Mais j'avoue que le coupe-boulon, c'est à breveter...
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut