matière des disques durs ?

- matière des disques durs ?
#3
La réponse est là. Dixit Wikipédia.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Disque_dur

Dés 1956, dans un disque dur, on trouve des plateaux rigides en rotation. Chaque plateau est constitué d’un disque réalisé généralement en aluminium, qui a les avantages d’être léger, facilement usinable et paramagnétique. À partir de 1990, de nouvelles techniques utilisent le verre ou la céramique, qui permettent des états de surface encore plus lisses que ceux de l’aluminium. Les faces de ces plateaux sont recouvertes d’une couche magnétique, sur laquelle sont stockées les données. Ces données sont écrites en code binaire [0,1] sur le disque grâce à une tête de lecture/écriture, petite antenne très proche du matériau magnétique. Suivant le courant électrique qui la traverse, cette tête modifie le champ magnétique local pour écrire soit un 1, soit un 0, à la surface du disque. Pour lire, le même matériel est utilisé, mais dans l’autre sens : le mouvement du champ magnétique local engendre aux bornes de la tête un potentiel électrique qui dépend de la valeur précédemment écrite, on peut ainsi lire un 1 ou un 0.
 
Dernière édition par un modérateur:
24 Janvier 2013
349
- matière des disques durs ?
#4
Ce qu'en dit Wikipédia :

Les disques sont composés d’un substrat, autrefois en aluminium (ou en zinc), de plus en plus souvent en verre, traité par diverses couches dont une ferromagnétique recouverte d’une couche de protection.
Ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Disque_dur

Les derniers sont des disques en verre recouvert d'un substrat en alu, nickel ou zinc si je ne me trompe pas.

Edit : grillé par mon VDD
 
Dernière édition par un modérateur:
22 Juillet 2014
192
Liège
- matière des disques durs ?
#8
Bonjour!

Ça dépend un peu de l'âge de ton disque dur. Mon prof d'informatique nous avait parler de disques durs réalisés avec des matériaux précieux. Entre autre un disque en alu recouvert d'un dépôt electrolityque de platine.

Pour vérifier rien de plus facile (à dire haha, reste à le faire): attaque d'un échantillon a l'acide chloridrique pour dissoudre l'alu ( attention dégagement d'hydrogène en quantité non négligeable), puis s'il reste le film (dépôt electrolityque ) attaque a l'eau régale ( toujours un délice si je puis dire :wink: ) chauffée . Si le dépôts résiste c'est bien parti, après 2-3 heures s'il y a coloration rougeâtre de la solution c'est bingot ! Tu as du platine.


Enfin c'est de la théorie, je garde tout plein de vieux disque HS pour ça et faire des électrode en platine pour des bains chimiques, sauf que j'ai jamais essayé vu le danger de l'eau régale ... prudence :wink:

Édit: PS - pour la coloration je me souviens plus trop de toute les teintes que l'eau pouvait prendre un vieux souvenir me dit jaune - orange puis rouge après énormément de temps. Je suppose que l'on peu facilement trouver des vidéos traitant du sujet. Peut-être du coté de YouTube où un gars assez riche c'est dit "tient je dissolverai bien du platine aujourd'hui ..." pour pouvoir observer les différentes teintes
 
15 Septembre 2012
1 215
france, essonne, nord
- matière des disques durs ?
#12
depuis les années 1990 les disques durs ont des substrats (et des têtes) qui utilisent la magnéto-resistance géante (prix nobel).
très schématiquement ça permet d’écrire plusieurs bits empilés dans l'épaisseur du substrat

je ne sais pas en quoi c'est fait mais ce qui est certain c'est que tous les substrats "historiques" ont étés depuis abandonnés

je pense que le platine est très historique car les matériaux magnétiques des années 1980 étaient plutôt des ferro-chrome ou des ferro-nickel
 
22 Juillet 2014
192
Liège
- matière des disques durs ?
#13
Salut à tous !

Voilà, j'ai fait quelques recherches et questionné mon prof d'informatique qui est un peu dans le domaine de la recherche.

Grosso-modo la couche qu'il te reste après dissolution de l'alu serait en fait 2 couches. Une couche d'alliage platine-cobalt surmonté d'une couche de "protection" en phosphore-nickel.

Je ne connais pas les proportions mais il y a bien du platine! Même si on peut seulement espérer avoir 1 gramme de ce métal avec 1000 plateaux ça me laisse songeur ...

Enfin voilà qui répondra un peu à ta question sur la composition des plateaux de HDD.