Advertisements

Mat de levage

  • Auteur de la discussion ilorium
  • Date de début
I
ilorium
Nouveau
21 Juin 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Je projette de me fabriquer une "grue" (bien grand mot, disons un mat de levage).
Mais bien sur, vous devez vous en douter, si je demande conseils, c'est que je n'y connais rien. Enfin, si peu.
Mon projet, tel que je me l'imagine :
Fixé, par une articulation simple, sur un châssis de remorque (type châssis de caravane, pour les vérins en angles pour stabiliser)
Un tube de section ?? longueur 3 m, déployable à 7 m, par principe de tubes télescopiques (3 tubes les uns dans les autres, de 3 m, sortant manuellement de 2 m chacun et blocage par brochage).
En bout un réa fixé, servant de renvoi au câble (de treuil manuel ou électrique) de levage, et servant, par appui du crochet en bout de câble, de relevage du mat.
Une fois relevé à un angle de 20 à 30°, fixation et sécurisation du mât par haubans en câble (ou sangle).
La charge maxi à lever = 200 kg (voir plus (300/350), selon faisabilité)
L'emploi = lever la charge, pour placer un contenant dessous (caisse, ou remorque) et poser la charge dedans.
Sur le coin de la nappe en papier, c'est super top, mais en fait je ne sais pas si c'est réalisable, et si oui, je n'ai pas d'idées concernant le résistance des matériaux nécessaires et des coefficients de sécurité à appliquer.
Tout en restant au plus juste, question d'encombrement et de poids de l'objet.
Aucun intérêt s'il me faut une grue pour lever la grue :wink:
Merci pour vos conseils, ou plus.
 
Advertisements
B
bump01
Compagnon
30 Décembre 2016
983
Bonsoir
Ca ressemble à ça ce que vous voulez construire ?
Grue de manutention.JPG

Si oui il est préférable de l'acheter
A bientôt
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Février 2016
3 409
salut mécaniquement 7 m de portée + 200 kg

tu va devoir faire un châssis large et long pour la stabilité celui de caravane va ce tordre de rire

tu veut quels angle de travail il te faut 7 m en bout de flèche quels hauteur de travail
 
I
ilorium
Nouveau
21 Juin 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #5
Un petit dessin à main levée :
mât levage.jpg


@chabercha oui, cela peut aller jusqu'au 7 m

@Bump1 non, ce n'est pas cela, je connais ce type de matériel, pas assez de hauteur !

@dubleu 7 m c'est la hauteur, il n'y a en fait que peu (enfin, le moins possible) de déport entre charge et base du mât. J'indiquais 20/30°, mais moins aussi, si c'est possible. En fait, juste l'angle mini, pour une "portée" mini. Si j'ai la charge à 50 cm de la base du mât, ce n'est pas un problème. Un mât totalement vertical serait bien, mais du coup il me faudrait haubaner des 4 cotés, et cela apparait plus problématique.

J'avais pensé aussi à un mât vertical, sans haubans, avec une porté de 50 cm max, mais il va falloir une sacrée embase du coup.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 787
L'emploi = lever la charge, pour placer un contenant dessous (caisse, ou remorque) et poser la charge dedans.
...
@chabercha oui, cela peut aller jusqu'au 7 m
Si ce n'est pas indiscret, qu'est-ce que vous voulez lever à 7m pour déposer dans un conteneur ? :eek:

Elle est censée être mobile la grue ?
 
D
daniel g
Compagnon
17 Mars 2009
2 112
Nord Orléans
Bonjour

J'avais ( il y a 35 ans) fait quelque chose de similaire pour monter du béton et des parpaings à l'étage.
Hauteur de ma "chèvre" 8 mètres et je soulevais 180 kg. Réalisé avec des chevrons, 30 m de câble et
un motoculteur pour enrouler le câble.

Daniel
 
I
ilorium
Nouveau
21 Juin 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #9
Si ce n'est pas indiscret, qu'est-ce que vous voulez lever à 7m pour déposer dans un conteneur ? :eek:

Elle est censée être mobile la grue ?
Non, non, pas d'indiscrétion :)
Je dois récupérer des "bouts" de chaine, toutes longueurs et diamètres.
On peut éventuellement les lover, pour en faire une charge la plus compacte possible, mais il s'avère que la tâche devient compliquée lorsqu'il s'agit de longueurs de gros diamètre.
Des longueurs de chaine en d32, par exemple, commence à être difficile à lover, si ce n'est de tout étendre au sol au préalable. Et la je pense à mon rachis lombaire ! La d32, doit faire du 25kg/m !
Je précise que je trouve l'objet en tas, bien mélangé en général.
Tas ou il peut y avoir plusieurs longueurs (8 bouts de 2 m ou tout aussi bien 3 x 7 m).
Et quand on se trouve devant, il est bien aléatoire de savoir combien de morceaux de combien de longueurs !
La solution la plus simple étant de prendre par une extrémité, lever et découvrir la longueur (d’où la demande de hauteur, mais ayant rarement plus de 6 - 7 m d'un seul tenant)
Et la seconde problématique, étant que, en l’occurrence, plus il y a long, plus il y a lourd. 200 kg utiles me paraissent correct, mais si je peux plus c'est pas plus mal. Il peut arriver de lever un bout, et qu'il soit noué avec le ou les suivants, donc par précaution ...

Pour ce qui est de la mobilité, oui dans le sens ou il faut récupérer le matériel à droite ou à gauche dans les chantiers (le pourquoi du châssis de remorque).
Sinon, il n'y a pas de déplacement en charge, si ce n'est montée descente.

Si j'en arrive à questionner (sur ce forum) c'est qu'il n'existe rien de léger, à cette hauteur sur le marché (sauf à faire réaliser à un cout plus que prohibitif), suffisamment mobile et rapide d’installation.
Il existe des équipements à "montage rapide", mais pas suffisant, car il faut récupérer des tas à 50 / 100 m les uns des autres. Pas efficace si on doit monter/démonter un portique (ou autre) à chaque fois.
Il y a des systèmes assez autonome, et rapides à mettre en œuvre, mais là, du coup, il faut une grue pour les mouvoir ! (300 à 400 kg l'engin de levage)
Un camion grue représente un investissement trop important (à contrario, pas assez de charges et de poids à déplacer).

Donc l'idée de réaliser mon outil moi même.
Je sais travailler le métal, mais je ne sais pas établir la feuille de calcul pour ! (et faire faire une étude par un bureau du même nom coute aussi cher que de faire fabriquer ! = je tourne en rond)
 
Vété
Vété
Apprenti
25 Août 2014
127
Salut,

Au lieu de faire un très grand mat qu'il faudra haubaner etc, ne serait-il pas possible de travailler plutôt avec un treuil où l'on enroulerait directement la chaine sur le tambour. Et en connaissant la circonférence du tambour, on sait quelle longueur de chaine on a sorti.

On fixe le treuil un peu en hauteur, on accroche la chaine avec un câble ou une petite chaine, on fait tourner le treuil, on met un bac/remorque sous le treuil et on fait tourner le treuil dans l'autre sens pour libérer la chaine.

Avantages, c'est directement opérationnel dès qu'on arrive sur site, pas trop de hauteur donc on peut avoir des béquilles plus petites ou pas de béquilles (à calculer), pas besoin d'un gros moteur car la chaine déjà enroulée sur le tambour ne demande pas de puissance.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 787
Ah, on comprend mieux le besoin !

N'oubliez pas deux points dans votre étude : il faudra vous approcher du tas pour mettre le haut de la flèche au dessus et la chaîne va tirer de travers. Ce qui suppose des points d'appuis bien espacés et un contrepoids.
Moyennant une accroche rapide genre manille pourquoi ne pas procéder en plusieurs temps avec une hauteur réduite par exemple à 3m ?
 
I
ilorium
Nouveau
21 Juin 2017
6
@Vété j'ai pas pensé à cette possibilité. Faut que je regarde ça. Il faut que je puisse apprécier de l'état des chaines, voir les nettoyer (karcher, à la saison c'est plus ressemblant à des tas de boue !)

@osiver dans mon idée c'est placé à l'arrière du châssis de remorque, assez long pour avoir de la distance pour haubaner et, avec un petit contrepoids à l'autre extrémité, compenser la bascule + vérins en angles (c'est pour cela que je mettais un châssis type caravane, pour les béquilles, et ce sont des châssis dont les extrémités des longerons arrières peuvent être décalés de l'embase du mât). Coté "support" c'est pas un soucis pour moi, c'est ce qui dépasse qui questionne.

Et de fil en aiguille, je me demande si plutôt qu'un mat haubané (un seul élément porteur) un système de "tripode" ne serait plus adapté ? Deux jambes articulées sur la remorque, la troisième "folle" en appui au sol.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut