Manufacture russe

  • Auteur de la discussion lapenduledargent/finemeca
  • Date de début
lapenduledargent/finemeca
lapenduledargent/finemeca
Ouvrier
19 Sept 2008
379
Walcourt en Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous,

Une petite vidéo d'une manufacture de montres russe...


Bon weekend .

Pierre
 
Dernière édition par un modérateur:
ATV325
ATV325
Compagnon
14 Déc 2010
2 277
ils ont le sens de la mise en scène ... merci pour le lien
 
D
DEN
Compagnon
28 Août 2009
1 434
NE-CH
Alors vous avez tout compris ?

Oui ça fait un peu publicité, la montre indestructible :wink: .
Parcontre le verre en polycarbonate ça fait un peu low-cost ...

Une montre passe par une 50aine de mains.
Apparement elles sont testées pour un retard-avance max de 20s sur 2 semaines, en cas de dépacement du seuil elles repartent pour être retravaillées.
La machine qui taille les engrenages est impréssionnante, et la pièce finie, évacuée par le flot d'huile ... minimalisme fonctionnel !
(les outils qui taillent, ressemblent à des barreau HSS affutés à la main ... )

Sympa le repportage ...
 
lapenduledargent/finemeca
lapenduledargent/finemeca
Ouvrier
19 Sept 2008
379
Walcourt en Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour Den,

(les outils qui taillent, ressemblent à des barreau HSS affutés à la main ... )
Tu parles des outils de tour je suppose (vers les 2 min 59 sec du reportage) ???
Ils utilisent des tours à cames avec un fort bain d'huile !!!
 
D
DEN
Compagnon
28 Août 2009
1 434
NE-CH
Oui à la troisième minute, on voit 3 outils qui se raprochent l'un après l'autre, on voit bien un affutage manuel,
c'est sympa que tout n'ait pas été encore remplacé par des plaquettes.
J'ai jamais vu jusqu'ici de tours à came en fonctionnement, ça a l'air de tourner comme une horloge :wink:
 
Madman
Madman
Compagnon
14 Jan 2010
1 999
Bourgogne
Merci pour la découverte.
Les "explications" sont parfois "limite". Exemple : la raison de l'étanchéité d'une montre. Sous la pression de l'eau le verre spécial organique s'aplatit et pousse plus contre le boîtier, rendant la montre imperméable ! Mouais... :shock:
 
lapenduledargent/finemeca
lapenduledargent/finemeca
Ouvrier
19 Sept 2008
379
Walcourt en Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #7
J'en ai encore vu dans une manufacture de comtoises dans le Jura, il y +/- 10 ans. Le réglage est long sans compter le savoir faire pour le calcul de la came.
Maintenant c'est d'une autre époque avec le numérique.
 
D
DEN
Compagnon
28 Août 2009
1 434
NE-CH
Mais ! Je suis pas le seul a parler le Russe ici ! :wink:

La machine a came ça fait un peu un automate mécanique, ça m'a toujours impressionné ! Dommage qu'on ne voit pas ce qu'il y a sous le capot dans le reportage.

Une question que je me suis toujours posée, comment on perce les rubis ? Non seulement c'est super dur, mais en plus une finesse pareille ?
J'imagine que ça ce commande tout fait, mais au départ il doit tout de même y avoir quelqu'un qui doit les tailler et percer ?
 
R
RICO
Compagnon
17 Août 2009
1 051
Doubs
Salut,

Maintenant c'est au laser. Avant je crois que ça se perçait avec une tige lisse et de la poudre diamant, c'est ce qu'on m'avait dit.

A+,

RICO
 
D
DEN
Compagnon
28 Août 2009
1 434
NE-CH
Merci pour l'info! Donc avant c'est à la poudre diamant qu'ils faisaient ça ... Et bien ça devait pas être donné, des rubis saupoudrés de poudre de diamant !
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
Bonjour à tous,
La machine à tailler est une Wahli, la decolleteuse certainement une Tornos et le projecteur de profil un SIP, un Isoma ou un Hauser. Les chaines de montage des Lanco et les Vibrographes des Greiner ou Portescac (Vibrograph)
Amitiés
Pierre
 
Haut