Mandrin sorti de son cône ???

  • Auteur de la discussion gaston83
  • Date de début
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 490
FR-71520
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous,

J'ai une petite perceuse à colonne qui me rends beaucoup se services et cet-après-midi, je perçais tranquillement une pièce en acier de 20 mm d'épaisseur, perçage à 3, puis 5, puis 7 et 8 et là le mandrin fait son fada... il tourne plus.
Il est sortit de son cône... je mets une photo parce que là... :smt017

Il fait 26 mm de long, 14 mm à la base et 15.6 pour la partie la plus large.

Georges

Photo0086[1].jpg


Photo0087[1].jpg
 
Quark21
Quark21
Compagnon
24 Jan 2015
912
Grenoble
Bonjour,

Cela peux arriver, selon la qualité de l'emmanchement.
Si il est propre, tu peux le remonter, gentiment au maillet. Si il a trop tourné, et qu'il est abimé (trop rayé), il va falloir changer.

Pour les dimensions, selon ta prise de côtes, cela pourrait être du B16 ou du J33. C'est probablement marqué sur le mandrin.
cones210.jpg


Quark
 
Yoda78
Yoda78
Compagnon
22 Juil 2016
1 873
Yvelines
Si je comprend bien tu ne sais pas remettre ton mandrin ?
C'est le cone d'emmanchement de ton mandrin, il suffit de le re emmancher d'un coup sec pour le bloquer sur le cone.
Peux tu faire une photo du cone femelle du mandrin ? Il y a peu etre un petit truc qui l'a fait sortir, on voit de petites marques sur le cone male.?
 
B
bequet gilles
Compagnon
21 Mai 2012
949
Cergy Pontoise
bonjour

on dirait un cone B16
as tu essayé de re- emmancher ton mandrin un (léger coup de maillet) un peu de craie des fois cela aide.

a+ gilles
 
B
bequet gilles
Compagnon
21 Mai 2012
949
Cergy Pontoise
pris de vitesse 2 reponses en 2 mn !!
 
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 490
FR-71520
  • Auteur de la discussion
  • #7
Oufffff...

Merrrrciiiiiiiiiiiiiiii !!!

à priori c'est donc du B16... et ben demain il a droit à son coup de mallet...
Il y a peu etre un petit truc qui l'a fait sortir, on voit de petites marques sur le cone male.?
effectivement... on dirait des coups de pointeau... pour mieux accroché le mandrin... :smt021

Georges
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 318
F-69400 villefranche sur saone
Et bien avant de donner un coup de maillet , commence par limer , ou pierrer, les aspérités
 
remi30132
remi30132
Compagnon
8 Août 2016
606
nimes
Si le cone est trop abîmé et que sa tien plys tu peux le coller au frein filet
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 318
F-69400 villefranche sur saone
Normalement un cone comme celui ci tiens tout seul
Je ne pense pas que la colle soit une bonne idée
 
remi30132
remi30132
Compagnon
8 Août 2016
606
nimes
Moi j'ai coller car le conne est le mandrin était très abîmé.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 318
F-69400 villefranche sur saone
Et ça marche!!! ??
 
A
Almasiro
Apprenti
13 Déc 2017
158
63200
Bonjour
Pour lui redonner un coup de "jeune", tu règles ta vitesse environ 1000 tours et tu passes un bon coup de toile fine sur le cône.
Juste un conseil, pas d'avant trou,(3 en plus) surtout pour un perçage de 8. Les forêts n'aiment pas du tout, ils ont tendance à avaler dans le trou précédent, c'est peut-être ce qui a déboîté ton cône.
La bonne vitesse, un bon affûtage et tu perces à 13 direct sur une perceuse comme tu as même sur 20 mm et plus. Un peu d'huile de coupe, et tu dégages pour casser le copeau.
Juste pour te donner une idée, sur un tour,(Cazneuve) perçage diamètre 50 pas d'avant trou, juste des bons biceps :lol::lol::lol:
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 941
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Bonjour
Pour lui redonner un coup de "jeune", tu règles ta vitesse environ 1000 tours et tu passes un bon coup de toile fine sur le cône.
Juste un conseil, pas d'avant trou,(3 en plus) surtout pour un perçage de 8. Les forêts n'aiment pas du tout, ils ont tendance à avaler dans le trou précédent, c'est peut-être ce qui a déboîté ton cône.
La bonne vitesse, un bon affûtage et tu perces à 13 direct sur une perceuse comme tu as même sur 20 mm et plus. Un peu d'huile de coupe, et tu dégages pour casser le copeau.
Juste pour te donner une idée, sur un tour,(Cazneuve) perçage diamètre 50 pas d'avant trou, juste des bons biceps :lol::lol::lol:
--- attention au toilage en rotation : que la toile ne s'enroule pas autour du cône...
soit tu la poses ou tu la colles sur un bout de bois (cherche cabron sur le forum)

--- pour percer à 20 en un fois sur un petite perceuse je pense il est quand même préférable de faire un petit avant trou pour diminuer l'effort au niveau de l’âme du foret : pour 20 mm je ferais un avant trou de 3 mm, mais i lfaut quand même qu'il reste un peut de matière sous l'âme pour éviter que le foret soit happé par la matière.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 941
FR-77250 Fontainebleau
Mais oui bien sûr, j'avais lu trop vite !!!
 
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 490
FR-71520
  • Auteur de la discussion
  • #18
Ben voilà... moi qui pensais qu'il fallait toujours faire un avant trou en agrandissant jusqu'au diamètre maxi... :smt021
quand on sait pas, on sait pas... y a pas à tortiller du c*l pour chi*r droit comme on dit !

Je me coucherais moins bête ce soir...:wink:
 
A
Almasiro
Apprenti
13 Déc 2017
158
63200
Mais oui bien sûr, j'avais lu trop vite !!!
Je te rassure, ça m'arrive aussi:lol:

quand on sait pas, on sait pas...
C'est pour ça que je me suis permis cette remarque.

Comme l'a dit yvon29 mais dans tous les cas:

Si vous désirez faire un avant trou, le diamètre de celui ci ne doit jamais être plus important que l’âme du foret du trou final, cela pour éviter que ce dernier ne s’engage pendant l’opération.
 
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 490
FR-71520
  • Auteur de la discussion
  • #20
Si vous désirez faire un avant trou, le diamètre de celui ci ne doit jamais être plus important que l’âme du foret du trou final
Maintenant je le sais... :smt023
Merci à tous

Au fait... c'est remonté et testé :drinkers:

Photo0088[1].jpg
 
Dernière édition:
Yoda78
Yoda78
Compagnon
22 Juil 2016
1 873
Yvelines
Juste un conseil, pas d'avant trou,(3 en plus) surtout pour un perçage de 8. Les forêts n'aiment pas du tout, ils ont tendance à avaler dans le trou précédent, c'est peut-être ce qui a déboîté ton cône.
Et moi aussi je suis scotché...!
Je pensais que : Les forets n'ont pas une arrete de coupe au centre donc je me suis toujours dis qu'il fallait faire un avant trou suffisant pour arriver aux arretes de coupe du trou à percer. De plus l'avant trou permet un dégagement de l'arrete de coupe qui limite l'effort et eventuellementfacilite l'evacuation des copeaux (les petites ''miettes'' qui tombent et sont chiantes à nettoyer).
Et bien tout faux Yoda78 ! Maitre Yoda78 va prendre un peu plus de savoir ! Merci Almasiro.
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 777
Chartres
T'inquiète pas, Yoda, moi aussi je suis scotché : pendant presque soixante ans j'ai percé des avant-trous comme on m'avait appris à l'école d'ajustage et comme mon père (ajusteur-outilleur) m'avait montré et paf ! je viens juste d'apprendre que ça ne se fait pas. Comme quoi mes profs d'ajustage n'y connaissaient pas grand chose.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 318
F-69400 villefranche sur saone
Toutes les écoles se défendent
Percer un avant trou ça évite de forcer sur la perceuse . Mais pour moi en dessous de 12 l'avant trou n'est pas nécessaire
Par exemple pour percer ( sur un tour ) â un diametre 50 je perce un avant trou de 20 ( il n'y a pas d'autre avant avant trou)
Et puis j'ai vu percer , toujours sur un tour des diametres de 100 longueur 500 avec une lame d'aspic et là il n'y a pas de possibilité de percer un avant trou

https://www.usinages.com/threads/a-quoi-sert-ce-foret-lame-daspic-langue-daspic.75671/
 
A
Almasiro
Apprenti
13 Déc 2017
158
63200
Et puis j'ai vu percer , toujours sur un tour des diametres de 100 longueur 500 avec une lame d'aspic et là il n'y a pas de possibilité de percer un avant trou
Là, on est dans des conditions de perçage totalement différentes. J'ai une photo justement sur ce sujet. Diamètre 120 longueur 400/500 ( de mémoire, ça remonte un peu :lol: 15/04/2005)
J'ai travaillé 15 ans chez Michelin, 70/86. Une trentaine de tour Cazneuve de tous gabarits, une cinquantaine de tourneurs 2/8 et 3/8 pas un ne faisait un avant trou...quel que soit le diamètre, perte de temps, par contre pas besoin de salle de muscu en fin de journée: :lol::lol::lol:
Après chez soi, pour des gros perçages, je ne dis pas qu'il ne faut pas le faire, au contraire,il faut ménager la machine...et l’opérateur:lol::lol::lol:

PICT0013.JPG
 
A
Almasiro
Apprenti
13 Déc 2017
158
63200
Comme quoi mes profs d'ajustage n'y connaissaient pas grand chose.
Non vieulapin, il ne faut pas résonner comme ça mais entre l'école et l'usine il y a tout un monde.
J'ai eu la chance de tomber dans un atelier de vrais professionnels. La plupart étaient là pour te conseiller, et même prendre les manivelles pour te montrer. Par contre si tu demandais un conseil et que tu faisais le contraire t’étais mort. Vraiment une époque ou le partage et l'entraide voulaient dire quelque chose.
 
Dernière édition:
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 318
F-69400 villefranche sur saone
Là, on est dans des conditions de perçage totalement différentes. J'ai une photo justement sur ce sujet. Diamètre 120 longueur 400/500 ( de mémoire, ça remonte un peu :lol: 15/04/2005)
J'ai travaillé 15 ans chez Michelin, 70/86. Une trentaine de tour Cazneuve de tous gabarits, une cinquantaine de tourneurs 2/8 et 3/8 pas un ne faisait un avant trou...quel que soit le diamètre, perte de temps, par contre pas besoin de salle de muscu en fin de journée: :lol::lol::lol:
Après chez soi, pour des gros perçages, je ne dis pas qu'il ne faut pas le faire, au contraire,il faut ménager la machine...et l’opérateur:lol::lol::lol:

Voir la pièce jointe 391355
Oui mais
Avec la photo que tu montres le perçage est fait avec la tourelle, donc aucun effort de l'ouvrier
J'ai vu aussi des tourneurs , et le l'ai fait, percer avec la contre pointe en se servant d'une barre pour entraîner la vis de la contre pointe . Il y a meme certain tourneurs qui avaient fixé à demeure une barre directement sur le volant de la contre pointe ... De cette façon on ne forçait pas trop
 
A
Almasiro
Apprenti
13 Déc 2017
158
63200
J'ai vu aussi des tourneurs , et le l'ai fait, percer avec la contre pointe en se servant d'une barre pour entraîner la vis de la contre pointe . Il y a meme certain tourneurs qui avaient fixé à demeure une barre directement sur le volant de la contre pointe ... De cette façon on ne forçait pas trop
Tu imagines bien que je connais ce que tu expliques. Tous les volants des contres pointes étaient équipes d'une étoile à trois branches rapidement démontable. Une suggestion dont j’étais l'auteur ( toute modestie mise à part)
Dommage, à 8 jours près j'aurais pu mettre une photo. Si j'ai un peu de temps je mettrai un dessin sur le forum et également une autre suggestion pour récupérer les petites pièces de tronçonnage pour éviter qu'elles tombent dans le bac et surtout pour ne pas y mettre les doigts.
 
A
Almasiro
Apprenti
13 Déc 2017
158
63200
Oui mais
Avec la photo que tu montres le perçage est fait avec la tourelle, donc aucun effort de l'ouvrier
Oui mais une lame d'aspic de 100/120 force moins qu'un foret de 50, et puis si la machine peux le faire a ma place.:roxxx:
Un foret de 50 tu l'emmènes pas dans la tourelle.:nono:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 318
F-69400 villefranche sur saone
Je ne me rappelle plus â combien j'ai percer avec une tourelle
Si j'ai la possibilité de faire un essai je vous tiendrais au courant
Pour moi , il me semble qu'avec un forêt bien dégager au centre c'est possible
Je parle bien sûr sur des machines genre Cazeneuve HB ou Lefebvre Martin 450
J'ai le souvenir d'une boîte où il y avait un tour avec un montage pour y fixer directement les forêts . Une sorte de bloc fixer à la place de la tourelle arrière qui comportait un trou à hauteur d'axe , çe trou avait été percer en plaçe en mettant un foret dans la broche
 
Dernière édition:
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 777
Chartres
Bonjour Almasiro
Non vieulapin, il ne faut pas résonner comme ça mais entre l'école et l'usine il y a tout un monde.
Pas d'inquiétude, ce n'est pas mon raisonnement et mon message n'était qu'une boutade. À cette époque, nos professeurs d'ajustage étaient des professionnels qui avaient derrière eux une longue carrière d'ajusteurs et j'ai plus confiance en leur enseignement qu'à celui de ces théoriciens qui leur ont succédé. Comme à cette époque une machine (en l'occurrence une perceuse) coûtait proportionnellement beaucoup plus cher qu'actuellement, leur souci était également de préserver le parc machines et ils n'avaient pas cette obsession de rentabilité qui pousse maintenant à brûler les étapes.

C'est pourquoi j'ai toujours suivi leurs leçons, entre autres : au-dessus de 6 mm, il faut percer un avant-trou qui fera le tiers de ce trou, et je n'ai jamais remis en cause ce précepte. Après, chacun fait comme il veut mais je sens que je vais continuer sur le même principe.

Cordialement
 
Haut