Machine de gravure : j'hésite

  • Auteur de la discussion WoodyWoodGraveur
  • Date de début
WoodyWoodGraveur
WoodyWoodGraveur
Nouveau
26 Déc 2016
9
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour les gens !

Voila, j'aimerais bien acquérir une machine de gravure laser pour particulier. J'ai croisé les Neje, qui ont l'air vraiment sympa et surtout, surtout, simples à utiliser. On drag/drop l'image, et un logiciel gère tout le reste. Plus qu'à attendre, ça a l'air bien roadé !
Le problème est que la surface exploitable réduit beaucoup le champs d'action (4cm x 4cm).

A contrario, j'ai croisé des DIY de format A3, genre ceci.
Là on est beaucoup plus sur ce que j'ai en tête question taille, mais... c'est plus du tout la même histoire question interface.
De ce que j'ai compris, ça prend les fichiers Gcode. En creusant un peu, les Gcode c'est surtout des infos de "lignes" et de "contour", du coup ma grande question est : comment gérer les dégradés ?

Un grand merci à ceux qui éclaireront ma lanterne :)
 
tchitchou
tchitchou
Ouvrier
1 Août 2010
303
Rians, var
Salut,
je me suis offert la neje un jour où elle coûtait 60 euros.
Effectivement simplissime, le soft gobe une image de (512 pixels)² et te "grave" ça sur 38mm x 38mm.
Tellement simple qu'on ne peut rien paramétrer, donc bois "tendre" bien brûlé, bois plus dur, dessin plus net.
Et tout ça, c'est looooooooooooong.
On peut passer des objets plus grands que le carré à graver. (plus long, surtout, on ne peut gagner beaucoup que dans une dimension)
Et vu que les mouvements sont réalisés par la mécanique de lecteur de CD, on ne peut pas trop charger la mule.
C'est un gadget sympa, qui ne tient pas trop de place.
Voilà pour la neje.

Pour ta question "comment gérer les dégradés ?".. Ben, en rajoutant une trame sur les parties à "moins" graver/noircir.

Ptet que les machines plus chères ont des softs qui gèrent mieux ?
Il y a un spécialiste du laser ici, il faut attendre qu'il passe.
 
Dernière édition:
WoodyWoodGraveur
WoodyWoodGraveur
Nouveau
26 Déc 2016
9
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci :) C'est une 500 ou une 1000 ta Neje ?

En fait les machines DIY comme celle du lien que j'ai mis sont vendues sans soft, tout passe par les G-code. Et c'est là que ça coince, des vidéos ou tuto que je vois, ou trouve, on fait des traits, des formes, c'est de la réalisation très numérique (soit brulé, soit pas, point), pas analogique (gestion de la puissance donc). Du coup ça donne des trucs comme ça.
 
tchitchou
tchitchou
Ouvrier
1 Août 2010
303
Rians, var
Re
Ma neje est une 1000.

En fait les machines DIY comme celle du lien que j'ai mis sont vendues sans soft
Ben, regarde bien, y'a un lien à cliquer pour télécharger, même si LE lien de LA page ne fonctionne pas, si tu vas sur une autre machine ;
http://www.banggood.com/2W-Desktop-...r-Assembling-Kits-p-1001050.html?rmmds=search
Y'a un lien pour télécharger les "The laser machine benbox & GRBL software downloading link is: Click Here "

Tu peux toujours voir avant d'acheter la machine.
 
WoodyWoodGraveur
WoodyWoodGraveur
Nouveau
26 Déc 2016
9
  • Auteur de la discussion
  • #7
Merci, je viens de lire tout ça ! Effectivement c'est très enrichissant.
 
jpbbricole
jpbbricole
Compagnon
26 Mai 2016
2 248
Corsier-sur-Vevey (Vaud)
Bonjour WoodyWoodGraveur
J'ai croisé les Neje, qui ont l'air vraiment sympa
Ces machines sont seulement sympa. Je rejoint "l'enthousiasme" de @tchitchou, c'est des lecteurs CD donc très limités.
j'ai croisé des DIY de format A3,
J'ai ce modèle avec un laser de 1500mW, c'est tout à fait utilisable, tu peux même couper du papier cartonné et certains feuilles plastiques, dépendant de la matière et surtout de la couleur.
Si tu choisis ce modèle, prends un laser d'au moins 2000mW. Plus bas tu est trop limité.
De ce que j'ai compris, ça prend les fichiers Gcode.
Pour autant que je sache, toutes ces petites machines travaillent avec du Gcode du fait quelles sont, en général, équipées d'un Arduino avec GRBL. Mais il ne faut pas t'effrayer avec ça, le Gcode est l'affaire du programme que tu utilises.
Pour ce qui est des dégradés, il y a la possibilité, avec GRBL, de moduler la puissance du laser avec PWM, celà doît faire partie du programme utilisé.

@tchitchou Merci pour le lien ça faisait un moment que je cherchais un tuto pour ce programme. Pour ce qui est du virus,
siine Auteur du billet7 novembre, 2016 à 17 h 22 min
offre une version nettoyée. Je vais l'essayer sur ma machine.

Cordialement
jpbbricole
 
WoodyWoodGraveur
WoodyWoodGraveur
Nouveau
26 Déc 2016
9
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour JPB. Merci de ton éclairage :)

Bonjour WoodyWoodGraveur

Ces machines sont seulement sympa. Je rejoint "l'enthousiasme" de @tchitchou, c'est des lecteurs CD donc très limités.

J'ai ce modèle avec un laser de 1500mW, c'est tout à fait utilisable, tu peux même couper du papier cartonné et certains feuilles plastiques, dépendant de la matière et surtout de la couleur.
Si tu choisis ce modèle, prends un laser d'au moins 2000mW. Plus bas tu est trop limité.
En même temps, Tchitchou disait qu'avec une 1000 il ne peut pas travailler le bois tendre (mais il parlait de sa NEJE). Au fond j'ai saisi le principe de différence de puissance, mais je perçois mal les implications. Prendre une 1500 donne un résultat vraiment différent par rapport à une 500 pour de la gravure sur bois ? On ne peut pas juste faire un temps d'exposition moins fort pour avoir un résultat identique ?

Pour autant que je sache, toutes ces petites machines travaillent avec du Gcode du fait quelles sont, en général, équipées d'un Arduino avec GRBL. Mais il ne faut pas t'effrayer avec ça, le Gcode est l'affaire du programme que tu utilises.
En fait je crois que tu as mis le doigt dessus : c'est effrayant. Et le fait qu'il y ait un Arduino m'effraie d'autant plus.

Pour ce qui est des dégradés, il y a la possibilité, avec GRBL, de moduler la puissance du laser avec PWM, celà doît faire partie du programme utilisé.
.... J'avoue que même là c'est un peu chinois pour moi. Je comprends bien l'idée, surtout quand on créé des gravures à faire dans le logiciel lui même, mais concrètement comment faire que cette "donnée" se traduise en puissance de gravure quand on utilise un fichier image ? Je ne vais pas passer derrière chaque pixel pour dire "à tel endroit puissance 0.1, tel pixel 0.3....".
Le pire c'est que j'ai le sentiment que la réponse est toute simple, mais impossible de mettre des mots dessus.
 
jpbbricole
jpbbricole
Compagnon
26 Mai 2016
2 248
Corsier-sur-Vevey (Vaud)
Prendre une 1500 donne un résultat vraiment différent par rapport à une 500
Si tu ne fais que de la gravure sur bois, je ne pense pas, celà dure juste un peu plus long. Après si tu découvre les autres avantages du laser comme la découpe, alors là tu est limité avec 500mW.
(mais il parlait de sa NEJE)
Le seule problème de la NEJE est la faible dimension de travail, les problématiques laser sont les mêmes.
Et le fait qu'il y ait un Arduino m'effraie d'autant plus.
Alors là, me dire celà à moi:dewouhor:
Non je plaisante!, moi je suis fan!
Tu peux complétement ignorer ce fait, avec ces machines, tu t'en occupes pas du tout.
Le pire c'est que j'ai le sentiment que la réponse est toute simple
Non, ce n'est jamais simple. Mais il faut t'enlever l'idé que tu vas pouvoir copier une photo sur un planche, pas avec ces petites machines.
mais concrètement comment faire que cette "donnée" se traduise...
C'est le boulot du programme, pour autant qu'il sache le faire, de transposer les tons de gris en jouant sur la vitesse de déplacement ou sur la puissance du laser en le pulsant (PWM).

Si tu as encore d'autres questions...

Cordialement
jpbbricole
 
WoodyWoodGraveur
WoodyWoodGraveur
Nouveau
26 Déc 2016
9
  • Auteur de la discussion
  • #11
Merci :) je reviens ici en vitesse (je prends le temps de te répondre proprement par la suite).
Un truc que je trouvais vraiment bien avec la NEJE, c'est qu'avant gravure, il prétrace "visuellement" (sans bruler donc) histoire de bien montrer où ça va se passer. Y a ça sur une DIY ?
 
WoodyWoodGraveur
WoodyWoodGraveur
Nouveau
26 Déc 2016
9
  • Auteur de la discussion
  • #13
Si tu ne fais que de la gravure sur bois, je ne pense pas, celà dure juste un peu plus long. Après si tu découvre les autres avantages du laser comme la découpe, alors là tu est limité avec 500mW.
Ouais je crois que tu as raison, quand je vois certains truc de découpe, ça me fait baver... Mais Tchitchou disait ne pas pouvoir graver convenablement du bois tendre avec sa 1000, du coup une 2000, ça me fait un peu peur. Je ne risque pas de gaiement cramer du peuplier ?

Le seule problème de la NEJE est la faible dimension de travail, les problématiques laser sont les mêmes.
Ouais :/ 16cm² c'est vraiment, vraiment, pas des masses. Après j'ai quand même pas mal d'idée, mais comme tu dis, c'est très limitant. Je t'avoue que la simplicité de NEJE et autre me rassurait pas mal.

Alors là, me dire celà à moi:dewouhor:
Non je plaisante!, moi je suis fan!
Tu peux complétement ignorer ce fait, avec ces machines, tu t'en occupes pas du tout.
LOL, je viens d'esquiver un coup de pancarte on dirait !

Non, ce n'est jamais simple. Mais il faut t'enlever l'idé que tu vas pouvoir copier une photo sur un planche, pas avec ces petites machines.
Tu vois justement, c'est ça le truc avec la NEJE : c'est ultra simple. D'où mon attrait premier. Y a un "temps de brulure" même dans le logiciel, qui fait office de réglage de constrate du coup pour le rendu, je trouve ce tout petit truc tout con et très enrichissant du coup !

C'est le boulot du programme, pour autant qu'il sache le faire, de transposer les tons de gris en jouant sur la vitesse de déplacement ou sur la puissance du laser en le pulsant (PWM).
Je crois que c'est simplement parce que je n'ai pas encore eu l'occaz de tester ça entre mes mains, et que les seuls trucs que je vois passer (recherches web, tuto vidéo...) sont des logiciels payants. Après, sortir 30€ pour une licence, pourquoi pas, mais en sortir 80, bof pour l'utilisation que j'en fais :/

Pas d'origine, mais je l'ai rajouté facilement.
OH ! Dis m'en un peu plus stp :) Tu.... as dû bricoler dans le arduino ? Si si ça me fait encore peur :p
 
tchitchou
tchitchou
Ouvrier
1 Août 2010
303
Rians, var
Salut.
le bois tendre a tendance à brûler, certes, mais il y a moyen de baisser en appliquant une trame sur l'image avec un soft du genre photofiltre.
Genre 1 pixel sur deux, = demi puissance. (et accessoirement, deux fois plus vite ou presque)
Faut se rappeler qu'un pixel fait 0,07mm, à moins de regarder de très très près..
Je me suis même amusé à graver en tramant avec un motif pied de poule.
 
Dernière édition:
jpbbricole
jpbbricole
Compagnon
26 Mai 2016
2 248
Corsier-sur-Vevey (Vaud)
Bonjour WoodyWoodGraveur
OH ! Dis m'en un peu plus stp :) Tu.... as dû bricoler dans le arduino ? Si si ça me fait encore peur :p
Pour te rassurer, j'ai un peu étudier la 2ème machine, dont le contrôlleur est
upload_2016-12-28_10-55-37.png

Ressemble à celui-ci
upload_2016-12-28_10-56-42.png
Comporte déjà l'option Low light.
Donc tu ne te fera ni manger ni mordre par l'Arduino:)

Cordialement
jpbbricole
 
WoodyWoodGraveur
WoodyWoodGraveur
Nouveau
26 Déc 2016
9
  • Auteur de la discussion
  • #16
Ok, merci les gens :)

A vous écouter je ne devrais pas m'en faire.
..... Pourtant, je persiste sur ce que je dis. Tout ce que je croise, c'est obtenir ce genre de résultat :

[div=none]
[/div]

On le voit par exemple sur cette autre vidéo.

J'aimerais vraiment être certain de pouvoir gérer autre chose que du 1 bits :/
 
tchitchou
tchitchou
Ouvrier
1 Août 2010
303
Rians, var
Salut,
encore un peu de lecture ;
http://3dpburner.blogspot.fr/p/main.html
Un projet open source pour une machine A3 ou A4, mais pas compliquée à adapter à une autre taille.
(pas vu de prix même approximatif pour l'ensemble des composants, dommage - bon, y'a rien de secret, deux heures sur gougle donneraient la réponse..)

Lis notamment la partie
http://3dpburner.blogspot.fr/2015/02/3dpburner-image2gcode-image-to-gcode.html
http://3dpburner.blogspot.fr/2015/02/3dpburner-image2gcode-image-to-gcode.html
Tout ceci étant dit, si ce projet a des visées professionnelles, à un moment, il te faudra te poser la question du temps que ça va prendre de "colorier" une certaine surface.
Là, ceux qui font déjà pourront fournir des chiffres.
 
jpbbricole
jpbbricole
Compagnon
26 Mai 2016
2 248
Corsier-sur-Vevey (Vaud)
J'aimerais vraiment être certain de pouvoir gérer autre chose que du 1 bits :/
Oui, bien sûre, avec GRBL 0.9j, il y a le PWM qui est sensé régler la vitesse de la broche donc de l'intensité du LASER. Maintenant, avec ta vidéo exemple tu as mis le doigt sur l'essentiel du problème, le prix de la machine, donc de la vitesse d'exécution, des accélérations, donc du temps mis pour graver une image. Avec la machine DIY de format A3 à ~200€ ça va prendre des heures pour une qualité passable tandis que avec la machine de la vidéo, ~30 minutes pour plus de 1000€...
Les liens proposés par @tchitchou sont très intéressants, je vais essayer le programme et donnerai des infos.

Cordialement
jpbbricole
 
Dernière édition:
WoodyWoodGraveur
WoodyWoodGraveur
Nouveau
26 Déc 2016
9
  • Auteur de la discussion
  • #19
Merci messieurs :) Je prendrai le temps de répondre plus convenablement à vos éclaircissements !
 
D
Divervince
Apprenti
9 Juil 2016
59
Binjour, c'est ma première intervention depuis que je suis inscrit sur le forum, mais je me posaisuis des questions...

Vous parlez de dégradé dans vos dessins, de modulation de puissance des lasers et mais je ne comprend pas le but de tel raisonnements...

Je vais essayer de m'expliquer:
Ce que l'on souhaite avec une découpe laser, c'est un dessin sur un plan (voir plusieurs potentiellement ) mais restons simple...
Donc sur ce plan, la surface d'origine (0) sera la matière brut.
On va transformer la matière pour lui donner une coloration en plan moins 1 par ex...
Si je fais donc un carré de 10 par 10 mm sur une surface de 20 par 20 centre on aura donc en coupe horizontale ou verticale passant par ce centre 5mm sur le plan 0 puis 10 MM sur le plan 1 (enfoncé de X centième de mm) puis de nouveau 5 mm de plan 0 c'est le même principe qu'une impression mais en étant inverse (ajout d'encre sur un support)

Si on veut créer un dégradé en impression, on densifie les points d'encre, donc si on suit là même analogie, pourquoi graver plus profondément (modulation de puissance) au lieux simplement d'augmenter la densité des points grave?
Ainsi si on reprend min exemple du carré de 10 par 10, mais que ce carré soit en réalité tramé à 50% avec un décalage de pas de 50% (valeurs données au hasard) , il y aura donc une impression non pas d'un carré noir profond, mais plus d'un gris ... idem si on lui appliqué un tramé de 75%, la couleur va paraître plus intense, et à 25% encore moins...

Pour un dessin je ne comprend pas l'intérêt de moduler la puissance, le seul intérêt que je lui trouve c'est pour graver des "talus'" sur des tampon par exemple ou'des bordures d'étiquette par exemple...

Dzsole si je suis complètement hors sujet mais je ne comprend pas bien le poste..

Cordialement
Vincent
 
fred03800
fred03800
Compagnon
19 Mai 2009
543
Salut
j'ai pas tout suivis ce dernier poste, mais pour résumé:
pour graver une image:
Laser en On ou Off (tout ou rien), il faudra faire une multitude de points plus ou mous éloigné pour simuler de loin un effet dégradé (comme pour image en N et B en 1bit)
Laser avec modulation de puissance: on aura des point partout et régulier allant du gris claire au noir, par ce faite l'image sera impeccable (comme pour image en niveau de gris en 4 ou 8 bits)
 
D
Divervince
Apprenti
9 Juil 2016
59
OK merci je ne pensais pas possible de réaliser une vaporisation de matière qui apporterai un changement de couleur du support...
Faudra que je me renseigne la dessus merci encore
 
Haut