Machine à polir les ailes des pignons

vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
Je me permet de vous faire part d'un nouveau développement pour mon ex-entreprise dont je suis toujours le consultant. C'est une machine à polir les ailes des pignons d'horlogerie. On appelle "ailes" les dents des pignons. Ces pignons qui peuvent être minuscules sont taillés sur des machines spéciales Wahli , Lambert ou autres. La qualité et le degré de finition des montres de haut de gamme exigent à l'heure actuelle que les ailes de ces pignons soient polies miroir.
On utilise une meule en bois de poirier ou dans le cas de la machine ci-dessous en aggloméré très fin. La meule est filetée au pas du pignon et le filet formé au profil d'entre-deux dents. Lorsque la meule tourne elle entraine le pignon à la manière d'une vis sans fin.On peut aussi ne faire qu'un profil et le décaler comme sur les fraises des machines à arrondir. Un petit mouvement de va-et-vient permet de polir toute la longueur de l'aile.
La meule est enduite de diamantine.
Un peu pressé par le temps j'ai très peu fait de photos lors de la construction du prototype. Juste quelques photos concernant le moletage original sur "trucs et astuces"
Il n'y a donc que quelques photos du proto terminé.

IMG_0519.jpg
Les pignons sont simplement posés dans une encoche du support en bronze. Ici, la machine est ouverte.

IMG_0520.jpg
Une petite commande placée dans le socle permet de varier les vitesses des deux moteurs.

IMG_0521.jpg
Une petite série de ces machines est déjà en fabrication.

Amitiés à tous,
Pierre
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 624
FR-84 Cavaillon
chapeau bas Pierre, c'est du travail d'artiste :prayer:
est ce toi qui conçois la machine ?
A+ bernard
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #3
chabercha a dit:
chapeau bas Pierre, c'est du travail d'artiste :prayer:
est ce toi qui conçois la machine ?
A+ bernard
Bonsoir Bernard, bonsoir à tous,
Oui, j'ai toujours conçu toutes les machines produites par Schmid-Machines tout seul,sans aucune aide et y compris les commandes électriques , électroniques, pneumatiques et hydrauliques.J'ai maintenant 72 ans et j'adore toujours faire ça.
Amitiés à tous,
Pierre
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 094
91
Salut Vero

Je ne comprends pas comment est monté le pignon sur ta machine.
On peut changer le porte pièce?
 
Reparatheure
Reparatheure
Compagnon
19 Avr 2007
672
Saint-Ouen
rebarbe a dit:
Salut Vero

Je ne comprends pas comment est monté le pignon sur ta machine.
On peut changer le porte pièce?
Le support en laiton est en fait composé de deux parties appelées tasseaux à coches, dont l'écartement est réglable pour s'adapter aux pignons à polir.

En voici une que j'ai vendue il y a peu (Henri Hauser):

1.jpg


2.jpg


8.jpg


10.jpg
 
P
pierrepmx
Compagnon
24 Sept 2010
3 617
Alpes & Drôme
Salut Véro,

c'est toujours aussi intéressant de voir tes réalisations !
Et dépaysant : l'industrie horlogère est un monde bien particulier...
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir à tous,
Mathias, tu as de la chance d'avoir retrouvé une de ces vieilles machines, elles sont pratiquement introuvables et c'est pour cette raison qu'il y a une demande actuellement. Je te remercie d'avoir répondu à la question de notre ami rebarbe.
Pierrepmx: oui l'horlogerie est un monde très particulier qu'il faut bien connaître. Cette industrie donne du travail à toute une région.
Amitiés,
Pierre
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 094
91
Merci pour la réponse Reparatheure.
Je poli les ailes avec des disques en buis homemade sur une pièce à main et ce genre de machine me faciliterait grandement la vie.
Ne pourrait on pas adapter une machine à arrondir les roues pour le même résultat?
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #9
rebarbe a dit:
Merci pour la réponse Reparatheure.
Je poli les ailes avec des disques en buis homemade sur une pièce à main et ce genre de machine me faciliterait grandement la vie.
Ne pourrait on pas adapter une machine à arrondir les roues pour le même résultat?
Bonjour à tous,
Oui, pourquoi pas, il faut prévoir une petite meule en buis taillée au bon profil. Si on arrive à faire une meule assez grande on peut supprimer le petit mouvement de va-et-vient.
A essayer.
Amitiés à tous,
Pierre
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 094
91
Encore une chose, comment gères tu l'usure du disque en bois?
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #11
rebarbe a dit:
Encore une chose, comment gères tu l'usure du disque en bois?
Bonjour à tous,
La meule s'use relativement peu mais elle garde son profil en travaillant.
Amicalement
Pierre
 
Reparatheure
Reparatheure
Compagnon
19 Avr 2007
672
Saint-Ouen
De mon côté, j'ai revendu cette machine car à moins de faire énormément de polissage de pignons, je préfère employer un disque en poirier directement monté sur un tasseau, ce dernier monté sur l'équerre de fraisage du SV70 après taillage.
 
Haut