Musique mécanique Machine à gouger le roseau

  • Auteur de la discussion freddy007
  • Date de début
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 652
ardeche
  • Auteur de la discussion
  • #1
H-32_l.jpg
Bonjour ,

Je cherche à me fabriquer une machine à gouger le roseau pour faire des anches doubles .

C'est très cher 1000 à 3000euros voir plus .Le principe est enfantin mais la précision doit être au top 0,02 mm de tolérance sur une matière souple et élastique .


Je recherche à relever des plans d'une machine à gouger pour Basson car c'est la taille des anche la plus proche de ce dont j'ai besoin .
En définitive c'est un rabot de précision capable de réaliser un profil concave pour diminuer une épaisseur de roseau .Seulement les cotés doivent être plus fin que le centre .Il faut faire un couteau à la bonne forme avec une profondeur réglable .Que le roseau soit maintenu par des "chiens " le premier qui s'escamotent au passage du fer pendant que le second plaque le roseau , et lorsque la lame débouche en fin de de gougeage le premier " chien " se plaque à nouveau !

j'ai pas trop compris comment joindre des photos depuis l'amélioration du site .Je vais essayer tout de même !
L'idéal serait de la dessinerun tel projet en informatique pour voir si cela fonctionne mais je n'ai aucune compétence ..


Si vous voulez voir le fonctionnement il y a des vidéos surtout en anglais :Gouging machine reedstools.nl
Si vous avez un axe rectifié et deux douilles à billes en diamétre environ 16 cela pourrait me servir !
Merci cordiales Salutations
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 652
ardeche
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonsoir ,
Un grand Merci pour les plans que je viens de regarder vite fait et j'y retourne et aussi Un grand merci car tu me confirme que je suis nul en informatique ! et pour les recherche avec le même outils ! puisque j'ai passé au moins 3 jours à chercher sur le net et j'ai rien trouvé ! ....
J'y court !
Merci
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 652
ardeche
  • Auteur de la discussion
  • #4
Re Bonsoir ,
JCMA


Il va me falloir apprendre l'anglais ! cette machine me fait penser à une "filière" qui est une machine à ébaucher et souvent sans grande précision .Et l'ébauche avec un peu de pratique se fait rapidement à la main avec une gouge affutée parfaitement à l’intérieur.
Ce qui est long c'est l'obtention des cotes finales milieu et cotés du roseau au comparateur d'épaisseur qu'il faut faire sur 80 mms de long ...et c'est trés long ! surtout que même la pointe arrondie du comparateur pénétre dans le roseau .
Il y a me semble t'il en définitive 2 "machine" La fig 1 et 2 est une filiére avec poussoir manuel qui force le roseau à passer dans la lame en bout ..ce que je fais à la gouge .
Et le reste une filiére mécanique avec bras de levier mais je ne comprend pas tout...pourquoi un levier et en plus un systéme de chariot .
Car la meilleure méthode et de faire avancer le "rabot " la lame plutôt que de pousser ou tirer le roseau comme les anciennes machine à faire les lacer en cuir ou les filières à tirer pour calibrer l'argent ou le maillechort en bijouterie car le roseau est très fragile .
Et donc sur la photo jointe c'est la lame qui avance .
Si tu as 2 mn regarde les vidéos reedstools .nl .Merci encore c'est un schéma de principe intéressant tout de même .
Cordialement
 
jcma
jcma
Compagnon
2 Nov 2008
1 658
Mulhouse - Haut-Rhin
Bonsoir,

Effectivement, en relisant le texte, il y a bien deux machines distinctes: la filière (Fig 1, 1A et 2) et l'appareil a gouger. Et c'est bien la portion de canne montée sur un chariot qui est poussée contre la lame, a l'aide du levier.
Il faudrait que j'imprime le document pour mieux comprendre, j'ai du mal a suivre les explications sans avoir les images sous les yeux.

C'est en cherchant une vue éclatée de l'appareil de la photo pour voir si c'était facile a modéliser en 3D que j'ai trouve ce document. En voici deux autres, qui ont l'air de lui ressembler.

@+
Jean-Charles Voir la pièce jointe US6683238.pdf Voir la pièce jointe US4273170.pdf
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 831
Rhône-Alpes-Auvergne
Bonjour,

Pour la réalisation, il faudrait, surtout, avoir un plan côté.
Au moins pour la partie cruciale (qui semble très technique).

Bonne journée.

jajalv
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 652
ardeche
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour , Merci pour vos réponses .

JCMA je vais regarder tes infos .JAJALV tu as tout compris il faudrait faire un relevé ..car comme je l'ai dit dans le premier post c'est enfantin ...tout du moins le principe ...mais pour le mettre au point il y a un boulot de fou et d’essais erreur ! possible ..j'ai hésité à poster dans "Horlogerie " !
C'est pour cela aussi que j'ai demandé si cela "amusait " (Voir le sujet d'hier : "Dessine moi une machine " ) quelqu'un qui aurait du temps ! ! de le déssiner en 3 D ce qui permettrait peut être de voir si cela fonctionnerait ...ou tout du moins limiterait les "dégâts" mais c'est un domaine que je ne connais ni ne pratique !

En plus les machines à gouger sont en laiton ! car certains préconisent de gouger le roseau mouillé de 2 à 24 h de" trempe" dans l'eau ! et il ne faut pas que cela rouille ...mais moi j'ai de l'alu et feraiille voir quelques bout d'inox qui feront bien !

Si le roseau de l'anche est dite "en bouche " Hautbois , basson " le roseau est mouillé obligatoirement par la salive et la qualité buccale donc ce n'est pas aberrant de le gouger et de faire un relevé de cote le roseau mouillé .


Cela est plus discutable sur une anche "dite en sac " comme les cornemuse ou l'air est insufflé dans un sac avec soit la bouche ..il y a donc un peu d'humidité , ou un soufflet ou il y a beaucoup moins d'humidité ..mais il y en a tout de même par condensation compression !et variation hygrométrique naturelle .
Encore à ce sujet .Une anche de hautbois à la fabrication est essayée en "soufflant " dedans comme elle sera utilisée ..et pour les cornemuses elle est essayée en aspirant par le tuyau qui la fixe ou la manchonne dans l'instrument (cuivret pour les instruments traditionnel , Canon pour la famille des hautbois , et Bocal pour la famille des Basson )
Ce n'est pas un sujet "Fédérateur " certes " puisque cela limite les utilisateurs et je le comprend bien ..par contre techniquement ce qui est intéressant c'est ce paradoxe entre un systéme "benêt " mais qui doit être précis ...c'est une "carrelette " de précision ! Et la réalisation est pointue...
Cordialement

Cordialement ....
 
E
Guest
Bonjour

Tu veux que quelqu'un te dessine (conçoive) une machine pour te fabriquer des pièces dont tu ne sais même pas les côtes ?
Parce que le minimum à donner c'est quand même le diamètre extérieur du roseau, la cote à atteindre pour l’intérieur et la longueur à tailler, bref le profil.
Tu es sur que c'est pour toi ? (surtout qu'en plus une recherche rapide sur le net donne les cotes évoquées plus haut suivant le type d'instrument)
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 831
Rhône-Alpes-Auvergne
Salut chlore,
chlore a dit:
Tu es sur que c'est pour toi ?
A priori: Oui !
Regarde sa signature.

Bonne journée.

jajalv
 
E
Guest
jajalv a dit:
Salut chlore,
chlore a dit:
Tu es sur que c'est pour toi ?
A priori: Oui !
Regarde sa signature.

Bonne journée.

jajalv
Bonjour

J'ai vu et je ne doute pas de son statut de musicien (au moins amateur) mais les pièces qui sortent de la machine demandée sont dispo à l'achat ce qui permet déjà de se fabriquer des anches, comme Freddy007 semble incapable de donner le minimum de renseignements cela me fait penser qu'actuellement il ne fabrique pas ses anches même à partir de pièces achetées (dont il faut savoir les cotes)
Mais je peux me tromper mais j'avoue que de dire " je voudrais les plans de telle machine et si vous voulez des renseignements complémentaires faites une recherche sur le net" ça me met un doute sérieux.
Initialement je m'étais dit tiens cela va m'amuser de faire ce qu'il demande et j'ai commencé à faire les recherches qui ont très rapidement abouties ce qui en fait m'a énervé parce ça c’était quand même le minimum à faire que de donner le maximum de renseignements.
"aide-toi et le ciel (forum) t'aidera" ne semble plus au gout du jour de manière générale.
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 652
ardeche
  • Auteur de la discussion
  • #11
Bonjour Chlore ,
Répondre à tes questions ..parce que je le veux bien et je n'y suis pas obligé ! ne me gêne pas du tout mais ce qui m’interroge c'est le ton que je dois y mettre !
Si je suis "teigneux" cela ne t'aidera pas ..et confortera l'approche que je qualifierai de "désagréable " puisque cela ne mérite pas mieux ...soit de l'humour ....
Je choisis donc la deuxième possibilité ! Je dois tout avouer ...Je travaille pour les chinois comme tu le sais qui veulent bouffer le monde( comme certains "dressés "pour être gagnant sur le dos des autres même en Europe !) et donc pour détourner le KGB "des USA ..j'essaye de faire faire le boulot à peu de frais sur Usinages .com ...j'avais aussi pensé à DIY ( do it yourself ) au USA mais j'avais peur d’être repéré tout de suite ....et je n'aurai jamais pensé que tu sois à l'affut sur Usinage.com ....Tu as gagné tu es le plus fort .
J'ai été assez naïf pour ne pas faire la relation entre ton pseudo "Clore " et le virus que je suis qui bien entendu risque de détruire notre économie je donc suis devenu un "marqueur" repérable dans ce merveilleux forum .
Neanmoins et plus sérieusement .
Au stade ou nous en somme la taille du roseau est de de l'ordre du négligeable dans la mesure ou les anches que je souhaite fabriquer sont entre la famille des bassons et des hautbois ..Que les anches de basson sont les plus proches en épaisseur mais que la aussi il n'y a pas de règle car en fonction de la dureté du roseau , des diamètres différents qui sont des paramètres qui nécessitent des réglages possible .En gros largeur de l'anche 12, 5 / 13 mm gougeage de 0,9 à 1,1 mm longueur 76 mm
Au sujet de la longueur il faut peut être prévoir plus long éventuellement en longueur pour pouvoir faire des anches différentes car 76 mm c'est court" .Ou plutôt envisager le positionnement d'un deuxième berceau adaptable ..mais c'est prématuré !
Il n'est pas possible de changer sans arrêt de couteau (avec différentes forme )car le réglage est très fin ) et dur à finaliser .Et j'ai appris puisque je suis un "fouineur" que certain facteurs d'anche utilisent des diamètres de roseau différents pour un même berceau et lame .Donc c'est pour gouger du roseau de 24 à 26 voir 28 mm de diamétre .
Mais a titre indicatif avec un roseau de 27/ 28 mm gougé à la main et ajusté au comparateur d'épaisseur par ponçage le profil engendré correspond environ (car c'est pas facile à mesurer ) à l'équivalent d'un arc de cercle d'un roseau qui aurait 32 mm de diamétre ! ...le roseau comme le bois est vivant et il faut faire avec .
Mes mesures sont faites au pied à coulisse compas etc je ne possédé pas encore une machine pour coter en 3 dimensions ......
Pour exemple sur une liaison pavillon hautbois de mes pifferos sur un diamétre de 25 mm d'alésage et 2 mm d'épaisseur de matiére sur le rayon .0,1 voir 0, 15 mm c'est de la grande précision , c'est plus facile sur" l'ébéne " (souvent palissandre dit Grenadille ) et en comparaison avec le métal c'est "bosser" régulièrement à 0,02 ou 0, 03 mm .
Certains bois bougent plus que d'autre et il en est de même pour les différents roseau ou les anches sont tjs finalisée à la main au couteau .
Comme tu as l'air motivé encore quelques infos :
Le chariot porte "rabot "environ 70 / 72 mm de long avec un axe de 16 mm et 2douille à billes diamètre 16 mm intérieur 26 mm extérieur longueur 36 mm positionnées l'une contre l'autre en butée .C'est "standard "chez HPC ou NORELEM
Longueur du déplacement à déterminer pour d'environ 120 /130 mm de longueur de berceaux plus la longueur des "chiens"auquel il faut réfléchir aussi .....

J'ai regardé les plans , et le modèle avec le N° 6,683,238 B1 me semble le plus commode à étudier .
J'ai eus aussi d'autres infos ce matin sur le fonctionnement des chiens .Le Berceau est creux et il y a un ressort qui relie les deux "chien "quand le chariot est engagé il baisse le premier chien met le ressort en tension ce qui plaque le deuxième en sortie et plaque et positionne le roseau .et en bout de course c'est le contraire .
Pour régler la "bascule " du chariot le système le mieux (d’après un ancien pro ) serait de mettre sur le bâti pu la semelle deux "régles" rectifiées " sur champs avec un biseau sur toute la longueur misent tète bêche pour faire un V un peu comme une lame et sous le chariot mettre un roulement qui appui sur les deux règles parallèles .Avec un système vis écrou de verrouillage il faut pouvoir écarter une règle de l'autre et modifier la course en hauteur .

Ce réglage état complétement indépendant du réglage de la lame .
Il existe différents types .Soit le fer type Rabot ..prévoir son guidage , une éventuelle bascule pour contrecarrer le réglage de bascule du chariot .et le réglage en profondeur de coupe .
Soit un fer de forme cylindrique creux un peu avec un profil comme une pince schaublin W qui tournerait sur l'axe longitudinal en fonction de l'usure ....et cela à même existé avec plaquettes carbure rectifiés interchangeables ........Car le roseau pousse souvent pas loin de la mer et le silice remonte ! Enfin ont peu réver ...
Donc CHLORE si tu veux d'autres renseignements " pour en faire une avant moi .....n'hésite pas c'est avec plaisir
Cordialement et sans rancune .
 
E
Guest
Si tu avais des renseignements pourquoi pas les donner dès le départ ? Ca aide quand même ... plutôt que tu faire perdre du temps a ceux qui voudraient t'aider parce qu’honnêtement c'est bien le range en diamètre du roseau qui est important et le reste accessoire (relatif) il n'y qu'à voir la différence de design entre la machine reed'n stuff Forrest dont tu a affiché l'image et le machine du site dont tu donnes l"adresse
Sinon je n'ai en aucune façon envie de m'en construire une, vue que je n'en ai pas l'utilité et ni même dans mon entourage.
En tout cas j'ai enrichi un peu mes connaissances en faisant ce début de recherche
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 652
ardeche
  • Auteur de la discussion
  • #13
Re Bonjour ,
T’inquiètes pas c'est pas grave ....effectivement si cela fait perdre du temps à quelqu’un... de pressé c'est dommage .
Cordialement .
 
E
Guest
Ce n'est pas une question d'être pressé ou pas ... mais plutôt de perdre son temps inutilement à a recherche de renseignements que tu avais ... maintenant tu fais comme tu veux et comme déjà dit cela m'a permit d'apprendre quelque chose.

Bonne journée
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 652
ardeche
  • Auteur de la discussion
  • #15
Kunibert.JPG1.JPG
H-12-O_2.jpg
H-12-O_2.jpg
Re re ....
CHLORE pour moi l'incident est clôt.
Désolé J'ai quelques soucis pour vous mettre plusieurs photos complémentaires .Méconnaissance du "nouveau" forum , ou plus certainement incompétence en informatique ...

Salutations
INNENHOBEL.JPG
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 652
ardeche
  • Auteur de la discussion
  • #16
IMGP1349.JPG
chariot cone 008.jpg
La suite ...la machine qui ne tombe jamais en panne !
Salutations
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 831
Rhône-Alpes-Auvergne
Bonjour,

Je vois très bien, sur les premières images, la forme de l'outil (en forme de tube).
Par contre, je n'arrive pas à comprendre le maintien du roseau sur son berceau.
J'ai la très nette impression que ce n'est plus du simple usinage du bois, mais de l'art véritable !

Bonne journée.

jajalv
 
E
Guest
Pour moi aussi l'incident est clôt

Il va falloir que tu précises aussi quel type de matériel dont tu disposes : car la conception va pas être pareille suivant que tu aies une CNC ou une fraiseuse tradi et/ou que tu puisses fondre certaines pièces parce que le papier refuse pas l'encre comme on dit :)
Pour le fer, tu envisage un fer du commerce (à la limite que tu modifierais un peu) ou pièce que tu ferais toi même ?
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 652
ardeche
  • Auteur de la discussion
  • #19
Re re re ..
Comme outillage .
J'ai une petite fraiseuse Wurth Gruffat avec des pinces w20 ou des tasseaux porte fraise et quelques fraises en HSS .Une machine en état .Mais juste avec une tête orientable pas universelle .Mais pour l'alu en prenant le temps ..j'y arrive car je ne suis ni tourneur ni fraiseur .
De "mon temps "c'était 3 mois de tour , 3 mois d'étau limeur ..et beaucoup d'ajustage ...et ensuite j'ai fais de la mécanique auto ..Et j'ai rapidement changé de voie ..
Et j'ai un tour Ramo T37 et un Crouzet avec groupe de fraisage que je dois finir de motoriser avec un variateur ...
Et puis une perceuse Sydéric en CM2 une affuteuse et des tas de montages bricolé .
Mais j'ai un savoir faire d'autodidacte et je fais beaucoup de "cadavres" alors je recommence .Mais je suis plutôt bien équipé tout de même et je connais un artisan qui me dépanne si besoin car je ne veux pas investir de sommes importante pour la fraiseuse .Ma passion reste la facture instrumentale et la mécanique c'est juste le moyen ! Je pense tout usiner car je ne veux pas faire de la fonderie .
Et le principe de la maison c'est de faire soit avec de la récup soit de l'occasion je veux pas "bouffer" des patates ....donc à l'économie .ET puis un collègue et voisin du forum me dépanne aussi bien souvent ..comme il va suivre le sujet ..j'en profite de lui faire une préparation "psychologique " ! à mes appels au secours !
Allez encore une petite photo de la machine que je me suis fabriqueè pour percer les trous de jeu (pour les doigts ) .C'est un copieur tout bêtement .J'ai fais réaliser quelques travaux mais à 95 pour cent tout à été fait à la maison .Cette machine est monté sur un tour Fraiseuse Alcera Gambin .

Cordialement .
 
E
Guest
Ok ... donc quelques difficultés à faire ce genre de pièce (monobloc)

Untitled-1.jpg
 
HBX360
HBX360
Compagnon
29 Avr 2008
3 202
FR-07000 Ardèche
chlore a dit:
Bonjour

Tu veux que quelqu'un te dessine (conçoive) une machine pour te fabriquer des pièces dont tu ne sais même pas les côtes ?
Parce que le minimum à donner c'est quand même le diamètre extérieur du roseau, la cote à atteindre pour l’intérieur et la longueur à tailler, bref le profil.
Tu es sur que c'est pour toi ? (surtout qu'en plus une recherche rapide sur le net donne les cotes évoquées plus haut suivant le type d'instrument)
Bonsoir,

Connaissant bien Freddy qui est un voisin, je peux certifier que c'est un passionné. Il m'en parle souvent mais n'étant pas mélomane, je ne saisis pas toutes les harmoniques de son discours... :wink:

Il est boiseux dans l'âme. Métalo par obligations: la fabrication des instruments et appareils qui lui permettront de mieux travailler le bois.

On est sans aucun doute, tout à fait dans ce registre.

Salutations
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 831
Rhône-Alpes-Auvergne
chlore a dit:
Ok ... donc quelques difficultés à faire ce genre de pièce (monobloc)
Il serait possible de la faire en deux morceaux:
Un rondin calibré inséré dans le parallélépipède.
Je pense qu'il n'y aurait pas de difficulté.

A+
 
E
Guest
HBX360 a dit:
...Connaissant bien Freddy qui est un voisin, je peux certifier que c'est un passionné. Il m'en parle souvent mais n'étant pas mélomane, je ne saisis pas toutes les harmoniques de son discours... :wink:

Il est boiseux dans l'âme. Métalo par obligations: la fabrication des instruments et appareils qui lui permettront de mieux travailler le bois.

On est sans aucun doute, tout à fait dans ce registre...
Le "problème" est réglé

jajalv a dit:
...Il serait possible de la faire en deux morceaux : Un rondin calibré inséré dans le parallélépipède.
Je pense qu'il n'y aurait pas de difficulté.
Non, juste que cela complique la conception et donc l'usinage (plus de pièces a faire), d’où ma question initiale sur le matériel dispo : inutile de partir sur des pièces complexes qui seront impossible à faire à l'usinage
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 652
ardeche
  • Auteur de la discussion
  • #24
Bonsoir à tous , salut voisin !
Effectivement faire cette pièce difficile pour moi ! mais j'ai un catalogue ( papier )Norelem .Il y a des unités linéaires avec donc les douilles intégrées en diamétre 16mm et deux taraudages.Longueur 84 mm x53 mm et 42mm de haut .
La référence : 21540 -161002
A voir pour le prix ?
Il est possible de greffer une plaque dessus et rapporter une portion de circonférence par vissage borgne à des endroits qui ne génerons pas le passage du fer depuis le dessus pour la partie convexe .
D'une manière ou d'une autre il va bien falloir que j'y mette 3/4 sous ! donc les pièces à acheter sont: axe rectifié trempé et douille à billes.
Je pensais donc partir de ces piéces et comme je veux faire une machine pas obligatoirement de la taille d'origine .Donc deux douilles c'est 72 mm et une unité linéaire si c'est 84 mm ce sera que mieux d'avoir un guidage de 12 mm de plus
Et en plus cela fait un bloc d'alu beaucoup moins volumineux si c'est accessible comme prix !.
Donc je pensais partir de ce dont je dépend , pour le reste j'ai de la matiére ....Du plat dans differentes tailles de 6 , 8 10 ...15 mm voir 20 mm Et des tas d'autres sections.Donc avec une petite scie à ruban je peux débiter à la volée ce sera pas la première fois .
Je vais réfléchir pour le couteau mais vu la taille de la pièce 4/5 mm d'épaisseur , 20 mm de large et 60mm de long cote à la louche je vais bien trouver un bout d'acier à outil d'ici la !Du fer plat à ferrer les boeufs pour trouver le profil et essayer j'ai ce qu'il faut .
En plus il y a une fabrique de ressort plat pas loin de mon boulot et ils utilisent du 45 ou 55 S 7 . Acier au silice qui se trempe très bien et qui à l'état recuit de la vente fait environ 70 ou 80 kgs /mm2et se travaille trés bien .

Qu'en pensez vous ? Merci

Salutations
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 652
ardeche
  • Auteur de la discussion
  • #25
Bonjour,
Désolé, Mon ordinateur vient de me lâcher.....alors je crois que le sujet restera en attente le temps de trouver une solution !

Merci pour votre participation.

Cordialement
 
E
Guest
Bon ben tant pis alors

J'avais vite fait une ébauche de principe

Et j'avais des questions ...

Concernant le profil du roseau, etc ...

Untitled-3.jpg
 
J
jpleroux
Compagnon
25 Sept 2010
1 840
isère - Bourgoin Jallieu
Bonjour,

Ben pour les pièces que Freddy n'arrivera pas à faire, je veux bien lui donner un coup de main => Petite Fraiseuse en CN et Tournage ...

Alors fait les plans, l'idéal étant sous SolidWorks ....

Freddy n'aura plus qu'a me payer l'apéro lors d'une petite visite :lol:

JP
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 652
ardeche
  • Auteur de la discussion
  • #28
Bonsoir, Coucou me revoilou !

Vite fait j'angoisse d'utiliser l'ordi de ma chére et tendre car c'est son outil de travail et moi je fais que des con....ries avec l'informatique .et comme je suis pour la paix des ménages chez les autres , j'essaye de tout faire pour y arriver chez moi !et donc il faudra attendre un peu .....


Un grand merci à Chlore qui n'est pas plus rancunier que moi et je suis sensible à sa participation,C'est tout joli joli !

et à jpleroux pour sa proposition pour l'aide à la réalisation comme pour boire un coup ! c'est jouable !

Ceci écrit je vois que vous avez des idées donc n'hésiter pas à les mettre sur le sujet et j'essaierai de venir voir .

Comme j'ai plus d'ordi pour aller sur le forum j'ai commencé à marquer quelques cotes sur un papier car je voudrais que la machine soit un peu plus grosse que celle des photos avec 2 berceaux un long et un court de manière à avoir deux largeurs de gougeage .C 'est à dire faire des pièces d'alu de même largeur et faire l'usinage du berceau un 12,5et un de 18mm et donc un chariot avec une course un peu plus longue ,Mais à part le surplus de matière cela ne devrait pas changer grand chose au projet .

Parallèlement au forum je suis en contact avec un artisan outilleur en retraite spécialisé dans ce type d'outillage mais dans les versions industrielles et je lui demande aussi son avis car il a 80 ans et c'est la troisième génération de fabricants d'outillage pour instruments à vent du monde entier ...et il est tjs de bon conseils.

Encore Merci

Cordialement à tous .
 
E
Guest
Bonjour

Je vais essayer quand même de dessiner au maximum pour un fraisage traditionnel.

Freddy, est-ce mes dessin de roseau sont dans les clous ?
Le premier serait la forme brute à mettre sur la machine ('la cote de 1mm est mise au pifomètre)
Le second serait la pièce à obtenir : comme le rayon ext et le rayon intérieur sont très différent on a une cote de 1mm qu'au point le plus bas (axe médian) et donc le roseau va en s'épaississant en allant vers les bords. Est ce correct ?

D'après les vidéos que j'ai visionné il faut 20 à 25 coups de chariot pour arriver à la forme finale. Avec mon brut (hauteur 6.25 donc 5.25 mm à retirer au point max) cela fait des passes de 0.2-.26 mm.

J'ai mis l'angle d'attaque du fer à 45° ce qui semble être la solution retenue suivant les différentes photos de machines à priori. D'après ce que j'en sais plus l'angle d'attaque est faible mieux c'est en terme de finition mais peut-être que ce n'est pas critique pour le roseau comme cela peut l'être pour d'autres bois.

Comme c'est ta machine on peut la concevoir à ta main si tu es gaucher (tout le système serait inversé)
 
F
freddy007
Compagnon
8 Sept 2008
1 652
ardeche
  • Auteur de la discussion
  • #30
Salut , j'ai l'ordi !un moment !
Merci CHLORE , Le roseau fait brut environ 3 ou 3,5 mm d'épaisseur ,

Je débite des morceaux (douelles un peu comme si je démontais un tonneau ), Je les gouges à la main vite fait pour enlever disons 1mm à 1,5 et il reste entre 1,5 à2 mm à gouger pour avoir une épaisseur de roseau contrairement à ce que tu as dessiné de 1mm au centre au milieu et 0,65 à 0,70 sur les cotés .

Sur la figure N ° 10 du brevet de la machine à GRATTER 4,273,170 sheet 2 of 2 tu vois le profil d'un roseau déjà GOUGE de l’intérieur ( ce que je veux faire ! ) et cette machine permet de retoucher le profil de l'extérieur (GRATTER )ce que je veux continuer de faire à la main !
Je suis droitier donc pas de problème .

J'ai eus des infos par tel avec l'ancien artisan hier au soir.pour le couteau ,

Ne pas s'embarquer dans un projet de couteau cylindrique ...car affutage et réglage c'est le panier de crabe ...l'idéal étant de le monter sur excentrique suivant l'horizontalité ou pas du chariot avec le berceau !

Pour preuve chez Reedstools leurs couteau ne sont pas affut able ...comme les fers de rabot actuels .....c'est du "Kleenex !


Donc fer plat type rabot ou comme le brevet 6,683,238 guidé dans une espèce de guides ou rainures latérales avec possibilité de régler la profondeur de coupe sur l'axe vertical de la lame et de décaler ou de mettre en "bascule" le fer latéralement pour bien le positionner dans le berceau et compenser deux choses

1° l'horizontalité de la coupe depuis le chariot et

2° les petites différences d'affutage ...
Cela semble être le plus rustique certes mais c'est ce qui fonctionne le mieux dans le temps , réparable ,
Le système de couteaux cylindrique est justifié sur des machines industrielles avec des couteaux porte outil PARFAITS et des plaquettes carbures rapportées qu'il faisait fabriquer par un carburier et rectifiées en place ...C'est un autre monde !

Sachant aussi que comme pour l'acier et le bois c'est souvent la vitesse de rotation qui fait la qualité de l'état de surface car le carbure ne "coupe pas " il racle il arrache mais ne "déroule" pas le copeau ! alors ce serait paradoxal pour une "bécane " manuelle .Et puis le prix de revient n'est pas le même!

Encore une chose ...les coulisses des machines à main fonctionne très bien voir mieux avec des bagues en fonte frittée (auto lubrifiantes et pas chères ! ) qu'avec des douilles à billes ou le guidage linéaire est parfait mais qui ne sont pas prévus pour le mouvement de levée et d'appui du chariot .Ou alors il faut éventuellement rectifier de quelques microns l'arbre trempé pour donner un poil de jeu en plus que le guidage linéaire d'origine pour permettre cette souplesse indispensable pour sentir le travail que l'on effectue !

l'artisan a été confronté à ce type de problème donc il a travaillé chez son père et grand père de 12 ans à sa retraite à je crois 68 ou 70 ans après avoir pris la relève de l'entreprise et pour moi ce Mr et une Bible ..mais qui se protège un peu car 12 ans âpres sa retraite il est enore sollicité dans le milieu par les plus grands fabricants les "ROLLS" de la facture actuelle dans le monde .

Merci , Salutations
 
Haut