Machine à affuter les lames de scie à ruban

  • Auteur de la discussion vero
  • Date de début
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
Comme je fais beaucoup de bois de feu j'utilise une scie à ruban que j'avais entièrement révisée et qui fonctionne très bien. Le problème c'est l'affutage des lames. Jusqu'à présent je donnais mes lames à affuter chez Monsieur Roland Gfeller aux Pontins. Monsieur Gfeller me faisait un super travail pas trop cher mais maintenant à passés 92 ans il a décidé de remettre sa petite entreprise. Mais voilà, le successeur n'est jamais là et il faut attendre plusieurs mois pour un affutage. J'ai essayé de trouver une machine à affuter d'occasion mais c'est beaucoup trop cher.
Alors j'ai décidé de m'en fabriquer une:

Par chance j'ai reçu une machine à avoyer pour Noël. J'ai juste du ressouder le levier noir et elle fonctionne très bien.

DSCN2952.jpg
DSCN2953.jpg
[
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #2
Oui, il faut s'habituer à ce nouveau forum.
Monsieur Gfeller m'a un peu expliqué l'affutage des sies à ruban: pour commencer m'a-t-il dit il faut enlever le chemin sur la lame à affuter. Pour cela il faut la faire passer entre des rouleaux. Mais d'abord il faut faire des supports pour maintenir la lame au niveau des appareils.

DSCN2954.jpg
DSCN2955.jpg
DSCN2956.jpg
 
Dernière édition:
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #3
Pour enlever le chemin j'ai utilisé un moteur-réducteur et un roulement à double rangée de billes. Le galet entraineur doit tourner bien rond: l'alésage et le diamètre extérieur doivent être usiné en même temps.

DSCN2951.jpg
DSCN2958.jpg
DSCN2959.jpg
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #4
La lame passe entre le galet entraineur et le roulement qui la serrent très fort et cela supprime le chemin. Bien sûr il en reste un petit peu à cause de l'élasticité de l'acier mais cela va très bien pour l'affutage.
Sous les rouleaux il y a une butée réglable en acier trempé. On peut ainsi après avoir refait le chemin l'ajuster bien symétrique en laissant plus ou moins dépasser les dents

DSCN2961.jpg
DSCN2962.jpg
DSCN2963.jpg
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #5
Ceci étant fait il faut maintenant concevoir et fabriquer la machine à affuter: Un petit moteur DC genre essuie-glace mais en 24V fera tourner l'arbre à came dont l'une fera avancer la scie dent par dent et l'autre commandera la montée et la descente de la meule et formera le profil de la dent.
Un autre moteur fera tourner la meule.
Il m'a fallu pas mal de temps pour bien synchroniser l'avance de la lame avec le relevage de la meule: si la meule commence à remonter trop tard cela me fait des dents toutes plates donc pas assez profondes. Si au contraire la meule remonte trop vite le dos de la dent est presque verticale et la meule toune un petit moment dans le vide. Je vous mets les photos mais j'aurais aimé faire une vidéo. Ce sera pour plus tard.
DSCN2972.jpg

DSCN2973.jpg
DSCN2974.jpg
DSCN2975.jpg
DSCN2976.jpg
DSCN2977.jpg
DSCN2972.jpg
DSCN2975.jpg
DSCN2976.jpg
DSCN2977.jpg
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bon, voilà, j'ai terminé et j'espère que le message aura passé. Avec l'ancien système je pouvais mettre un petit commentaire sous chaque photo mais là je n'ai pas encore trouvé l'astuce et dans la dernière réponse il y a quelques photos qui sont venues à double. Pas grave....
Bonne soirée et amitiés à tous,
Pierre

La lame passe entre le galet entraineur et le roulement qui la serrent très fort et cela supprime le chemin. Bien sûr il en reste un petit peu à cause de l'élasticité de l'acier mais cela va très bien pour l'affutage.
Sous les rouleaux il y a une butée réglable en acier trempé. On peut ainsi après avoir refait le chemin l'ajuster bien symétrique en laissant plus ou moins dépasser les dents


J'ai rouvert mon sujet directement depuis la rubrique "Affuteuses" et maintenant il est un peu mélangé pourtant il était correct lorsque je l'ai envoyé.
Bonne soirée quand même et amitiés à tous,
Pierre
 
Dernière édition par un modérateur:
HBX360
HBX360
Compagnon
29 Avr 2008
3 198
FR-07000 Ardèche
Salut Pierre,
Belle réalisation
Tu dis enlever le chemin, je suppose que cela veut dire supprimer l'avoyage de la lame.
C'est ce que je ne comprends pas, car après l'affûtage, il faudra bien ré-avoyer ta lame (remettre le chemin) non ?
A force, cela ne va-t-il pas amener la rupture des dents ?
Cdt
Christian
 
moufy55
moufy55
Modérateur
23 Nov 2010
6 392
FR-55 Sud-Meusien
Quel travail accompli...
Je vous en adresse mon admiration !

Ceux qui utilisent des rubans bois régulièrement pour "tout y faire", savent combien les affûtages reviennent vite et coûtent...
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour Christian, bonjour à tous,
Oui,effectivement, après affutage il faut ré-avoyer mais les dents ne vont pas plier à la même place car l'affutage les a fait descendre un peu. De plus, on fait attention de les plier dans le même sens que précédemment. Merci pour la question.
Amitiés,
Pierre
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour à tous,
Encore une petite photo: quand l'affutage est fini il faut avoyer. Cette petite machine fonctionne très bien et mes lames coupent bien droit.
DSCN2957.jpg
 
castel-forte
castel-forte
Ouvrier
29 Oct 2009
284
Moselle
Bonsoir.

C'est une belle et utile réalisation. J'ai deux questions à vous poser.
Est-ce que le pas d'affutage est réglable par déplacement de la manivelle sur la came d'avancement de la lame ? Si oui, comment avez-vous fait ?

Je ne comprends pas comment fonctionne le système de relevage de la meule. Je vois bien la came, le galet, mais ensuite comment le doigt agit-il sur le relevage pour lever la meule ?

Voulez m'éclairer ? Merci. André.
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonsoir André, bonsoir à tous,
Il n'y a pas de réglage du pas , c'est le petit levier en laiton qui fait un mouvement de va- et- vient et qui pousse la lame chaque fois de la valeur d'une dent. La course du levier laiton doit simplement être un peu plus longue que le pas de la lame.
Je ne suis pas à l'atelier pour quelques jours et je ne peux pas faire d'autres photos pour le moment. Je vais essayer d'expliquer le relevage de la meule: L'ensemble broche-meule n'est pas monté sur une coulisse mais sur deux lames de ressort parallèles. C'est très rigide et permet de faire le mouvement vertical. Le mécanisme ne se voit pas sur les photos car il est situé derrière l'équerre qui supporte le moteur de cames. C'est une tringlerie qui agit sur un levier qui fait remonter la meule.
La grosse coulisse verticale en fonte que l'on voit ne bouge pas lorsque la machine travaille, elle sert uniquement à positionner la hauteur de la meule selon son diamètre puis est bloquée.
Il y a un réglage de la hauteur de la lame: on peut la sortir plus ou moins de son guide en acier trempé et c'est de cette manière qu'on règle la profondeur de la passe à meuler. Dans ce guide en acier trempé il y a aussi un frein en bronze que l'on tend au moyen d'une petite lame de ressort.
Dès que je serai rentré de vacances je referai d'autres photo pour mieux illustrer ces explications ardues
Bonne soirée et amitiés à tous,
Pierre
 
M
Miloda
Apprenti
5 Déc 2008
215
Yvelines
Bonsoir,

Il me semblait, mais je suis peut-être dans l'erreur, qu'il fallait avoyer la lame AVANT de l'affûter.
Qu'en pensent les autres utilisateurs de scies à ruban ?
Merci

Miloda
 
B
BRICOLO
Ouvrier
2 Nov 2008
285
CHAMPAGNE-ARDENNES
Bonjour à tous
Je viens d'aller vérifier sur le site " kity sur table " la notice de la scie à ruban 612 , et j'y ai lu " il faut effectuer l'opération d'avoyage avant l'affûtage " et il est dit '" voie de 0.8 pour le bois dur et 1.2 pour bois tendre
je vous souhaite une bonne fin de journée
Cordialement Bricolo51
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 826
Rhône-Alpes-Auvergne
Bonsoir,
Je viens d'aller vérifier sur le site " kity sur table " la notice de la scie à ruban 612 , et j'y ai lu " il faut effectuer l'opération d'avoyage avant l'affûtage " et il est dit '" voie de 0.8 pour le bois dur et 1.2 pour bois tendre
Je suis content de lire ceci, car je commençais à être déboussolé !
Avec une affûteuse automatique professionnelle Winter, il était préconisé d'avoyer avant affûtage, et c'est ce que j'ai fait.
Je pense que c'était préférable dans la mesure où il fallait tenir compte des dents inclinées d'un côté ou de l'autre et de celles qui restaient droites (non avoyées).
Il y avait plusieurs options d'affûtage, dont une était: 1 dent à droite, 1 dent droite (non avoyée) et 1 dent à gauche.
Par contre, j'avais une avoyeuse à peigne que n'était pas compatible avec cette option d'affûtage, puisqu'elle avoyait 1 dent sur 2 (gauche, droite, gauche, droite, etc...)

Bonne soirée.

jajalv
 
U
usidep
Compagnon
14 Jan 2012
1 481
bonsoir,
j'ai commencé à en faire une... j'ai opté sur un support beaucoup plus long de la lame pour la stabilité.
autrement il y à plein de démo sur le net par exemple:
il existe une version à main (que je ne retrouve plus?) qui avais attiré mon attention, bien pratique pour un petit consommateur, ont la déplace à la main sur la scie...
je l'ai retrouvé!
 
Dernière édition:
B
BRICOLO
Ouvrier
2 Nov 2008
285
CHAMPAGNE-ARDENNES
Bonsoir Mr jajalv
J'ai un ami qui possède lui aussi une avoyeuse , elle avoye une dent sur 2 à droite puis à gauche
Sur SD , il est paru ( ouh là là il y a bien longtemps ) un article comment se fabriquer une machine à avoyer , et elle aussi avoyer une dent à droite , l'autre à gauche .
Si je me souviens bien de ce que m'a dit mon ami ( dirigeant d'une entreprise qui vendait du matériel de scierie dans le monde entier) l'avoyage mixte était pour des lames et bois spéciaux .
Vous pouvez avoir accès sur le site dont j'ai parlé pour y lire la doc de la scie ruban 612 et la partie avoyage-affûtage
je vous souhaite une bonne soirée
Cordialement Bricolo51
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 724
Reims
Quand meme une belle realisation...
Mon pere affute des lames de scie depuis des dizaines d'années avec une affuteuse ESA qui fonctionne de la meme maniere.
Voilà comment il fait:
il n'enleve pas la voie (le chemin comme dit notre ami vero)
il affute la lame en effectuant plusieurs tours autant que necessaire, un tour il prends plutot sur le dos, un autre tour plutot devant( pas les 2 en meme temps: risque de bleuir, detrempé le bout de la dent) jusqu'a ce que les dents soient bien pointues. Pendant tout ce temps, il reste devant la machine!
il fait l'avoyage de la lame à la main avec une pince (il pretend que les machines marchent mal :shock: :sad:)
il refait un tour d'affutage leger, il dit que c'est absolument necessaire.
Une difference que je vois avec la machine de mon pere, il pousse la dent qu'il est entrain d'affuter, sur les photos on voit le poussoir 2/3 dents avant, il dit que ce n'est pas bon, certaines lames ont une division qui n'est pas parfaite meme neuve, le pire pour lui, reprendre une lame qui a ete affutée à la main:mad:
Encore felicitation pour cette belle realisation
 
P
papeteme
Compagnon
14 Oct 2009
1 176
entre Savoie et Isère
Il y avait plusieurs options d'affûtage, dont une était: 1 dent à droite, 1 dent droite (non avoyée) et 1 dent à gauche.


jajalv
Bonjour,

Je suis très content d'apprendre qu'il existe sur les machines cette option que j'appelle l'avoyage sur 3 dents. Cette possibilité est très peu connue alors que cet avoyage donne un confort de travail certain.
Il permet un passage (voie) plus important par rapport à l'épaisseur de la lame.
C'est seulement ainsi que je peux travailler au guide ou au gabarit.
Par contre, il impose que la longueur de lame soit un multiple de 3 pas.
Bravo pour cette réalisation !
A quel prix tu as trouvé des affuteuses d'occasion ?
Papeteme
 
M
Miloda
Apprenti
5 Déc 2008
215
Yvelines
Bonjour,

C'est certainement dans la notice Kity que j'avais lu ça puisque ma scie à ruban est une Kity.
Et ça semble logique d'affûter après avoir avoyer. J'ai fait ce petit croquis ci-dessous qui montre la différence de profil de dent dans les deux cas. Bien sûr l'épaisseur de la lame est exagérée. Voir la pièce jointe IMG.pdf
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #21
Bonjour à tous,
Avoyage avant affutage OK mais cela n'est pas très logique car si la lame doit subir un affutage important les dents ne serons pas pliées au bon endroit. Et pourquoi avoyer si la lame l'est déjà?
Moi, j'ai suivi les instructions de Monsieur Gfeller qui affute depuis plus de 50 ans et cela marche très bien mais bien sûr chacun fait comme il veut.
Amitiés à tous,
Pierre
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #22
Comme promis je vous mets quelques photos du mécanisme de relevage de la meule:


DSCN2985.jpg
DSCN2986.jpg
DSCN2987.jpg
DSCN2988.jpg
DSCN2990.jpg
DSCN2991.jpg



Amitiés à tous,
Pierre
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 826
Rhône-Alpes-Auvergne
Bonjour vero,
Avoyage avant affutage OK mais cela n'est pas très logique car si la lame doit subir un affutage important les dents ne serons pas pliées au bon endroit.
Pour la Winter, il était bien noté la différence entre affûtage et retaillage.
Dans le cas du retaillage, la meule restait droite et retaillait les dents uniformément, sans tenir compte de l'avoyage, ensuite avoyage et enfin l'affûtage proprement dit.
Et pourquoi avoyer si la lame l'est déjà?
Si la lame est étroite, les dents (d'un seul côté) portent sur le volant, provoquant un désavoyage d'un seul côté.
D'où un avoyage nécessaire pour rétablir l'équilibre.

Bon après-midi.

jajalv
 
J
jeje_03
Compagnon
28 Déc 2012
1 227
Les combrailles
Salut,

Perso j'affute tel que démonté de la scie et je passe un coup d'avoyage après affutage.
Pour le systeme permettant plusieurs pas. j'ai çà sur ma machine. qui me permet de fair el'affutage de lame ruban et circulaire. Cest exactement le meme principe de doigt que tu as là. Il y a juste une rainure qui permet de délacer l'axe du porte doigt. Ainsi on augmente ou on diminue la course du doigt. Ma machine est la beaujoleaise. J'ai pas trouvé de photo détaillé sur le net.
Si çà vous interresse je peux faire une photo sur la mienne.

A+
 
vero
vero
Compagnon
29 Jan 2009
1 156
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
  • Auteur de la discussion
  • #25
Bonjour,

Je suis très content d'apprendre qu'il existe sur les machines cette option que j'appelle l'avoyage sur 3 dents. Cette possibilité est très peu connue alors que cet avoyage donne un confort de travail certain.
Il permet un passage (voie) plus important par rapport à l'épaisseur de la lame.
C'est seulement ainsi que je peux travailler au guide ou au gabarit.
Par contre, il impose que la longueur de lame soit un multiple de 3 pas.
Bravo pour cette réalisation !
A quel prix tu as trouvé des affuteuses d'occasion ?
Papeteme
Bonjour Papeteme, bonjour à tous,

Désolé pour la réponse un peu tardive. J'avais trouvé des machines d'occasion sur Ricardo en Suisse qui coûtaient plus de 1000.- francs suisses. Pour des prix de cette grandeur j'ai préféré construire ma petite machine qui fonctionne très bien.
Il est lair que sur cette scie à ruban je ne rais que du bois de feu.
J'ai acheté sur le forum quelques meules qui vont très bien sur l'affuteuse:


Ces meules sont plus grandes que la meule précédente et font un travail plus propre, sans bavures:
J'ai également posé des plaquettes carbure pour éviter que la lame use le réglage de hauteur trop vite.
DSCN2992.jpg
DSCN2993.jpg
 
Haut