Lurem 260 les différentes modèles

yves 26
Compagnon
24 Mars 2013
798
Ardéchois
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour je vais acheté un combiné lurem 260 .avec les table fontes âpre plus gros sa ne rentre pas. Quelle sont les différences entre les model 260 de large ...je ne veux les table fonte.
Amicalement Yves..
 
cf63
Compagnon
13 Juillet 2008
1 824
Clermont Ferrand
Bonjour

A ma connaissance, la gamme 260J possède des tables en alu en version combinée.
La couleur d'origine est brun et beige avec des états de surface "gouttelettes"
(c'était un produit d'appel, mais parfaitement utilisable pour peu que l 'on soit pas trop gourmant sur les profondeurs de passes ).
Un de mes collègue en avait une , il l 'a vendue pour acheter la gamme au dessus avec des tables plus longues.

Lurem proposait également sur la même base des machines individuelles avec un moteur (transportable d'une machine à l 'autre)
rabot dégau/ toupie/ scie /moteur 1,5 cv 3000t/mn avec un accouplement denté.

La gamme C260 N possède des tables en fonte , moteur un peu plus puissant , machine de couleur verte.( environ 1980)
beaucoup plus tard, on voit apparaitre des tables en acier.
Cldt, cf63
 
Rover75
Nouveau
23 Septembre 2010
40
Bonjour !
De mémoire, les tables étaient en fonte sur les combinés Lurem (en 260 et plus). Les C260N (à partir de la fin des anneés 70 et dans les années 80) étaient donc équipées de ces tables en fonte (vieillie avant d' être usinée, pour plus de stabilité), alors que les C210B de la même époque avait une table scie/toupie en fonte... d' aluminium. Mais si les combinés massifs de ces années là étaient pourvus de pignons d' entrainement en nylon (quasi inusable) les nouveaux des décennies suivantes (C260SI et 310) se sont vus équiper de pignons en PVC qui étaient de la "daube". Ces derniers éclataient régulièrement ; la marque Lurem n' existant plus, il faut s' interroger sur l' état de ces éléments...
Cordialement

Grillé par cf63
 
Dernière édition:
yves 26
Compagnon
24 Mars 2013
798
Ardéchois
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour
Dans les années 80 j’ai u une 260 si avec les 3 moteur.
Jai u des pannes électrique .et le chariot toupie pas assez rigide à mon goût ..
La machine a été revendu pour déménagement mais heureusement j’ai gardé l’outillage de toupie
Le meilleur choix je pense à une 260 avec le de dessus en fonte quelles sont les références de ces machines amicalement Yves ..
 
Rover75
Nouveau
23 Septembre 2010
40
La "référence" facile à trouver a été donnée par cf63 et moi-même, je crois : C260N. La première version est équipée d' un guide de dégauchissage (et de sciage) articulé sur deux bras en aluminium (sorte de parallélogramme déformable) alors que dans la seconde version, le guide est monté sur un axe cylindrique que l' on bloque en translation.Les presseurs sont également différents. La position dégauchissage peut-être un peu gênante (ce poste de travail n' est pas à l' extérieur de la machine, mais on s' y fait. Il existait aussi la C26 qui semblait massive , mais je ne peux pas donner plus de détails (pour l' avoir seulement vue sur un catalogue Camif, début des années 90).
Cordialement
 
Dernière édition:
cf63
Compagnon
13 Juillet 2008
1 824
Clermont Ferrand
Bonsoir

Voici quelques photos de ces Lurem en table alu.
Gamme J pour Junior.
C2100 et C2600 ainsi que les machines séparées , on voit le moteur amovible avec une boutonnière et une poignée de verrouillage, la 3 eme vue montre la configuration raboteuse avec les tables dites "papillon".
Ces machines sont plus solides que certaines asiatiques ...

Personnellement , je préfere les tables en fonte.
Bon achat.
Cldt, cf63.

lurem210.jpg


rabot degau.jpg


rd.jpg
 
yves 26
Compagnon
24 Mars 2013
798
Ardéchois
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour.
Ok merci pour vos reponce.
Quelle et la différence entre table fonte d’aluminium...et table fonte..
La machine doit pas dépasser 1.42 m le longueur.pour le rangement l’atelier et plein ..
Amicalement Yves..
 
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
2 394
Perche
Pourquoi forcément une Lurem ? Pour moi, cette marque souffre de deux défauts énumérés ici: le chariot n'est pas assez rigide (sauf sur les RL où il y a bras téléscopique) et une ouverture des tables de dégau en papillon côté mortaiseuse, ce qui n'est vraiment, mais alors vraiment pas pratique. C'était la norme dans les années 80, mais maintenant c'est complètement dépassé.
AD-941--9449e2cbb26f85522cf4b1778fa24c07.png


Après, j'ai une C313 et une RD26 en alu (la RD26 tout court, pas f qui elle est du chinois et pas trop). La RD26 se débrouille plutôt bien et est facilement transportable tout en ayant 1,20M de tables. Je vais vendre la C313 pour me prendre des machines séparées, c'est quand-même bien plus pratique qu'un combi qu'on est obligé de laisser au centre d'une pièce.
 
Dernière édition:
cf63
Compagnon
13 Juillet 2008
1 824
Clermont Ferrand
Bonsoir.

Elles sont bien belles ces" Felder", mais attention au budget on est dans du professionnel haut de gamme.
Cependant ils ont une gamme " amateur " de marque HAMMER plus que correcte.
voir les machines combinées et indépendantes type C3 31 pour la combinée, mais aussi A3 31 ou B3 31 winner ( voir les demo sur leur site)
31 c'est la largeur utile d'usinage en cm.
Parfois ils ont des machines d'occasion…


Il existe d' autres marques tel que:
Robland ou Holzprofi, mais aussi SCM (série minimax et smart)
SCM est le leader européen de la machine à bois.
mais aussi tous les fabricants ( Guillet, Kity, Kimac, jean l 'ébéniste, etc)

Cldt, cf63.
 
cf63
Compagnon
13 Juillet 2008
1 824
Clermont Ferrand
Bonsoir

C'est tout a fait exact que l 'arbre à plaquettes hélicoïdales est un vrai plus!
Réduction du bruit et remplacement rapide d'un segment de lame endommagé, pas d'affutage et de réglage (mais arbre porte plaquettes nettement plus cher)
Quant aux tables qui se relèvent à l équerre , bien agréable à utiliser (avec un gros ressort d 'assistance , libère la zone de travail)
Mais pour une utilisation d'amateur , il faut rester dans le nécessaire , pas le superflu.

Ci joint quelques dimensions de combinée ( peut etre de la gamme Former)
Cldt, cf63.

mab.png
 
Fichiers joints
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
2 394
Perche
Toute la question est de savoir ce qui fait partie du nécéssaire. Pour moi, le relevage des tables en papillon façon Lurem est clairement un gros inconvénient. Sans compter que pour relever les tables, il faut enlever le guide de dégau qui n'est pas léger. Je me pose sérieusement la question de prendre ce genre de rabot-dégau, il y en a parfois en occasion et les prix ne sont pas si déconnant que ça (il y a une Hammer A3 à 2500 E sur LBC). Si vraiment on a la place, ça coûte moins cher de prendre une dégau et une raboteuse séparée mais là, il faut un sacré atelier.
 
cf63
Compagnon
13 Juillet 2008
1 824
Clermont Ferrand
Bonjour

Je suis complètement d'accord avec votre réflexion, les tables qui se relèvent à l 'équerre ,
c'est d'autant mieux qu'elles fonctionnent en même temps et le guide de dégau suit.
Je serai assez partant pour ce genre de produit (économie de mes vieux os); mais pas le budjet qui va bien.

J 'ai actuellement des machines séparées (Azzurra, produit SCM : RDM et Toupie Scie avec chariot) qui me donnent satisfaction; un vrai plus: c'est le chariot raz de lame (incorvénient : utilise un peu de place).
ceci après avoir utilisé des combinées pendant des années.

Le relevage des tables façon papillon était le standard sur la majorité des machines (comme disent les jeunes : c'était avant)

La raboteuse et la dégauchisseuse séparées: c'est idéal mais il faut du m² et on devient quasi professionnel...

La gamme Hammer est abordable et leurs machines sont bien ( c'est du vrai européen de construction); j'ai la scie à ruban .
Cldt, cf63.
 
Haut