l'hydrogène pour les voitures ?

  • Auteur de la discussion vieuxfraiseur
  • Date de début
W
wapiti
Ouvrier
30 Déc 2015
485
pyrénées (milieu)
Pour ceux qui n'ont pas de lecture en cours, voici un article de la revue 'nature' (c'est pas des guignols, c'est la reference mondiale des publications scientifiques , passées à la moulinette des experts...):

Titre: "highly energetic phenomena in water electrolysis"
https://www.nature.com/articles/srep39381

J'suis un peu largué mais j'veux bien un ptit résumé...
 
F
fredcoach
Compagnon
11 Jan 2013
1 046
Hautes Alpes
Un petit résumé de résumé pour ceux qui ne sont pas à l'aise en anglais.

Cela fait pas mal d'années qu'on envisage la création de micro ou même nano moteurs à explosion qui seraient gravés dans des puces électroniques pour assurer leur alimentation en énergie. Seulement, la surface de refroidissement diminuant beaucoup moins vite que le volume, il y a une limite à la taille minimale possible car en dessous la chaleur est évacuée si vite que la combustion ne peut même pas s'amorcer. D'après l'article cette limite serait d'environ un millimètre, avec un volume de quelques centimètres cube. Pourquoi des centimètres cubes pour des dimensions d'un millimètre? Aucune idée, ce n'est pas expliqué.
L'expérience détaillée dans l'article ouvre une porte vers une possibilité de réalisation d'un tel moteur. Dans un électrolyte soumis à un courant alternatif à haute fréquence (100 kHz) avec des électrodes d'environ 1 millimètre, des nanobulles apparaissent, contenant un mélange d'hydrogène et d'oxygène. Ce mélange s'enflamme spontanément à température ambiante, produisant une explosion.
Le mécanisme n'est pas clair, il y a encore du travail avant de comprendre suffisamment pour en tirer un mécanisme utile mais cela montre qu'il existe au moins une possibilité de réaliser des chambres de combustion de taille inférieure au micron.

Bien sûr chacun est invité à compléter ou corriger ce résumé réalisé avec mes moyens limités.
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 700
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #213
Bonjour :smt039 ,

l'hydrogène au niveau automobiles, je l'a vois avec la pile à combustible.
donc un véhicule électrique , et plus en moteur à explosion .(mauvais rendement )

le rendement d'une telle pile est tres importante.
le gros problème , est de fabriquer ces piles à combustibles a la chaine, et là celà est plus compliqué.

pour le stockage de ce gaz , mais il existe deja des ouvertures avec des alliages de métaux qui sont des éponges à hydrogène.
(hydrures métalliques ).
A+
 
W
wapiti
Ouvrier
30 Déc 2015
485
pyrénées (milieu)
Merci, ce qui m'embete c'est qu'ils disent que c'est une reaction "hautement energetique" (4-5v alternatif 100khz) mais ils ne font pas la comparaison avec une electrolyse normale...je crois que c'est un peu hors sujet malheureusement...
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 700
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #215
mais tres intéressant .:smt023
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 381
F-69 sud-ouest Lyon
l'hydrogène au niveau automobiles, je l'a vois avec la pile à combustible, donc un véhicule électrique
C'est le cas de la Hyundai Nexo, véhicule électrique. Les coréens y croient et ont investit des sommes signifiantes dans le véhicule à hydrogène,
je sens qu'on va encore être en retard.
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 353
FR 63630
C'est le cas de la Hyundai Nexo, véhicule électrique. Les coréens y croient et ont investit des sommes signifiantes dans le véhicule à hydrogène,
je sens qu'on va encore être en retard.
Bonjour,
* Comme d'habitude, on sera en retard, c'est plus facile de vendre du pétrolier hyper taxé que d'investir dans la recherche pratique, la théorie , on pense la connaître, mais la maîtriser ; c'est autre chose , on pourrait avoir des labo de recherches pour le développement de ce programme,,
* Recharger un ensemble de batteries, c'est un pis aller , il faut au départ produire l'énergie électrique , ( sujet connu avec ses pertes,,,)
* A chaque transformation, il y a des pertes, rendement de l'éolienne, rendement des transfos élévateurs HT et abaisseurs HT / BT, les pertes en lignes, cosinus des installations, lignes en résonance, effet capacitif des lignes, effet Joule, etc,,,cela c'est la pratique,
* Un exemple; couplez un moteur électrique et un générateur de même puissance, le rendement général est le produit des 2 rendements,,
* On avait cela avec les commutatrices par exemple, idem pour les pompes, et autres ensembles mécaniques,,,
* Le rendement 100 % n'existe pas, il faut produire plus pour arriver à la puissance demandée,,,cela c'est la physique qui gère ce problème
A ++
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 381
F-69 sud-ouest Lyon
C'est bien pour ça que le véhicule électrique n'est pas ce que veut (encore) nous faire avaler le gouvernement (comme pour le diesel). Quand on sera équipé véhicules électriques on nous fera encore les poches pour passer à l'hydrogène.
A moins qu'on améliore notablement les batterie de stockage.
 
Dernière édition:
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 700
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #219
a mon avis en France a trouvé des solutions , mais ces projets sont dans un placard, car les taxes et impôts sur les combustibles sont rentables pour l'état ...:rolleyes:
mais un autre fait de ces voitures de l'avenir, les garagistes ne feront plus grand chose , un coup de soufflette et les plaquettes de frein, c'est à peut près tout ...:shock:
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
2 167
12350 et 31200
oui la hyndai à 72000€
et les pompes distributeur de carburant à 1.000.000€
https://www.largus.fr/actualite-aut...venir-comme-carburant-automobile-9280398.html

cet articles résume assez bien pourquoi l'hydrogène ne s'adresse pas aux particuliers
sous sa forme compressé (700bars) ou liquide cryogénique

qui as trouvé des articles, sur de l'hydrogéne dissous dans un liquide, et le plein de carburant se ferait en vidangeant le vieux liquide et en le remplacant par du neuf (chargé en Hydrogène) avec une pompe presque classique

il y a aussi la version pour voiture électrique à batterie "liquide", où on changerait le liquide pour refaire le plein d'énergie en quelques min (au lieu d'attendre xx heures le rechargement d'une batterie classique
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 700
Un gars de Bezons
  • Auteur de la discussion
  • #221
Oui, j'ai lu je ne sais ou, le prix de l'hydrogène etait de mémoire à 15 euros le Kg.
et 1Kg d'hydrogène pour faire 100 Km .:shock:

( pile à combustible )
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Il y a 20 ans, je me suis renseigné et l'hydrogène se transportait par camion en convoi encadré (2 motards devant + 2 motards derrière) pour des courtes distances. Il me fallait 1 camion toutes les 4 heures avec un trajet de 600 kms, le projet n'a pas dépassé le stade du doux rêve, il n'a même pas été couché sur papier!
Aujourd'hui, rien n'a changé à ma connaissance. Donc, si on ne peut pas transporter de gros volumes, impossible de faire fonctionner des pompes de distribution... Adieu l'hydrogène.
 
Haut