Le petit dernier - Bras allongé pour comparateur

PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 264
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #1
J'essaie de faire en sorte de n'avoir plus qu'un seul tirant pour assurer le maintien de outils (CM2, CM3 et CM4) dans la broche de mon tour.
Je peux donc avoir besoin de me régler selon la génératrice du cône placé dans la broche.
Plutôt qu'un "classique" renvoi d'angle avec deux "bras" longs de 120 mm, j'ai imaginé un palpeur fixé "en bout" et dans l'axe du comparateur :
Ensemble.jpg

DSCN7397.JPG

N'étant pas horloger, j'ai à mettre au point les deux pivots pour qu'ils ne dépassent pas de la "tête".
Un Ø 16 mm suffit pour introduire le palpeur et j'ai une course de 3 mm au niveau du comparateur :

J'hésite entre un support articulé qui viendrait serrer l'extrémité du tube (voir croquis d'ensemble) ou me contenter d'un collier "serflex" et un support simple utilisant la patte du comparateur (comme dans la vidéo).

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 176
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Un mini-Subito, en fait, dedans, c'est une bille qui fait la liaison "basculeur/axe"
Sinon, j'ai du mal à comprendre ça.
J'essaie de faire en sorte de n'avoir plus qu'un seul tirant pour assurer le maintien de outils (CM2, CM3 et CM4) dans la broche de mon tour.
Je peux donc avoir besoin de me régler selon la génératrice du cône placé dans la broche.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 264
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #4
dedans, c'est une bille qui fait la liaison "basculeur/axe"
Non, c'est un contact direct basculeur-tige intermédiaire.
Vu la très faible rotation du basculeur, il n'y a pratiquement pas de déplacement radial du point de contact et une simple portée arrondie au sommet de la tige intermédiaire suffit. (voir croquis d'ensemble).
Le guidage de cette tige est faite par le trou Ø3,2 à une extrémité et à l'autre extrémité, c'est le comparateur qui assure le guidage (liaison rotule pointe-tige).
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 246
Si c'est ce que je pense, j'ai une suggestion :
Monter sur tous les cônes de taille < CM4 (ou en avoir un par taille mais il faut le temps de le monter/démonter) une sorte de tirette (comme pour les cônes BT) comportant de bas en haut un filetage M10 (CM2) ou M12 (CM3), un épaulement [DIA]12 assez long pour ressortir de l'adaptateur CMx/CM4, puis une autre partie filetée M10.
Le tirant sera fileté M14 pour se visser dans les outils CM4 et taraudé M10 pour tirer sur les filetages des CM inférieurs.
À l'arrière de la broche un système à définir (gorges) pour immobiliser en translation le tirant dans les deux positions possibles et aussi servir à décoller les cônes 8-)
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 246
Si on trouve que le gras entre filetage M14 et taraudage M10 est trop faible ou que la partie filetée M10 est trop faible pour CM3, on peut faire un M12 et faire des tirettes M14 pour les CM4 avec un tirant M16/taraudé M12
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 264
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #7
une sorte de tirette
L'idée première était d'avoir un tirant M14 taraudé M10 d'un coté et M12 de l'autre coté.
Je n'avais qu'un goujon M10 à mettre ou à enlever.
Mais l'idée d'une tirette à ajouter aux cônes <CM4 est à creuser. Merci de l'avoir suggérée.
 
Haut