Laiton qui devient blanc au polissage

  • Auteur de la discussion pierrerm
  • Date de début
P
pierrerm
Nouveau
28 Jan 2014
7
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bjr à tous,

Je grave des petites plaques (6x1 cm) en laiton massif.
L'opération produit des petites ébarbures que j'enlève avec un petit disque abrasif.
Ensuite je polis avec un disque en feutre.

Le résultat est impeccable, lisse et brillant comme un miroir ... sauf que le laiton blanchit !

Comment lui faire retrouver sa belle couleur jaune doré ?
(qu'il avait avant ... et qu'on voit bien dans la masse : supposant un simple placage, j'ai tronçonné une plaque pour vérifier que c'était bien du massif)

Je polis trop vite ? Pas assez ?
Il y aurait un vernis ? Quand je tronçonne, j'ai bien des bords jaunes ...
Un problème de chaleur ?

Je suis preneur de toute idée !
Photos dispo si ça peut aider

Merci d'avance
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
bonjour pierrerm ,
peut-être faire tout d'abord un petit test : voir si un aimant colle ou pas...
j'ai des vis vendues comme étant en laiton mais qui rouillaient :sad: en fait elles étaient laitonnées...
alors pourquoi pas des plaques ?
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 299
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Salut,

A l'origine c'est pas vraiment jaune doré le laiton c'est plutôt jaune très clair, le mieux c'est de le laisser s’oxyder à une chaleur humide et vernir après.

@ +
 
M
Marc67
Apprenti
28 Avr 2008
137
Alsace
Beaucoup est écrit ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Laiton
Maintenant si tu cours après l'oxydation du cuivre, tes délais de livraison vont...s'allonger...
Le jaune doit venir du cuivre et une composition plus cuivreuse qui peut aller jusqu'a orange-rouge , mais à coeur c'est toujours + clair.
Vieillir artificiellement... crème ou autres traitement chimique doivent exister,
se méfier aussi des multicouches avec revètement de surface, qui peuvent faire croire au massif, le cuivre reste cher!
N'hesite pas écrire tes solutions et résultats obtenus, dans le pure esprit du forum
 
Dernière édition par un modérateur:
Tier-I
Tier-I
Compagnon
20 Nov 2011
1 334
FR- 03420 MARCILLAT EN COMBRAILLE
Bonjour,

Il y a jaune et jaune ainsi que blanc et blanc...

Déjà, pour éviter le ponçage pour enlever les bavures, mieux vaut avoir un travail parfait avec fraises qui coupent bien...
Pour éviter les soucis, il faut s'assurer de la "qualité" du laiton. Il en existe plusieurs sortes et pour la gravure, il convient de prendre du laiton "horloger"
Si les fraises et les paramètres de gravure sont bons pour du laiton mais qu'il y a des bavures, c'est peut-être que c'est un laiton qu'on appelle (nous, les graveurs) cuivre vert. C'est un alliage qui convient pas trop pour la gravure...
Je ne connais pas les différents titres du laiton avec les % d'alliage... Je me contente de prendre ce qui m'est proposé par mon fournisseur.
Pour en revenir à la couleur après polissage, il est possible que la vitesse de rotation du feutre soit trop rapide. Si il y a polissage avec une pâte, il est possible que celle-ci ne convienne pas pour du laiton.
Pour qu'il retrouve une belle couleur jaune soutenu, il suffit de chauffer légèrement la plaque. Par contre, il faut s'assurer qu'elle soit exempte de trace de doigts ou autre marque. Autrement, en prenant son temps en patience, l'oxydation naturelle fera son travail.

voilà ce que je pouvais dire en souhaitant ne pas avoir raconté trop d'nnepties.

Cdt

Thierry
 
Haut