La terre tourne plus vite que je ne pensais.....

champimatic

Compagnon
2 Mars 2014
1 513
Seine et Marne
Une bien bonne,avec tous ces ecolos qui construisent des eoliennes partout cela finira par ralentir la rotation se la terre à force de freiner les vents ou bien d'augmenter sa rotation si c'est dans le meme sens de toute facon je ne serai plus la pour le voir.
Et si on ajoute les panneaux solaires , du coup la terre va geler !
 

SULREN

Compagnon
27 Janvier 2009
2 718
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Re,
Si on conjugue les deux rotations Terre autour du Soleil et Terre sur elle-même, on voit que la vitesse "absolue" d'un point sur la Terre est tantot plus grande, tantot plus petite, que la vitesse moyenne de la terre sur son ellipse. Donc, ce point subit des accélérations et décélérations successives, selon un cycle journalier.
Rien de spécial à ça, dira t'on, mais ça doit évidemment jouer sur la gravitation, en inclinant ce vecteur dans un sens ou dans l'autre, grosso-modo de façon périodique et sinusoidale, en somme, le vecteur représentant la gravitation s'incline vers l'avant (en phase décélération je pense) et vers l'arrière en phase d'accélération
A mon avis ce raisonnement est faux.
La vitesse de gégé assis sur la terre est bien la combinaison:
- d'un vecteur vitesse V qui est la vitesse du centre de gravité de la terres sur son orbite
- d'un vecteur vitesse v qui est la vitesse périphérique de gégé au point où il est.

Mais l'accélération que subit gégé est celle de la pesanteur (gravité = attraction par la masse de la terre, voisine de 9,8 m/s2) + celle de la variation du vecteur vitesse.
L'accélération est la dérivée de la vitesse. V est supposée constante à horizon de 24 h. Sa dérivée est donc nulle.
Reste la dérivée de v qui produit une force bien connue: la force centrifuge, qu'il vaut mieux dans ce cas appeler axifuge (sphère avec axe de rotation); si la terre était plate, en forme de disque, on parlerait de centrifuge (disque avec centre de rotation).

Si gégé se met à courir, il subira aussi l'effet Coriolis (qui n'est pas véritablement une force).

Sans certitude,
C'est l'effet de marée...
A mon avis cette réponse est fausse aussi (je vais continuer à te taquiner encore aujourd'hui cher ami :wink: ).
Les forces mises en jeu dans la marée gravitationnelle ne sont pas celles décrites par gégé (oublions la marée barométrique).

Mais je peux me tromper, ...je vieillis.
 
Dernière édition:

Vilozorro

Apprenti
21 Mai 2018
162
Re,
A mon avis ce raisonnement est faux.
La vitesse de gégé assis sur la terre est bien la combinaison:
- d'un vecteur vitesse V qui est la vitesse du centre de gravité de la terres sur son orbite
- d'un vecteur vitesse v qui est la vitesse périphérique de gégé au point où il est.

Mais l'accélération que subit gégé est celle de la pesanteur (gravité = attraction par la masse de la terre, voisine de 9,8 ms2) + celle de la variation du vecteur vitesse.
Tiens, j'avais loupé la 2è question.
La trajectoire de Gégé est effectivement cycloïdale (comme la trajectoire de la valve d'une roue de vélo), donc avec des variations de vitesse et de courbure.
Ces variations de vitesse et de courbure sont telles que l'accélération subie par Gégé est de valeur constante et de direction toujours radiale par rapport au cercle générateur (le parallèle terrestre où Gégé se trouve).
C'est toujours ainsi dans l'équation d'une cycloïde.

Le poids de Gégé est dirigé vers le centre de la Terre, mais le vecteur accélération de Gégé est simplement radial à l'axe de rotation. Gégé est donc toujours légèrement attiré vers l'équateur...

De plus, dans la journée Gégé est légèrement plus près du soleil que la nuit, donc la valeur de son poids varie légèrement.
La nuit, Gégé se sent donc plus lourd et attiré vers son lit, et le jour il se sent plus léger et attiré vers les pays chauds
Et comme la composante solaire du poids de Gégé est dirigée vers le Soleil, Gégé se sent encore plus léger en été et encore plus attiré vers les pays chauds en hiver !

On rigole avec Gégé, mais je ne suis pas certain que ces phénomènes soient totalement étrangers aux migrations des oiseaux... Qui sait.

Bonsoir à Tous
Une bien bonne,avec tous ces ecolos qui construisent des eoliennes partout cela finira par ralentir la rotation se la terre à force de freiner les vents ou bien d'augmenter sa rotation si c'est dans le meme sens de toute facon je ne serai plus la pour le voir.
Jean marie
Les vents n'ont aucun effet sur la rotation de la Terre :
-Ils sont générés par des échauffements d'origine solaire
-Ils ralentissent la Terre par force de Coriolis lorsqu'ils se dirigent vers l'équateur
-Ils l'accélèrent par force de Coriolis quand ils se dirigent vers les pôles
Et comme il n'y a pas d'air qui fuit vers l'espace, il y en a autant qui va vers l'équateur que vers les pôles !

En revanche, la marée a tendance à ralentir sa rotation. Elle est actionnée par l'énergie cinétique relative de la rotation de la Terre par rapport à la Lune et au Soleil : cette énergie est prélevée par la mer et le manteau terrestre (oui, le manteau subit aussi les marées), qui par frottements visqueux la convertissent en chaleur qui est ensuite rayonnée vers l'espace.
En construisant des usines marémotrices, on augmente les frottements visqueux donc on accélère la déperdition d'énergie. On ralentit la Terre !

Je reviens sur la force de Coriolis, parce qu'en écrivant que l'air ne partait pas vers l'espace j'ai repensé à un truc.
Les Chinois ont récemment construit le plus grand barrage du monde. Il a été calculé que l'augmentation de masse locale créée par la retenue d'eau aurait un impact non négligeable sur le moment cinétique de la Terre, et donc sur sa vitesse de rotation !
Naturellement, le jour où ce barrage disparaîtra, la Terre reprendra sa vitesse initiale (toujours la force de Coriolis :wink: )
 
Dernière édition:

serge 91

Lexique
18 Février 2010
4 320
FR-91 Brétigny sur Orge
Re,
A mon avis cette réponse est fausse aussi
Je répondais à la deuxieme question.
A partir du moment ou un objet se déplace sur une orbite elliptique ou qu'il est en rotation sur lui-même, il subit des variation d'intensité d’attraction gravitationnelles qui le déforme. (toute modification du vecteur à le même effet), voir croquis. (très simplifié)
Si il n'y a pas rotation (cas 1)pas d'effet de marée, si il y en a une (cas 2), il y en a un.
L'exemple type sont les satellite de Jupiter qui ont une activité interne exclusivement due à cet effet.
1549042437180.png

Mais je peux me tromper, je vieillis aussi...
 

SULREN

Compagnon
27 Janvier 2009
2 718
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Re,
@Vilozorro
Je suis d'accord avec ce que tu as écrit dans le post"35, à des détails près, plus de formulation.
La nuit, Gégé se sent donc plus lourd et attiré vers son lit, et le jour il se sent plus léger et attiré vers les pays chauds
Là aussi je suis 120% d'accord. Ayant assez souvent échangé avec gégé, il m'a semblé qu'il n'était pas un triste, et je le vois bien dans l'ambiance olé olé des pays chauds.

De plus, jour gégé est légèrement plus près du soleil que la nuit, donc la valeur de son accélération varie légèrement.
Là ce serait entièrement vrai s'il n'y avait pas "le char vaporeux de la reine des ombres" pour lui taper la zizanie.
Elle est bien capable de l'attirer plus fort que le soleil, celle-là?
Au sommet de ces monts couronnés de bois sombre
Le crépuscule encore jette un dernier rayon,
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l’horizon.

(Lamartine)​
 

SULREN

Compagnon
27 Janvier 2009
2 718
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Re,
@serge 91
Concernant ton post#36 je suis bien sûr d'accord:
- avec le dessin, dans les deux cas 1 et 2
- avec le texte, mais parce que j'ai la même définition de l'effet de marée que toi: une déformation en ellipsoïde avec des bourrelets qui se déplacent sur la surface. Pour d'autres, le seul fait fait qu'il y ait déformation en ellipsoïde, même avec bourrelets toujours au même endroit, est un effet de marée.

Donc comme toi je dirais: "Si il n'y a pas rotation (cas 1)pas d'effet de marée, si il y en a une (cas 2), il y en a un".
Donc pas d'effet d'effet de marée sur la lune du fait de la terre (oublions le soleil) à cause de la rotation de la lune, parce qu'elle présente toujours la même face à la terre.
En fait il y a une légère oscillation et on voit cette face bouger un peu d'un côté et de l'autre (phénomène de libration, en latitude, en longitude, etc) résultant de l'orbite elliptique, de l'inclinaison de l'axe.
Il y aussi une variation de "l'intensité" de la déformation en ellipsoïde, du fait de la variation distance terre-lune.
Donc on est d'accord (on vieillit bien 8-)).

Mais ce n'est pas le phénomène dont parlait gégé (sauf erreur), d'où ma remarque du post#34 sur ce que tu avais dit au #3.
 

fafnir70

Compagnon
Bonsoir,

Magnifique démonstration!
Et moi qui veut aller en enfer pour y vivre une éternité au chaud, je me dois de réfléchir encore afin de ne pas me tromper de lieu de villégiature.
Et pourtant, je me rassurais en me disant que, vu le nombre astronomique de pensionnaires qui pouvaient peupler l'enfer, la corvée de bois ne doit pas revenir souvent.

Bernard
 

gégé62

Compagnon
26 Février 2013
2 476
Harnes (Pas de Calais)
le dessin que tu as associé à ce titre est celui qui explique
oui, je n'avais pas volontairement coché le dessin, mais seulement le texte qui suit. Je l'ai finalement laissé car il traduit parfaitrement ce dont je voulais parler, qui ressort bien d'une très simple considération géométrique de base. Le terme "équation du temps", je ne le connaissais pas, ça me l'a fait découvrir, et je suis d'accord, ça concerne autre chose. C'est un peu la raison d'être de ce fil, la discussion apporte souvent des points de vue et des enseignements imprévus....la pochette-surprise, quoi :-D
merci de ta participation.

Je vais me permettre un hors-sujet (j'ai le droit ! :lol: ) car je ne veux pas ouvrir un fil pour ça. Il a environ deux ans, nous avons tous assisté à une superbe éclipse de lune. Comme beaucoup je guettais le phénomène, et j'ai été fort surpris de voir la tache sombre sur notre satellite arriver par la gauche. Comme il se déplace, en tous cas pour nous, de gauche à droite (bien sûr on regarde alors plutôt vers le sud...), j'attendais bêtement l'apparition de cette tâche à l'avant de l'astre, or voilà qu'elle vient sur l'arrière. Evidemment l'explication est simple, je n'ai d'ailleurs pas fait le calcul pour le vérifier, l'ombre de la Terre sur la Lune va plus vite que la Lune elle-même....mais il est vrai que pendant un moment je me suis posé des questions sur mon état de santé...
Ce genre de petite surprise c'est peu de chose, mais ça fait plaisir :)

V est supposée constante à horizon de 24 h
perso j'ai du mal avec cette affirmation. Je raisonne en vitesse absolue (du moins par rapport au soleil....au-delà je ne sais pas), et la vitesse n'est pas constante (je raisonne en orbite circulaire).
Vitesse de la terre autour du soleil, environ 2580 km/h, selon une direction que je prends comme constante dans l'intervalle d'une journée.
Vitesse d'un point à la surface de la terre, par rapport à la terre, environ 1660 km/h, vecteur tangent et tournant avec la terre.

edit:
-je n'avais pas lu les posts de la page 3....
je précise bien que mon propos est limité à la cinématique, je ne parle pas de la gravitation, qui bien sûr est prépondérante, et de loin....
- j'ai oublié le dessin, que je mets maintenant.
La vitesse absolue d'un point à la surface de la terre varie donc de 920 à 4240 km/h. J'ai tracé ci-joint ce que pourrait être le vecteur vitesse absolue aux 4 points caractéristiques de la trajectoire. J'imagine que les projections sur les deux axes de ce vecteur varient à peu près sinusoïdalement, mais c'est juste une hypothèse.
Par exemple entre les "points" V1 et V2, leur projection horizontale (sur le dessin...) varie de +2580 km/h. Si l'accélération était constante, ce qui est bien sûr faux mais pas envie de faire des calculs compliqués....:) , elle serait 0.033 m/s2.

Comme je raisonne avec un "point matériel" pesant mais sans dimension donc sans moment d'inertie, je ne m'embarrasse pas avec Coriolis...

DSCF5765.JPG
 
Dernière édition:

Dodore

Compagnon
27 Octobre 2008
12 027
F-69400 villefranche sur saone
A ben voila pourquoi je ne me sent pas bien ! ( Molière aurait dit « voilà pourquoi votre fille est malade « ) A ces vitesses c’est normal qu’on perde la tête et en plus ça varie beaucoup accélération décélération on est pas prévus pour tout ça
D’ailleurs J’y crois pas puisque j’ai décidé que la terre est plate et ne bouge pas ...na voilà
Bon allez:jesors23:
Merci @gégé62 pour tous ces calculs
Je suppose que tu as pris un point sur l’equareur Parce que sur les pôles ce doit être différant
 

Sujets similaires


Haut