J'ai acheté mon premier tour, questions de débutant

  • Auteur de la discussion Stanou
  • Date de début
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 337
FR-83
Pour moi, le pion et les 3 trous est plutot la position d'inverseur de tete de cheval - avant, debrayé, arriere. Les poulies de broche me semble tout a fait coherent comme montage d'origine.
Après re visionnage de la photos la plus parlante, tu as raison. :smt023
Je n'avais pas fait attention à la présence de l'inverseur de vis mère, focalisé sur une autre configuration !
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 668
bonsoir
possible que cette vue aide ....
image copiée il y a quelques années sur le forum dont au sujet duquel j'vous ai parlé .
!!d+ch-Q!(U~$(KGrHgoH-DYEjlLl4)iEBKo5tNY1Wg~~_21.jpg


par ailleurs sur cette machine , pas d'indexation possible
 
Dernière édition:
S
Stanou
Nouveau
18 Avr 2020
14
  • Auteur de la discussion
  • #33
Bonjour Michel et merci pour ton retour.

Si je comprends bien il y a rupture de charge lorsque le bouton d'arrêt d'urgence de la machine est enclenché (en aval du variateur), correct?
Je ne possède aucune combi et toutes mes machines sont séparées. Je compte brancher le variateurs directement sur chaque moteur et donc sur chaque machine. Je compte utiliser une télécommande avec bouton marche avant - arrêt - marche arrière, potentiomètre et arrêt d'urgence et d'avoir un endroit spécifique ou mettre la télécommande sur chaque machine. Brancher et débrancher les machines de l'armoire ne me dérange pas plus que ça, et avoir la même télécommande pour chaque machine me paraît intéressant d'un point de vue simplicité et sécurité. Je suppose qu'il faudra régler le variateur si les moteurs sont de puissances différentes afin de ne pas griller les moteurs. Je pensais partir sur un variateur 2.2kW ce qui devrait couvrir toutes mes utilisations!
Si j'utilise la télécommande comme seule commande du moteur, plus de soucis de rupture de charge?

Je ne vois toujours pas comment régler la tension de la courroie principale non plus. S'il n'y en a pas quel système imagineriez-vous?
Ou alors ne serait-ce pas ce mécanisme caché indiqué par la flèche sur la photo. De plus, j'ai réfléchi au soucis de connexion/déconnexion du trainard à la vis mère. Je pensais à cette solution: supprimer la noix actuelle et la remplacer à l'endroit indiqué par la flèche une sorte de noix déconnectante, faite sur mesure? je pensais la visser suffisamment pour que son action soit possible avec un peu de force mais que les vibrations ne changent pas sa position afin d'éviter de faire des stops sur les deux positions. Comment voyez-vous cette fabrication? Je pourrais faire ça à partir d'une noix avec le bon pas, la couper en deux et souder les deux pièces sur une plaque de métal.

Merci à tous.

_.jpeg


Project_  Building a metal lathe based on the following David Gingery's books _   The Charcoa...jpeg


Screenshot 2020-05-05 at 15.30.23.png


Screenshot 2020-05-05 at 15.45.15.png


Screenshot 2020-05-05 at 15.47.53.png
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 337
FR-83
Bonsoir à tous et toutes,
Si je comprends bien il y a rupture de charge lorsque le bouton d'arrêt d'urgence de la machine est enclenché (en aval du variateur), correct?
Oui si le câblage est simpliste, non si ce dernier est plus"élaboré" (tempo et ordre d'arrêt donné au variateur ou si le variateur le prévoit).
Bons, certains variateurs "encaissent" ce traitement sans broncher, d'autres y sont plus "sensibles" et passent en défauts sans autres conséquences si pas répétitifs et d'autres qui te disent "au revoir". :-D
Je ne possède aucune combi et toutes mes machines sont séparées. Je compte brancher le variateurs directement sur chaque moteur et donc sur chaque machine. ait couvrir toutes mes utilisations!
Là, il va falloir s'entendre : Toutes les machines qui tu comptes utiliser sont raccordées comment actuellement ?
Je présume qu'elle disposent de commandes "propres" avec armoire électrique ou boitier qui regroupe des protections et contacteurs, voire plusieurs moteurs ?
Si c'est le cas ce ne sera pas aussi simple que tu ne le penses mais rien n'est impossible !
Je compte utiliser une télécommande avec bouton marche avant - arrêt - marche arrière, potentiomètre et arrêt d'urgence et d'avoir un endroit spécifique ou mettre la télécommande sur chaque machine. Brancher et débrancher les machines de l'armoire ne me dérange pas plus que ça, et avoir la même télécommande pour chaque machine me paraît intéressant d'un point de vue simplicité et sécurité.
Bien définir les fonctions souhaités avant de se lancer !
C'est le minimum mais tu peux avoir besoin de voyants d'état si l'armoire ambulante n'est pas visible d'un premier coup d’œil et la télécommande sera vite surchargée !
Exemple : Sur mon tour Haulin j'exploite les deux vitesses proposées par le moteur, soit 1000/1500 tr/mn (moteur bitension/stators indépendants), donc deux boutons poussoir marche PV/GV avec voyant intégré, plus un bouton rotatif pour disposé de deux fréquences fixes implémentés sur le variateur : 25/50 Hz, le bouton arrêt, un bouton rotatif Avant/arrière plus la commande de pompe à huile de coupe, l'éclairage machine et le bouton AU (arrêt d'urgence).
Tu vois mine de rien ça en fait du monde !
Si tu as besoin de toutes ces fonctions , faut y penser ou séparer les fonctions et les laisser sur la machine mais ça implique une modification du câblage.
Je suppose qu'il faudra régler le variateur si les moteurs sont de puissances différentes afin de ne pas griller les moteurs. Je pensais partir sur un variateur 2.2kW ce qui devrait couvrir toutes mes utilisations!
Çà va dépendre des différences de puissances des moteurs concerné !
Certains variateurs permettent plusieurs configurations à mémoriser d'autres plus simpliste pas !
L'accès à ces configurations peut être sport si on ne dispose pas d'un afficheur lisible (accès "en clair" pas par code).
Pour ma part, pour mon armoire générale, le variateur (3kw) est réglé à la puissance nominale du plus gros moteur en service, soit 2.2 kw.
Sur le tour, c'est plutôt 1.5kw pour chaque stator du moteur, donc des protections magnétothermique pour chaque avec contacts auxiliaire qui remonte le défaut si un disjoncteur venait à faire sont office pour ordonner un arrêt du variateur dans l'instant qui se traduit par un voyant "défaut variateur".
Si j'utilise la télécommande comme seule commande du moteur, plus de soucis de rupture de charge?
Non, sauf si la liaison moteur/prise/armoire est coupée et ça arrive avec des câbles qui trainent par terre !
Je ne vois toujours pas comment régler la tension de la courroie principale non plus. S'il n'y en a pas quel système imagineriez-vous?
Moi non plus !
Les supports de l'arbre intermédiaire semble fixe et solidaire du banc, fais nous stp des photos en gros plan de la partie fléchée et du support opposé. Je suis étonné qu'il n'y ait rien de prévu !
Si pas de système de réglage, je réfléchirai à un système moins encombrant : Supprimer cet arbre long et plancher sur un système articulé pour tendre et détendre la courroie rapidement, s'inspirer de l'existant des tours de cette époque (voir la "bible" des M-O Là).
j'ai réfléchi au soucis de connexion/déconnexion du trainard à la vis mère. Je pensais à cette solution: supprimer la noix actuelle et la remplacer à l'endroit indiqué par la flèche une sorte de noix déconnectante, faite sur mesure? je pensais la visser suffisamment pour que son action soit possible avec un peu de force mais que les vibrations ne changent pas sa position afin d'éviter de faire des stops sur les deux positions. Comment voyez-vous cette fabrication?
Système simple et bien pensé mais à mon avis encombrant donc pas simple à intégrer et pas sur que l'embrayage de l'écrou soit si évident que ça sur la vis mère ! Ce n'est pas pour rien que les concepteurs partent sur des demi noix débrayable en translation face à face !
Surtout que sur ce genre de commande, on s'applique à les indexer (verrou à bille ou autre afin de s'éviter des désagréments.
Comment voyez-vous cette fabrication? Je pourrais faire ça à partir d'une noix avec le bon pas, la couper en deux et souder les deux pièces sur une plaque de métal.
En une seule pièce, partir d'un bloc section carré de bronze de la hauteur de l'embase de fixation, percer et tarauder (déjà faut avoir les bons outils) puis façonner et dégager à la fraise tout ce qui ne sera pas utile.
Des pièces rapportés impliquent que tout doit être assemblé et soudé avec la vis alignée, c'est pas gagné !
Avant de me lancer la dedans, je ferai un essai sur du cochonium histoire de valider ou pas le concept.

Bonne lecture et inspirations.

Bien cordialement
Michel
 
S
Stanou
Nouveau
18 Avr 2020
14
  • Auteur de la discussion
  • #35
Mille mercis Michel pour ton retour détaillé! Je ne regrette pas ce post car j'y apprends beaucoup!
Pour l'instant ces machines j'en ai aucune, du moins pas celle que je veux en définitif. J'ai une rabot dégau et une perceuse à colonne et 220 que je remplace par une vieille rabo degau ou je vais y installer un nouveau moteur et une perceuse fraiseuse mais j'ai pas encore trouvé mon bonheur. A cela se rajoute le tour, ce qui fait trois machines à faire tourner.

Soit je reste en 220V pour la totalité et je n'ai pas le contrôle de vitesse sur les machines soit je fais tout en triphasé via le variateur. Si je pars sur du triphasé les 3 machines seront anciennes et seront connectées en direct au variateur sans aucun intermédiaire (d'où mon idée de télécommande). Je suis intéressé par une Wabeco F1200 avec variateur intégré et aussi une possibilité d'acheter un Emco Compact 8 et du coup le projet du variateur en armoire tomberait à l'eau car plus vraiment nécessaire pour la rabot degau seule. Bref je switch toutes les deux heures je ne sais pas quoi faire sachant que ce projet de restauration de tour commence à devenir bien complexe à mes yeux.

Je n'avais pas réfléchi aux voyants... c'est pour toi indispensable d'avoir vue sur le variateur ou optionnel dans mon cas car moteurs plus simple que le tien?

Encore merci
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 337
FR-83
Bonjour à tous et toutes,

Stanou, bon, si tu n'as pas encore de machines il est urgent d'attendre !
Surtout si tu dégotes les machines visées ou ce ne sera pas nécessaire.

Concernant les voyants, ce n'est pas indispensables mais en général sur une machine il est important d'avoir quelques indications précieuses.
avant d'y mettre la main dessus !
Si tu utilises un variateur, le plus simple reste les voyants d'états (vert, rouge ou orange) qui d'un coup d'oeil te précisent si tu peux effectuer la mise en route ou pas (défauts).
Avoir une vision directe sur l'afficheur du variateur reste compliqué à mettre en œuvre et suivant les modèles, les indications données restent mystérieuses si tu n'as pas lu le manuel avant (souvent le cas car des pages de codes rébarbatifs) !
Le voyant sous tension me parait indispensable mais peut être posé sur l'armoire, pour le reste c'est suivant l'importance que tu donne à l'information souhaité.

Néanmoins, rien ne t'empêches d'y réfléchir avant, c'est du temps de gagné et cela s'appelle "fixer un cahiers des charges".
Si c'est bien pensé et bien réalisé, tu pérennises ton installations pour des décenies.

Voili voilou !

Bien cordialement
Michel
 
S
Stanou
Nouveau
18 Avr 2020
14
  • Auteur de la discussion
  • #37
Merci pour ton retour.
Oui il n'y a rien d'urgent et même si je n'achète pas de variateur c'est de la bonne info car je finirai forcément par en acheter un jour!
En effet. Tu as fait ton armoire toi même ou tu as acheté un kit?
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 337
FR-83
Je l'ai assemblé avec l'aide de "pointures sur ce Forum, pour la conception et les schémas, le matériel fut acquit en partie ici et les manquants sur LBC (coffret 800x600) et chez les détaillants spécialisés.
Durée de la conception à la réalisation = 2 ans à un tarif autour de 1000€ et mine de rien on y arrive vite.
 
Dernière édition:
barbacane
barbacane
Compagnon
3 Avr 2009
552
Ile de France
Bonjour,
Très très joli petit tour,
J'en ai eu un de fabrication très proche, celui-là même pour être précis, dont je me suis séparé à regret.

1590227806146.png


Il devrait te donner satisfaction, car il à l'air complet, ce qui est indispensable.
A bien briquer et à repeindre.
Cdl,
Alex
 
Dernière édition:
Haut