Advertisements

Inverter : reunir les cables ?

  • Auteur de la discussion Olek
  • Date de début
O
Olek
Ouvrier
9 Octobre 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Javais lu ce conseil de tenir les 2 cables ensemble (colliers) depuis le poste jusqu au plus loin possible, pour réduire les "chances" de souffle magnetique.

Jai fait ca sur mes cables de 3m et l arc me parait plus directif , l amorcage bien franc, moins de gratons. (Poste serrurier Gyspro 200 assez puissant a 108V a vide)

Ca fait sens probablement mais pourquoi ? Est ce pratiqué sur les postes pro DC qui ont de grandes longueurs de cables ?

Des infos ?

Merci
 
Dernière édition:
Advertisements
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mars 2009
2 641
Toulon ( Var )
Bonjour.
Sur des câblages où tu as besoin de réduire le champs magnétique provoqué par la circulation du courant tu torsades les conducteurs sur la plus grande longueur possible.
C'est ce que nous faisions sur les câblages avec détonateurs.
C'est valable pour du petit fil, sur des câbles de soudure je ne sais pas.
Bernard.
 
L
la goupille
Compagnon
11 Février 2016
1 208
FR04200
Bonjour
Comme Pinou j'ai torsadé les 2 cables de la clôture électronique de Gugus( le chien).Au endroit torsadés le collier ne détecte rien!
Pour les cables de soudure cela doit faire mais pour la clôture il conseillait 30 tours par mètre,avec du 20 carré??
Luc
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mars 2009
2 641
Toulon ( Var )
Bonjour.
pour la clôture il conseillait 30 tours par mètre,avec du 20 carré??
Effectivement avec du 20 carré ça va être chaud de faire 30 tors au mètre.
Matra conseillait de torsader au pas de 100 c'est à dire 1 tour pour 10 cm.
Bonnes bricoles.
Bernard.
 
O
Olek
Ouvrier
9 Octobre 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonsoir, Merci de vos reponses.

Eh bien je n'avais pas noté l aspect torsades , je ne crois pas que c'était signalé dans le document, ou bien jai zappé..
Il etait dit surtout de laisser les cables ensemble autant que possible je crois me souvenir.

Avec qq colliers jai deja une bonne impression d un arc plus précis. ( pourtant jai tres bon poste , mais les moindres parasites de l arc creent des problemes)

Ca reste a vraiment prouver mais le crepitement est plus régulier l'arc bien franc.

Je vais tenter en torsadant aussi. Cest du 25 mm2 sur 3m le cable de masse donc je peux torsader sur une certaine longueur deja sans trop raccourcir l ensemble.
 
O
Olek
Ouvrier
9 Octobre 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour.

Effectivement avec du 20 carré ça va être chaud de faire 30 tors au mètre.
Matra conseillait de torsader au pas de 100 c'est à dire 1 tour pour 10 cm.
Bonnes bricoles.
Bernard.
Matra ? Pour du cable de quelle epaisseur ? Cest aussi pour des detonateurs ?
 
Fran
Fran
Compagnon
19 Octobre 2012
1 677
FR-39Arbois
salut

ça expliquerait le pourquoi de la rotation des fils sur les lignes haute tension . on les vois bien changer de position sur les pilonnes
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mars 2009
2 641
Toulon ( Var )
Bonjour.
Matra ? Pour du cable de quelle epaisseur ? Cest aussi pour des detonateurs ?
J'ai bien précisé au post précédent que c'était sur du petit fil, les détonateurs sont particulièrement sensibles à l'électricité statique d'où cette technique.
Certains détonateurs comme ceux employés dans les carrières sont moins sensibles.
Bernard.
 
O
Olek
Ouvrier
9 Octobre 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #9
J'ai réessayé de comparer hier entre câbles séparés et torsadés. L arc me semble plus franc, crépite plus ...

Si d'autres voulaient bien essayer aussi. ..

Juste liés côté à côté ça me semblait déjà mieux. Torsader réduit la longueur et alourdit le câble il faut le mettre à la épaule. J'ai 3m de câble et ça devient deja court une fois torsadé.

Une autre idée pour la masse c'est de faire une épissure pour une 2eme pince de masse ainsi on en met une a chaque bout. (Mais l'équilibre ne vaut que pour un électrode au milieu, la masse de métal la plus importante est la direction du soufflage due au chemin magnétique le plus favorable.)


Un soudeur dit qu il essaye de mettre la masse au milieu afin de s'en rapprocher puis s'en éloigner. Ça fait tout à fait sens car le soufflage change de orientation , pas au milieu un peu après, avec une force maxi au début et à la fin, mais la masse n'influe que de 30% le souffle, comme prouvé dans la thèse ci dessous, la position préférable est au début du cordon et l'electrode est inclinée plus pour contrer la concentration des forces magnétiques sur le morceau court a gauche devant l'électrode.


Bien cordialement
 
Dernière édition:
O
Olek
Ouvrier
9 Octobre 2016
256
Bonjour, de doubler la masse (épissure et 2eme câble de masse) m'a été confirmé mais ne fait que lisser un peu la différence du sens de soufflage. Si c'était vraiment efficace des câbles de masse en Y seraient disponibles.

Sinon rendre les câbles jointive ou torsadés ne semble pas une solution très connue , et de fait n'a guère d'influence sur le souffle, peut être un léger "deparasitage" (et empêche la magnetisation entre les 2 câbles, une source de problème sur le équipement électronique. Les câbles longs sont donc accolés sauf les derniers metres avec les postes industriels )

Ce qui est fait c'est de entourer la pièce à souder avec le câble de masse pour faire self.

Je n'en sais pas plus à ce point.
 
Dernière édition:
O
Olek
Ouvrier
9 Octobre 2016
256
Bonjour
Voici ce que dit la SAF
Merci bcp. Entre temps on m'a fait passer une these sur le magnétisme en soudure. Ça dit à peu près pareil mais démontre que l'influence de la masse des pièces aimantables autour et sur le parcours de la soudure a plus d'influence que le placement de la masse seul.
Le premier généré un chemin d'aimantation (qui peut varier avec l'avancement du cordon ) le 2eme influence l'arc par le parcours du courant.
Les essais pratiques et expériences montrent qu'il y aura moins de changement avec la masse au départ du cordon par rapport à l'arrivée.
(En montante il faudrait essayer les deux/trois solutions puisque l'orientation de L'électrode génére du souffle avoir la masse au départ permet peut être de moins incliner lelectrode. L'avoir à l arrivée va souffler l'arc vers le bas fortement près du bord haut.


La positionner au point d'inversion du sens de soufflage serait bien mais ce point (un peu après le centre par exemple 19 mm plus loin sur une pièce de 200 x150) n'est pas connu en pratique et variera selon que la pièce est large ou étroite, massive ou plus fine.

La masse double équilibre les forces seulement quand l'électrode est au centre. Elle peut sans doute réduire le souffle mais celui du a la masse du métal reste inchangé

Si ça vous dit

https://drive.google.com/file/d/0B6GjQDkF_AMQdW9BRmY3R3hLMms/view?usp=drivesdk

Bien cordialement
 
Dernière édition:
O
Olek
Ouvrier
9 Octobre 2016
256
Ce sont de bonnes lectures.:)

Sur un chanfrein d'une 10 aine de cm en montante, on voit très bien le soufflage de l'arc vers le bas si la pince de masse est en haut, et l'inverse pince en bas. Ce qui n'empêche pas de devoir incliner un peu l'électrode mais sans doute un peu moins

Du coup la pince au milieu est sans doute intéressante. Je vais faire d'autres essais, à plat sur un barreau pas trop large ou alors avec une patte de masse ajoutée, car une pièce fine concentre les lignes magnétiques et exagére l'effet
 
Dernière édition:
O
Olek
Ouvrier
9 Octobre 2016
256
Petite histoire éducative: cours de soudage
Le stagiaire à un souffle magnetique très présent en arrivant à un coin de la table à souder.
Le formateur vient avec un smartphone, dessus un logiciel détecteur de magnétisme ( sur le mien c'est est un "détecteur de metal" mais il affiche des gauss.)
Effectivement, le pourtour de la table indique env 35 alors que le coin suspect ça passe à 125.

Le formateur clampe un bout de tôle sur ce coin, la pince de masse à la diagonale opposée , puis fait fondre une grosse électrode en courant alternatif à fond 200A.

Le magnétisme redescend à 35.

Pour tout dire quand il a essayé cette opération de "degauss" sur une autre table, aucun résultat. ..
Le lecteur du smartphone est toujours un bon truc à se rappeler le moment venu.
Pour avoir un gros souffle magnetique en démonstration pince de masse à un bout d un ipn ou similaire, 1.50 2m long.
Souder à l autre bout .
je n'ai pas essayé encore de voir la lecture du champ et si le jumelage des câbles change cette valeur mais comme c'est facile à faire je vais essayer bientôt.

Cordialement
 
Dernière édition:
M
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
je ne m'était jamais posé cette question sur le champs magnétique produit par le cable , et ces explication sont interressante

quand les cable sont long la façon dont il sont placé loin de la piece ne me parrait pas très important : c'est pres de la piece que c'est plus important

a la prochaine soudure je vais faire passer le cable de l'electrode contre le cable de masse jusqu'a la pince de masse , puis au contact de la piece a souder , et s'ecarter de la piece a souder le plus près possible de la soudure

c'est complètement l'inverse de ce que je fait d'habitude avec le cable de l'electrode passant derriere moi en faisant la plus grande boucle possible

faire passer le cable electrode près de la piece doit reduire l'influence de la position de la masse , puisque le courant dans la piece sera compensé par le courant du cable electrode

le probleme de cette façon de faire sera l'usure du cable soumis aux etincelle de soudure ... passer le cable electrode en faisant une grande boucle protège le cable

si cette façon de faire ameliore la soudure je vais attacher les 2 cables ensemble du poste a la pince de masse , et ralonger le cable de l'electrode par un cable extra souple entre la pince de masse et l'electrode
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut