inversion sens de rotation moteur à charbons

  • Auteur de la discussion manitou22
  • Date de début
M
manitou22
Apprenti
29 Sept 2007
144
pledeliac bretagne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut,
j'ai récemment acheté une ébarbeuse croyant que c'était une disqueuse. :oops: Aussi, j'ai voulu corriger ma boulette en inversant le sens de rotation du moteur , j'ai donc inversé les connections entre stator et charbons , le moteur tourne mais il se produit des étincelles au niveau d'un des charbons, en reconnectant dans le sens d'origine tout fonctionne;
Quelqu'un a -t-il une astuce pour que ça marche dans le sens inverse? A moins qu'il y ait une sécurité ou un truc qu'il l'empêche ?
Merci d'avance.
A+
 
dh42
dh42
Compagnon
4 Sept 2009
5 716
Près de St Etienne (42)
Bonjour

à part les étincelles, le moteur semble tourner normalement ?

si c'est le cas, il se peut que les charbons aient besoins d'un 'rodage' afin de bien plaquer sur le collecteur ; ils ont été 'habitués' à l'autre sens, et si ils ont du jeu dans leur logement, la courbure du charbon en contact avec le collecteur n'est plus bonne, il se produit alors une étincelle au passage de chaque lame, ce qui n'est pas très bon pour le collecteur !

charbo10.jpg

lorsque je tournais des collecteurs de moteurs CC, je rodais les charbons en mettant une bande de papier de verre sur le collecteur et en faisant tourner à la main (dans le sens d'utilisation), le papier de verre 'usine' le charbon avec la bonne courbure.

++
David
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
il y a pas un petit condensateur ? genre 1µf/250v
si oui c'est gagné. :wink:
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 558
F - 12000 RODEZ
bonsoir,
Inutile d'insister votre ,machine ne marchera pas en sens inverse car l'induit a été bobiné et calé pour un certain sens et si vous insistez vous grillerez tout, même en rodant les balais..
Je vois déjà que l'on va rétorquer que les moteurs de visseuses marchent dans les 2 sens : toujours pareil le bobinage de l'induit a été conçu pour cela. Je ne vais pas rentrer dans les détails car il me faudrait plus que le post pour essayer d'expliquer tout simplement ce qui est un peu plus compliqué que cela en a l'air.
En plus votre système devient dangereux car si le disque tourne à l'envers tout va se débloquer, ensuite bonjour les pignons.
 
dh42
dh42
Compagnon
4 Sept 2009
5 716
Près de St Etienne (42)
Labobine a dit:
Je ne vais pas rentrer dans les détails car il me faudrait plus que le post pour essayer d'expliquer tout simplement ce qui est un peu plus compliqué que cela en a l'air.
bonsoir
dommage, j'aurais bien aimé savoir ! :cry: je suis électricien de formation, et pourtant je ne savais pas qu'un moteur pouvait être conçu pour ne tourner que dans un seul sens :oops: , comme quoi, on en apprends tous les jours, je me coucherais moins bête :-D

++
David
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 558
F - 12000 RODEZ
re,
Puisque vous me semblez curieux je peux essayer de résumer la situation. D'abord puisque vous êtes électricien, pour ce genre de moteur on parle d'induit (pas de rotor) pour la partie tournante et d'inducteurs (pas de stator) pour la partie fixe. L'induit possède un collecteur sur lequel frotte des balais. Voilà pour le dictionnaire.
Je sais de quoi je parle pour avoir été souvent confronté à ce changemment de sens : parfois çà marche et parfois çà ne marche pas.
Vous avez surement remarqué que l'induit du moteur a un certain nombre d'encoches (où sont logés les enroulements) et un certain nombre de lames au collecteur. Vous pouvez remarquer aussi que si vous démontez 10 machines pour voir les collecteurs et les encoches vous aurez peut-être 3 induits avec le même nombre d'encoches mais vous aurez surement 10 collecteurs avec un nombre diférent de lames.
Pour un bon rendement de la machine l'ingénieur joue sur le rapport entre le nombre de lames du collecteur, le nombre d'encoches , et le pas de bobinage des enroulements.
C'est pour cela que pour certains moteurs il n'y a aucun inconvénient d'inverser et pour d'autres c'est impossible à cause du pas de bobinage prépondérant pour un certain sens.
On ne peux pas savoir à l'avance si l'opération est possible si ce n'est qu'après avoir essayé.
J'espère avoir été assez clair en explications empiriques, sans avoir eu à entrer dans de savantes formules que je connais pas.
 
dh42
dh42
Compagnon
4 Sept 2009
5 716
Près de St Etienne (42)
Merci pour ces explications. :)

C'est donc fait intentionnellement afin d'optimiser les performances du moteur ?

Je précise que j'ai surtout travaillé sur des moteurs CC de matériel de manutention (chariots élévateurs électriques)

Bonsoir
David
 
M
Modeste
Apprenti
6 Juin 2008
197
Cher Nord
Bonjour,

Le décalage des balais correspond à l'avance à l'allumage sur un moteur thermique. Pour obtenir le rendement maximum, il faut que les charbons touchent la lame de collecteur au bon moment, ce qui fera que le courant sera maxi au bon moment, etc....

Pour tourner à l'envers, il faudrait décaler les balais du double de l'angle "d'avance" si on le connaissait.

Modeste
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 558
F - 12000 RODEZ
Bonjour,
Je précise aussi que je n'ai parlé que ce que je connais à savoir le moteur universel des machines portatives et que l'induit est en série avec les inducteurs et que le décalage des balais est invariable et centré par rapport aux inducteurs.
Pour les moteurs continus c'est une autre histoire car il y a diffférents couplages série, schunt, ect et le nombre de pôles aux inducteurs et là je n'ai que l'expérience théorique donc je n'en parlerai pas.
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 605
Bordeaux
Modeste a dit:
Le décalage des balais correspond à l'avance à l'allumage sur un moteur thermique. [...]
Pour tourner à l'envers, il faudrait décaler les balais du double de l'angle "d'avance" si on le connaissait.
Oui c'est a ça que je penser aussi.(l’avance a l’allumage)
De mémoire sur certains moteurs de modélisme ce réglage est possible.(pas l’inversion quand même)
Mais bon ça n'agit pas sur l'induit, la dessus rien à faire.

:wink:
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 558
F - 12000 RODEZ
re,
C'est vrai qu'un mécanicien a cette idée sauf qu'ici ce n'est pas mécanique c'est le croisement de 2 champs électriques : celui de l'induit par rapport à celui de l'inducteur.
Pour les moteurs de modélisme c'est encore une autre histoire ce sont pour la plupart des moteurs continus à aimants permanents et pour inverser le sens on inverse simplement le + et le moins ( ce qui inverse bien l'alimentation de l'induit). Si on peut décaler les balais on modifie légèrement la vitesse, mais parfois çà fume, cela dépend des moteurs.
 
P
Petitjean
Apprenti
23 Fev 2009
178
Nord
Boujour Labobine.
Certains moteurs anciens ont une possibilité de décalage de quelques degrès du support de balais ;
ce serait donc pour optimiser leurs performances ?
Merci.
 
Sujets similaires Forum Date
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electronique spécifique CNC
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Fraiseuses
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Accessoires et outils de coupe pour tournage
Fraiseuses
Haut