Image/vidéo du jour

fafnir70

Compagnon
Bonjour,

Le Berliet Stradair torturé par Gil Delamare.

Cette vidéo m'a rappelé que j'ai encore 6 poumons pneumatiques de suspension. Je les avais déposés d'un Stradair qui a fini sa vie dans une grande casse à Strasbourg. Je pensais me faire un lève-motos et une table élévatrice. Mais à mon âge, je n'ai plus de moto à lever.

Bernard
 

Papynano

Compagnon
15 Juillet 2009
1 016
Savoie
Bonjour
Dès que j’entends Stradair ça me remet en mémoire le slogan se l'époque "montez grand mère dans le Stradair" pour faire valoir la souplesse du véhicule. Hé oui j'ai eu pas mal d'occasions de travailler sur ce genre de camion dans mon jeune age.
La vidéo est pas mal aussi j'ai eu l'occasion de faire des stages et de voir la fabrication de ces camions et l'arrivé de la cabine basculante.
Je me rappelle les cabines arrivaient comme si c'était des cabines de téléphérique elles marquaient un temps d'arrêt pour recevoir le pare brise et celui ci était posé en quelques minutes seulement par les deux ouvriers, incroyable la rapidité d’exécution.
De sacrés souvenirs on visitaient tout de la fonderie à la pause un autre truc époustouflant le forgeage des vilebrequins pour les gros moteurs.
Une grosse barre carrée chauffée à blanc et manipulée par deux gars et en quelques coups d'un immense marteau pilon on avait une forme prête à aller à l'usinage.
Berliet avait aussi mis au point un type de moteur qui fonctionnait avec différents type de carburant on a vu la démonstration également.
J'ai fait aussi des stages chez Saviem et Volvo mais nous n'avons jamais visité les ateliers de montage comme chez Berliet.
 

fafnir70

Compagnon
Jean-Noël, tu parles du moteur Magic.
Je l'ai vu en démonstration à Besançon, place Battant. Il était monté sur le plateau d'un Stradair et il entraînait une génératrice. Sur un portique étaient fixés des récipients en verre équipés chacun d'un robinet et des tuyaux descendaient jusqu'à un raccord multiple fixé au filtre. Ils étaient remplis de gasole, huile minérale, huile végétale, brillantine, beurre, etc. Le démonstrateur a fait tourner le moteur avec les différents fluides sauf avec le beurre. Il nous avait expliqué que la résistance électrique qui rendait le beurre fluide avait grillé. Quand le moteur tournait à la brillantine çà sentait meilleur qu'avec le gasole. Un autre démonstrateur (Gil Delamare?) tournait sur la place comme un dingue jusqu'à exploser un pneu AV.
Un copain a eu l'occasion de voir un Berliet T100, mais je ne sais pas oû.
Berliet T100.jpg

Celui-ci est-il en surcharge?

Bernard
 

Papynano

Compagnon
15 Juillet 2009
1 016
Savoie
Bonjour
Oui Bernard ça doit être ça sauf que je l'ai vu tourner à l'Usine de St Priest.
Le T100 j'ai pas eu l'occasion de le voir en vrais dans l'entreprise ou je travaillais nous avions de gros Berliet pour les transports spéciaux mais mon patron a abandonné cette partie pour ne garder que les grues, faut dire qu'on avait déjà pas mal de secteurs avec la transnucléaire (ça fesait un peu comme la photo que tu présente le 6 roues avec la vespa 400, on voyait un ensemble avec une grosse remorque et sur celle ci une petite citerne perdue sur le plateau, sauf que la citerne était garnie de plomb pour protéger des radiations.
 
Haut