Identification d'un étaux

  • Auteur de la discussion SANDMAN
  • Date de début
SANDMAN
SANDMAN
Ouvrier
30 Avr 2011
288
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut à tous,

Comme je l'ai mentionné dans ma présentation, j'ai récupérer cet étaux qu appartenait à mon grand-père.
Quelques caractéristiques :
- Poids : 28kg
- Largeur des mors : 120mm
- Ouverture max : 175mm

Je ne sais pas s'il est en fontes ou en acier
Pas de marquage autre que le "120" sur la base
Si quelqu'un a des infos sur cet étaux, je suis preneur.
J'aimerais bien lui refaire une jeunesse, mais je vais attendre d'avoir des infos sur ça provenance.

Je mets quelques photos :












 
Dernière édition:
matocaz
matocaz
Compagnon
24 Jan 2009
1 004
Calvados
Bonsoir Sandman,
Avec une lime tu exécutes un trait ( sur le dessous) et normalement l'aspect des copeaux te permettra de reconnaître la matière.
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 447
Maisons Alfort
bonsoir
a mon avis tu peux le remettre en etat sans connaitre les caractéristiques
le marquage 120 correspond a la largeur des mors
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonsoir

Bonsoir Sandman,
Avec une lime tu exécutes un trait ( sur le dessous) et normalement l'aspect des copeaux te permettra de reconnaître la matière.
Je suppose qu'il ne s'agit que de faire le distinguo entre acier et fonte ?

Merci de confirmer ou de nous renseigner si tu peux en "voir" plus
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Dommage, j'espérais que tu ais du « nouveau »

De toute façon déterminer que ce n'est pas de la fonte détermine si c'est un étau de qualité ou pas...

En tout cas ça semble être un étau bien conçu, du point de vue dessin des fonderies

C'est je pense la première fois que je vois un mors fixe rapporté par boulons

De plus ce design peut être utilisé par un usineux qui voudrait se construire un étau« custom »
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Re bonjour
Il existe aussi des etaux tout forgé : il il y une vidéo / film des années 30/40 sur une entreprise artisanale allemande , je pense que le lien doit être dans le grand post sur les étaus Sambre et Meuse....
À l'évidence celui ci est obtenu par fonderie...
 
SANDMAN
SANDMAN
Ouvrier
30 Avr 2011
288
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #8
Salut,

J'avais lu ça sur le forum :

Bjr ,

Le percage le permet , mais bon c'est un peu dommage !
A la meuleuse c'est assez evident , la fonte fait peu d'etincelle rouge et l'acier en fait bien plus de couleur blanche .
J'ai mis un léger coup de disqueuse en dessous, les étincelles sont orange.
J'ai pas très envie de faire un trou dedans

J’hésite à lui le mettre complétement à nue et le repeindre. à une époque, il a du être bleu, mais mon père me dit qu'il l'a toujours connus sans peinture (et il est né en 49)
 
Dernière édition:
SANDMAN
SANDMAN
Ouvrier
30 Avr 2011
288
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #9
C'est je pense la première fois que je vois un mors fixe rapporté par boulons
Idem pour moi, j'ai fais quelque recherche sur le net et rien pour le moment.

Re bonjour
Il existe aussi des etaux tout forgé : il il y une vidéo / film des années 30/40 sur une entreprise artisanale allemande , je pense que le lien doit être dans le grand post sur les étaus Sambre et Meuse....
À l'évidence celui ci est obtenu par fonderie...
J'ai pas encore trouver la vidéo dont tu parles. Tu vois ça à quoi qu'il a été obtenu par fonderie ?
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonsoir

Je suis quasiment sur du fait que c'est une fonderie à cause de la « finesse » des poches d'allègement sous le socle.
Si c'était du forgé le dessous serait plat tout simplement

Sandman : l'idée d'un petit coup de scie ou perçage, c'est pour récupérer des copeaux et de les observer( à la loupe ..x5 est idéale pour l'atelier !. ) : si ça fait de la poussière, c'est de la fonte, si c'est un joli copeau c'est un acier.
Par contre le meulage va donner , pour l'acierun micro copeau mais pour le regarder il faudra un loupe x 10 ou 20.....
Pour la fonte...tu risques de ne retrouve que de la poussière....
 
SANDMAN
SANDMAN
Ouvrier
30 Avr 2011
288
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #11
Par contre le meulage va donner , pour l'acierun micro copeau mais pour le regarder il faudra un loupe x 10 ou 20.....
j'avais lu que l'on pouvais différencier l'acier et la fonte grace à la couleur des étincelles lors du meulage. Ce qui n'est pas déconnant, puisque c'est le principe de la spéctroscopie.

l'idée d'un petit coup de scie ou perçage, c'est pour récupérer des copeaux et de les observer( à la loupe ..x5 est idéale pour l'atelier !. ) : si ça fait de la poussière, c'est de la fonte, si c'est un joli copeau c'est un acier.
J'ai bien compris, c'est juste que ça m’embête un peu de l'abimer en en faisant un trou. Par contre vu qu'il faut que je change les mors et que les qu'il est possible que je doive refaire les taraudage, je verrais à ce moment là.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
de toute façon tu as un bel et bon étau, qui'il soit en fonte fera qu'il sera moins résistant au choc donc, à priori évite de taper trop fort dessus !
Pour ça, l'idéal étant d'avoir un étau à pied de forgeron ( le pied de l'étau pas du forgeron :wink: ) , étaux qui sont eux en acier forgé !!!



Un petit coup de rafraîchissement :
- limer un peu les têtes des vis (mieux : un petit surfaçage au tour + chanfrein)
- re-surfacer le sommet de l'étau et des mors suffira (les mors ne sont pas HS et tu risque de ne pas en retrouver...)
- une marteline et roule !

Pour tout dire : j'ai un S & M (pas sad...mas...) ouvrant à 230 mm , un petit étau à mors de 60 mm orientable dans toutes les positions et un étau de menuisier à serrage rapide !
Coté soudure / affûtage / tôlerie : un étau à pied et un Dolex

==> peux tu dire / montrer à quoi servent les écrou/contre écrou qu'on voit en 3ème foto ?

à+
Yvon
 
SANDMAN
SANDMAN
Ouvrier
30 Avr 2011
288
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #13
Je compte refaire les mors qui sont fatigué. J'ai lu sur le forum que le C35 convenais.
Je pensais les faire lisse et faire 2 trous taraudé sur chaque pour mettre des mordache de différente matière en fonction du besoin.

Si il y a des Normands, vous vous fournissez où ? je précise, pour un particulier.
 
matocaz
matocaz
Compagnon
24 Jan 2009
1 004
Calvados
Bonjour Sandman,
Heureux d'apprendre que tu es normand.
Dans ta présentation tu peux faire paraître ton département ou ta localité.
 
SANDMAN
SANDMAN
Ouvrier
30 Avr 2011
288
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #15
- limer un peu les têtes des vis (mieux : un petit surfaçage au tour + chanfrein)
Tu parles des vis qui maintiennent le mors fixe. Si ce sont celles là, j'ai pas réussis à les desserrer. ça va être compliqué de les rectifier au tour.

==> peux tu dire / montrer à quoi servent les écrou/contre écrou qu'on voit en 3ème foto ?
Ce sont les écrous de blocage de la vis



re-surfacer le sommet de l'étau et des mors suffira (les mors ne sont pas HS et tu risque de ne pas en retrouver...)
Le problème avec les mors, c'est que quand l'étau est serrer au max, seul le milieu des 2 mors est en contact. C'est pas forcement flagrant sur la photo, le haut de l'etau à déjà été recharger (soudure à l'arc)
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Oui c'est sûr que cet étau a du vécu...

Lorsque tu auras démonté les mors tu verras si leurs faces d'appui sur l'étau est plane ou pas...
Si c'est le cas les mors ( qui sont trempés, donc élastiques ), ne devraient pas être déformés une fois démontés .

Par contre desserrer les vis risque d'être coton.
Si elles ne viennent pas, tu prends un tournevis et tu le serres en fermant carrément l'étau, et tournes le tournevis avec une clé à molette...
Sinon, chauffe , chocs, perceuse....

Ensuite enleves une lipette à la fraiseuse , l'EL ou en ajustage sur les deux parties de l'étau.

En tout cas, les mors semblent en bon état.
Si c'est possible enleves deux ou trois dixièmes en rectif' sur la surface guillochee des mors. Nb : un passage sur le tank sera ok mais fais attention à ne pas les mettre en tonneau.

Bon courage
Yvon
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Oui c'est sûr que cet étau a du vécu...

Lorsque tu auras démonté les mors tu verras si leurs faces d'appui sur l'étau est plane ou pas...
Si c'est le cas les mors ( qui sont trempés, donc élastiques ), ne devraient pas être déformés une fois démontés .

Par contre desserrer les vis risque d'être coton.
Si elles ne viennent pas, tu prends un tournevis et tu le serres en fermant carrément l'étau, et tournes le tournevis avec une clé à molette...
Sinon, chauffe , chocs, perceuse....

Ensuite enleves une lipette à la fraiseuse , l'EL ou en ajustage sur les deux parties de l'étau.

En tout cas, les mors semblent en bon état.
Si c'est possible enleves deux ou trois dixièmes en rectif' sur la surface guillochee des mors. Nb : un passage sur le tank sera ok mais fais attention à ne pas les mettre en tonneau.

Bon courage
Yvon
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Sandman (au fait, c'est quoi ton prénom ?)
Tu devrais jeter un coup d'oeil ici :
https://www.usinages.com/threads/choix-etaux-detabli-sambre-et-meuse-dolex.11556/page-16
page 29 #386

Tu trouveras ça :

Voici ma contribution : un étau acheté un peu par hasard sur le bon coin.

Je n’ai pas pensé à faire une photo avant restauration mais on peut dire que c’était un tas de rouille !

Voici les étapes de la restauration : Sablage, masticage des coups de disqueuse et autre maltraitances, apprêt et peinture

Voir la pièce jointe 326172
Voir la pièce jointe 326173



J’ai remplacé les mors d’origine par des mors alu pour ne pas marquer les pièces mais j’ai quand même conservé les mors d’origine dans un coin car ils sont en très bon état.

Voir la pièce jointe 326174

Une photo avec le téléphone à coté pour se rendre compte de la taille de la bête.

Voir la pièce jointe 326175
 
SANDMAN
SANDMAN
Ouvrier
30 Avr 2011
288
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #19
Salut Yvon,

Sandman (au fait, c'est quoi ton prénom ?)
Alex, je pensais l'avoir mis.

Merci pour le lien Yvon. J'avais pas été jusqu'au bout..

J'ai réussi à démonter le mors de la partie fixe. On voit bien l'ajout de soudure sur cette photo. L’idéal serait de recharger et de rectifier la surface.




Il n'est pas en super état


Sur la partie mobile, j'ai réussis à enlever la première, mais pas la deuxième. Le mors est déformé au niveau de la vis et je ne peux pas faire plus d'1/10 de tour.
 
Dernière édition:
SANDMAN
SANDMAN
Ouvrier
30 Avr 2011
288
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #20
Sur la partie mobile, j'ai réussis à enlever la première, mais pas la deuxième. Le mors est déformé au niveau de la vis et je ne peux pas faire plus d'1/10 de tour.
J'ai réussi à passer la lame d'un outil oscillant et coupé la vis. Une fente dans le ce qui restait sur l'étau et nickel.
 
Dernière édition:
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Le côté mors fixe a dégusté...
Va falloir envisager un fraisage assez profond pour retrouver de la matière d'origine...
Le mors que tu montres est une fabrication manuelle pas très propre
C'est facile à refaire en xc38 ou 48, puis trempe.
A plus
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonsoir ... Euhhh... Bonjour !

Si c'est de l'acier ok pour souder , sous réserve que ce soit soudable (pas simplement déposer des "crottes"...)
De toute façon tu va devoir décrotter jusqu'à atteindre le métal de base "sain".

La 1ere photo du #19 dit q'il va falloir enlever pas mal: 10 mm ?

je suis étonné par ce qu'on voit dans les ellipse ci dessous ...

upload_2017-5-17_1-16-47.png


C'est du métal au dessus ?
 
vikor
vikor
Compagnon
4 Mar 2017
845
le boupere
Je compte refaire les mors qui sont fatigué. J'ai lu sur le forum que le C35 convenais.
Je pensais les faire lisse et faire 2 trous taraudé sur chaque pour mettre des mordache de différente matière en fonction du besoin.

Si il y a des Normands, vous vous fournissez où ? je précise, pour un particulier.
bonjour
Ces mors peuvent peut être , être retournés ( le haut en bas) . Quant aux étaux fonte , mollo avec j'en ai déjà cassé personnellement deux ; et depuis je suis passé chez Sambre et Meuse et Dolex.
 
SANDMAN
SANDMAN
Ouvrier
30 Avr 2011
288
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #25
Salut,

Je reviens après quelques jours d'absence.
L’étau est entièrement démonter.



Je reste très impressionné par la qualité de fabrication pour un étau qui à au moins 80 ans. Idem pour la qualité des vis. Aucune trace de rouille dans les filet. c'est pas comme le compresseur que je suis en train de refaire, où les vis sont complétement rouillé (ceux qui fait qu'il y en a 2 qui sont indémontable).


J'ai décapé la partie rouillé sous le mors fixe :


Dommage qu'il manque autant de matière. Et je ne sais pas si c'est d'origine.

Ces mors peuvent peut être , être retournés ( le haut en bas) . Quant aux étaux fonte , mollo avec j'en ai déjà cassé personnellement deux ; et depuis je suis passé chez Sambre et Meuse et Dolex.
Pour le moment, je ne sais pas si c'est de l'acier ou de la fonte.

Pour la peinture, j'avais pensé à un gris anthracite martelé. Hammerite ou autre. j'ai lu tout et sont contraire sur cette marque de peinture.
 
matocaz
matocaz
Compagnon
24 Jan 2009
1 004
Calvados
Bonjour Sandman,
La matière manquante ne peut être d'origine. L'aspect me conforte sur la matière qui doit être de la fonte.
 
SANDMAN
SANDMAN
Ouvrier
30 Avr 2011
288
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #27
Salut,

Ce week-end, en nettoyant l'étau, je suis tombé sur ce marquage que je n'avait pas vu sous la crasse.



Du coup,j'ai percé un petit trou sous le mors abimé de cette pièce et voila le résultat :

 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour...
ça n'inspire personne ?
Ca peut être de l'acier moulé ?
En même temps je me demande si ce n'est pas un fonte améliorée par adjonction d'acier...

Pour la fabrication de étau "à l’ancienne" voir cette vidéo You tube :
On trouve " à coté" sur youtube une autre vidéo ancienne et d'autres plus modernes...
Bonne visu!
 
SANDMAN
SANDMAN
Ouvrier
30 Avr 2011
288
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #29
Salut Yvon,

J'ai regarder la vidéo. très intéressante.

Est-ce que le "F" frappé à l'intérieur de la pièce signifie fonte ? peut-être. Bizarre qu'il n'ai jamais cassé, parce que mon père m'a dit que le grand l'a pas mal malmené.
Sans connaitre la matière, difficile de choisir le métal d'apport pour rechargé en soudure.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

=> la forme des pièce ne peut provenir que de fonderie
=> l'allure de la cassure évoque un matériau à très gros grain... pour moi c'est de la fonte
=> l'allure des copeaux est différente de ceux obtenus en perçant de la fonte grise, et ce n'est pas un acier, même de fonderie) peut être une fonte amélioré (aciérée)

Donc sans doute ressoudable à l’électrode spéciale fonte, mais ne sera pas très solide...
 
Haut