Huile pour ne pas que ça rouille

  • Auteur de la discussion peti-flamand
  • Date de début
peti-flamand
peti-flamand
Compagnon
24 Mai 2009
540
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour ,

pouvez-vous me dire ce que je peu mettre sur les glissieres pour ne pas que ça rouille ??


Merci
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 748
FR-29 Brest
Bonjour petit-flamand,

Oh ! ça c'est du bol ! juste à côté de ton post il y a les collègues qui en parlent je crois ! (J'ai pas tout lu :oops: ).

https://www.usinages.com/threads/jai-fait-mon-suif.21102/

Edit: j'ai lu, en fait ce n'est pas trop une bonne idée :???:

Sinon il existe de l'huile spéciale glissières. Mais pour le moment je mets de l'huile de boîte de vitesse avec un pinceau (faut pas le répéter :oops: ) !.

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition par un modérateur:
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
Bonjour,

l’idéal est à base de lanoline mais par expérience, je trouve que l’huile minérale
(neuve) de moteur a de très bonne propriété antirouille. On la pulvérise facilement
diluée dans du white ou du pétrole qui s’évapore et laisse un film de cette huile.
.
Attention, ça n’est pas "Dewatering" "qui chasse l’eau" comme le wd40, là il faut un solvant
plus dense que l’eau pour qu'il se glisse sous la pellicule d’eau.
 
fauxjetons
fauxjetons
Compagnon
25 Août 2011
2 003
33220 Aquitaine
salut
quant j ai finis d usiner comme anti rouille
de l huile de coupe pure avec un pulvérisateur
ça vas très bien est çà part vite au premier arrosage
a plus
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 307
F-69400 villefranche sur saone
Attention
Si vraiment c'est pour que les glissières ne rouille pas , tu peux pratiquement mettre n'importe quoi , enfin c'est ce qui me semble
Mais par contre pour l'utilisation d'une machine il faut mettre de l'huile pour les glissière : de l'huile de mouvement
Il ne faut surtout pas de la graisse ou bien une huile épaisse , par exemple l'huile de chaîne de tronçonneuse ne conviens pas du tout : elle est trop collante et empêche le deplacemnt correct des chariots
Tu devrais faire une recherche ' j'ai déjà participé a un topic qui traitait de ce sujet
Par exemple j'ai trouvé ça
Ou bien ca
Ou encore
Tu rentre comme mots clés en haut à droite " huile glissière dodore " il y a encore d'autre réponses
 
cantause
cantause
Compagnon
13 Avr 2010
1 218
Liège, Belgique
Bonjour,

J'utilise de l'huile de glissière, de viscosité normale (iso 68), comme celle que je mets dans les réservoirs de lubrification centralisée, ça marche bien si ce n'est pas trop exposé aux intempéries (pluies).
A titre d'exemple, j'ai du stocker mes machines 3-4 mois dehors l'été passé, et j'avais barbouillé les zones en fonte nue avec cette même huile, ça n'a pas bougé, mais elles étaient bien bâchées.
L'huile de glissière à l'avantage d'être filante, elle ne s'évapore pas aussi vite qu'une huile moteur, mais à un faible tension superficielle donc au bout de quelques jours elle a bien recouvert les interstices, et quand on doit de nouveau se servir de la machine, elle est huilée avec l'huile ad hoc.

J'ai vu dans un mode d'emploi d'une de mes machines que la glissière l'axe Z devait être lubrifiée périodiquement à la main avec une huile de viscosité iso 220, mais c'est un cas un peu spécial, car sur cette machine cette glissière n'est pas aussi souvent manipulée que celle des autres axes. Cette viscosité serait peut-être plus efficace pour un stockage à moyen terme, tout en restant prévue pour les glissières de machines.

Si c'est pour de l'entreposage à long terme (années), une graisse de stockage serait probablement plus adaptée, mais avec le nettoyage qui en découle quand on veut se servir de la machine.

Bonne fin de journée.

François
 
LHM
LHM
Compagnon
30 Juil 2011
1 291
SOMME
Bonjour à tous,
Il y a quelques temps tu interrogeais le forum à savoir quelle huile pouvait convenir
pour ton boitier de trainard. Je préconisais la MOBIL VACTRA 2 OU 3 ( ou autres marques soit ISO VG 68 ou 150.
C'est une huile minérale de graissage pour boitiers, pignons, paliers lisses, coulisses, hydraulique
qui convient également pour la protection du matériel pour sa bonne tenue sur les parties verticales.
ET, et recouvrir son matériel d'un vieux drap coton pour un arrêt prolongé.
Il n'est pas utile d'avoir 36 sortes de lubrifiants : le premier sera trop fluide, le second
s'évapore trop vite, le suivant ne s'assimile pas avec le l'huile soluble etc.
Elle fait presque tout à la maison.
Je viens de lire Cantause et je partage son point de vue.
Sous la pluie, bonne soirée.
D.P.
 
Haut