Horloge astronomique "Squelette" par Buchanan

epine43
Compagnon
17 Avril 2011
1 522
brioude
je parlais de l'usinage , angles vifs , pas de rayures , etc....
j'ai acquis une Congreve toute faite il y a 8 ans alors meme que j'envisageais de la construire (model Witling )….le laiton a noirçi….un ami l'a achetée venant d'une nouvelle série 2 ans apres elle était "flashée" or , et reste brillante. zut !
 
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
1 662
le wast
Bonsoir
Je suis resté " scotché " sur la derniere photo !!!!
Quelle merveille… Comment un horloger a pu faire ce truc ..le penser..ect… c'est bluffant !!

Je crois que je vais faire imprimer une belle photo de la dernière vue plongeante pour l'encadrer...c'est trop beau :homer:

Jean Paul :drinkers:
 
ZAPJACK
Compagnon
4 Juillet 2010
2 969
Namur (B)
Quelle merveille… Comment un horloger a pu faire ce truc ..le penser..ect…
Il faut raison garder, c'est un exercice de style "intéressant", mais l'esthétique est discutable
C'est un peu la recherche du compliqué pour compliquer. C'est le gros truc pour faire de l'épate
Je pense qu'un spécialiste peut nous faire une analyse plus poussée.
On est loin des chef-d'oeuvre helvète, français ou anglo-saxon du XIXème
Mais bon, cela n'engage que moi
LeZap
 
chlore
Compagnon
10 Mars 2007
2 658
Candulonts
Bonjour

Un flash c'est généralement de l'ordre de 0.3 à 0.5µ. Au delà on commence à parler de plaquage de métaux (3µ mini d'or pour avoir droit au terme légal de plaquage sinon cela s’appelle une dorure - problème de terminologie légale avec les métaux précieux). Mais un chromage décor c'est de l'ordre de 0.5µ aussi et on parle bien de plaquage ou le plus souvent de chromage décor tout court. Je n'ai jamais entendu parler de flash de chrome.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois

Dernières discussions

Haut