Heritage 1, petite machine à vapeur.

  • Auteur de la discussion philippe2
  • Date de début
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
992
A côté d'Orléans
  • Auteur de la discussion
  • #1
Un petit 3 cylindres fabriqué par mon tonton il y a 50ans Qui marche encore à bien à l'air comprimé. Je me souviens de pu l'avoir fait tourné en soufflant dans un tuyau à mes 10ans... Il est encore bien impeccable (la machine comme le tonton de 82 ans).

001.JPG


033.JPG


044.JPG


047.JPG


048.JPG


052.JPG
 
Dernière édition:
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 119
Lorraine
Bonjour,
Les engrenages me font repenser à des engrenages de Meccano ! J'avais une sorte de moteur à ressort pour faire monter et descendre le palan d'une grue !
Merci pour le réveil de souvenirs ! Je crois que ça compte aussi pour toi.
A+
PG
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
992
A côté d'Orléans
  • Auteur de la discussion
  • #3
@Papygraines

Oui de genre de souvenirs compte. A peine plus de dix ans, et donc 30 pour le tonton. Il faut rajouter 50 au compteur pour l'oncle et le neveu. :wink: Pour la cascade de pignons, cela ressemble à du méccano mais pas sûr que cela en soit. La visserie est en SI. Ce petit moteur a propulsé bravement une maquette de remorqueur de New York des années 30.
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
2 119
Lorraine
Non, c'est du fabriqué, pas du meccano, c'était moins précis que ça !
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
4 Jan 2011
594
Essonne
On trouve des moteurs centenaires, 50 ans, c'est jeune pour un moteur à vapeur bien conçu et réalisé !
On dirait un bloc moteur en fonderie? Origine ? perso ou commerciale ?
je suis étonné par la présence d'alu, toujours réputé incompatible avec la vapeur, surtout avec tout ce laiton autour !
pour les trois cylindres, es-tu sûr, je ne vois que 2 sorties d'échappement...
des vis sont partiellement dévissées, une photo des entrailles du moteur serait intéressante...
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
992
A côté d'Orléans
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour,

@Gedeon Spilett, déjà merci pour ton commentaire.
C'est bien un trois cylindres, Simple effet à détente fixe. Inverseur à tiroir cylindrique dans l'alésage duquel on voit bien les trois trous qui communiquent avec chacun des cylindres. Les deux trous d'échappement sont à mi distance des trois.
Ce qui donne effectivement cette impression de deux cylindres.
Indice secondaire, 8 vis pour la culasse => trois cylindres. 2 quatre suffisent.
Le bloc est en fonderie d'alu. Source d'approvisionnement je vais voir avec le tonton, sans l'embêter, c'est probablement un sourcing chez un revendeur british de l'époque. Culasse dans un bout d'étiré. Carter inférieur dural chaudronné et collé.
A priori le carter cylindre est équipé de chemises inox (emmanchées).
L'ensemble des étanchéités dynamiques est assurée par des joints toriques à peine serrés, tiroir et pistons.
Le tonton travaillait dans l'aéronautique. Quand je vois la finition de l'alésage du tiroir "rodé" et ajusté pile poil, no comment.
Juxtaposition des matériaux. Pas de problèmes avec le laiton de la distribution externe.
En interne et à l'usage il faudrait démonter.
Et repérer le calage de la distribution avant.
 
Dernière édition:
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
992
A côté d'Orléans
  • Auteur de la discussion
  • #7
Oui pour les machines centenaires, et il y en a de belles.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut