Glissières queues d'aronde : caractérisation?!?

  • Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
17 Avril 2007
2 306
Annecy (74)
- Glissières queues d'aronde : caractérisation?!?
#1
Bonjour à tous,


Je cherche des infos sur les queues d'aronde: force de frottement, serrage des vis de rattrapage des jeu, etc; etc.

je m'explique:
je cherche à caractériser complètement (j'aime plus trop le "à peu près") les forces de frottement engendrées par les glissières queues d'aronde des fraiseuses/tours tradi. Le but est de calculer au mieux la motorisation pour numériser une machine conventionnelle.

Au final, Je publierai un guide sur la motorisation d'une numérisation (retrofit) ou d'une machine 100% home made.


J'ai déjà cherché sur google pour des cours ou thèses, mais il n'y a rien de probant en Français.
Comment appelle-t-on les glissières queues d'aronde en anglais? Je pense qu'il y aura probablement plus de réponses dans la langue de Mr. Bean :docbabar5548:

Merci d'avance pour les infos que vous pourriez m'apporter :smileJap:


Max
 
6 Novembre 2006
470
La Creuse - 23
- Glissières queues d'aronde : caractérisation?!?
#2
Comment appelle-t-on les glissières queues d'aronde en anglais? Je pense qu'il y aura probablement plus de réponses dans la langue de Mr. Bean
Ok, just for you "froggies" :smt043 "dovetail slides", you might like to also add "overcoming friction" or "frictional forces" or perhaps more colloquially friction = "stiction" stick + friction drole eh?

serrage des vis de rattrapage des jeu
"anti backlash nuts", adjusting, acme thread, threaded rod, all thread, threaded bar, ball screws, mix these with overcoming friction or frictional forces and that will keep you busy on google for ages :)

you might also try calculating frictional losses in .....

shout if you need some more clues...

cordialment

Monsieur Bean
 
20 Avril 2007
3 811
- Glissières queues d'aronde : caractérisation?!?
#5
le probleme des glissiere a queue d'arronde , en fonction de leur qualiter d'usinage , en fonction de leur longueure en fonction de la lubricfication en fonction du reglage du jeu , et en fonction des forçe appliquee l'ors de l'usinage et en fonction du type de vis utilisee (trapeze, a bille,ecrou teflon ou bronze ect ) et bien on passe du tres façile a deplaçe au presque impossible a deplaçer donc les forçes de couple pour le deplaçement devras etre changer , diffiçile a calculer sur papier

sur ma bf20 si je regle a zero jeu , les axe sont dur a tourner , sur l'autre table croisee que j'ai si je regle zero jeu les axe sont bien fluide donc ^^
 

j.f.

Compagnon
22 Décembre 2007
6 443
19
- Glissières queues d'aronde : caractérisation?!?
#9
Pourquoi ?

J'utilse régulièrement des outils pneumatiques avec huileur en ligne, ça ne pose pas de grands problèmes.

Je n'imagine d'ailleurs pas des glissières sur coussin d'air sans huile dans l'air. Ca existe sur de grosses machines, et je suis près à parier que c'est un mélange huile / air qui est utilisé. Sinon, où serait l'intérêt : la graisse empêcherait la formation d'un coussin en remplissant le tout petit espace disponible. L'huile n'a besoin que d'un très fin film pour être efficace.

Il n'y a pas besoin d'une grande quantité. Sur un outil pneumatique, ce sont quelques gouttes par minute dans des trucs qui tournent jusqu'à plusieurs dizaines de milliers de tours.

Par contre, au niveau des lardons, je ne vois pas bien comment faire marcher ça... ou alors, faut faire passer l'air dans le banc, le percer partout, et là, usiner en combinaison de plongée...
 

JKL

Compagnon
1 Avril 2008
1 995
- Glissières queues d'aronde : caractérisation?!?
#10
Bonjour,
On utilise des paliers à coussin d'air sur machines de mesure tridimensionnelle par exemple ou pour déplacer des masses de plusieurs centaines de tonnes ou pour sustenter un train ( Bertin ) et il est impératif que l'air utilisé soit exempt de toute trace d'huile ou autres impuretés.
Il y a un film d'air entre le patin et le sol et c'est tout sauf que les surfaces en présence doivent être calculée en tenant compte des masses à soulever et de la pression de l'air dans le film.
 

JKL

Compagnon
1 Avril 2008
1 995
- Glissières queues d'aronde : caractérisation?!?
#12
Les patins pneumostatiques que j'ai sont prévus pour des charges de quelques dizaines de kg et le film d'air fait 2 ou 3/100 de mm donc la charge ne peut pas faire varier la hauteur de beaucoup.
Le vrai problème de ces patins c'est la "raideur" du film qui est incontournable puisque l'air est compressible. Donc ils se prètent bien à des machines tridimensionnelles où la charge est constante. Depuis 20 ans que je les ai j'ai souvent rêvé d'une CNC avec mais c'est pas évident par contre pour usiner du bois ce serait idéal car cela fait des guidages autonettoyant. Resterait je crois le cas d'un gars sur une liste Yahoo qui s'est fait une CNC pour usiner de la pierre, et là il y a peut-être à voir en utilisant non pas des cousssins d'air mais des coussins d'eau. Bon il faut s'installer sur la pelouse dans le jardin mais le côté autonettoyant est capital dans ce cas.
 
15 Janvier 2008
2 391
- Glissières queues d'aronde : caractérisation?!?
#14
Je déterre cette ancien topic pour continuer la discussion sur les queues d'arondes.

Dans quel sens doit être la queue d'aronde par rapport a l’effort qu'elle subie ?

Suivant que se soit un chariot de tour, une tête de fraiseuse, un coulisseau d'étaux limeur, les queues d'arondes ne sont pas placer dans la même direction.

Existe t'il une doc qui aborde se sujet ?