Générateur transformateur 220 mono 380 tri

mvt
Compagnon
8 Juin 2014
1 636
FR-91 - RER B
Bonjour,

Si j'ai bien compris, comme il y a une perte de rendement (ou que le rendement est faible), il est nécessaire de prendre plus gros pour alimenter plus petit.
Par exemple, si je veux alimenter une fraiseuse à 2kw max (F30MH), il faut que je prévoie disons un moteur en 4kw ?
Ou peut-on s'en sortir avec un assemblage du type deux moteurs de 2,2kw chacun ?

Sur le principe, est-ce que le rendement est constant avec une augmentation de la puissance du moteur pilote ou celui-ci va-t-il décroissant ?
Je n'ai pas le matériel sous la main, loin de là, mais, p.ex. est-ce qu'un moteur en 5kw me permettrait, p. ex. d'alimenter une machine de 3.5kw en continu à pleine puissance par exemple. (les chiffres sont arbitraires)
 
midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 000
Reims
Merci Simon74:oops:
Avec mon systeme sans transfo, Il faut un pilote entre 2 et 3 fois plus puissant que la machine a entrainer.
Avec un moteur pilote+transfo, on peut adopter une puissance egale (il parait, je n'ai jamais essayé)
Rappel: si la machine a un moteur baretable en 220V tri, transfo inutile, on fait un pilote qui sort 220V tri, voir le post de chabercha...
 
chabercha
Compagnon
9 Janvier 2009
9 435
FR-84 Cavaillon
midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 000
Reims
Ce moteur 1,75/2,5cv est plus puissant que le mien (1,5/2cv), il faudrait un pilote de plus de 4cv sauf que comme il est à vide, peut etre que ça ira...mais a quoi sert de faire tourner un moteur qui n'entraine rien?
Je n'ai pas de moteur de 1,75 ou 2,5cv sinon j'aurais fait l'essai. ..c'est des puissances peu courante!
 
midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 000
Reims
Théorie sur la puissance maxi que peut fournir le pilote avec mon système :
Le pilote fourni un neutre et 3 phases, ph1,ph2 et ph3.
Ph1 est en fait le monophasé 230v donc la puissance fournie est énorme, seulement limité par l'abonnement EDF.
Mais quel est la puissance que peuvent fournir ph2 et ph3?
Il faut voir le pilote comme un transformateur, son primaire est le bobinage branché sur ph1 et il y a 2 secondaires qui fournissent ph2 et 3.
La puissance absorbée par le bobinage ph1 va être divisée en 2, la moitié dans ph2, l'autre dans ph3.
Prenons un exemple, un pilote de 3cv, chaque bobinage est dimensionnés pour 1cv, sa section cuivre etc...Il ne faut pas faire absorber plus de 1cv au bobinage ph1, cette puissance va être distribuée 0,5cv sur ph2 et 0,5cv sur ph3. On aura donc sur les 3 phases 1,5cv!
Conclusion avec mon système, on ne peut pas tirer plus de la moitié du pilote !
On peut faire le même raisonnement sur le pilote de base qui sort 230v tri, on trouve alors une puissance égale...
 
La bidouille
Ouvrier
11 Décembre 2014
408
FR-80 ou ailleurs
Je viens de lire l'ensemble du post'je suppose que les anglais bobinent le moteur avec un système petite /grande étoile ( comme certains alternateurs où tous les fils sont sortis) pour le cas présent 'il suffit de modifier le second bobinage pour avoir du 220v sur la petite étoile et du 400 sur la grande.
Pour rebondir sur un des fils, j'ai fais 15 ans de groupe électrogène, je n'ai jamais vu de GE ave des volants d'inertie dans un hôpital , un diesel de 2500 kva est capable de demarrerr et de fermer son disjoncteur en moins de 50 secondes, ça fume un grand coup mais ça le fait ☺.
Il existe effectivement des systèmes à volant d'inertie, c'est un moteur électrique de grosse puissance qui entraîne un alternateur qui lui alimente l'utilsateur final, cet ensemble à un volant d'inertie qui maintient l'alternateur en rotation le temps du démarrage et de l'embrayage du diesel en cas de coupure secteur.
Ce système est utilisé dans les banques ou les data centers ce qui permet de les dispenser d'ups ( no break) ce système est assez coûteux ce qui explique certainement la rareté en hôpital. ...
 
midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 000
Reims
Je travaille dans le contrôle aerien, le probleme de la fiabilité de l'energie est pris au serieux. 2 arrivées 20.000V qui passent par des endroits differents, 2 transfo 200000. On charge des batteries, on refait du 400V avec des onduleurs. 2 groupes électrogène au cas où. Normalement on peut tenir 2 heures sur les bateries mais on demarre de suite un groupe. On distribue l'energie par 3 reseaux, le secours differé (ne passe pas par les onduleurs, il peut y avoir des coupures le temps de demarrer un groupe, sert à alimenter la cafetiere electrique, pas le materiel opérationnel), le sans coupure rouge et le sans coupure vert .
Ces 2 derniers reseaux n'ont aucune micro coupure, ils ne sont pas en neutre à la terre mais en neutre impedant, on ne disjoncte pas sur une fuite à la terre...Bref, les ecrans radar des aiguilleurs du ciel ne devraient pas s'eteindre...
Mais c'est un peu hors sujet!
Je me demande comment faire pour mesurer la puissance maxi en pratique de mon systeme, peut etre alimenter 3 lampes d'éclairage...
 
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
1 636
FR-91 - RER B
Pour l'hôpital, tout dépend du caractère critique ou non. Dans certains cas, des onduleurs assurent le relai justement pour éviter les microcoupures (ou macro coupures liées au démarrage du groupe, souvent tous les 1er mardi du mois...). Je pense au matériel utilisé en réa, dialyse ou autre, mais c'est aussi HS.
Pour la puissance, soit une résistance dont la valeur est connue (machine à laver p. ex. :wink: ) ou des anciens halogènes en 500 watts sur chacune des phases (en série) ?
 
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
1 636
FR-91 - RER B
C'est dommage qui Reims soit un peu loin, j'aurai pu t'en prêter d'autres.
Donc si je suis bien, avec un moteur comme celui ci-dessous, je pourrais faire tourner une machine de 2,5 kw.
Faut que je discute le prix, c'est un peu cher pour moi.

220 7,5 kw.png


Reste ensuite à faire le module de commande tel que proposé. L'idée, avant de tout alimenter, c'est de faire des essais avec le matériel courant pour voir où j'en suis avant de demander ma "conversion" au tri. :wink:
 
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
1 636
FR-91 - RER B
De toutes façons, elle ne va pas tourner tout de suite... d'ici là, j'aurai peut-être le 380v
Il faut que je m'occupe de la demande.
Côté moteur, c'est un peu au gré des annonces ou de ce que l'on me propose de temps à autres.
Et comme je n'ai plus que le fer à souder et une poignée de composants. Ça fait, hou là là... que je n'ai plus gravé un circuit (à l'époque à mano avec le perchlorure, etc.).
J'ai même encore un kit KF pour faire des plaques par UV avec les produits tous neufs :wink: Ils ont au moins 30 ans.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois

Dernières discussions

Haut