Générateur ENERTEC 4432

  • Auteur de la discussion fjackson52
  • Date de début
F
fjackson52
Ouvrier
2 Août 2009
308
Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
J'ai fait l'acquisition d'un générateur de fonction ENERTEC4432(d'occasion), mais malheureusement, je n'ai pas le manuel d'utilisation. Quelqu'un aurait il ce document (contre rétribution), je n'ai rien trouvé sur le net, à croire que cette société a disparu. Cet appareil date de 1882.
Merci d'avance.

Cordialement
Jacques
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 884
Nancy
Bonsoir,
Il me semble que cette société avait été absorbée par Schlumberger.
Salutations
 
F
fjackson52
Ouvrier
2 Août 2009
308
Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour,

Oui, j'ai fais une recherche sur "Schlumberger" mais rien non plus.
Merci.
Cordialement
Jacques
 
Nikass
Nikass
Compagnon
24 Mar 2009
2 353
Montpellier
Salut !

C'est pas étonnant que tu trouves pas la doc, il commence vraiment à dater ton bestiau :mrgreen: :mrgreen:

fjackson52 a dit:
Cet appareil date de 1882.
Jacques
:jedwouhor:

Blague à part - tu cherches la doc de service ou d'utilisation ? Ca doit quand même pas être trop compliqué comme engin, si tu arrives à faire une photo nette de la façade je pourrai certainement t'expliquer comment il fonctionne.

a+
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 872
nord
Enertech Schlum n'existe plus depuis pas mal de temps , j'ai eu un oscillo de chez eux (4x100Mhz :) ) et j'avais du debourser a l'époque 500f pour avoir le manuel :???:

le 4432 n'est pas tout jeune, a roues codeuses il me semble ? , en cherchant bien la doc doit encore se trouver sur la toile non ?
 
Pousse Toc
Pousse Toc
Compagnon
8 Jan 2012
743
Landes de Gascogne / Gers
Bonjour

Elle est dispo pour les adhérents de Radiofil

Cordialement
 
L
Loulou31
Compagnon
21 Jan 2010
1 980
Toulouse.. coté Est
Bonjour,

Comme le note Nikass, en effet il n'y a pas besoin d'un manuel pour utiliser ce genre de matériel, un simple oscillo en sortie permet de vérifier son fonctionnement ets es performances.
Par contre, il peut être prudent de récupérer le schéma de l'appareil, car à l'époque je travaillais dans le domaine de la maintenance de matériel électronique et Enertec/Sclumberger faisait partie des marques pas très fiables....

Jean-Louis
 
F
fjackson52
Ouvrier
2 Août 2009
308
Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour à tous,

Ah oui, 1882 il est probable que l'électronique n'existait pas :-D
Ci dessous, quelques photos du "bestiau". Il est vrai que la prise en main pour un usage normal n'est pas trop compliquéeuelques fonctions. C'est bien un générateur avec roues codeuses, c'est à dire qu'il est possible de programmer (en mode déclenché) une salve de 1 à 99 périodes via le bouton "manuel" ou l'entée "entrée", mais je n'ai pas d'idées sur la valeur de la tension à appliquer. Le mode "fréq/marq" m'est inconnu. La sortie de la fonction "balayage" donne un signal en dents de scie (soit linéaire ou logarithmique) dont la fréquence est réglable par le bouton "vitesse" et l'interrupteur "lente/rapide"
Vue avant
IMG_2070.jpg

Vue arrière
Je n'ai pas non plus les valeurs de tension à appliqué sur l'entrée "Entr. mod"
IMG_2078.jpg

Vue interne
L'avantage des appareils d'un certain âge, c'est qu'il sont plus facile à dépanner à condition bien sur de possédé le schéma interne et la doc de service.
En fait, le top serait de trouver l'heureux possesseur du même appareil avec sa documentation et qu'il veule bien partagé.
IMG_2081.jpg


Merci à tous pour vos explications passées et à venir.

Cordialement

Jacques
 
Nikass
Nikass
Compagnon
24 Mar 2009
2 353
Montpellier
Salut !

Ah, un bon vieux machin comme ça, c'est chouette.

google "générateur de fonctions marqueur de fréquence"

Regarde un peu là:

http://www.fresnel.fr/perso/wagner/files_poly_M1electr/Instrum_cours%20F%203%20V2.pdf

Paragraphe 4.4.7 sur le marqueur de fréquence. En fait, c'est cohérent sur la façade pour les inscriptions en jaune et ça fonctionne avec un scope dont tu drives le Z (l'intensité lumineuse). Dans ce cas là, ca va être la sortie TTL qui drive le Z, c'est en jaune aussi !

Par contre, pour la prise d'entrée... là, je ne saurais pas dire. J'ai regardé quelques caractéristiques d'autres appareils, on trouve souvent +/- 5 V avec une bande passante de quelques kHz. Faudrait regarder un peu à quoi ça se raccorde sur le circuit, ça pourrait donner une idée.

a+
 
Dernière édition par un modérateur:
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 884
Nancy
Bonjour,
Le plus souvent à l'époque les entrées de ce genre étaient logique TTL, 0/+5V
Salutations
 
Pousse Toc
Pousse Toc
Compagnon
8 Jan 2012
743
Landes de Gascogne / Gers
fjackson52 a dit:
En fait, le top serait de trouver l'heureux possesseur du même appareil avec sa documentation et qu'il veule bien partagé.
Bonjour

Je vous ai donné le lien de Radiofil.
Ils ont la doc de cet appareil dans leurs archives.
Il suffit de contacter le responsable des archives sur le site.
Une fois sur radiofil, pointez sur la rubrique "schématèque" tout en bas de la page.
La marche à suivre est clairement indiquée.

Bonne recherche
 
F
fjackson52
Ouvrier
2 Août 2009
308
Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonsoir à tous,

Le générateur à l'air de fonctionné correctement, je n'ai pas encore trouvé toutes ses fonctions mais ça avance pas mal. Dans la partie balayage, lorsque l'interrupteur est placé sur "int" (inscription jaune), les salves programmées par les roues codeuses sont déclenchées à la fréquence de ce balayage. Il est probable que l'entrée "entrée" pour un déclenchement par une source externe soit de l'ordre des 5V (tension mesurée sur le bouton déclenchement manuel). Comme Nikass l'a remarqué, dans la fonction "fréq/marq" la sortie TTL fourni un signal en dent de scie de l'ordre de 5V pour la commande Z de l'oscillo (merci pour le lien http://www.fresnel.fr/perso/wagner/file ... 3%20V2.pdf).
J'ai été sur le site Radiofil comme préconisé par Pousse Toc, la doc pour cet appareil est bien disponible mais une adhésion est nécessaire pour y accéder. Si le schéma interne est disponible cet adresse serait intéressante (a voir).

Encore merci à tous pour vos explications.

Cordialement

Jacques
 
Dernière édition par un modérateur:
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 859
FR-12320 - Aveyron - Conques
Je pense qu'il a une fonction vobulateur (rampes) pour analyse de bande passante

et tu peux l'utiliser pour transformer un scope en analyseur de spectre (marqueurs)

Ces fonctions étaient assez courantes pour tout ce qui touche à l'analyse de fréquence

Les entrées de déclenchement sont plutot pour l'analyse de transitoire (on balance un front sur une entrées, et on regarde en sortie la gueule du signal) on synchronise le scope avec le même signal pour avoir une trace mesurable et fixe (BF et TBF)

L'envoi de salves permet plutot d'observer de la logique, générateur de top d'horloge, incrément de compteur, registre à décalage etc etc

Il est évident que l'achat d'un manuel est un excellent investissement pour tirer la quintescence de cet appareil (il fait partie des appareils de base avec l'alim, le multimètre, le scope et quelques autres)
 
F
fjackson52
Ouvrier
2 Août 2009
308
Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #14
Bonsoir,
Je pense en effet, que le manuel d'utilisation est indispensable pour utiliser pleinement toutes les fonctions de cet appareil. Mais en manipulant immodérément l'outil, il y a déjà moyen de faire pas mal de chose. En effet "tranquille" la partie "balayage" délivre un signal (interne et externe) en dent de scie qui combiné (bouton "ext/int placé sur "int) avec la fréquence principale envoie en sortie un signal modulable en fréquence.
Cordialement
Jacques
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 859
FR-12320 - Aveyron - Conques
Une bonne idée (ben oué, puisque elle vient de moi :finga: ) serait de te faire un manuel reprenant exaustivement chaque fonction (forme et amplitude du signal, dynamique de fréquence, interaction entre les réglages et les entrées, etc etc)
 
Haut