Advertisements

Generateur de Gcode gratuit

R
romteb
Fondateur
23 Octobre 2006
1 906
  • Auteur de la discussion
  • #1
Il ne me semble pas qu'on ait parlé de Dxftogcode, ca merite quand même un sujet.

C'est un pti soft gratuit qui accepte des fichiers DXF, CorelDraw et Inkscape pour generer le gcode, il fonctionne sous Linux et Windows.

Pas encore testé en ce qui me concerne.

La page de telechargement.
 
Advertisements
O
Otatiaro
Compagnon
6 Mai 2007
1 002
Metz (57)
Salut,

J'en profite pour glisser que je suis "ingénieur étude et developpement", donc si vous avez besoin d'une moulinette particulière, pour sortir du G-Code a partir d'un type de fichier précis ... c'est dans mes cordes.

++
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Décembre 2006
12 808
FR-54560 Lorraine
Merci Romteb pour ce nouveau lien intéressant.
J'ai pas de CNC, mais un ami du forum en a une et ça peux être intéressant pour préparer le travail quand je lui demande une petite réalisation ... 8-)

Otatiaro a dit:
... donc si vous avez besoin d'une moulinette particulière, pour sortir du G-Code a partir d'un type de fichier précis ... c'est dans mes cordes
Sympa ta propositon... :wink:
Solidworks ... :roll:
 
K
K-micaz
Apprenti
16 Juin 2008
176
Ils courrent pas les rue les logiciels pour faire du Gcode ... merci Romteb :)
Comme le dit Wika58, si on pouvais faire du Gcode a partir des fichiers solidworks ... :wink:
 
C
cogchristian
Apprenti
16 Mars 2009
113
Sud-Est
dxf2gCode

Merci Romteb.

j'utilise dxf2gcode, il est très bien.
Défaut : la doc est en allemand, mais heuresement le soft est en anglais.
Il fait les G0, G1, G2 & G3 (avec I et J en relatif), accepte G40, 41, 42
Sur l'une de mes 'chaines', j'utilise :
- TurboCad 6.5 (gratuit)
- puis dxf2gCode
- puis CncSimulator (qui accepte directement le gCode de dxf2gCode)
Je fais des modifications dans CncSimulator (ordre d'usinage surtout)
- je rentre le gCode dans l'interpréteur fait maison avec un microcontrôleur PIC autonome car je n'aime pas du tout avoir un PC relié à une machine. A noter que CncSimulator se charge de faire le transfert RS232 vers mon boitier.
Mon interpréteur en en réalité beaucoup plus complexe. Il est capable de recevoir un fichier de gCode, et de l'exécuter en auto ou en pas à pas, de créer lui même du gCode. Je m'explique. Sur un tour par exemple, je fais un passe en avance automatique (à l'aide d'un petit joystick pro), si la passe est OK je la sauvegarde, je fais la passe suivante et ainsi de suite....Si je veux une deuxième pièce identique : un seul bouton.
Je peux sauvegarder le code vers le PC. etc ....Bien sur, dans ce "d'apprentissage", rien n'est prèvu pour créer des G2 ou G3
Pour les driver, j'en utilise quatre différents sans problème.

Cet ensemble pourrait être en sujet sur ce forum ?

Cordialement
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Février 2008
3 990
aube
alors je commande au père noel Otatiaro un truc pour faire du G-code depuis blender, solidworks et pourquoi pas Paint :rirecla:
 
f6bqi
f6bqi
Compagnon
26 Septembre 2008
798
FR-81150
Bonjour,
une nouvelle version de dxf-Gcode est sortie.
Il semble que l'on peut en changer la langue d'utilisation.
Quelle est la manip à faire?
pas d'info dans la doc.
merci
 
xi
xi
Apprenti
21 Octobre 2010
178
Morbihan
Bonjour,

Suite à des demandes, je fais un petit point sur dxf2gcode :wink:

dxf2gcode est un outil très simple qui permet de faire uniquement du détourage de formes (avec ou sans compensation du rayon d'outil). Ce n'est pas un générateur de gcode 3D, il n'est pas capable de faire de surfacage, ...
Ce logiciel permet donc de découper des formes plus ou moins complexes ; formes qui auront été dessinées avec un logiciel de dessin technique (qcad par exemple : http://www.ribbonsoft.fr/ (logiciel libre et gratuit, au moins sous Linux), ou autocad (non testé))

Le soft est écrit en python, il doit donc marcher sous windows et sous Linux. Je vais vous présenter l'utilisation que j'en fais qui est exclusivement sous Linux

  • Dessin de la pièce à usiner
    Comme je l'ai mis plus haut, j'utilise l'excellent logiciel QCad qui fonctionne sous Linux et sous windows et qui est libre et gratuit sous Linux (de mémoire il coute 3x rien sous windows) :

    Donc là j'ai dessiné une cale qui va nous servir d'exemple tout au long de ce post. Veillez à bien raccorder les profils de la pièce (pas de dessin à l'"à peu près", sinon dxf2gcode ne verra pas des formes fermées et n'usinera pas de tout ce que vous attendez).
  • Installation de dxf2gcode
    Commencez par télécharger le logiciel ici : http://code.google.com/p/dxf2gcode/down ... source.zip
    Ensuite il faut l'"installer" (l'installation se résume en gros à le décompresser et à le rendre executable) :

    Etapes pas à pas
    - ouvrir un terminal (konsole par exemple)
    - aller dans le repertoire où vous avez téléchargé le logiciel : "cd /home/xi/Logiciels" par exemple
    - faire un "ls -lh" pour vérifier que tout est bien là
    - creer un dossier qui s'appelle avec le nom du soft : "mkdir 2010-05-04-dxf2gcode_b02_source"
    - aller dans ce dossier : "cd 2010-05-04-dxf2gcode_b02_source"
    - décompresser le logiciel : "unzip ../2010-05-04-dxf2gcode_b02_source.zip" (le "../" est important !)
    - étape non indispensable mais vivement conseillée (voir plus loin) : appliquer mon patch : "patch -p1 < ../add_toolpath_setting_patch__dxf2gcode_2010-05-04b02.diff"
    - rendre le fichier dxf2gcode_b02.py executable : "chmod a+x dxf2gcode_b02.py"
    - lancer le logiciel : "./dxf2gcode_b02.py"

    A noter qu'à part le patch, tout est faisable depuis l'explorateur :wink:

  • Lecture du fichier dxf
    Si tout se passe comme prévu, vous pouvez ouvrir le fichier "cale.dxf" créé avec qcad (menu "File->Read DXF") :

  • Choix du sens d'usinage
    Sélectionner les formes à usiner avec la souris + la touche [CTRL] du clavier. Ensuite, avec le bouton de droite de la souris, choisir le type d'usinage que vous voulez faire (le choix peut s'effectuer par forme). Ici on veut couper "à gauche" des traits (ie faire un usinage en avalant) ; pour moi c'est généralement ce qui donne les meilleurs résultats :

    A noter que les autres choix sont
    - "G40: no correction" : ne tient pas compte du rayon de la fraise et usine sur le trait (à utiliser pour faire de la gravure de texte par exemple)
    - "G42: cutting right" : usine à droite du trait (fait de l'usinage en opposition ; chez moi le résultat est généralement moins propre que pour l'usinage en avalant)
  • Choix de l'usinage intérieur / extérieur
    Ici, on indique si on veut usiner l'intérieur ou l'extérieur des formes. Je sélectionne toutes les formes qui ne sont pas usinées du bon coté et je fais "bouton de droite -> Switch direction" :

  • Generation du Gcode
    On commence par régler les paramètres d'usinage :
    - "Tool diameter" : diamètre de la fraise en mm
    - "Start radius (for tool comp.)" : rayon d'entrée dans la matière pour la compensation de jeu (doit valoir au moins le diamètre de la fraise pour que EMC2 soit content). A noter que dxf2gcode fait la compensation de rayon d'outil à Z = 0 - la profondeur de passe, ce qui signifie que la compensation s'effectue en usinant dans la matière ... Pour remédier à ca, il faut par exemple décaler l'origine en Z (voir plus bas).
    - "Start at X" / "Start at Y" : point d'origine de la pièce (on voit ce point en bas à gauche du dessin de la pièce). En général je laisse toujours 0,0 et c'est au niveau de EMC2 qu'on réglera la position de la pièce.
    - "Z retraction area" : hauteur Z où la fraise peut se déplacer sans rencontrer aucun obstacle
    - "Z safety margin" : hauteur Z à laquelle la fraise se déplace pour passer d'une forme à l'autre
    - "Z infeed depth" : profondeur de passe (la fraise enlèvera 1mm de matière à la fois)
    - "Z mill depth" : profondeur finale d'usinage (-3mm => la fraise fera 3 passes d'usinage pour chaque forme : une à -1mm, la seconde à -2mm et la dernière à -3mm)
    - "G1 feed Z direction" : vitesse de descente en Z en mm/min
    - "G1 feed XY-direction" : vitesse d'usinage dans le plan X-Y

    Une fois que tout est prêt, il faut faire un "Export -> write Gcode" pour générer le gcode :

    Le logiciel dessine alors le parcours d'outil. On peut constater qu'il y un problème ici : le contours de la pièce est usiné avant que tous les trous ne soient percés (la pièce ne sera plus tenue). C'est pour cette raison que j'ai fait un patch pour modifier dxf2gcode (voir plus haut)
  • Generation du GCode avec mon patch
    Lorsque le logiciel est patché avec mon patch, on peut choisir l'ordre d'usinage des formes grace à la liste qui est en bas à gauche :

    Les numéros des formes indiqués sur le dessin correspondent aux numéros dans la liste. Pour choisir l'ordre d'usinage, il suffit de cliquer sur un numéro et de le faire monter ou descendre tout en maintenant le bouton de la souris enfoncé.
  • Le résultat
    Voilà la pièce usinée sur un machine CNC 3 axes contrôlée par le logiciel EMC2 :

    Remarque importante : sur EMC2 on travaille en coordonnées relatives (enfin c'est ce qu'il y a de plus facile). Donc il faut amener la fraise manuellement au point en bas à gauche de la matière à usiner (point qui correspond à la coordonnée 0,0,0 de la pièce) et utiliser le bouton "Toucher G54" pour chacune des coordonnées X, Y et Z. C'est de cette manière qu'on indique à EMC2 l'origine de notre pièce à usiner.
    Et c'est là que c'est important : il _faut_ que le fichier GCode contienne le GCode "G54" au début du programme (à placer juste après le G17 par exemple). Ce G54 permet de dire à EMC2 qu'on travaille en coordonnées relatives. Dans la version originale de dxf2gcode, il faut ajouter ce G54 à la main en éditant le fichier. Avec mon patch, c'est déjà tout prêt, ya rien à faire :wink:

J'ai regroupé tous les fichiers nécessaires à la fabrication de cette pièce dans l'archive cale.zip : files/cale_807.zip
Il contient les fichiers suivants :
-> cale.dxf : dessin de la pièce sous QCad
-> cale.ngc : GCode généré par dxf2gcode (parcours d'outil incorrect)
-> cale_chemin_outil_OK.ngc : GCode généré par dxf2gcode modifié pour que le parcours d'outil soit correct
-> add_toolpath_setting_patch__dxf2gcode_2010-05-04b02.diff : patch pour la génération correcte du chemin d'outil dans dxf2gcode


Voilà, j'espère que ca servira à quelqu'un ! Ce logiciel n'est pas très puissant, mais il a l'avantage d'être très rapide à utiliser et c'est un des rares qui existe sous Linux. Avec un tout petit peu de connaissances en GCode, on arrive à faire des choses pas mal comme des petits engrenages :wink:

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à aller voir ma présentation : un-nouveau-avec-une-charlyrobot-emc2-sous-linux-t24645.html

dxf2gcode_00_installation_dxf2gcode.png


dxf2gcode_01_qcad.png


dxf2gcode_02_lecture_fichier_dxf.png


dxf2gcode_03_sens_de_coupe.png


dxf2gcode_04_sens_de_coupe.png


dxf2gcode_05_chemin_outil.png


dxf2gcode_06_chemin_outil_ok.png


dxf2gcode_06_resultat_final_EMC2.jpeg
Voir la pièce jointe cale.zip [div=initial][arrow]Fichiers pour utilisés pour l'exemple[/arrow][/div]
 
A
Anonymous
Guest
bonsoir Xi, :-D

tout à fait intéressantes tes explications.

Par contre, je n'ai pas bien saisi pour télécharger ton patch :???:

Peux tu m'aiguiller :wink:

cordialement

Alproc :drinkers:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut