Frein moteur sur 4 temps, et 2 temps

  • Auteur de la discussion marc le gaulois
  • Date de début
F
fredcoach
Compagnon
11 Jan 2013
1 044
Hautes Alpes
ah ok , bon autant couper l'allumage du coup
C'est ce que je me suis tout d'abord dit.
Puis, en y réfléchissant...
Si on coupe l'allumage, l'air va être compressé puis se détendre en restituant une grande partie de son énergie.
Alors qu'avec le décompresseur ouvert, l'air va sortir en dissipant de l'énergie au passage puis va rentrer en en dissipant encore.
Si mes souvenirs sont bons, l'orifice de décompression n'est pas bien gros.
On obtient du freinage par compression puis du freinage par aspiration.
Donc ça pourrait être plus efficace que de couper l'allumage.
 
Aiwass
Aiwass
Compagnon
31 Août 2016
1 384
dijon-cote d'or-21
oui et non, en comprimant l'air ressort par l’échappement(sur un deux temps), et en aspirant sa rentre par l'admission donc finalement y a presque rien qui sort par le décompresseur sa rend juste impossible la combustion.j'ai vraiment du mal a saisir comment une prise d'air, car le décompresseur n'est ni plus ni moins qu'une prise d'air commandable, peut offrir du frein moteur.pour moi c'est justement l'inverse, si y a moins de compression, y a moins de frein moteur car sa demande de l’énergie de comprimer le gaz sans restitution par l'explosion.
 
F
fredcoach
Compagnon
11 Jan 2013
1 044
Hautes Alpes
oui et non, en comprimant l'air ressort par l’échappement(sur un deux temps), et en aspirant sa rentre par l'admission donc finalement y a presque rien qui sort par le décompresseur sa rend juste impossible la combustion.j'ai vraiment du mal a saisir comment une prise d'air, car le décompresseur n'est ni plus ni moins qu'une prise d'air commandable, peut offrir du frein moteur.pour moi c'est justement l'inverse, si y a moins de compression, y a moins de frein moteur car sa demande de l’énergie de comprimer le gaz sans restitution par l'explosion.
L'air n'entre par l'admission et ne sort par l'échappement qu'au point mort bas.
Lors du trajet d'un point mort à l'autre il n'y a aucun orifice en dehors du décompresseur.
 
vikor
vikor
Compagnon
4 Mar 2017
870
le boupere
bonsoir,
il existe des motos avec activation ou désactivation du frein moteur ( paramétrage avec boutons )
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 669
FR 12520
  • Auteur de la discussion
  • #65
:nananer:Mes neurones se sentent pas trop bien:lol:.mais très intéressantes interventions, je n'avais jamais poussez autant ma réflexion.

Marcus
 
hercule.toto
hercule.toto
Apprenti
13 Nov 2014
230
dans le coin nord de l exagonne
bonjour avec les véhicules de maintenant c est pas facile de voir le frein moteur pour une grande partie du pack auto fourgon camion
avec un taux de compression très élever il y a pas la même force en g en accélération il y a en plus un turbo qui booste
avec le frein moteur l aide moteur le turbo et déconnecter il y moins de compression de frein moteur

c est pas pareil avec les nouveaux moteur injection essence avec un taux de compression très élever sans turbo

pour s avoir s il y a du frein moteur sur un deux temps pour vous en rendre compte il faut etre dans les annees 60/70 avec une mobylette
est essayer de la démarrer la mobylette avec les pédales sans décompresser ca vas allez jusqu au 5 premiers mètres après c est très dur
la vous voyer qu il y a du frein moteur sur un deux temps
1568449421958.png
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 628
FR-44Rezé
@hercule.toto
la force nécessaire pour passer la compression n'est pas un gage d'efficacité du frein moteur....
 
fauxjetons
fauxjetons
Compagnon
25 Août 2011
2 071
33220 Aquitaine
salut
imagine toi en panne d essence tu pousse ta mobylette
devant toi tu as une descente si tu pousse pas ta mobylette
elle avancera pas sans décompresser c est bien du frein moteur
a plus
 
J
jean-jacques
Compagnon
20 Jan 2011
830
Alpes de haute provence
bonjour
si on prend un moteur de moto de trial qui tourne au ralenti dans une descente, il y a toujours une force qui le fait avancer !
si on prend le même moteur dans une descente avec le décompresseur actionné, la force qui fait avancer n'existe plus
donc plus de frein moteur ?
 
Vilozorro
Vilozorro
Compagnon
21 Mai 2018
894
j'ai vraiment du mal a saisir comment une prise d'air, car le décompresseur n'est ni plus ni moins qu'une prise d'air commandable, peut offrir du frein moteur.
Il suffit de décomposer pour bien comprendre.

Sans décompresseur :
Le piston monte : compression (effort résistant). Au PMH : pression maximale, énergie stockée.
Le piston descend : détente (effort moteur). Récupération de l'énergie stockée.
Si on considère que compression et détente sont adiabatiques, le travail moteur de la détente est identique au travail résistant de la compression : le bilan est nul.

Avec décompresseur :
Le piston monte : compression (effort résistant) et fuite de l'air. Au PMH, pression nulle : zéro énergie stockée.
Le piston descend : détente (effort résistant à nouveau) et fuite de l'air. Au PMB, pression nulle : zéro énergie stockée.
On a donc 2 évacuations d'énergie et aucune récupération. C'est bien du frein moteur

En dynamique, évidemment la pression n'a pas le temps de tomber à 0 (et plus le moteur tourne vite, moins la pression a le temps de chuter et moins le couple résistant moyen est faible) ; mais ça montre le principe.

imagine toi en panne d essence tu pousse ta mobylette
devant toi tu as une descente si tu pousse pas ta mobylette
elle avancera pas sans décompresser c est bien du frein moteur
La difficulté à passer une compression n'a rien à voir avec du frein moteur. Le frein moteur c'est du dynamique.

D'ailleurs, une fois la première compression passée, le moteur tourne beaucoup plus librement sans décompresser.
C'est particulièrement flagrant quand on pédale avec un moteur qui ne veut pas démarrer... Lâcher le décompresseur est un véritable répit pour les jambes !
 
Dernière édition:
Aiwass
Aiwass
Compagnon
31 Août 2016
1 384
dijon-cote d'or-21
L'air n'entre par l'admission et ne sort par l'échappement qu'au point mort bas.
Lors du trajet d'un point mort à l'autre il n'y a aucun orifice en dehors du décompresseur.
et les soupapes alors, et les lumiere sur un 2t? sa se passe pas au PMH bas tout sa.

@Vilozorro oui mais le décompresseur annule en partie la résistance générée par la compression lors de la remonter du piston. si on reprend le principe de la descente,le moteur qui comprime descendra moins vite(voir pas du tout) que le moteur décomprimé, sa reviens au même que avec ou sans culasse, donc le moteur qui comprime freine la descente alors que l'autre non, du coup plus de frein moteur sur le comprimé que sur le décomprimé.( dans ma t^te en tout cas sa marche comme sa.
 
Vilozorro
Vilozorro
Compagnon
21 Mai 2018
894
Oui parce que tu ne regardes que la compression. Sauf que le freinage créé par la compression, c'est autant de traction créée par la détente (dé-compression si tu préfères) une fois passé le PMH.

Pour simplifier à l'extrême : sans décompresseur, l'air du cylindre est un ressort. Avec décompresseur, ça devient un amortisseur.

Si tu en as l'occasion, essaie de pédaler avec un solex, ou mieux encore une mob sur la béquille (bougie débranchée pour que ça ne ne démarre pas), tu verras :wink:
 
Dernière édition:
F
fredcoach
Compagnon
11 Jan 2013
1 044
Hautes Alpes
et les soupapes alors, et les lumiere sur un 2t? sa se passe pas au PMH bas tout sa.

@Vilozorro oui mais le décompresseur annule en partie la résistance générée par la compression lors de la remonter du piston. si on reprend le principe de la descente,le moteur qui comprime descendra moins vite(voir pas du tout) que le moteur décomprimé, sa reviens au même que avec ou sans culasse, donc le moteur qui comprime freine la descente alors que l'autre non, du coup plus de frein moteur sur le comprimé que sur le décomprimé.( dans ma t^te en tout cas sa marche comme sa.
Des soupapes sur un 2 temps? C'est nouveau alors, j'ai pris du retard...
Quant aux lumières, elles ne sont ouvertes qu'aux alentours du point mort bas, elles sont fermées au point mort haut.

En ce qui concerne ta réponse à Vilozorro, si tu as bien lu ce que j'ai écrit, tu as l'explication.
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 287
77 Seine et Marne
Des soupapes sur un 2 temps? C'est nouveau alors, j'ai pris du retard...
Il y a des moteurs de bateaux Diesel 2 T à quatre soupapes d'echappement , une pompe de balayage un injecteur pompe commandé par l'arbre à came . Le graissage est identique à un 4T classique. Je dois avoir un dessin que je mettrais
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 669
FR 12520
  • Auteur de la discussion
  • #77
là je vais surement dire une bêtise, mais il me semble que les gros moteurs Diesel 2 temps, ont tous des soupapes?et une pompe de balayage, non? y a t'il quelqu'un dans la salle :wink:
Marcus
 
F
fredcoach
Compagnon
11 Jan 2013
1 044
Hautes Alpes
Utilise-t-on le frein moteur sur un bateau?
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 669
FR 12520
  • Auteur de la discussion
  • #80
Si il y en avait besoin, je pense que la résistance de l'eau suffirait, de toute façons les pentes sont faibles :lol: .


Marcus
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
3 180
Lorraine
Euh comme dit la chanson '' quand la mer monte .... '' oui, je sais j'ai honte...
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 148
FR-91 - RER B
Avé Marcus,

Tu es sûr ? Abeille Flandre

Les 2T semi diesel ont aussi une soupape (cf. Lanz, Société Française, etc.) Mais bon, un pétrolier en descente d'un col, je n'en ai pas vu souvent.
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
3 148
FR-91 - RER B
@Guib
Exact. Je me suis trompé de moteur. Juste un balayage pour ces semi diesels.
merci pour la correction.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 669
FR 12520
  • Auteur de la discussion
  • #86
Je vais peut être dire des bêtises, mais il me semble que ce sont des moteurs avec des taux de compression plus bas qu'un diesel classique , et qui ont besoins d'aide pour "allumer" boule chaude par exemple??
attendons un peu, les spécialistes des Vierzons et autres vont arriver pour nous éclairer :wink:.

Marcus
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 669
FR 12520
  • Auteur de la discussion
  • #88
Merci François :wink: , donc tous des deux temps si j'ai bien compris pour les semi Diesels:shock:.

Marcus
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 628
FR-44Rezé
Je pense oui. Ce qui m'a toujours surpris sur les "boules chaudes", c'est que l'injection commence dès que la lumière du transfert est refermèe et se poursuit pendant presque 1/2 tour du vilebrequin!!
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 669
FR 12520
  • Auteur de la discussion
  • #90
J'aimais bien entendre les Vierzons , je trouve que le soir le bruit devenait différent quand on les entendaient de loin , fraicheur de l'air?????
Le ralenti aussi j'aimais quand de nos jours nous en entendons un, il y a tout un film de souvenir qui nous vient.
Même le bruit des batteuses fixe , avec l'autre machine ?? en bout et aussi grosse, d’où sortaient les bottes de paille , tenue par des fils de fer vendu déjà couper a longueur, tout ça avec de la belle mécanique visible, qui donnait envie au enfants , d'aller vers la mécanique ou au moins les métiers du bois et aussi agriculteur.
Tout ça entrainé par une grande courroie par le tracteur qui était munie d'une poulie très large, des machines sortaient le blé par plusieurs goulotte en bois et tombait dans des sacs de jute .
Le tas de balle (résidu) faisait une montagne, et les gamins évitaient toujours de passer trop prêt car il y avait toujours un ou deux travailleurs près a nous balancer dedans, après plus qu'a aller se déshabiller et se laver, tellement ça démangeait .
Vu pour la dernière fois vers 1962 ou 64 , dans un petit village du Cher (Couy).

Marcus
 
Sujets similaires Forum Date
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Haut