fraise trop courte...

panerai
Compagnon
3 Février 2014
638
  • Auteur de la discussion
  • #1
Gain ? ~ 8mm !

Kcnarf.



manquait 3,5mm, le cadre tapait la tête de la fraiseuse avant de déboucher.



Pis là c'est la combine à balle deux...




fa marfe !

 
panerai
Compagnon
3 Février 2014
638
  • Auteur de la discussion
  • #3
RC 45 en configuration Kit, modification de la rigidité du cadre selon les plans HRC.
Cet usinage est là pour loger une douille taraudée (à souder aux TIG comme le reste des renforts) afin d'avoir un réglage d'assiette rapide par le haut.


Kcnarf.
 
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 377
Bonjour

Si je comprends bien vous intercalez un ressort pour moins enfoncer le cone mâle dans la broche de votre fraiseuse.

En limitant la portée donc, ce qui m'étonne c'est que je pensais que le coincement du cône était obtenu par les derniers millimètres ?

cdlt lion10
 
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Janvier 2008
2 615
C'est le "ressort" qui "agrandit la taille du cône et assure donc le serrage sur celui ci dans une position plus basse.

Pour des efforts de coupe faible se n'est pas bête
 
panerai
Compagnon
3 Février 2014
638
  • Auteur de la discussion
  • #6
Et cela ne tourne pas rond comme un chapeau de curée mais parfaitement droit !


le Manouche.

Ps: pis c'est pas un ressort mais un bout de baguette de soudure d'AG5, pas de marque post bricolage sur les clous.
 
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 344
Ça a marché, tant mieux !
Mais je n'aurais pas parié là-dessus. "Déplacer" le cône, d'accord, au risque de marquer le cône femelle et en acceptant un probable faux-rond mais quid de l'entraînement en rotation ? Normalement, ce sont les tenons qui l'assurent. :???:
 
brise-copeaux
Compagnon
Salut,

Bien vue le coup du fil, ça garanti la concentricité et un bon gain de rallonge en longueur, c'est bon pour se que tu a fais "dans l'alu"...mais prudence et y aller cool si la matière est plus costaud...c'est des coups à foiré le cône de la broche.

Moi j'aime bien ses petites d'emmerdes, parfois il faut être trapéziste pour se sortir d'une mauvaise passe.. :-D j'ai connu ça :-D

@ +
 
brise-copeaux
Compagnon
osiver a dit:
Ça a marché, tant mieux !
Mais je n'aurais pas parié là-dessus. "Déplacer" le cône, d'accord, au risque de marquer le cône femelle et en acceptant un probable faux-rond mais quid de l'entraînement en rotation ? Normalement, ce sont les tenons qui l'assurent. :???:
Re,

En fait c'est plus pour une sécurité pour du gros outillage" genre gros tourteau" mais l’essentiel est plus garantie par le cône.

Quand on fait ce genre de bidouille...on sait qu'on est en dehors des clous...donc on fait plus gaffe...c'est d'ailleurs souvent les pros qui font ce genre de trucs...surtout à ne pas faire si on n'est pas sûr de soi ou de sa machine.

@ +
 
AlliPapa
Compagnon
27 Février 2012
1 049
Oups :oops:
Je comprends pas !
Avec le tirant la fraise ne tombe pas : ok
Mais si il n'y pas d'emboitement comment la fraise tourne rond ? qui transmet le couple ( pas les tenons - pas le cône !?)

C'est moi qui pose la question à la c.n , mais je devine par les autres réponses que je suis pas le seul à être perplexe

Merci
 
panerai
Compagnon
3 Février 2014
638
Comment veux tu que ça merde ? la baguette de soudure fait le lien entre les deux (cône/tête) le "calibrage" de la baguette assure une distance parfaite entre les deux morceaux. Pour le couple que peut supporter le montage, il est bien suffisant pour ce genre de bouine, et pour le fraisage frontale, pas de loup en tous cas.


Keufran.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut