Fraisage instrument de musique

jnohlic
Nouveau
13 Décembre 2016
9
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je découvre le forum, tout comme l'usinage CNC. Merci à tous, j'ai déjà glané de précieuses informations.
J'ai pour projet de fabriquer un banjo électrique en aluminium : c'est à dire que le manche et une partie du corps seront en aluminium.

Pour me faire la main, j'ai commencé à en faire un dans du bois. Grace à 8 Fablab dans la drôme, j'ai accès à une Shopbot PRS Alpha.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=613486572169965&set=a.613486292169993.1073741831.100005258835142&type=3&theater
(J'ai essayé de poster la photo sans laisser de lien mais ça ne voulait pas marcher).

Bref,
Avant de passer à l'aluminium, j'aurais voulu avoir quelques conseils.
Voici mes conditions :

- Pas de refroidisseur
- Mon morceau d'alu mesure 1m x 76,2mm x 31,75mm
- je compte utiliser le programme adaptative clearing de fusion 360 pour le dégrossissage
- pour ce programme adaptative clearing, je compte me procurer des fraises de 1/2 inch spécial aluminium, que je pense acheter chez Tormach aux états unis.

Est ce une bonne idée d'augmenter le diamètre de la Fraise pour gagner en rendement ?
Je ne sais pas s'il est préférable de prendre 2 ou 3 dents ?


- Je compte terminer le travail avec un programme de finition type Parallel et ou Contour sous fusion 360 avec des toutes petites passes (stepover) 0,3mm. C'est ce que j'ai fait avec le bois et le résultat est très satisfaisant.
- pour ce finissage, je souhaite acheter une fraise demi cercle 2 dents, spécial aluminium chez Tormach

Pour l'instant je n'ai pas d'idée précise pour ma vitesse d'avancée et pour la vitesse de la broche.
Est ce que quelqu'un aurait une idée ?
Le temps machine me coute de l'argent donc j'essaye de faire au plus court (ce qui ne veut pas dire que je compte être imprudent !).

Merci d'avance pour vos réponses,
Julien
 
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 491
le Vexin
ohlala !!! :-D c'est très technique ....:-D

avant tout,vu les dimensions l’important est son bridage .étant un "vieux" je te dirais que l’aluminium peut "travailler"mais avec les alliages d'aujourd'hui moins de problème.
Pour une bonne tenue de l'outil ,un bonne arrosage ,si possible des dents alternés .maintenant ta vitesse dépens de ta prise de passe et de la nature de ta fraise (Sphérique.torique.ou 2tailles classique) en carbure ou en "acier rapide"hss.
as tu du soufflage , (pour évacuation copeaux ).
ayant travaillé sur "UGV" j'ai besoin plus d'info "capacité de réaction (programme et machine):-D

a plus
 
Weg57
Compagnon
20 Juillet 2008
2 725
Saint-Avold (Moselle)
Pour les images le plus simple, tu mets ton image (en bon format, ex: 1200pixels) dans un coin du bureau,
tu réduis ta fenêtre internet de manière a pouvoir saisir l'image et la glisser dans la fenêtre internet là ou
tu tapes ton message, 2 à 3 secondes après c'est fini!:wink:
 
Fred69
Compagnon
2 Décembre 2008
4 149
F-69 sud-ouest Lyon
en bon format, ex: 1200pixels
ex: 1200pixels, 800pixel c'est largement suffisant, même 600 ou 400 selon les cas. Faut bien que quelqu'un les paye les pixels en plus, ce n'est pas gratuit. Même si on arrive à chauffer des immeubles maintenant en récupérant ce gachis.
Fred
 
jnohlic
Nouveau
13 Décembre 2016
9
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci pour vos réponse. En effet le "glisser déposer" fonctionne bien.

@damy

Je n'ai pas d'arrosage.
J'espère faire des passes à 1mm (stepover) et à 4,5 mm (optimal load), 1mm (minimum cutting radius).
Je suis désolé mais je ne connais pas les termes en français.

J'espère avancer à 1000mm/min.
Et je dispose d'une aspiration pour les copeaux.

Je ne pense absolument pas avoir des problèmes d'évacuation de copeaux avec ces données.
C'est la chaleur qui m'inquiète plus.

Je pourrais le dire autrement. Si vous aviez à usiner une forme dans un gros bloc d'alu comme le mien et que vous disposiez d'une machine sans arrosage, quelle serait votre façon penser ?

Bien à vous
2016-12-10 11.09.03.jpg
2016-12-10 17.56.07.jpg
 
Fred69
Compagnon
2 Décembre 2008
4 149
F-69 sud-ouest Lyon
quelle serait votre façon penser ?
C'est sympas ce que tu fais, au moins ça change des sempiternelles guitares électriques qui inondent le forum.
Mais je ne peux pas t'aider. Pour moi, l'alu ce n'est pas un bois de lutherie ... j'éprouve plus de plaisir à travailler le bois que l'alu. Mais bon, faut bien innover. Au moins essayer.
 
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 491
le Vexin
Pas d'arrosage :smt017 car l'alu colle au dents :-D

dans le cas suivant ? éviter la grosse passe (bourrage,et la fraise sera vite endommagée)
pendre un pinceau et du pétrole ,se servir de fraise a goujure large et vu la broche de diam 12 maximum
en matière état de surface ,le résultat sera en fonction du décrassage de la fraise avec le pinceau .
si ton brut est bien brider sans vibration tu peut faire des passes de 1mm
ex(fr diam 12 ...3500tr/mm et avance 750 ) c'est une estimation en rapport de ta machine car ce n'est pas une "CNC"d métallurgie :-D

Nota : pour arroser !retirer les tuyaux d'aspiration et attention aux mains et aux yeux .
 
jnohlic
Nouveau
13 Décembre 2016
9
  • Auteur de la discussion
  • #9
Merci Fred,

Je comprends ta position, mais pour info, les guitares en aluminium existent depuis longtemps.
Keith Richards et Ron Wood, pour ne citer qu'eux ont joué sur des Travis Bean en Aluminium, Jerry Garcia Egalement...

J'ai plusieurs instrument en aluminum et les qualités sonores sont vraiment intéressantes.

A bientôt,
 
jnohlic
Nouveau
13 Décembre 2016
9
Merci @damy,

Ca me fait déjà un repère.
Ta réponse me permet de questionner une phrase que je rencontre souvent :

On essaierai de se prémunir du côté "collant" de l'alu en augmentant la vitesse de la broche.
En ce qui me concerne, dans mes perçages à la perceuse à colone j'ai toujours eu de bons résultats en perçant très lentement : entre 200 et 400 tours minutes environ.

tu me parles de 3500 tours par minutes (ce qui me semble être plutôt une bonne idée), là où d'autres proposent au contraire d'augmenter le nombre de tours.

Et moi au milieu, je ne sais pas quoi penser.
 
stanloc
Compagnon
29 Octobre 2012
5 120
Merci @damy,

Ca me fait déjà un repère.
Ta réponse me permet de questionner une phrase que je rencontre souvent :

On essaierai de se prémunir du côté "collant" de l'alu en augmentant la vitesse de la broche.
En ce qui me concerne, dans mes perçages à la perceuse à colone j'ai toujours eu de bons résultats en perçant très lentement : entre 200 et 400 tours minutes environ.

tu me parles de 3500 tours par minutes (ce qui me semble être plutôt une bonne idée), là où d'autres proposent au contraire d'augmenter le nombre de tours.

Et moi au milieu, je ne sais pas quoi penser.
Pour éviter que les copeaux d'alliages d'aluminium ne collent il faut choisir un alliage avec des qualités d'usinabilité les meilleures (pour cette application les caractéristiques mécaniques du métal sont au 3 ème plan) ensuite plus on lubrifie et plus on refroidit la fraise et mieux c'est.
Les conditions de coupe on commence avec des valeurs plutôt faibles et on "monte les tours" en fonction de ce que l'on voit et ce que l'on entend AVEC SA propre machine.
Stan
 
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 491
le Vexin
Pour le perçage manuel le nb de tours est en rapport avec le diam de fraise en exemple pour un diam de 8 je tournerais a 700 environ et par un débourrage de 2 a3 mm avec toujours le coup de pinceau imbibé de "pétrole" :-D

mais je répète on adapte la vitesse en fonction de l’environnement (bridage et vibration)
ne jamais chercher a tourner a toute vitesse il faut que l'on sente la bonne prise de copeaux "et c'est la la finesse"
 
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 491
le Vexin
Il me viens une idée pour économiser l'effort de ta fraise !
as tu une scie a ruban a denture moyennement fine et alterné ?
Car en premier lieu j'aurais procédé au marquage de ton profil extérieur avec un fraise sur 1 mm de profondeur .
Pour pouvoir découper les extérieurs a la scie a ruban
une section de 30-35 mnn c'est faisable :-D si ta lame te permet et toujours un peu de "sésette""petrol........:-D
 
jnohlic
Nouveau
13 Décembre 2016
9
Bonne idée, je dois pouvoir accéder à une scie à ruban.
Effectivement ça pourra m'aider !
Merci
 
Dardar88
Compagnon
27 Avril 2011
660
Je pourrais le dire autrement. Si vous aviez à usiner une forme dans un gros bloc d'alu comme le mien et que vous disposiez d'une machine sans arrosage, quelle serait votre façon penser ?
Évidement , l'arrosage ne fait pas bon ménage avec le bois , c'est le gros problème pour ceux qui taillent dans le bois mais voudrait bien aussi faire quelques réalisations dans de l'aluminium ,ce qui est possible pour des objets
peut important , concernant le tient ,ça va être ...mission...

- Comme ton manche est modélise , a mon avis ,il pourrait être sous traité pour pas forcement trop cher ,ça va tellement mieux avec une cn industrielle !!!
Peut être devrais tu aussi consulter la rubrique fonderie du forum...

Les fréres Jacobacci ont réalisés des guitares a manche alu appelées Lucky7 (affiche célèbre de notre rockeur national à l’époque du twist) mais c’était de la fonte d'aluminium.
Buccolo (le père de JP Buccolo) etait luthier et fabriquait des banjolines avec des futs de ce type.
Vigier s'est fait des moules pour ses manches en carbone(chaussette) ,et dans ce cas ,je pense qu'un usinage semble davantage justifié .
Ovation ,precurseur de l'obsolescence programmée a réalise la série compound Applause a barrettes chromées irréparables.( hélas ou tant mieux , toutes ont finis a la poubelle )
Kramer avec manche alu/noyer et corps en Plexi et l'intelligence d'avoir collé une touche en Ebonite* pour eviter les problèmes de retreint, facilement dressable !! *papier compressé/formaldéhyde

Pour une raison que j'ignore ,les manches alu des lucky7 creusaient avec le temps (achtung) et le vernis de protection(polyester ?) s’écaillait en placards ,peut être aurait il fallut un pré-traitement particulier du métal ou un vernis mieux adapté...

Keith Richards et Ron Wood
Plutot des Zematis dont la table était presque totalement recouverte d'une plaque en alu gravée ce qui donnait cette impression mais ils ont tellement été endorsé qu'il est possible qu'une TB ait croisé leur chemin.

Il y a des Banjoistes comme Béla Fleck qui seraient certainement ravis de tester ton futur instrument !
bonne chance dans ton projet :)
Moi je reste au bois ,bien qu'encore très agressif ,je crois que l'alu au backstand ,
à la ponceuse orbitale et polissoir , c'est pire....a moins de se cantonner au proto ce qui serait une bonne idée.

je suis curieux d'en connaitre le son au final ,comme tu le sais ,normalement ,le son d'un banjo dépend directement de l’épaisseur de la couche de placage en Or ,enfin...certains rednecks l'affirment ,hé hé..

tres cordialement
t.
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut