Fraisage d'une rainure

  • Auteur de la discussion nicrolfi
  • Date de début
N
nicrolfi
Apprenti
Bonjour,
Je voudrais fraiser une rainure de 6x6 mm dans un acier ordinaire.
J'ai réalisé une rainure de ce type mais je ne suis pas satisfait .
Je travaille avec une fraiseuse type RF-20B.
Quand je passe avec la fraise de 6, j'obtiens une rainure de 6.2-6.3 mm de largeur.
La fraise à 4 dents est montée sur un mandrin à pince.
Je tourne à 1500 t/min. Je bloque bien le chariot des Y. La pièce est bien bloquée sur la table. Je fais une passe dans chaque sens de déplacement de la table.
Quelle profondeur de passe préconiseriez-vous?
Comme je n'ai pas beaucoup d'expérience, je n'ose pas dépasser des passes de quelques dixième.
NB: j'ai également un soucis avec l'axe Z: la fraise remonte petit à petit dans le mandrin et donc je n'ai jamais la profondeur de coupe choisie...mais bon, il faut charioter un peu plus. Pourtant je serre au maximum!

Merci d'avance.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
Salut,

Ont ne fait pas une rainure de 6 avec un fraise de 6 mais plus petite...par exemple une de 5 et tu élargies à 6
 
Bricoleur_69
Bricoleur_69
Compagnon
Bonsoir

Déjà il faut ébaucher avec une fraise < Ø6 mm , disons 5 ou 5.5 mm mais il faut finir chaque coté
un par un et surtout pas les deux ensemble sinon tu ne pourras jamais obtenir ta cote de 6 mm
genre H7 .

Et si tu veux être très rigoureux pense qu'une fraise deux tailles pour rainure fléchit du coté ou elle
travaille en avalant (haricot obtenu au début de la rainure

Si tu n'arrives pas à serrer suffisamment la fraise prends un mandrin et pinces Clarkson
 
Dodore
Dodore
Compagnon
de passer plusieurs fois , la fraise recoupe un petit peu à chaque fois
donc comme il a été dit : ébauche et finition
pour la finition je tenterai avec une fraise de 6 mais il y a des risques si ta machine a du jeu
justement en parlant jeu et déplacement
je connaissais un fraiseur qui faisait des finitions pour ce genre d’usinage , en faisant un côté puis l’autre avec un déplacement toujours dans le même sens
ATTENTION si tu adoptes cette methode , il y a un côté qui serra usiner en opposition et un côté en avalant avec le risque que comporte le travail en avalant
si tu as du temps et de la ferraille tu peux faire des essais
 
N
nicrolfi
Apprenti
Houlala, grand merci, tant de réponses en si peu de temps...merci beaucoup à tous.
Je vais évidemment tenir compte de ces conseils avisés.
Pour la passe de dégrossissage en 5mm, quelles seraient les profondeurs de passe?
Et pour finition, je garde la fraise de 5 en reprenant quelques dixièmes de chaque côté sur toute la hauteur (6mm) d'un coup?
A bricoleur-69: c'est courant que les fraises remontent?
Si je comprend bien: tout fraiser en opposition (c à d de gauche à droite)?
J'ai aussi l'impression que en agissant de la sorte la position de la rainure dans la pièce (cote Y) sera plus précise!
Comme la rainure doit se trouver à 6mm du bord de la pièce, je démarrerai avec l'axe de la fraise de 5 à 9 mm du bord de la pièce ou bien faut il un peu désaxer?
En tous les cas on peut dire que ce forum est très réactif.
Encore grand merci, j'essaierai cela demain et vous tiens au courant.
Roland
 
Dernière édition:
M
marc le gaulois
Compagnon
Le peu de rainure que j'ai faite, c'est une passe avec fraise plus petite , par exemple fraise de 10 pour rainure de 12, après première passe j'ai environ 10 mm, je déplace de 0.5 mm , passe , ensuite retournement (180°) j'ai proche de 11 mm , je prends la côte exacte avec des cales , je divise par deux , si j'ai par exemple 11,4 mm , 12 moins 11,4 = 0,6 , je déplace de 0.30 , et fait une passe et la seconde en retournant la pièce.
Si on veut du précis, on fait ça plusieurs fois, est ce la bonne méthode? je pense que oui :shock:
 
celtic14
celtic14
Compagnon
Bonsoir
Comme le dit bricoleur_69 les fraises a queue filetée genre Clarkson ou autre du meme genre son concue pour justement ne pas remonter ni descendre mais bon faut le mandrin adapté a ces fraises
bon weekend
Henri
 
N
nicrolfi
Apprenti
A Marc le Gaulois: pourquoi retournez-vous la pièce?
A tous: avec la fraise de 5 en dégrossissage, quelles profondeurs de passes?
Merci d'avance pour les réponses.
Roland
 
gégé62
gégé62
Compagnon
profondeur de passe....
Pour un si petit diamètre je pense que 3 mm c'est déjà bien. Il y a aussi la question de l'avance, perso je vais toujours lentement avec ces petites fraises, sans chercher à respecter les valeurs qu'on trouve dans les livres....Il faut essayer de "sentir le travail", ça vient avec l'expérience et....après quelques casses d'outil :wink: .
Ça dépend aussi de la qualité des arêtes de coupe. Il faut bien évacuer les copeaux au fur et à mesure.
Pour la première passe la fraise n'est pas guidée du tout, je prendrais un peu moins. Pour les deux autres, c'est plus tranquille car la fraise est guidée par la rainure déjà existante, elle aura moins tendance à "fouetter". Lubrifier pour la durée de vie de la fraise. Ne pas travailler en avalant avec un outil aussi fragile.
Pour le reste, tout a été dit ci-dessus....
 
celtic14
celtic14
Compagnon
La passe maximale theorique 1/2 diametre mais ca depend de beaucoups de choses rigidité,puissance,etat d'usure de la machin etc.....sur une machine de 2 tonnes pas de soucis sur une machine de 200 kg c'est different (a la baisse) mais je pense que tu peux prendre plus que quelques dixiémes commence par 1mm
 
Y
Youry
Ouvrier
si la fraise rentre, il y a deja un souci d'attachement, le porte pince ou la pince n'est pas adaptée... le clarkson c'est bien quand on l'a oui mais avec un bon porte pince ça doit le faire largement!
 
N
nicrolfi
Apprenti
Grand merci pour ces infos. Si je mets 1mm de profondeur de passe, elle va de toute manière tailler moins puisqu'elle a tendance à remonter.
J'ai une fraise 4 dents et une fraise 2 dents. Jusqu'à présent j'employais la 4 dents. Mais après réflexion, je me dis que une 2 dents doit laisser plus de place ) l'évacuation des copeaux...Exact?
Je n'ai pas de liquide de refroidissement (pas de pompe) et j'utilise une huile de coupe en spray. La tête de la fraise est toujours lubrifiée. Mais cela n'évacue pas les copeaux. Pour cela j'emploie un pinceau mais c'est loin d'être parfaitement efficace.

Remarque ma machine doit faire maxi 200kg...Comme ceci:

https://www.rongfu.com/product-rf-25.html
Mais c'est le modèle 20 qui ne se fait plus, je crois...

Demain je fais un essai sur un bout de ferraille...

Roland
 
bop55
bop55
Compagnon
La fraise à 4 dents est montée sur un mandrin à pince
S´il s’agit de pinces ER, le fait d’investir dans un écrou à billes devrait solutionner ton problème de remontée de fraise: le serrage est beaucoup plus efficace qu’avec un écrou normal.
 
N
nicrolfi
Apprenti
Merci pour la réponse.
Demain j'essaierai en dégraissant l'intérieur de la pince et la tige de la fraise...
A bientôt
Roland
 
J
Jmr06
Compagnon
S´il s’agit de pinces ER, le fait d’investir dans un écrou à billes devrait solutionner ton problème de remontée de fraise: le serrage est beaucoup plus efficace qu’avec un écrou normal.
C'est quoi, un écrou à billes pour une pince ER ?
 
J
Jmr06
Compagnon
Mais après réflexion, je me dis que une 2 dents doit laisser plus de place ) l'évacuation des copeaux...Exact?
Oui, exact.
Mais sur ma machine, j'ai toujours trouvé que les 2 dents faisaient plus vibrer que les 4 dents. Entre 2 maux, vibrations ou copeaux, j'utilise souvent des 4 dents pour les rainures.

Comme toi, je n'ai pas de lubrification, (j'utilise soit une bombe, soit une pochette, soit un pinceau) et pour évacuer les copeaux dans les cas difficiles, j'utilise la soufflette d'air comprimé.
 
coredump
coredump
Compagnon
Une fois qu'on a gouté a l'écrou a roulement impossible de revenir au classique.
 
osiver
osiver
Compagnon
j'ai également un soucis avec l'axe Z: la fraise remonte petit à petit dans le mandrin
Est-ce que vous êtes sûr de bien monter la fraise ?
- cône du porte-outil, pince, écrou propres
- choix de la pince adaptée à la queue de la fraise: ce n'est pas parce qu'une pince est marquée 6-5mm qu'elle peut vraiment prendre correctement une fraise de 5mm de queue
- montage de la pince dans l'écrou avec prise de la lèvre interne dans la gorge de la fraise
- mise en position de l'écrou sur le porte-outil
- introduction de la queue de la fraise dans la pince sur au moins toute la longueur de la pince
- serrage suffisant

Ceci sans préjuger de la qualité du porte-outil et de la pince :wink:
 
M
marc le gaulois
Compagnon
A Marc le Gaulois: pourquoi retournez-vous la pièce?
A tous: avec la fraise de 5 en dégrossissage, quelles profondeurs de passes?
Merci d'avance pour les réponses.
Roland
Pour garder le même positionnement (centre "parfait" par rapport a la première passe), et aussi pour avoir une rainure bien au centre de la pièce, sans avoir a jouer trop de la manivelle :wink: bon! les pros font peut-être autrement , mais pour bibi ça facilite la vie:lol:
 
J
Jmr06
Compagnon
Oui, normalement avec une pince ER, pas de problème de remontée de la fraise dans la pince.
La pince est-elle bien enclenchée dans l'écrou avant de mettre l'ensemble dans le porte pince ?
L'écrou sert à pousser la pince dans le cône lors du serrage, et aussi à tirer le cône au desserrage. Pour cela, il se clipse dans l'écrou.

PS : désolé si on revient trop au B-A-BA.
 
who
who
Compagnon
Salut pour faire une rainure ajustée genre clavetage. J'utilise une fraise 2 tailles 2 lèvres de 6mm. Si c'est une rainure prisonnière je plonge directement avec. La 2 lèvres va laisser une qualité plus faible que la côte nominale. On peut le vérifier avec une cales étalons ou un fer à clavette si tu en as à disposition.
Les 4 dents seront toujours supérieure à la côte nominale.
Pour du 6 mm pas besoin d'ébaucher avec cette technique. Généralement on ébauche à partir de 12mm jusqu'à 20 sans décalage de fraise car en traditionnel c'est source d'erreur et une perte de temps.
Essaye de te trouver un jeu de fraise 2 lèvres tu vas voir à quel point c'est utile.
Idem pour les vitesse de coupe sur une machine manuelle pas besoin de tourner vite car sinon l'opérateur ne peut plus suivre la machine. Tourner vite engendre des vibrations dans la tête et elles se répercutent sur la fraise.
Il vaut mieux tourner plus lentement mais avec une bonne avance ce qui met en charge ta machine en réduit considérablement les vibrations.

Bon courage dans tes réalisations
 
N
nicrolfi
Apprenti
Bonjour,

Dodore à dit que: "ATTENTION si tu adoptes cette methode , il y a un côté qui serra usiner en opposition et un côté en avalant avec le risque que comporte le travail en avalant".
Mais je constate qu'en opposition la fraise attaque du côté fin du copeau...Or j'ai lu par ailleurs qu'il valait mieux attaquer du côté copeau épais.
Quel risque de travailler en avalant?
Paradoxe?

A tantôt

Roland
 
J
Jmr06
Compagnon
Risque de casser la fraise si tu as une vis avec jeu : la fraise en un coup fait avancer la table jusqu'à rattraper le jeu, ce qui fait un beaucoup trop épais copeaux que la fraise ne peu avaler et elle casse.
Sur une fraiseuse avec vis à billes, ou avec vis trapézoïdale avec rattrapage de jeu, on travaille toujours en avalant car l'état de surface est meilleur.
Sur une tradi, où il y a toujours un jeu dans les vis d'entraînement, on travaille toujours en opposition.

Mais moi je triche : pour des petites fraises, sur des passes de finition, je fais en avalant lorsque la fraise n'a pas la force d'entraîner la table. C'est rare, en principe, je travaille toujours en opposition sur ma chinoiserie RC7045.
 
N
nicrolfi
Apprenti
Ok, merci pour l'explication, mais est-ce bien exact qu'alors on attaque toujours le copeau par son plus fin côté?
Quand c'est expliqué, cela paraît évident...

Roland
 
gégé62
gégé62
Compagnon
bonjour,
un point à mon avis important qui n'a pas été dit, c'est la longueur de l'outil, du point de vue de sa rigidité. Pour un petit diamètre comme ça il faut être le plus court possible.
Comme dit Jmr06 on peut travailler en avalant si l'effort de coupe est trop faible pour entraîner la table. Au besoin, resserrer un peu le lardon de réglage du jeu, ou faire frotter le patin de frein de blocage. Mais perso, je ne vois pas beaucoup d'intérêt à travailler en avalant dès l'instant où l'avance est faible, la différence devient négligeable. Et je pense que l'avance est forcément faible si on veut ménager
Il vaut mieux tourner plus lentement mais avec une bonne avance ce qui met en charge ta machine en réduit considérablement les vibrations
c'est sûrement vrai, mais encore faut-il que l'outil le supporte, une avance "normale" avec une fraise de 6 moi je n'ose pas....

au fait ça n'a pas été précisé, avance auto ou manu ? perso dans un tel cas c'est manu....même si en auto c'est plus régulier, mais j'aurais peut de ne pas réagir assez vite en cas de pb. Mais je ne suis pas fraiseur, ça explique sans doute...
 
gaston83
gaston83
Compagnon
Bonjour à tous,

J'ai ça comme porte pince en er20. Est-ce que ce type d'écrou à vis est compatible ?

IMG_20201212_112103[1].jpg
 
N
nicrolfi
Apprenti
Merci pour tout cela...quel forum!
Mais, en opposition, il me semble que l'on attaque le copeau par son côté le plus fin. Est ce bien exact?
Or il semble conseillé d'attaquer plutôt par le côté le plus épais.
A+
Roland
 

Sujets similaires

P
Réponses
3
Affichages
399
dh42
A
Réponses
22
Affichages
1 211
AtelierNo
A
A
Réponses
5
Affichages
476
Airex
A
A
Réponses
7
Affichages
708
Airex
A
K
Réponses
14
Affichages
1 060
kawah2
K
C
Réponses
5
Affichages
827
sebastian
sebastian
U
Réponses
5
Affichages
429
dh42
dh42
F
Réponses
4
Affichages
1 221
freddy007
F
JPDB 15
Réponses
12
Affichages
660
JPDB 15
JPDB 15
S
Réponses
19
Affichages
959
Sebi67
S
gaston83
Réponses
0
Affichages
280
gaston83
gaston83
Haut