Four fait maison

  • Auteur de la discussion manu-42
  • Date de début
M
manu-42
Apprenti
1 Juil 2014
153
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Je commence un nouveau projet, un four pour la cuisson de peinture poudre (thermolaquage)

Dans le cahier des charges j'ai besoin de pouvoir rentrer des pièces du genre jantes 22 pouces maximum, train arrière de voiture ou même cadre de moto

Pour les parties châssis et isolation ça devrait aller mais pour la partie électronique je suis un peu nouveau dans ce domaine et je me pose un paquet de question

J'ai des composants de fours de cuisine de récupération : les résistances en 230V, les sondes de températures, les thermostats, les vitres

Je possède le triphasé et je pensais brancher une résistance (ou deux) sur trois phases différentes et toutes les piloter avec un seul thermostat mais mes connaissances sont trop limitées

Je vise une température minimum de 230° pour un volume d'environ 1,8m3 (L 1m x l 1m x h 1,8m) , je pense mettre une bonne quantité d'isolant pour garder un maximum de chaleur

Merci d'avance pour votre aide
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 549
FR-44Rezé
Bonjour, il a des années, je m'étais inspiré d'un article pour me faire un "four" utilisé pour la "cuisson" de peinture vermiculée.
Il m’avait suffi d'une malle métallique, dans laquelle j'avais percé 4 trous (2 à chaque extrémité), et dans un des trous à chaque extrémité, j'avais inséré un décapeur thermique à 10 balles.... Vu le prix modique d'un décapeur bas de gamme, je pense que ça peut être intéressant...
 
fredv
fredv
Ouvrier
21 Jan 2011
494
Deaux 30
Bonjour les thermostats de fours ne sont pas assez précis , tu as de grosses fluctuations autour de la température de consigne . Regarde du coté des régulateurs PID qui te permettent de mieux gérer tes températures.
 
lionate
lionate
Apprenti
13 Juil 2017
148
Lyon
Tu vise quelle puissance et quelle température ?
 
AndersFaust
AndersFaust
Ouvrier
1 Août 2019
456
J'ai une "armoire" de stockage régulée qui tournes avec un sèche cheveux (je vise les 27°C) un PID + SSR40A (ca coutes 3€ quelque soit l'amperage)
Et ca tournes super à la consigne sans soucis, je m'en sers même parfois pour l'étuvage +50°C et on parles d'un sèche cheveux de 1000W rien de magique.

L'avantage d'utiliser un décapeur thermique ou sèche cheveux, c'est que t'a des protections intégrées (même à 10€)

L'avantage du PID, c'est que tu choisis ta température

Je prends les rex c-100 en général vendu avec un SSR40A + Thermocouple 0-900°C !

 
M
manu-42
Apprenti
1 Juil 2014
153
  • Auteur de la discussion
  • #6
Tu vise quelle puissance et quelle température ?
Je vise un minimum de 230 degrés (je l ai écris) pour la puissance je ne sais pas vraiment ce qu il me faudrait, je pense installer environ 3 x 2000w en monophasé

Bonjour, il a des années, je m'étais inspiré d'un article pour me faire un "four" utilisé pour la "cuisson" de peinture vermiculée.
Il m’avait suffi d'une malle métallique, dans laquelle j'avais percé 4 trous (2 à chaque extrémité), et dans un des trous à chaque extrémité, j'avais inséré un décapeur thermique à 10 balles.... Vu le prix modique d'un décapeur bas de gamme, je pense que ça peut être intéressant...
On ne parle pas de la même chose, j ai besoin d une température d environ 200 à 230 degrés pour cuire de la peinture en poudre
 
Dernière édition:
M
manu-42
Apprenti
1 Juil 2014
153
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour les thermostats de fours ne sont pas assez précis , tu as de grosses fluctuations autour de la température de consigne . Regarde du coté des régulateurs PID qui te permettent de mieux gérer tes températures.
Je m en doutais un peu malheureusement, j ai pensé à m orienté sur des capteurs plus précis et éventuellement gérer le four avec un petit arduino (ce serait ma première fois avec ce genre de matériel mais ça m intéresse)
 
AndersFaust
AndersFaust
Ouvrier
1 Août 2019
456
@manu-42 oui pour la temperature c'est "bas" mais j'ai aussi une thermo-formeuse avec 2 resistances Kanthal A1 de 2000W chacune, que je pilotes avec le meme PID et 2 SSR (un pour chaque bobine)

Je suis en triphasé chez moi, donc j'ai 1 phase par resistance 2000W et la troisième pour le compresseur/électronique
Le tout avec 3 disjoncteurs 16A (1/phase) et un master 40A

Ce petit PID est très polyvalent, certes tu ne réglera pas les delta comme sur des version plus avancées, mais pour prix ... c'est imbattable

Après selon si t'a besoin de chauffer 5 minutes, ou 1h, il serait bon d'envisager une isolation en fibre de verre pour mieux maitriser les variations de temperature et accessoirement réduire la consommation totale
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 455
@manu-42 oui pour la temperature c'est "bas" mais j'ai aussi une thermo-formeuse avec 2 resistances Kanthal A1 de 2000W chacune, que je pilotes avec le meme PID et 2 SSR (un pour chaque bobine)

Je suis en triphasé chez moi, donc j'ai 1 phase par resistance 2000W et la troisième pour le compresseur/électronique
Le tout avec 3 disjoncteurs 16A (1/phase) et un master 40A

Ce petit PID est très polyvalent, certes tu ne réglera pas les delta comme sur des version plus avancées, mais pour prix ... c'est imbattable

Après selon si t'a besoin de chauffer 5 minutes, ou 1h, il serait bon d'envisager une isolation en fibre de verre pour mieux maitriser les variations de temperature et accessoirement réduire la consommation totale
le fait que tu utilise les 3 ph de façon décalé en terme d’ampérage ne pose pas de soucis ...........
 
AndersFaust
AndersFaust
Ouvrier
1 Août 2019
456
le fait que tu utilise les 3 ph de façon décalé en terme d’ampérage ne pose pas de soucis ...........
Non aucun soucis, et puis je n'utilises pas la machine H24

De plus on entends souvent parler d'équilibrage ou autre, et c'est vrai quand dans ta maison tu a du chauffage électrique, un cumulus, un four électrique et des plaques a inductions par exemple, il est important d'équilibrer (répartir) les puissances car chaque phase dispose de 1/3 de la puissance de ton abonnement (le disjoncteur est réglé sur 1/3 des Amps, t'a pas envie que le disjoncteur se coupe toutes les semaines.

Ici, j'ai justement branché pour repartir les puissances, j'aurais eu 3 résistances de 2kW j'aurais répartis une phase par résistance, et ajouté la commande sur l'une des trois.

A part pour les indus, ou edf requiert un bon équlibre, aucun problème

Je précises que je suis en 3P + N, et dans ce cas précis, je split mon triphasé en 3 lignes mono 230v
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 455
pourquoi ne pas alterné couplage série ou parallèle par des contacteur ou relais électronique

cela permet de baissé la puissance ou de l'utilisé au maximum
 
AndersFaust
AndersFaust
Ouvrier
1 Août 2019
456
Aucun intérêt pour une thermoformeuse, je chauffes genre 2/3 cycles de 2/3min une fois par semaine grand max, pas besoin de se compliquer la vie alors que ca fonctionnes sans soucis, après sur la question du sujet, pour un four, si vraiment ca doit tourner plusieurs heures (et on ne connait pas son installation, mono ou tri)

On attendra donc les retours de @manu-42 pour gérer ses 6kW
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 549
FR-44Rezé
On ne parle pas de la même chose, j ai besoin d une température d environ 200 à 230 degrés pour cuire de la peinture en poudre
Je ne vois pas où est le souci, les décapeurs thermiques de base soufflent entre 2/300° et 5/600°
Avantages :
-pas chers,
-déjà protégés,
-faciles à gérer avec un PID,
-montée en t° rapide

Inconvénients:
Pas assez cher peut être, sinon je n'en vois pas... :mrgreen:
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 455
je pense plus au probléme du flux d'air qui pourrais soulevé la poudre il faut une chaleur statique
 
M
manu-42
Apprenti
1 Juil 2014
153
  • Auteur de la discussion
  • #15
je pense plus au probléme du flux d'air qui pourrais soulevé la poudre il faut une chaleur statique
Oui exactement, une peinture en poudre qui vient d être appliqué est très sensible aux flux d air qui pourrait tout simplement enlevé la peinture avant qu elle soit cuite, c est assez sensible aux grosse poussières également

Aucun intérêt pour une thermoformeuse, je chauffes genre 2/3 cycles de 2/3min une fois par semaine grand max, pas besoin de se compliquer la vie alors que ca fonctionnes sans soucis, après sur la question du sujet, pour un four, si vraiment ca doit tourner plusieurs heures (et on ne connait pas son installation, mono ou tri)

On attendra donc les retours de @manu-42 pour gérer ses 6kW
J ai pourtant préciser dans mon premier message que j étais en triphasé et que je comptais branché une résistance par phase

Dans un premier temps ça sera certainement des sessions de 30mn pour faire des essais mais ça pourra vite devenir plusieurs heures à chaque utilisation

Je rappel que mon volume pour le moment serait de 1,8m3 et pour l’isolation je comptais bien entendu en mettre une bonne épaisseur

Je suis débutant dans l électronique donc je me demande comment faire les branchements, et si je dois me tourner vers un arduino pour gérer des sondes et pouvoir régler mes températures de consigne et un thermomètre par exemple
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 455
trouve le schéma d'un sécheur carrosserie avec contrôleur t° laser

celui ci dispose de minuterie .......... de réglage de puissance ...... d'un contrôle de la t° de la pièce en l’occurrence la tôlerie par laser et optimise celle ci par rapport à une consigne
 
AndersFaust
AndersFaust
Ouvrier
1 Août 2019
456
J ai pourtant préciser dans mon premier message que j étais en triphasé et que je comptais branché une résistance par phase
Du coup oui, une par phase sera très bien, et le PID que je t'ai montré fera largement le travail, tu le branches en 220V, tu branches le thermocouple dessus, que tu mets dans ton étuve, tu branches la sortie en // sur trois relais de puissance (une phase par relais) et t'es partis


Pour ton étuve je te recommandes quand meme de les monter sur des radiateurs, meme si des 40A sont largement surdimensionnés (tu devrait tourner autour de 9A/phase), juste au cas ou
 
M
manu-42
Apprenti
1 Juil 2014
153
  • Auteur de la discussion
  • #18
Du coup oui, une par phase sera très bien, et le PID que je t'ai montré fera largement le travail, tu le branches en 220V, tu branches le thermocouple dessus, que tu mets dans ton étuve, tu branches la sortie en // sur trois relais de puissance (une phase par relais) et t'es partis


Pour ton étuve je te recommandes quand meme de les monter sur des radiateurs, meme si des 40A sont largement surdimensionnés (tu devrait tourner autour de 9A/phase), juste au cas ou
Honnêtement je comprend pas grand chose dans tout ça mais je vais étudier un peu merci
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 549
FR-44Rezé
je pense plus au probléme du flux d'air qui pourrais soulevé la poudre il faut une chaleur statique
Bien sur mais il est facile, je pense, de faire en sorte que le flux d'air chaud ne puisse déplacer la poudre...
 
M
manu-42
Apprenti
1 Juil 2014
153
  • Auteur de la discussion
  • #20
Bien sur mais il est facile, je pense, de faire en sorte que le flux d'air chaud ne puisse déplacer la poudre...
Je dois sûrement me tromper mais j ai du mal à imaginer des décaper thermiques chauffer 1,8m3 de volume à plus de 200 degrés
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 536
FR-06
Tout dépend de l'isolation.
Un four de 1,8m³ c'est environ 9m²
Avec 3cm de laine de verre performante on arrive a 2kW de perte avec un delta de 200°C
Et deux fois moins avec 60mm. Bien sûr il faudra beaucoup plus car il y aura plein de ponts thermiques (joint porte etc...).
 
E
Guest
Bonjour

Une soufflette d'air comprimé à 6-7 bar placée à 50cm ne décape pas une pièce qui vient d'être poudrée ou alors le poudrage est fait sur un support isolant (et encore) ou il y a un défaut d'installation/de matériel.
Une ventilation de type chaleur tournante de four de cuisine ne fera aucun mal à une pièce poudrée.
En industrie il y deux familles de four pour la poudre : convection (donc ventilation) et rayonnement IR.
L'IR c'est bien mais il ne faut pas de pièces compliquées (corps creux) qui se font de l'ombre sur elles mêmes.
Ce qui compte c'est la "température pièce", pour une poudre classique il faut que la pièce subisse soit à au moins 140-160°C pendant 10 minutes (vérifier sur la fiche technique de la poudre quand même).

A titre d'exemple, avec des fours tunnel ventilés régulés à 180-200°C une pièce (tôle de moins 1mm épaisseur) passait 30 min dans le four pour avoir le pallier mentionné plus haut. En réalité 20 minutes dans la partie réellement à la température de consigne ( le reste était le sas d'entrée sortie où les pièces sortantes chauffaient les pièces entrantes).

Edit : pour des jantes il va falloir considérablement augmenter le temps indiqué dans mon exemple (ça ne change rien au pallier nécessaire sur la pièce, il faudra toujours 140-160°C pendant 10 min) vu la masse thermique que représente une jante pour monter en température. Dans ce cas un chauffage IR serait un avantage par rapport à de la convection.
Ca n'apporte rien de chauffer à 230°C ou plus la pièce ne monte pas plus vite en température pour autant.
 
Dernière édition par un modérateur:
M
manu-42
Apprenti
1 Juil 2014
153
  • Auteur de la discussion
  • #23
Merci à vous deux pour ces informations, je prend note de tout ça
 
Haut