Fondre des déchets d'or issus d'usinage

  • Auteur de la discussion Nesto
  • Date de début
N
Nesto
Nouveau
30 Avr 2013
6
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur le forum, et je remercie d'avance les personnes qui pourront m'éclairer.

Lorsque j'usine des pièces en matérieux précieux (Or jaune, rose, gris), j'essaye de récupérer un maximum de copeaux.
Les copeaux que je récupère sont donc mélangés à de l'huile de coupe.
J'ai pour volonté de retraiter ces copeaux.

Je procède donc à un lavage lessiviel de mes copeaux puis je les fonds.

Seulement, lors de ma fonte, j'ai beaucoup de fumée qui s'échape du creuset.

J'aimerais donc savoir si cette fumée provient seulement du fait que des traces d'huiles sont toujours présentes. Et si oui, ces fumées sont-elles dangereuses ? Qu'elles précautions prendre ?

Existe-t-il un moyen de detecter des traces d'huiles sur des copeaux (traceurs, éclairage spéciaux) ?


Merci beaucoup,
 
CityHunter
CityHunter
Ouvrier
19 Jan 2012
280
Bonjour à toi Nesto

avant de répondre je vais commencer à te poser certaines question.

-quel est le volume de copeaux qui tu fais refondre ? (un dés à coudre ou un seau de 10 litres)
-quel est le produit utilisé pour ton lavage lesivel ?
-quappelle tu beaucoup de fumée ?
-comment fais tu fondre (flamme dirrect ou à travers un creuset ?

en ce qui me concerne, lorsque je fait fondre du bronze issue de coupe avec huile de coupe, je dégraisse mes pièces avec du nettoyant frein ou acétone. ça dégraisse très bien, puis je passe un coup de souflette, ou je laisse sécher.
justqe là pas de problèmes.
mais en admetant qu'il y ai une légère fumée d'huile, ça reste assez peut nocif. bien moins que quand le voisin allume son feu de chantier avec un pneu de voiture :rolleyes:
tu peux avoir aussi une fumée qui n'est rien d'autre que de la vapeur d'eau issue de la condensation due au changement de température de tes copeaux.
 
N
Nesto
Nouveau
30 Avr 2013
6
  • Auteur de la discussion
  • #3
CytiHunter,

-quel est le volume de copeaux qui tu fais refondre ? (un dés à coudre ou un seau de 10 litres)
petite quantité
-quel est le produit utilisé pour ton lavage lesivel ?

Une lessive classique à base d'eau et de savon, mon environnement de travial ne me permet pas d'utliliser des solvants

-quappelle tu beaucoup de fumée ?

Une fumée noire, qui crée un dépôt noir sur les parois du four

-comment fais tu fondre (flamme dirrect ou à travers un creuset ?

Dans un creuset, et avec utilisation de borax


Pour l'humidité, je séche également les copeaux, et je les laisse reposer 24h à air libre avant la fonte.

J'aimerais baisser ma perte au feu. je suis presque sur que cette perte vient de l'huile résiduelle sur mes copeaux.
Mais comment en être sur ?

Merci !
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 513
nord
Lorsque j'usine des pièces en matérieux précieux (Or jaune, rose, gris),

ou se trouve ton atelier? l'epaisseur de la porte ?
y a t'il une alarme ?
tu y es de quelle heure a quelle heure ?
as tu un chien ?

:jesors23:
 
V
v18
Ouvrier
15 Avr 2013
356
metalux a dit:
Lorsque j'usine des pièces en matérieux précieux (Or jaune, rose, gris),

ou se trouve ton atelier? l'epaisseur de la porte ?
y a t'il une alarme ?
tu y es de quelle heure a quelle heure ?
as tu un chien ?

:jesors23:



quel intérêt.. :lol:
 
B
bradpiteux
Nouveau
9 Oct 2010
41
bonjour
a part les résidus d'huile de coupe, l'alliage d'or avec cuivre et (ou) argent ne degage pas de fumée noire.Peut etre que l'alliage est en question.
Usinez vous de grosses barres d'or alliée ou s'agit il d'or de bijouterie ?
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 489
Près de Rouen
metalux a dit:
Lorsque j'usine des pièces en matérieux précieux (Or jaune, rose, gris),

ou se trouve ton atelier? l'epaisseur de la porte ?
y a t'il une alarme ?
tu y es de quelle heure a quelle heure ?
as tu un chien ?

:jesors23:


:supz: oh le vilain ! :wink:
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 961
Guipavas (près de Brest)
ilfaitvraimentbeau a dit:
metalux a dit:
Lorsque j'usine des pièces en matérieux précieux (Or jaune, rose, gris),

ou se trouve ton atelier? l'epaisseur de la porte ?
y a t'il une alarme ?
tu y es de quelle heure a quelle heure ?
as tu un chien ?

:jesors23:


:supz: oh le vilain ! :wink:

Vilain mais drôle vu que c'était le but !!!


Pour ce qui et de tes usinages, es-tu sûr d'avoir besoin de lubrifier ?
Tu as peut-être intérêt à faire retraiter tes copeaux directement par des pros, I y a une boite super en allemagne....
 
N
Nesto
Nouveau
30 Avr 2013
6
  • Auteur de la discussion
  • #10
Merci pour vos réponses,

Toutes les solutions à base de soude ou autres solvants ne sont pas pour moi envisageables.
Les futures normes vont interdire l'utilisation de tels déshuileurs.

Je pense que la piste de l'usinage à sec n'est pas une mauvaise idée dans la mesure du possible.
En tout cas en attendant de trouver la lessive qui deshuilera aussi bien qu'un solvant je vais travailler sur l'huile de coupe.
Supression, réduction, modification du lubrifiant utilisé actuellement.

Continuez à proposer des idées !

Merci
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Bonjour Nesto,

Les futures normes vont interdire l'utilisation de tels déshuileurs.
Ils vont finir par interdire le boulot. Il arrive en effet que ce ne soit pas toujours bon pour la santé !
Ce serait peut-être une bonne chose car cela rendrait caduque les mots chômage et chômeurs.

Il vont peut-être aussi supprimer la vie, parce que c'est mortel, à la longue...

Que compte faire notre président normal concernant les normes ? On ne nous dit pas tout.

@+

JC
 
N
Nesto
Nouveau
30 Avr 2013
6
  • Auteur de la discussion
  • #12
JC,

Je viens de chiffrer la différence entre ma perte au feu avec solvant et ma perte au feu avec lessiviel.
Le lessiviel est 3x moins performant.

Ce qui implique 3x plus de fumées à la fonte mais pas de perte d'or supplémentaire (l'or est inaltérable au feu non ?)

Par contre, le lessviel est beaucoup moins nocif pour l'environnement et pour l'homme.
Et il est aussi beaucoup beaucoup moin cher.

Au final, ma perte au feu augmente, mais tant que mais fumées sont aspirées par une hote et que ce n'est pas de l'or que je perds....je suis gagnant non ?

@+
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 300
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Salut,

Intéressant comme sujet, mais qu'est ce que tu appels la perte au feu là je ne comprend pas ??? et comment font les autres usineurs de ses matériaux précieux ??

@ +
 
E
Guest
Bonjour

Est-ce que tu rinces après ton lessiviel ?
Si non il est fort probable que tes fragments soient encore enduits d'huile émulsifiée/saponifiée mêlés aux composés du lessiviel
Si oui le rinçage est insuffisant
 
N
Nesto
Nouveau
30 Avr 2013
6
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonsoir,

Brise-copeaux:

Ce que j'appelle la perte au feu, c'est la différence de poids entre mes copeaux lavés avant fonte et le poids de la masse issue de la fonte.
Cette différence est divisé par le poids des copeaux lavés avant fonte afin de connaitre le pourcentage de perte.

L'Or étant inaltérable, cette perte est matérialisée en grande partie par la combustion de l'huile de coupe encore sur mes copeaux après lavage.

Chlore:

Oui je rince mes copeaux.
Il est évident que ma lessive n'est pas appropriée pour laver mon huile.
Je pense que la solution se trouve dans la formulation de la lessive. Seulement je n'ai aucune base en chimie (sans mauvais jeux de mots)...
En effet, je vais peut-être envoyer un échantillon de mon huile de coupe chez le fournisseur de lessive pour voir si il y a une des pistes d'amélioration.
J'ai lu des articles disant que pour enlever efficacement le dépôt d'huile sur un surface métallique, il faut une lessive alcaline ayant un PH>9, une température de lavage proche des 80°c, brasser les copeaux,...

La mise au point sera longue, mais elle ne sera pas vaine !

Des gens pour m'éclairer ?
 
N
Nesto
Nouveau
30 Avr 2013
6
  • Auteur de la discussion
  • #16
Brise-copeaux :

Désolé pour ma réponse incomplète.
Je suppose que les autres usineurs utilisent des solvants, de l'acétone...

C'est un défi pour le futur que je me lance en voulant utiliser de l'eau et du savon.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 300
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Nesto a dit:
Brise-copeaux :

Désolé pour ma réponse incomplète.
Je suppose que les autres usineurs utilisent des solvants, de l'acétone...

C'est un défi pour le futur que je me lance en voulant utiliser de l'eau et du savon.
Re,

Merci pour ses réponses, alors pourquoi ne pas utiliser directement de l'eau savonneuse pour usiner, reste ensuite qu'à rincer les copeaux à l'eau chaude.

@ +
 
M
mgsolex
Apprenti
14 Oct 2012
152
72 sarthe
pour l usinage a la place de l 'huile de coupe pourquoi ne pas utiliser du pétrole ? ca eviterai peut etre de lesiver et rincer a l eau ?
sinon une question que je me pose ton four est chauffé comment ? électrique gaz ... ca peut jouer aussi si la montée en temperature est trop rapide ou pas asser

pour mon experience j' ai beaucoup moins de perte depuis que j 'ai un gros gicleur sur le bruleur fioul ( qui brule une partie d huile de frites a environ 50% ) la chauffe est beaucoup plus rapide ( 20 minutes pour 5.5litres d alu ) meme avec de l alu tres oxidé ou du laiton plein de vert de gris ! et pourtant les conditions ne me sont pas forcement des plus favorables residus d huile de friture sur le four creuset en acier ... mais certain de mes collegues qui on vu mes coulée et mes pieces sont encore étonnés

ton creuset tu le met four chaud ou four froid ? la encore les montées en temperatures la formation de condensation la brulée des residus ... vont varier enormement !


concernant la polution degagée par ta refonte de l or : je pense que tu peut en " rigoler " au vu des poisons ( cyanures acides et autres ) necessaires a la production d' or issue du minerai ! vaut il mieux poluer en recyclant 1 gramme d or par la combutions de résidus d huiles ou de deverser des dizaines de produits dans le sol pour recuperer la meme quantité ?
j ' espere que mon experience poura t aider ! mais je reste persuadé que c est avec tes experiences que tu poura aboutir a tes fins ! ( meme si le cout du metal n est pas le meme :???: )
 
C
cedreatlas
Apprenti
28 Mai 2013
216
fournes cabardes
bonjour
en temps qu'ancien bijoutier joaillier, je traitais mes "déchets" d'or, platine et autres métaux comme suit:
tu mets tes déchets dans un couvercle en fer blanc et tu met sur le gaz, là, tu élimines huile et autre solvants , ça fume forcement!, tu remue les limailles de temps en temps avec un vieux tournevis , l'idéal est de les bruler, quelles rougissent, tu laisses refroidir et passes l'aimant,plus d'huile ni de fer, tu les met dans une casserole en pyrex, tu verses de l'acide nitrique , tu fais bouillir, ça sent un peu fort, ne pas respirer, lorsque les vapeurs sont blanches, pendant , elles sont rouges, le nitrique ronge le cuivre(en surface), tu laisses refroidir et tu prends un entonnoir, tu y met un filtre spécial, genre filtre café mais plus épais, à acheter dans un magasin pour outillage bijoutier( ou sur le net) , une bonbonne en dessous pour contenir ton acide(qui n'est pas neutre);tu filtres progressivement, et tu récupères ton métal désoxydé et plus pur qu'avant, tu le mélanges avec du borax en poudre, tu chauffe lentement au début et des petites boulettes se forment , tu chauffes plus fort, 1083°, tu préchauffes ta lingotière,(sinon tu prends tout dans la g...) ça arrive parfois, tu roules ton métal dans le creuset et tu le coules lentement; la prochaine fois , je t apprends à faire de l'eau régale, à dissoudre tous les métaux et à ne faire réapparaitre que les métaux purs à 99.9%.
Le poids peut être différent,il est du au cuivre qui brule, par contre il faut éviter de faire trop bouillir l'or qui pourrait s'évaporer; après cette opération, tu est fâché avec ton voisin qui à reçus les vapeurs de nitrique, pour ce qui est de donner tes déchets à des pros, il faut connaitre la réputation de ces gents là avant, en général, il sont honnêteme mais font payer leur travail
 
Haut