Fixation double face....

  • Auteur de la discussion Modeste
  • Date de début
M
Modeste
Apprenti
6 Juin 2008
197
Cher Nord
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Sur une brocante un ancien outilleur, en plus de divers outils proposait du double face pour la fixation directe de pièces de faible épaisseur directement sur une table de fraiseuse (selon ses dires).
Un gentil membre de ce forum a-t-il déjà employé cette technique ?

L'adhésif était américain et datait un peu, ce qui m'a fait douté de sa qualité, mais l'idée m'a semblé bonne. Qu'en pensez-vous ,

Merci

Gérard
 
L
LOK7725
Compagnon
2 Sept 2008
1 156
Belgique - région d'Arlon
oui pour le découpage de toles à la cnc avec en dessous une piece marthyr.
 
Jesmic
Jesmic
Nouveau
31 Jan 2008
49
chartreuse
Hello !
Usage assez rependu en rectif sur des faibles épaisseurs et sur l'amagnétique. Par contre point de vue précision de planéité, c'est bof bof...
Du coup, je suis pas fan !
 
e**d
e**d
Compagnon
14 Jan 2008
586
France
Bonjour,

j'ai souvent utilisé cette technique pour usiner des pieces de faible épaisseur ou difficile a brider de part leurs formes.

Concernant la tenue pas de probleme,il faut simplement adapter le diamètre outil,vitesse et avance.Dans le cas d'une pièce de faible épaisseur l'effort pour décoller pièce risque de la déformer . Le nettoyage de la table peut prendre du temps en fonction du type de double face utilisé ,enfin il faut faire attention en cas de lubrification ,le lubrifiant s'infiltre et détruit la colle du double face.

Dernier point et toujours selon le double face utilisé, il faut coller ,usiner ,décoller, dans la foulée, plus tu attends plus tu as de mal a décoller la pièce sans la mal menée

Bon collage

Cdt
 
mekratrig
mekratrig
Compagnon
10 Déc 2007
1 117
Moyenmoutier (88-F)
e**d a dit:
Dernier point et toujours selon le double face utilisé, il faut coller ,usiner ,décoller, dans la foulée, plus tu attends plus tu as de mal a décoller la pièce sans la mal menée
Bon collage
Ce genre d'adhésif ne résiste pas en général à une plongée dans du diluant cellulosique.

J'ai même eu la surprise de découvrir que le silicone "spécial aquarium" (que j'utilise pour coller du métal sur du verre dans mes moteurs Stirling) ne résiste pas à une plongée de 24 h dans ce diluant.

Cordialement
 
E
ercan25
Nouveau
6 Déc 2008
9
frontiere suisse
e**d a dit:
Bonjour,

j'ai souvent utilisé cette technique pour usiner des pieces de faible épaisseur ou difficile a brider de part leurs formes.

Concernant la tenue pas de probleme,il faut simplement adapter le diamètre outil,vitesse et avance.Dans le cas d'une pièce de faible épaisseur l'effort pour décoller pièce risque de la déformer . Le nettoyage de la table peut prendre du temps en fonction du type de double face utilisé ,enfin il faut faire attention en cas de lubrification ,le lubrifiant s'infiltre et détruit la colle du double face.

Dernier point et toujours selon le double face utilisé, il faut coller ,usiner ,décoller, dans la foulée, plus tu attends plus tu as de mal a décoller la pièce sans la mal menée

Bon collage

Cdt
*
as tu essayé les scotch double face TESA, faut juste eviter des fraise a plaquettes qui demande bcp d'effort de coupe. pour le decollage j'utulise de l'eau a 100 degré ou l'alcool ISO.. j'ai deja usiné pas mal de matiere differente allant d'epaisseur 0.2 a 8mm en restant dans des conditions normal d'usinage
 
HBX360
HBX360
Compagnon
29 Avr 2008
3 189
FR-07000 Ardèche
Fixation double face....ou autres...

Bonsoir à tous,

La Sté Kopal (je ne veux pas leur faire de publicité, mais comment parler d'un produit sans le citer???) vend un produit qui semble intéressant:
un tissu thermo collant, voir scan joint.
Personnellement je ne l'ai pas utilisé bien que l'ayant sur mes étagères (faisait partie d'un lot lors d'une vente aux enchères).
Collage et décollage à chaud avec décapeur thermique.
Je pense qu'il n'est pas judicieux de le coller sur la table de la fraiseuse (ou plateau du tour), mais sur une pièce "support" bridée sur la table ou dans l'étau.

Bien cordialement. Voir la pièce jointe Kopal.PDF
 
Haut