Finition ébauche tourelle

  • Auteur de la discussion chabercha
  • Date de début
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonsoir
précision, ce n'est pas moi qui ai fait les queues d'aronde de la tourelle et des portes-outil.

suite au don de mon chef d'atelier d'un bel outil à tronçonner.
PB090201.JPG

PB090202.JPG

c'est peu visible sur la photo mais la lame est triangulaire des 2 cotés pour le maintien.
PB090217.JPG

problème, je pouvais pas le monter sur la tourelle habituelle car le porte-outil ne pouvait pas descendre suffisamment,
PB090213.JPG

il a fallu que je termine la tourelle et porte-outils qui étaient en ébauche, la tourelle n'avait (que) les queues d'aronde, donc surtout perçage principalement à la fraiseuse avec une fraise 3 lèvres coupe ou centre, c'est vraiment nickel comme outil et au tour pour la partie centrale.
pour résoudre le problème de descente du porte-outil, il a fallu décaler la fixation centrale de la tourelle,
PB090214.JPG

pour arriver à cela.
PB090212.JPG

fabrication des pièces de serrage.
PB090211.JPG

ajustage des portes-outil.
PB090204.JPG

assemblage.
PB090203.JPG

quand j'ai acheté le tour Latimier LW130, je ne disposais que de la tourelle simple et maintenant j'ai à ma disposition 2 tourelles et 7 portes-outils, nickel :lol:
PB090215.JPG

A+Bernard
 
Dernière édition par un modérateur:
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #2
pour continuer dans le même truc.
j'ai un porte-outil pour cône CM3 plus important en largeur et pas en 60°
PB090207.JPG

PB090218.JPG

reprise des queues d'aronde car tout était installé.
PB090206.JPG

j'ai trouvé dans mes cps ce bout de ferraille (photo au dessus) qui ce transformera en tourelle mais un peu plus tard.
A+Bernard
 
Okapi
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Du beau travail, tu as noirci au bain ou au pinceau ?, j'ai toujours de la peine à noircir ceux qui sont pour moi faute de temps à y consacrer… :oops:
 
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 464
doubs besancon
Bonjour,
Dans notre bazard on a tous des outils de tour dont le carré dépasse la possibilité de la machine;le carré de 25 est plus fréquent dans l'industrie que le 20x20 plutôt réservé aux tours d'école;j'en ai donc toute une rafale à reprendre à la fraiseuse pour pouvoir les régler pil poil à la hauteur de pointe;je pensais également m'usiner des portes outils avec une rainure sous dimensionnés vers le bas
Sauf erreur de ma part ,dans ta solution ton porte outils ne repose plus sur le petit charriot et là ça me chipote!!! surtout pour un outil à tronçonner qui crée des efforts importants vers le bas;le tronçonnage reste délicat dans tous les cas de figure :x
Vu le profil de ta lame tu tournes bien à l'envers? solution fréquente en tronçonnage pour plaquer le trainard
Ton retour d'expérience m'intérresse;perso je craindrais un déccrochage du porte outil
Ta tourelle ressemble beaucoup à une précis bloc de RAMO;j'ai un porte outil en CM3 bien utile pour faire du clavetage au tour;reste qu'il me faut trouver un truc pour mieux bloquer mon mandrin afin de limiter les vibrations
Dans le même ordre d'idée je dois usiner un porte outils spécifique au clavetage pour mon étau limeur
A bientôt :wink:
 
fauxjetons
fauxjetons
Compagnon
25 Août 2011
2 038
33220 Aquitaine
salut
j ai utiliser plusieurs tour a métaux depuis 1977
au début dans une entreprise d un groupe serrurier du Vimeu avec des outils en acier rapide

en formation professionnelle avec la participation de l entreprise le Samedi matin la pratique
j ai utiliser tous les machine outils mis a disposition c était le début des affichage numérique
tous les tours du LEP était avec des outils en acier rapide avec la tourelle d origine

quant j ai eu mon propre tour D établie j ai travailler avec la tourelle d origine
j ai changer de tour maintenant j ai une tourelle a changement rapide
quant on essayer ce montage on ne peux plus sans passer
a plus

DSCF9256.JPG
CQ6230A X750
 
bugey01
bugey01
Compagnon
10 Avr 2009
717
F-01500
Bonjour
j'avais le même problème mais j'ai pris une autre solution .
cela a été plus vite pour la réalisation.
patrice

DSC03700.JPG
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #7
bonjour
d'abord comme édité sur le premier post, ce n'est pas moi qui est usiné les queues d'aronde, c'était dans un lot acheté à un membre et qui était stocké depuis très très longtemps ce qui a nécessité un long passage d'électrolyse ce qui pour Okapi a contribué peut être un peu au noir, les photos de hier soir sont faussées par l'éclairage.
photo refaite ce matin, bon des fois en Provence il ne fait pas beau, c'est dehors, pas de soleil.
PB100203.JPG

Okapi, merci pour le compliment, il faudra certainement être moins gentil quand je ferais entièrement la tourelle :mrgreen:

Heidi, Sauf erreur de ma part ,dans ta solution ton porte outils ne repose plus sur le petit charriot et là ça me chipote!!! surtout pour un outil à tronçonner qui crée des efforts importants vers le bas;le tronçonnage reste délicat dans tous les cas de figure :x
je ne comprends pas ta remarque, aucun des portes-outils ne porte sur le petit chariot, comment pourrait t'ont faire la hauteur de l'outil au centre du mandrin ?
le porte-outil est bloqué comme sur l'autre tourelle par l'axe taillé en queue d'aronde et tiré par la vis arrière.
PB100204.JPG

une vue de la première tourelle avec son porte-outil réglé pour l'utilisation normale.
PB100202.JPG

par contre cette même remarque me fais penser que je pourrais ajouter un second attachement pour renforcer le maintien, sur l'autre tourelle ce n'est pas possible car les perçages se croisent mais comme sur celle là je ne vais utiliser qu'un seul coté un second perçage sur le même axe est possible, à voir.
Vu le profil de ta lame tu tournes bien à l'envers? solution fréquente en tronçonnage pour plaquer le trainard.
oui et c'est la première fois, j'ai coupé un axe de Ø25 à 50 tours, avance manuelle et lame de 4, comme je ne sait pas j'ai fait au moins ce qui n'est peut être pas le mieux mais ça c'est bien passé.

Bugey01, j'avais le même problème mais j'ai pris une autre solution, cela a été plus vite pour la réalisation.
j'avais pensé à cette solution mais c'était encore pour tronçonner, les lames que j'avais nécessitaient un usinage important dans le porte-outil, j'avais vraiment peur de trop le fragiliser donc obligation de trouver une autre solution et comme j'avais ce nouvel outil à tronçonner, y avait plus que à faire.

Fauxjetons, j'ai changé de tour maintenant j'ai une tourelle à changement rapide, quant on essayé ce montage on ne peux plus sans passer.
100 fois d'accord.
A+Bernard
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #8
profil du porte-lame.
PB100206.JPG

ce type de lame se trouve t'il encore, je n'ai pas cherché :oops:
A+Bernard
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #9
bonsoir
j'allais replacé la vieille tourelle quand je me suis rendu compte que je pouvait l'utiliser pour le porte-cône.
plutôt que de refaire une tourelle adaptée pourquoi ne pas utiliser celle là en faisant la liaison entre les deux morceaux.
PB100208.JPG

il faut trouver le moyen de fixer la pièce sur le porte-cône, peut être en descentrant pour pouvoir faire le même blocage, à voir.

en plus elle a le système d'indexation, utile pour repositionner le cône.
PB100209.JPG

A+Bernard
 
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 464
doubs besancon
Bonsoir,
Pour 'chacherba" je me suis mal exprimé:sad:
Comme toi j'ai essayé de mettre des outils de 25 sur mon Ramo,prévu pour des 20x20 ; à l'origine il a la même tourelle précibloc que tu as si bien usinée
Même si l'outil rentre dans la rainure du porte outils en l'agrandissant vers le bas(sans trop l'affaiblir) arrive un moment quand tu le descends pour l'amener à la ligne de centre ,ce porte outil touche le petit chariot
En décalant vers le mandrin la tige de fixation pour passer au raz du petit chariot tu peux descendre plus bas sans problème :)
C'est cette solution technique qui m'a quelque peu interpellé;l'ami "bugey" a usiné une encoche;si le porte outil bouge il ne pourra pas aller plus loin;au niveau usinage c'est nettement plus simple que de refaire une tourelle qui est superbe :-D
Sur la tourelle du RAMO il y a un pion de blocage avec 3 trous pour amener cette tourelle à 30°,90° et une autre position particulière qui m'échappe
En décalant la tige de tourelle on perdrait cet avantage : Reste la solution de diminuer les carrés à la fraiseuse;certains sont raides
Beaucoup d'ancienne tourelles carrées avaient des espèces de crans pour éviter qu'elles tournent sur elles mêmes(comme sur ta photo)
Ayant peu d'expérience je suis peut être trop prudent;ces tourelles subissent de fortes contraintes car l'outil fait levier
En tout cas félicitations pour l'usinage de cette tourelle et merci pour ton beau reportage
A bientôt :wink:
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #11
bonsoir
Heidi, en fait ce n'est pas principalement pour mettre des gros outils, j'ai la chance d'avoir aussi un gros tour h.ernault batignoles 200U de 1500kg avec une tourelle qui prend des gros outils, la différence est assez importante, les outils de 25 ne sont pas gros pour celle là.
PB100214.JPG

le but était de pouvoir utiliser l'outil à tronçonner qui a la lame inversée ce qui nécessite de pouvoir baisser le porte-outil, cette tourelle ne servira peut être que pour cela donc l'indexation ne sera plus utilisée.
depuis 4/5 ans que je ne me sert plus de la tourelle carré et j'avais oublié son système de blocage et d'indexation, je vais voir si je peux le rapporter sur la tourelle décalée en usinant les encoches mais que pour le blocage.
tu parles d'expérience mais j'ai acheté ma première machine, le petit/moyen tour que depuis début 2009 mais c'est vrai que j'étais mécanicien poids lourds, ça aide un peu.
A+Bernard
 
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 464
doubs besancon
Bonjour,
Ok bien vu;pour moi ce que tu appelles indexation sert aussi de vérouillage un peu comme un tenon
Du coup je vais regardé cette affaire de près sur mon RAMO
Pour ta pièce de liaison entre tourelle "carrée type abbé"Abbé Carrère" ou un nom comme ça c'est faisable mais ça va rajouter du porte à faux
La tourelle est une pièce maitresse sur un tour;c'est un des reproches que l'on peut faire aux tours asiatiques;elles manquent de rigidité tout comme leur système écrou, /vis qui sont sous dimensionnés
Généralement les gars qui ont œuvré dans l'usinage n'y touchent plus
Programme de la journée
-visite à "olrik" du forum pour discussion sur règlage de broche de ramo(fabrication d'une clé spéciale pour maintenir le pignon inverseur mécanique;il connait ça à fond
-règlage des charriots de ma Brierley
-usinage d'une perche pour appariel à rectifier Schaublin
Pour un gars qui a fait 30 ans d'Armée dans le génie dont 15 à construire des Bâtiments y a pas photo;en gros œuvre on est au cm :)
A bientôt :wink:
L'épaulement sur ta tige d'indexation participe aussi au bridage de la tourelle :)
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #13
bonjour
Heidi, Pour un gars qui a fait 30 ans d'Armée dans le génie, pour moi 1 an en 70/71 et sur Avignon, le 7 ième.
A+Bernard
 
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 464
doubs besancon
Bonsoir,
C'est l'année ou je me présentais à Fréjus comme jeune engagé de l'Armée de Terre;jamais servi au 7
A bientôt :wink:
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #15
bonsoir
petite continuation pour les vis de réglages de hauteur des portes-outils.
j'avais acheté depuis un petit moment un appareil à moleter identique à celui de Chilavère, c'est sa photo.
appareil a moleter 1 chilavere.JPG

je me suis essayé à faire un moletage sur un morceau, environ Ø20, sur les molettes est indiqué 1.50, j'ai présumé que c'est comme un filetage, donc vis mère à 1.50 et essai.
par contre pas sur de la manière de faire, comme les molettes ne peuvent pas se centrer seules j'avance un peu sur le rondin et je resserre les 2 branches et ensuite j’enclenche la VM, arrivé au bout je desserre et reviens et rebelote.
PB240227.JPG

voila l'essai que je trouve pour moi satisfaisant, rien à voir avec les pointes saillantes vu récemment sur le forum.
PB240226.JPG

mon outil.
PB240228.JPG

A+Bernard
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 456
FR-55 Bar le Duc
Bonjour,
Pour moi, ce moletage n'est pas terminé, il faut insister un peu pour que les déformations créées par une des deux molettes ( à priori celle du haut) se synchronisent. Là, c'est mal parti car elles sont vraiment en double, le pas recherché est pile poil divisé par deux: il est possible qu'en insistant tu finisses par avoir un arrachement du metal. Si c'est juste pour un essai, insiste et si le moletage s'arrache --> un coup d'outil à charioter et refaire un essai: le diamètre sera différent et les deformations devraient se synchroniser.
Le pas employé pour faire tourner la vis-mère lors d'un moletage n'a aucune importance, en ce qui me concerne, je déplace le trainard manuellement et je resserre les molettes à chaque changement de sens de translation. Autre point important: on ne voit aucune trace de lubrifiant sur l'outil à moleter ni sur la pièce alors que tout devrait baigner dedans. C'est très important de beaucoup lubrifier pour faire partir les micro-copeaux qui se forment lors de la deformations du metal. Refais un essai et dis nous ce que ça donne.
En ce qui concerne ton outil à tronçonner, tu peux contrôler si les cotes de la lame correspondent à celle -ci .
Si ça correspond, tu sauras où trouver des lames de rechange
Bonne journée
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #17
bonsoir
j'ai fini la fabrication des pièces pour le réglage de hauteur des porte-outils.
j'ai utilisé la petite Emco pour les perçages précis et le fraisage pour les vis CHC
PB270224.JPG

c'est vraiment bien bien de pouvoir percer et fraiser sur ces petites machines, la grosse Alcéra n'as pas de tête de perçage, je crois que je vais me remettre au remontage de la Sydéric 120UB, pour les bricoles c'est nikel.
bon quand même l'Alcéra a ces avantages en taille, plus facile que la scie à métaux et surtout moins fatiguant :mrgreen:
PB280229.JPG

voila mais petite erreur de centrage, je n'ai pas voulu tout recommencer.
PC020236.JPG

avec 3 tourelles et 7 porte-outils ça ira bien.
A+Bernard
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #18
pour Bop55 et les autres.
Philippe, les déformations créées par une des deux molettes ( à priori celle du haut) se synchronisent. pourquoi celle du haut, l'effort n'est il pas identique puisque tu serres et desserres par une seule vis.
Là, c'est mal parti car elles sont vraiment en double, le pas recherché est pile poil divisé par deux: que veux tu dire et que faut il faire ?
Le pas employé pour faire tourner la vis-mère lors d'un moletage n'a aucune importance. je pensais que oui.
Autre point important: on ne voit aucune trace de lubrifiant sur l'outil à moleter ni sur la pièce alors que tout devrait baigner dedans. j'aurai la burette à coté, pas de lub sur le tour.
quelques photos, pas fait d'essais.
pour l'attaque c'est bon ?
PC020233.JPG

rester sur le centrage ?
PC020234.JPG

faut il faire un dégagement comme pour un filetage ?
PC020235.JPG

En ce qui concerne ton outil à tronçonner, tu peux contrôler si les cotes de la lame correspondent à celle -ci .pas vu chez RC et Otello
A+Bernard
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 456
FR-55 Bar le Duc
Bonjour chabercha, bonjour tout le monde,
Voici mon avis pour essayer de répondre aux deux premières questions: pour être sûr que les dents des molettes retombent dans leurs stries laissées au tour précédent, il faudrait que le périmètre de la piece soit un multiple du pas des molettes. Dans la pratique, ce n'est pas obligatoire car de toutes façons ce périmètre va être modifié lors du moletage par le fait de resserrer les molettes. Dans le cas présent, tu as une des molettes qui a bien voulu faire le glissement necessaire pour retomber dans ses stries dès le début du moletage alors que l'autre a créé une deuxième série de stries et va continuer à les marquer plus franchement une sur deux et un tour sur deux jusqu'à ce qu'il n'y ait plus assez de place pour les dents dans le metal et là ça va partir d'un côté ou de l'autre, les deux séries de stries vont fusionner en déformant le metal, d'où le risque d'arrachement de matière.
Concernant la lubrification: l'huile, c'est mieux que rien mais il faut qu'elle soit bien fluide car c'est comme pour l'usinage, c'est plus pour refroidir et éliminer les copeaux que lubrifier proprement dit. Perso, j'utilise du pétrole ou du WD40 quand je fais un moletage, ça nettoie bien la piece et offre l'avantage de mettre en évidence les efforts mis en jeu: dès que ça commence à fumer, je desserre les molettes ( juste pour relâcher la pression, sans dégager les molettes) et je refroidis en arrosant copieusement la piece et les molettes avant de remettre la pression. Il faut aussi tourner lentement, c'est évidement fonction du diamètre de la piece: il doit forcément exister un genre d'abaque précisant la vitesse idéale en fonction du diamètre mais je n'ai pas cherché. Pour moi, faire un moletage dans du mi-dur de 20, je tourne à 200 RPM maxi.
Concernant la position des molettes à l'attaque du moletage, tu dois y aller plus franchement et engager presque la totalité de la molette. Pour le centrage, c'est bon. Et inutile de faire un dégagement à la fin du moletage, tu peux d'ailleurs moleter au beau milieu d'un barreau et sur la longueur qui te plait.
Ce que je viens d'écrire est simplement le résultat de ma petite "expérience " au sujet du moletage et n'est pas du tout parole d'Evangile.
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #20
bonjour
essai à la manière de Bop55 après peut être un meilleur centrage que sur le précédent, incidence ou pas ?
serrage sur les allers retours
burette d'huile
déplacement à la main
PC030234.JPG

le premier
PC030235.JPG

c'est mieux mais toujours pas compris pourquoi cette différence, centrage, lub, manuel, je pense que l'effort sur la vis de réglage est assez identique que sur le premier, la c'est sur un tube mais de bonne épaisseur et d'un Ø un peu supérieur, 25 ou lieu de 22.
PC030233.JPG

A+Bernard
 
bop55
bop55
Compagnon
31 Déc 2011
3 456
FR-55 Bar le Duc
Ah ! C'est déjà mieux! Mais c'est pas fini non plus: tu peux en remettre un petit coup pour former les pointes et ce sera parfait !
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #22
Bonjour
Un membre m'a demandé les cotes du système de blocage sur la tourelle, je les mets ici, cela servira à d'autres.
20190207_143657.jpg

20190207_145143.jpg

20190207_145406.jpg

20190207_145612.jpg

20190207_150049.jpg

Si détails vous demandez.
A+Bernard
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 626
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #23
Petit oubli.
20190207_153158.jpg

20190207_153714.jpg

épaisseur de la tourelle 64, porte outil 58
 
david 007
david 007
Ouvrier
19 Juil 2009
291
montargis
merçis chabercha bonne soiré
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 688
F-69400 villefranche sur saone
ce type de lame se trouve t'il encore, je n'ai pas cherché
Il me semble que c’est Sunsteel qui faisait ces lames , mais je ne suis pas sûr qu’il le fabrique encore . Depuis il y a le carbure
 
Haut