fileter "à la main" sur tour

17 Septembre 2007
168
Montpellier
- fileter "à la main" sur tour
#1
Bonjour,

pour rénover des microscopes j'ai parfois besoin de faire une bague allonge d'adaptation voir ci dessous un exemple de mes réalisations : bague allonge pour objectif de microscope avec filetage male et femelle : la photo de droite montre la pièce en situation , à gauche détail. Bien sûr il s’agit d’un pas « exotique » 36 TPI sur un diamètre exotique ! 36 TPI correspond à 0,7055 mm : vu la longueur de filetage on peut mettre les pignons pour 0,7 mm.


Par contre hors de question de fileter au moteur sur 4 mm de long à moins d’avoir de super réflexes pour débrayer à temps la vis mère !!! il est très facile de le faire à la main , sans risques pour la pièce ou les outils , en 3 ou 4 passes avec ce volant :



volant pour fileter à la main : la tige d’alu se bloque dans l’alésage de la broche (20mm) grâce à une extrémité fendue , extensible par cône tiré intérieur (une grosse cheville à expansion en quelque sorte !) . Un moletage en bout lui permet de mieux agripper l’intérieur de la broche (et rattrape surtout 0,5 mm car le rondin d’alu faisait en fait 19,5 mm !).

L'épaulement à gauche de la tige est tourné à 12 mm ( tiens, comme l’alésage des pignons !) ce qui permet de l’utiliser sans le volant (en y montant un des pignons de filetage du tour…) comme système d’indexation de la broche, les pignons 20, 50 ou 60 dents sont particulièrement utiles pour faire les division de petits verniers …!

amitiés,
JMC
 

jajalv

Administrateur
22 Août 2007
11 687
Rhône-Alpes-Auvergne
- fileter "à la main" sur tour
#2
Bravo micromars,
C'est exactement ça.
Sur certains tours, on peut se fixer sur un pignon de la tête de cheval. On bénéficie d'une démultiplication. Les verniers sont ainsi plus précis.
Pour les filetages, c'est vrai pour les petits pas fins. Pour les gros pas, c'est plus laborieux. L'effort est trop important.
En tout cas, merci de l'avoir fait remarquer.
Bonne fin de journée.