Filament POLYCAST

  • Auteur de la discussion mbauth
  • Date de début
M

mbauth

Nouveau
Bonjour,
Je pratique le modelisme naval et j'ai besoin de réaliser des pièces d'aspect chromé. Possesseur d'une imprimante 3D j'ai sorti deux ou trois pièces avec un filament fait pour réaliser des coulées de fonderie. En effet placé dans un four il doit s'écouler et permettre de couler un métal.
Tout novice que je suis j'ai utilisé du sable acheté chez "Rougié et Plé" appeler "ESPRIT COMPOSITE", j'ai installé tout cela dans untube graphite pièces et sable, le tout bien tassé. J'ai mis cela dans un four et allumé le tout, bon j'ai peut être chauffé comme un bourrin. Bref le filament à un peu coulé mais l'ESPRIT COMPOSITE" a commencé à se consummer ??????
Ou ai je fait une ou plusieur erreurs.
Merci d'avance
Marc
 
sans

sans

Compagnon
Salut

De mon point de vue tu as mélangé deux type de fonte : un, qui utilise un plâtre réfractaire afin de fabriquer ton moule, et deux où tu fabriques ton moule dans le sable.

Avec Polycast, tu utilises (normalement) la version plâtre réfractaire. C'est exactement le même procédé qu'utilisent les bijoutiers "fonte à cire perdue", seulement c'est de la "fonte à polycast perdu".

J'ai choisi arbitrairement deux vidéos sur YT pour montrer les deux techniques bien distinctes :

... le filament à un peu coulé mais l'ESPRIT COMPOSITE" a commencé à se consummer ??????

Pour que ton filament disparaisse vraiment, tu vas être obligé à monter à environ 730 Celcius. Certes, il devient de plus en plus liquide avec la montée de temperature, mais il faut pas penser qu'il coule comme de l'eau, mais il doit être calciné. Mais à cette température là l'huile qui est dans le sable brûle. Normal.
 
Y

ygz

Nouveau
Salut,

je suis pas sur d'avoir tout bien compris mais il me semble que tu as peut être mélangé 2 type de fonderie (sable et cire/plastique perdu) dis moi si c'est pas le cas je supprimerai le message.

dans la fonte au sable (le tiens est rouge ou vert ? si il est rouge il est composé en partie d'huile qui peut se consumer) tu réalises une empreinte d'un objet (qui n'a pas besoin d’être en matériaux qui fond) et c'est dans cette empreinte que tu fonds. c'est la méthode la plus simple mais c'est pour des pièces spécifiques --> avec angle de dépouille. Pense bien à mettre du talc sur es pièces pour améliorer le démoulage.

Dans la fonte à la cire perdue (ou autre matériau qui fond type PLA) tu dois faire un moule en platre réflactaire par exemple. ta pièce en impression doit etre composée d'évents et puits de coulée pour que la matière puisse sortir du moule. tu chauffes par paliers, à 200 300 degrés ton materiau va fondre mais tu dois monter à 700 ou 800 selon materiau pour calciner les restes qui n'auron pas coulé et surtout bien secher le moule pour qu'il n'y ai plus d'humidité sinon très dangereux (BOOUM).

il y a d'autre précautions à prendre mais déjà il faut que tu choisisse une des deux méthodes avant de te renseigner d'avantage. Ce qui déterminera surement ton choix c'est si ta pièce se démoule facilement ou pas (angle de dépouille).

bon courage et on pourra te donner plus d'info une fois ton choix fait. hésite pas à envoyer une photo du modèle si besoin!

bon WE !
 
M

mbauth

Nouveau
Bonjour,
Merci pour vos réponses. Comme je vous l'ai dit le sable utilisé est du Sable de fonderie acheté chez Rougié et Plé (https://www.rougier-ple.fr/sable-de-fonderie-1-kg.r.html). Il est plutot rouge, je pense effectivement m'être trompé et qu'il n'est pas fait pour le Polycast.
Je vais refaire un test mais en faisant un moule en deux parties avec un trou de coulée. Ca va être délicat car mes pièces sont assez petites (accastillage de bateau Riva). On verra bien.
J'essaierai quand même le platre refractaire pour travailler à la cire/plastique perdue, d'ailleurs à ce propos j'ai une question. Je sais, pour en avoir fait l'experience avec du plomb et du platre, qu'il faut un moule débarassé d'humidité. Combien de temps de séchage ou bien y a t'il moyen d'accelerer les choses avec le four?
A+
Marc
 
M

mbauth

Nouveau
J'avais oublié, un conseil pour le plâtre réfractaire ?
 
Y

ygz

Nouveau
proposition de mélange : platre (molda 3) plus sable (sibelco CV-32).
1/3 de platre 2/3 de sable. ou sinon tu peux utiliser, à la place du sable, de la brique pilée type sac de terre battue pour le tennis.
 
sans

sans

Compagnon
J'adore la Riva. Quelle beauté !

Perso, j'adore le plâtre (dans le milieu on l'appelle "revêtement") SatinCast de Kerr, mais tu peux aussi bien utiliser le Gold-Star. Par exemple, et sans recommandation particulière : https://www.outilor.com/outillage/337-revetement-platre-sac-de-225kg-.html

Une autre solution est de quémander un peu de revêtement chez un prothésiste dentaire. Ils utilisent des petits sachets à la place de sac de 25kg.

Il y a de la silice dans ces revetements, donc masque FFP2 au minimum.

La cuisson d'un cylindre de cette sorte dure plusieurs heures avec plusieurs paliers. Un palier pour sécher le revêtement, un deuxième pour faire couler la cire, un troisième pour assurer la calcination de la cire et de ne pas laisser des résidus. On monte jusqu'à 730 degrés pour cette dernière phase. J'espère donc que tu ne parles pas d'un four de cuisine.

Aussi, n'imagine pas que tu puisses fondre le métal et de le verser dans le trou de coulé comme ça. Avec les petites quantités de métal, et une faible masse thermique, il se fige dès que tu enlèves ton chalumeau et tu ne remplis pas ton moule. Aussi, tu as de l'air dans la cavité de ton moule qui doit faire la place au métal. Même effet qu'une bouteille sous le robinet. Dans le métier, ça se fait avec une pompe à vide, ou par injection du métal en fusion, ou les deux.

Tu peux essayer avec une pomme de terre, ou un tissu mouillé comme on faisait avant l'invention des machines de coulée, donc très brut en apparence, mais ça fonctionne. Encore un exemple sur YT

 
Y

ygz

Nouveau
oups j'avais pas bien saisi ce qu'éai le modelisme naval, donc je comprends qu'il y a une petite différence d'échelle avec ce que je pensais...... :) Mais sinon, si tu veux continuer sur ta lancée esprit composite vend aussi du "platre de fonderie" en petit contenant (1kg, 5kg...).

Tu veux fondre quel métal au juste ?
 
Y

ygz

Nouveau
Aussi, n'imagine pas que tu puisses fondre le métal et de le verser dans le trou de coulé comme ça. Avec les petites quantités de métal, et une faible masse thermique, il se fige dès que tu enlèves ton chalumeau et tu ne remplis pas ton moule. Aussi, tu as de l'air dans la cavité de ton moule qui doit faire la place au métal. Même effet qu'une bouteille sous le robinet. Dans le métier, ça se fait avec une pompe à vide, ou par injection du métal en fusion, ou les deux.
Carrément ! @sans à bien raison, l'idéal est de fondre ton métal quand ton moule est encore chaud pour qu'il refroidisse moins vite ! Si tu ne peux pas faire en injection ou sous vide prend bien le temps de réfléchir au placement et dimensions des évents et tire cire ! :)
 

Sujets similaires

C
Réponses
14
Affichages
4 672
jetpack2013
jetpack2013
J
Réponses
60
Affichages
11 859
Jean974
J
B
Réponses
26
Affichages
3 818
la goupille
L
C
Réponses
8
Affichages
2 364
damy
Alex_T31
Réponses
29
Affichages
9 643
Alex_T31
Alex_T31
M
Réponses
21
Affichages
5 884
mgsolex
M
Tchantchan
Réponses
2
Affichages
5 123
frapad
F
Haut