faisabilité de machine d'étanchéité haute pression.

AutoOuRien
Apprenti
1 Novembre 2018
98
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut les amis,

Dans mon attirail horloger, il me manque une machine de test d'étanchéité. Si on trouve des machine jusqu'a 5 ATM pour pas trop chères, quand on veut atteindre 30 ATM ça coute un bras. Au bas mot 3000 euros.
L'idée a donc germée d'en fabriquer une moi-même, de conception super simple.
Li'dée est de pendre une tube d'aluminium épais, dimension du genre 10cm de long, diamètre 7/9 cm.
pour le fond, j'aurais le choix de faire un "bocal" avec un fond fixe mais il faut évider tout un cylindre d'alu. Soit effectivement de prendre une tube, et de faire 1 pas de vis de chaque coté et de mettre des bouchons. Un aveugle dessous et un avec une fenêtre dessus.
Comme une machine de test est en sévère dépression on n'a pas de risque d'explosion et à priori, avec des bon joints l'étanchéité devrait tenir.
Il faudra ensuite ajouter une pompe à dépression et là j'ai une question aux spécialistes. Pour descendre à 30 ATM je suppose qu'il faut une pompe assez puissante. Ma question est : est-ce qu'une pompe de puissance moyenne ne pompe plus d'elle même à partir d'une certaine pression car pas assez puissante?
dessin à l'arrache

Capture d’écran 2019-06-24 à 14.11.12.png
 
jon
Compagnon
13 Avril 2014
598
Lorient
Dessin à l'arrache ça va :)
Pourquoi une pompe à dépression ? Pour tester tu dois mettre ton boitier sous pression à l'air puis ensuite dépression à l'eau.
la tu vas faire l'inverse et remplir ta montre si elle n'est pas étanche.
Et il te faut tout de même une bonne fenêtre pour vérifier l'endroit des bulles.
Je pense qu'un tube transparent d'épaisseur adéquate pourrait suffire.
Tu devrais laisser le tube intact et faire tous les perçages au niveau du couvercle.
Pour la pompe pourquoi ne pas passer par une bouteille d'air comprimée avec détendeur règlé sur 30 bars ?
car une pompe va couter un bras.

Amicalement.
 
Dernière édition:
KITE
Compagnon
25 Décembre 2008
2 363
Pas de Calais
Je ne comprends pas pas ton protocole de test...
En dépression tu ne peux, physiquement, descendre qu’à zéro bar absolu, ce qui ne fait qu’un bar d’écart par rapport à la pression atmosphérique.
Il faut donc, si tu veux avoir un écart de 30 b, pressuriser ton caisson à cette pression.
Faisable mais il faut prendre quelques précautions.
 
KITE
Compagnon
25 Décembre 2008
2 363
Pas de Calais
Pour tester tu dois mettre ton boitier sous pression à l'air puis ensuite dépression à l'eau.
la tu vas faire l'inverse et remplir ta montre si elle n'est pas étanche.
Et il te faut tout de même une bonne fenêtre pour vérifier l'endroit des bulles.
Jon, tu sembles maîtriser la méthode de contrôle de l’étanchéité des boîtiers.
Tu peux nous en dire plus ?
 
jon
Compagnon
13 Avril 2014
598
Lorient
Jon, tu sembles maîtriser la méthode de contrôle de l’étanchéité des boîtiers.
Tu peux nous en dire plus ?
Lorsque tu testes l'étanchéité d'une montre, il faut la mettre sur un support pendant avec une pression à 0.
montre dans l'air. Ensuite, tu montes en pression (pression du fabricant de la montre) puis tu attends quelques minutes.
Si la montre n'est pas étanche, l'air va entrer dans la montre et va du coup se trouver à la pression à tester.
On plonge la montre dans l'eau et on évacue la pression du bocal par étapes;
Si la montre bulle, cela signifie que l'on a une non étanchéité et on sait en plus ou se situe le problème.
On la remonte pour la mettre à l'air et on chasse la pression pour arriver à 0 comme ça, la montre ne se remplit pas d'eau.
On corrige le problème et on recommence.

Amicalement.
 
AutoOuRien
Apprenti
1 Novembre 2018
98
  • Auteur de la discussion
  • #7
hm, soit je suis mal reveillé et il est déjà 14h30 ce qui craint!
EN fait l'idée etait de garder l'intérieur de la montre en supression et de voir si des bulles s'en échappaient. C'est peut être un mauvaise idée car le verre risque de sauter. Je crois que dis une énorme connerie, je n'en suis pas à une près.
Cela dit en réfléchissant car ça m'arrive de temps en temps, je pourrais faire un bouchon entier en plexi avec un filetage.
Jon ton idée de bouteille d'air est très maline. Je ne sais pas combien ça coute de faire remplir une bouteille type plongée.
Ça me troue le cul de voir le prix des machines LItitz qui sont agrées Omega. 3500 euros un bloc d'alu avec un couvercle plexi...
je crois que là c'est mieux

Capture d’écran 2019-06-24 à 14.53.19.png
 
Dernière édition:
  • Réagir
Reactions: jon
karai
Apprenti
18 Novembre 2015
96
Sanguinet
hm, soit je suis mal reveillé et il est déjà 14h30 ce qui craint!
EN fait l'idée etait de garder l'intérieur de la montre en supression et de voir si des bulles s'en échappaient. C'est peut être un mauvaise idée car le verre risque de sauter. Je crois que dis une énorme connerie, je n'en suis pas à une près.
Cela dit en réfléchissant car ça m'arrive de temps en temps, je pourrais faire un bouchon entier en plexi avec un filetage.
Jon ton idée de bouteille d'air est très maline. Je ne sais pas combien ça coute de faire remplir une bouteille type plongée.
Ça me troue le cul de voir le prix des machines LItitz qui sont agrées Omega. 3500 euros un bloc d'alu avec un couvercle plexi...
Bonjour, tu n'as pas tord. Dans le cas ou la montre a eu une fuite a l'air (et donc se retrouve a 30 bar interne par exemple) et que tu la plonge sous l'eau: si la fuite es faible voire nulle dans le sens contraire et/ou tu baisse la pression trop vite a la pression atmosphérique, là oui suivant la conception / résistance de la montre, elle peut lâcher.
Pour une bouteille, compte moins de 10eur par bouteille suivant la région / structure, voire moins si tu prends une carte de gonflage annuelle.

Par contre, je te recommande vivement d'installer une soupape de sécurité en prise directe sur ta chambre qui pourra te sauver la vie si jamais tu monte trop haut en pression ou que ton régulateur se met a fuir en interne! Et une petite simulation sous cao pour te rassurer dans le dimensionnement et choix de matériaux de ta chambre d'essai a la pression voulue, ne fera pas de mal non plus!

Bon courage pour ton projet.
 
AutoOuRien
Apprenti
1 Novembre 2018
98
  • Auteur de la discussion
  • #9
pas bête, je pense que la robinet de décompression peut aussi faire soupape, enfin si on mets le robinet en amont de la soupape quoi. L'avantage de tailler dans un seul bloc d'alu serait de limiter les risques. Au pire un couvercle d'un seul bloc en plexi doit se fissurer avant de craquer ou sauter.
 
jon
Compagnon
13 Avril 2014
598
Lorient
hm, soit je suis mal reveillé et il est déjà 14h30 ce qui craint!
EN fait l'idée etait de garder l'intérieur de la montre en supression et de voir si des bulles s'en échappaient. C'est peut être un mauvaise idée car le verre risque de sauter. Je crois que dis une énorme connerie, je n'en suis pas à une près.
Cela dit en réfléchissant car ça m'arrive de temps en temps, je pourrais faire un bouchon entier en plexi avec un filetage.
Jon ton idée de bouteille d'air est très maline. Je ne sais pas combien ça coute de faire remplir une bouteille type plongée.
Ça me troue le cul de voir le prix des machines LItitz qui sont agrées Omega. 3500 euros un bloc d'alu avec un couvercle plexi...
je crois que là c'est mieux

Voir la pièce jointe 481862
C'est mieux :)
Prends le principe d'une classique 3 - 5 ATM et dimensionne la pour une 30 bars avec version bouteille air comprimé
et soupape de sécurité. Perso c'est ce que je ferai.

Amicalement.
 
karai
Apprenti
18 Novembre 2015
96
Sanguinet
Désolé si je joue la vielle école, mais les hautes pressions a l'air, attention danger! tu ne verra jamais de vanne en amont ou en aval d'une soupape de sécurité, pour la simple raison que un jour ou tu aura besoin que la soupape marche, pas de bol la vanne sera bien sûr fermée par erreur ou inattention... trop dangereux. Et perso je ne comte pas sur les fissures pour me sauver la vie au taf...le peut d'accident que j'ai vu, ca n'a jamais terminer en fissure mais plutôt en bombe a fragmentation...
 

Dernières discussions

Haut