Faire marcher une machine 400v tri sur du 230v mono

  • Auteur de la discussion Tristelune
  • Date de début
T
Tristelune
Nouveau
3 Sept 2008
6
Région Nantaise
  • Auteur de la discussion
  • #1
voila une solution qui n'est pas citée sur le forum ou que je n'ai pas trouvé
au vu du nombre de question

le varateur est en effet une solution qui semble idéal au pb d'installation monophasé mais il présente tout de même quelques défaut :
- le premier est qui fourni de 230V Tri (voir image)
shema_rac_cub.jpg

on entre en 230v monophasé et on sort en 230v triphasé. Cela implique souvent des modification de la machine.
- le deuxième vient du fait que si c'est pas lui qui pilote directement le moteur, il doit être capable d'absorber le courant de démarrage qui est si je ne me trompe pas d'envron 6 fois le courant nominal. bien vérifier la doc technique de l'appareil. (exemple : une fraiseuse avec un moteur de fraise et un moteur par axe (4 en tout) et des contacteur electrique de mise en route)

On peut palier au premier defaut avec un transformateur electrique triphasé. Ce qui donne avec le variateur ceci :
schema_principe.jpg


reste plus qu'a rajouter une protection electronique pour protéger l'instalation.

j'ai trouvé recement une société Francaise qui commercialise une armoire tout en un:

http://document.technique-achat.com/TAC ... e3KwV0.pdf
http://www.technic-achat.com/convertiss ... WERGEN.cfm

cela semble une bonne solution.
si vous connaissez d'autre produit du meme genre n'ésiter pas a le faire savoir. Je serai intéressé de les connaitres ainsi que beaucoup d'autre qui se posent ce genre de question.
 
le grand 63
le grand 63
Compagnon
17 Oct 2009
1 412
FR-63200 RIOM
c'est formidable ton truc une grande decouverte merci encore
 
T
Tristelune
Nouveau
3 Sept 2008
6
Région Nantaise
  • Auteur de la discussion
  • #4
je n'avais pas vu ce poste :)
merci
est ce que quelqu'un pourrais me donner l'adresse du site anglais ou on peut voir ce convertisseur de phase?
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonsoir ,

"on entre en 230v monophasé et on sort en 230v triphasé. Cela implique souvent des modification "

Si le moteur tri est indiqué 230/400 il n'y a pas de pb !!
Lorsqu'il porte ces indications , cela veut dire que chaque bobinage individuel est prevu pour fonctionner en 230 V ;
il suffit donc de coupler le moteur en triangle , pour que les 3 bobinages soient alimentés en 230V .
C à d modification de la position des barettes de la plaque à bornes .
 
T
Tristelune
Nouveau
3 Sept 2008
6
Région Nantaise
  • Auteur de la discussion
  • #6
oui je le sais tres bien :)

le pb viens du fait que lorsqu'on a une fraiseuse avec 5 moteurs (broche, axes et graissage) comme moi et des contacteurs électriques de mise en route, on a pas forcement envie de ce farcir une modification complète de la machine.

pour une machine simple comme un tour, le pb est souvent résolue par un recablage du moteur en triangle.

d'ou ma recherche d'une solution tout en un :)
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonjour ,

Nous n'avons pas les même valeurs .
Je deplace volontiers des barettes pour 300 Livres :=))
 
T
Tristelune
Nouveau
3 Sept 2008
6
Région Nantaise
  • Auteur de la discussion
  • #9
Pour les moteurs oui dans la condition qu'ils en aient la possibilité.
Mais pour tout le reste : afficheurs, commandes electrique avec voyant?
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Faut voir !
Aujourd'hui le circuit de commande est habituellement en 24 V .
 
C
Chani
Compagnon
6 Nov 2009
1 183
54, Auboué
Hello,

Nous en avons déjà parlé de ce type de matériel et :

- maxi 3kW, avec des charge résistives.... hors des moteurs sont des charges réactives... donc ça tombe à 2kW

- 2kW, ça fait déjà léger pour juste un moteur, alors s'il faut compter les moteurs d'avance + lub etc...

- le rendement est de 70%.... contre 90% pour un variateur seul + système de commande approprié.

- ça coute un oeil, et je ne trouve pas que ce soit justifié... mais bon, je ne suis pas objectif.

Bonne soirée.
 
G
gralo
Compagnon
20 Jan 2010
507
31 et 46
Moi je me demande si le var va résister a un démarrage du moteur de broche, et je n'imagine pas si la broche est en route et que l'on lance l'avance, le courant d'appelle risque de faire déclencher le var.

pour ma part il était impossible de démarrer un moteur de 900w sur un var eurotherm de 1500w en collant le contacteur après la mise en puissance du var, d'abord on colle le contacteur puis on pilote le moteur a l'aide du var.
 
B
Boulouloubi
Nouveau
27 Jan 2015
3
Bonjour à tous,

Je déterre un peu ce sujet...

Après avoir lu la totalité de ce topic, je me permets de poster mon soucis, et je pense que vous pourrez m'aider.

Voilà mon dilemme, avec ma femme nous comptons acheter une maison (1 sous-sol total + RdCh avec 110m2 + combles non-utilisées)
dans un quartier d'une commune (en Alsace), la maison date de 1958 (si mes souvenirs sont bons).

La vieille chaudière au fuel n'est plus aux normes et est en partie HS. Il me semble que c'est également elle qui fournissait la maison en ECS.

Je compte virer cette chaudière, faire une ITE de la façade (minimum +200mm en fibre de bois - aussi de la toiture mais plus tard)
et installer un chauffage d'appoint. Par chez nous, nous avons un chauffage d'appoint régional qui s'appelle le Kachelhofen.
Que vous pouvez également prononcer Karlofa.

Pour le remplacement de l'outil de production d'ECS, j'aimerai opter pour des chauffe-eau électrique (Clage ou Junkers - tous deux de marque allemande).
J'hésite pour la puissance entre 18/21/24/27 kW qui aura un impacte sur le débit L/mn. Je suis pour l'instant sur du 27kW, mais le problème majeur
c'est qu'il demande une tension de 400v.

Comment faire pour effectuer mes branchements en toute légalité et aux normes avec EDF et l'Assureur de la future habitation?

Le réseau électrique de la maison va être entièrement refait car il y a encore des fusibles en porcelaine.
Je ne compte par installer d'autre chaudière et par ailleurs la gaz n'est pas tiré, le coffret GrDF va être installé dans la rue sous peux.

Par rapport à vos écris, si je peux mettre en place votre procédé "industriel" à l'aide du convertisseur, que se passe-t-il AVANT le convertisseur,
consommation, tableau électrique, câblage... est-ce qu'ils tiendront le coup?

Je vous remercie d'avance pour le temps que vous me consacrerez.
 
L
lacier
Compagnon
23 Avr 2010
1 129
Provence
Bonjour,

Si je comprends bien, tu veux passer du 230 V mono à du 400 V tri pour alimenter un appareil de 27 kW :!:

Je ne sais pas jusqu'où va edf en puissance d'abonnement en monophasé mais je crois que ça ne dépasse pas/plus 18 kW.

Resterait ensuite à trouver le convertisseur de 27 kW ...$$$$$$..., mieux vaut passer en tri.
 
pailpoe
pailpoe
Compagnon
29 Jan 2011
1 144
Haute-Saône
Salut,

Un chauffe eau électrique instantané de 27Kw :shock: . Tu vas payer une fortune l'abonnement.
C'est une drole d'idée. Pourquoi tu ne veux pas mettre un ballon de 2Kw comme tout le monde ?
Sinon, en instantané, 10Kw doivent suffire.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 227
Je ne connais pas les prix de ces chauffe-eau instantanés mais je me demande si vous ne pourriez pas opter pour un ballon dit thermodynamique (une forme de pompe à chaleur) ou alors un ballon premier prix en attendant le raccordement au gaz, puis un ballon à gaz ou remplacement de chaudière à gaz avec production ECS.

Pour votre isolation thermique, à moins qu'il y ait une autre contrainte, commencez par la toiture, c'est par là que ça part le plus. Ensuite huisseries et vitrages si besoin puis isolation extérieure. 8-)
 
B
Boulouloubi
Nouveau
27 Jan 2015
3
Hello messieurs, merci pour vos réponses.
Apres recherches, effectivement, 8kw a 10kw devrait suffire.
Ces chauffe-eau coutent entre 200€ et 750€ (500€ en moyenne), facile à poser, pas d'entretien
et pas de ramonage ou autre.
De plus, ils sont nettement moins chers qu'un chauffe-eau thermodyn. (2000€ à 4000€), qui en plus demande
un entretien tous les deux ans, voir tous les ans pour certains.

Bon, en effet le cumulus standard est sur ma liste de produits potentiels.

Concernant les chaudières gaz, nous n'en voulons pas, pourquoi payer plusieurs abonnement à des ressources
alors qu'un seul pourrait suffire et par la suite, avec les nouvelles technologies, peut-être même s'en passer
et devenir autonome.

Ces chauffe-eau instantanés sont populaires en Allemagne.

Concernant l'isolation, en effet je devrais commencer par la toiture mais comme le plancher des combles
est une dalle béton (couverte de 5cm de fibro-ciment), il n'y a qu'une seule ouverture, celle de la trémie des escaliers.
Celle-ci obturée, il n'y a plus de fuites.
Mais je vais peut-être faire les deux en même temps, toiture + façade. Les fenêtres sont double-vitrage et récentes donc pas besoin de les toucher.

Je vais appeler EDF cette semaine pour faire mes petits calculs sur le forfait 380v.
Je viendrait retranscrire la réponse EDF sur le fofo.

Cdlt
 
B
Boulouloubi
Nouveau
27 Jan 2015
3
Bonjour à tous,

J'ai donc procédé à mes petits calculs grâce à quelques site internet sympa et après avoir glané quelques informations...
je vais finalement opter pour un chauffe-eau thermodynamique ou blindé.

Mon chauffe-eau électrique instantané que je comptais installé à une puissance nominale 27kW
conversion de kW en kVA afin de savoir combien cette machine tirerai sur le compteur :
http://www.vaux-en-amienois.net/Convertisseur/conv_KvaKw.html
résultat, à elle toute seul : 34kva !!!

Je regarde donc les coût EDF/DirectEnergie en Triphasé :
http://www.fournisseurs-electricite.com/electricite-de-france/actus-edf/18049-abonnement-edf-triphase

Un peu excessif tout de même : 750€ d'abonnement/an.!!!

Merci à tous ceux qui auront participé à cette conversation
Salutations
 
Dernière édition par un modérateur:
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 227
27kW
conversion de kW en kVA afin de savoir combien cette machine tirerai sur le compteur :
Ce chauffe-eau est sans doute purement résistif, donc cosphi pratiquement = 1 et kW == KVA 8-)
 
Haut