Faire le point sur un Schaublin

H
heidi
Compagnon
Bonjour,
Amateur de ces petits tours d'horlogers ou d' outilleurs j'aime bien savoir ou ils en sont coté usure afin d'apprécier leur précision
Ayant appris récement que l'usinage par fraisage des bancs sortants de fonderie commençait par les pieds surface de référenceje me suis mis en quêted'un marbre pouvant recevoir ces bancs de 90 cm;celui de l'usine du patron devrait pouvoir le faire en diagonale
Avant d'aller sur le vrai marbre j'ai essayé avec ce que j'avais sous la main
-table d'affuteuse (trop étroite)
-table de la kellenberger idem
Du coup je me suis rabattu sur celle de la Dufour 52 pas trop martyrisée
1-P1120277.JPG
Banc avec pieds carrés
Une fois sur la table pas de boitage;on doit donc pouvoir faire une mesure exploitable
3-P1120279.JPG
utilisation d'un support de comparateur haut de gamme(ROCH)
Résultats presque 2/10 au mileu et quelques 1/100 au niveau poupée mobile
Le vrai marbre devrait pouvoir confirmer et affiner
5-P1120281.JPG
il suffit de balader le support de comparateut sur le bord de table libre
7-P1120283.JPG

Que pensez vous de cette méthode;il faut que j'en discute avec "metalu" qui a une autre approche
D'après mon copain de Maiche qui reprend les bancs sur sa grosse AlcéraEn dessous de 1/10 faut pas toucher
On doit se voir jeudi je vous tiendrais au courant
A bientôt :wink:
 
laboureau
laboureau
Compagnon
Bonsoir heidi
Comment tu contrôle, tu fait glisser le comparateur,
Un bon coup de pierre india, ou c'est le plus fort, c'est tout.
Cordialement.
jpal7@
 
estanitor
estanitor
Compagnon
Bonsoir Heidi
Intéressante ton idée, je vais mesuré le mien avant la peinture bi-composant.
J'avais juste fait au démontage un test avec une règle rectifiée de 500 mm posée sur un angle et une lampe derrière. Mais comme il s'agissait d'un tour revolver, je pense que le banc souffre moins !!!
A bientôt
Rémy
 
H
heidi
Compagnon
Bonjour,
Pour "laboureau":je glisse gentillement la base rectifiée du comparateur Roch sur l'espace libre de la table de la fraiseuse;sur mes autres machines les tables vont en longueur mais il manque toujours 10 cm sur la largeur;un marbre de 1,20m reste l'idéal mais ça court pas les rues
A priori ce banc a déjà été bidouillé
-le grattage d'origine a complètement disparu sous la poupée fixe
-planéité imparfaite sous poupée fixe
Ce creux "fréquent et habituel" sur les Schaublins qui ont vécus n'est pas évident à limiter(banc non trempé);il a son importance lorqu'on charriote entre pointes
Les poupées ne sont plus alignées;en Suisse ils les remplacent ou les font reconstruire par Schaublin
L'ami "métalu" a repris son banc en grattage(voir son post);ses mesures ont été prises par rapport au dégagement central qui ne frotte pas donc cote originale;le plus délicat reste les deux flancs obliques:eek:
Jeudi je dois voir un copain très expérimenté qui reprend ses bancs sur sa grosse Alcéra équpée d'une rallonge de table
La pierre india peut aider mais tout comme le grattage c'est long et fastidieux car il faut déplacer le banc pour chaque contrôle au bleu
Sur la table de la fraiseuse on peut peut être le faire en place;à voir
Pour"Rémy" tout comme toi j'ai essayé à la règle ou avec des clinquants calibrés ;pas facile car la cote sous la poupée mobile ne peut pas être considérée comme juste;ta règle plonge un peu sur la droite donc ça fausse les mesures
Cette méthode que je vais valider par des mesures sur un banc hors de tout soupçon estapproximative et relativement rapide lorsque le banc est nu
Il faut commencer la grattage par les extrémités pour les aligner;lorque le grattage d'origine existe encore sous la poupée fixe on a la cote de référence;normalement d'apprès les "anciens"la poupées portent sur les flancs et lèchent la partie plane;avec la traction vers la bas des excentriques de bridage elles reposent également sur les 2 parties horizontales;du grand art :shock:
Mes copains frontaliers qui travaillent en Suisse souvent dans le rétrofit de décolleteuses ou autres machines de grande précision oeuvrent sur
des "Schaublins" à la géométrie très proches de la perfection;je pense que leurs entreprises n'ont pas le choix;les "Schaublins pas trop fatigués ne courent pas les rues
Je vous tiens au courant :wink:
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
bonjour

n'ayant pas de moyens de métrologie adaptés , ni de grand marbre , ni de table de fraiseuse et faute d'une règle
de mécanicien "décente" ( un copain m'en avait prêté une qui ne valait guère mieux qu'un bout de plat de chez
Merlinpinpin .. ) j'ai utilisé un barreau rectifié de 30 mm de diamètre préalablement vérifié sur le banc du
102 NVM réputé trempé donc insensible à l'usure et comme en plus cette machine n'avait travaillé que le bois
on pouvait en attendre une référence acceptable - pour un amateur bien sûr .
en tournant le barreau on peut vérifier s'il est voilé .
et quand j'ai posé le barreau sur mon ancêtre , ça a été sans appel : presque 3/10 èmes au plus creux , mesurés
à la cale d'épaisseur .
comme on prend pour référence les deux extrémités du banc , c'est seulement une indication , ce qui permet
d'acheter en connaissance de cause - déjà pas si mal - mais comme dit Heidi , rien ne dit si l'usure est régulière :
du côté de la poupée , elle est des plus réduite ; par contre côté contre poupée - si celle-ci a été manoeuvrée
sans précautions - ça peut également être bien usé .
là le juge absolu c'est la méthode décrite par Heidi , faut déjà avoir les instruments à disposition ; pas facile
quand on va voir une bécane avant achat .

en ce qui concerne l'alignement des axes des poupées ( la semelle de la contre-poupée est sans doute également
usée ) quelle est la méthode de contrôle à la portée de l'amateur ?
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
heidi a dit:
Ce creux "fréquent et habituel" sur les Schaublins qui ont vécus n'est pas évident à limiter(banc non trempé);il a son importance lorqu'on charriote entre pointes
Les poupées ne sont plus alignées;en Suisse ils les remplacent ou les font reconstruire par Schaublin

Et en France on les fout sur leboncoin à 3 ou 4 fois de leurs valeurs
 
A
Arnaud92
Apprenti
Salut, pour voir la rectitude de ton banc tu peux utiliser aussi un niveau micrométrique et faire des mesures tous les 150mm (si niveau de 150) tu pourras alors cartographier ton banc :-D
 
H
heidi
Compagnon
Bonsoir,
-pour copeau78;
tout à fait d'accord avec toi;ce que tu expliques sur l'usure de la contre poupée et du banc à cet endroit est fort juste;je n'avais pas pensé à l'usure de cette dernière;comme quoi dans 2 cerveaux il y en a toujours plus que dans un :)
-pour "durdetrouverun pseudso" ton observation est pertinente;il y a effectivement beaucoup de spéculation sur cette marque qui s'est forgée une réputation indiscutable et indiscutée;ces tours se démontent facilement et tous leurs composants sont interchangeables et facilement colisables
Petites précisions concernant les machines venant de Suisse;la sortie des comptes "entreprise"des machines industrielles est très suivie et surveillée
Du coup pas mal de Schaublin terminent à la benne et sous les presses;c'est dommage pas de seconde vie comme chez nous :sad:
-pour Arnaud 92 j'ai un niveau de précision;c'est une idée à creuser notament pour faire une vérif rapide lors d'un achat;si la déformation est importante il doit boiter au sortir de la zone poupée fixe
A bientôt :wink:
 
M
metalu
Compagnon
salut Francis. je n'ai pas de marbre assez large et assez long pour faire comme toi. mais comme tu fais est valable aussi. après si tu as un doute, tu peux confirmer par une autre méthode.
ensuite tu prends 3 bancs et tu les grattes en les contrôlant entre eux jusqu'à ce qu'ils soient plats!
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
À l'époque où je cherchais un tour, je suis allé en voir quelques un de schaublin.

Pour la plupart tu tombes sur des machines bien usées à des prix extraordinaire :shock:

Et les vendeurs s'en foutent de l'usure. La réponse sai "oui mais c'est du schaublin"

Comme si le fait que le prestige de la marque compensé tout les problèmes :lol:

Quand sai usé, sai usé ! Sa ne vaut rien

Bref schaublin faut laisser sa aux speculateurs, et se tourner vers d'autres marques moins prestigieuse mais qui fonctionne tous aussi bien.

Surtout que pour le tarifs d'un schaublin qui ne peut même pas fileter tu trouves des tours avec vis mére et mieux équipée.

Après c'est un choix avoir un schaublin pour dire j'ai un schaublin ou avoir quelques choses de fonctionnel.

Souvent j'ai eut le sentiment que les types avait réalisé qu'ils c'était fait avoir et voulais récupérer leurs investissements
 
M
metalu
Compagnon
duredetrouverunpseudo, je suis d'accord avec toi. Mon Crouzet à vis mère je l'ai eu pour moins cher que le prix d' un 102 nu sur le bon coin, et je pense qu'il est moins usé.
on trouve des Crouzet sans vis mère qui font exactement le même boulot qu'un 102. après, il n'y a pas cette banque mondiale de pièces détachées et d'accessoires, mais on arrive encore pas mal à trouver de la pièce Crouzet en France, et beaucoup d'accessoires Schaublin vont sur le Crouzet.
 
FTX
FTX
Compagnon
Bonjour

Il ne faut pas être si négatif avec les Schaublins. Avec le temps on finit par trouver le modèle ou pièce au bon prix et dans l'état correct. Mais il faut du temps quand ont est loin de son pays de fabrication.
Et pour toutes marque il est vrai que quand c'est usé, c'est foutu ou cher à remettre en état. J'ai vu des Precis ou crouzet tout aussi inutilisables.
Mais après ceux qui ont un Schaublin correct vous diront que c'est un plaisir à utiliser. Mais comme tout outillage spécialisé, il est fait pour une fonction précise.
Vive l'interchangeabilité des composants pour le faire évolué. Et en plus c'est beau a regarder.

FTX
 
S
stanloc
Compagnon
Je suis entièrement du même avis que duredetrouverunpseudo. Il y a un engouement pour du Schaublin et ce n'est absolument pas justifié sur du matériel d'occasion. En parralèle durant une bonne vingtaine d'années j'ai eu sur mon lieu de travail un Schaublin 102 qui avait été remis à neuf par grattage et changement des roulements de broche et chez moi un combiné EMCOMAT 7. J'ai fait bien plus de choses avec ce dernier. Je me marre à chaque fois que quelqu'un parle d'usinages en amateur de grande précision. Ce n'est pas dans le tour qu'il faut investir si le besoin est vraiment réel (comme pour monter avec rigueur un roulement à billes) c'est dans les moyens de controle. Ensuite avec de la méthode on arrive à faire ce que l'on veut avec n'importe quel tour si son banc n'est pas usé. C'est l'usure du banc qui fait la qualité d'un tour et non pas l'usure ou le jeu dans les vis des chariots car là on fait avec facilement.
Stan
 
Vergobretos
Vergobretos
Compagnon
Hello,
ce qui fait la réputation des Schaublin c'est surtout leur polyvalence avec tout les accessoires qui peuvent être mise en oeuvre avec les 102 par ex.
Pour la précision... un 100ème est un centième que ce soit sur un Myford ou un Crouzet, pour les trucs asiatiques c'est la construction qui fera la différence sur la durabilité.

cordialement
 
H
heidi
Compagnon
Bonsoir,
A mes débuts dans l'usinage j'étais tout aussi perplexe que vous sur la réputation de ces petits tours d'outilleurs
Toutes les grandes marques françaises ont disparues,Schaublin est toujours là;depuis 1915 il améliore son 102 de base pour
l'adapter à la demande( travail en série,tourelle révolver,tirants à levier etc :) tout en restant fidèle au bridage par pinces qui autorise le travail en reprise
Dès cette date il a tout misé surl'interchangeabilité sur ce point les autres constructeurs n'ont pas suivis
Sur mes Ramos le trainard et la contre poupée sont appareillés au banc pour avoir une ligne des centres proche de la perfection;
chez Schaublin n'importe quelle poupée va sur n'importe quel banc :-D
Ceci dit on est tous d'accord sur l'importance de la rectitude de ce dernier;ceux des Schaublins sont sensibles à l'usure car non trempés
ils demandent un minimum de soins;leur reprise est délicate mais tout à fait réalisable
Sans barre de chariotage il faut manipuler leurs manivelles avec un certain doigté d'où un système de chariot souvent cité en références
Leur fameuses pinces ont équipés de nombreuses machines (voir l'inventaire exhaustif de jean michel 1945 :-D
Comme toutes les machines un Schaublin usé voir malmené ne peut plus bénéficier de l'appélation"haute précision
Beaucoup de vendeurs en profitent et spéculent sur le nom;avec les sites de vente sur le "net" il faut faire vite et acheter souvent sans voir :oops: c'est regrettable mais c'est la dure réalité
J'ai passé la journée avec mon pote "Charly"qui a développé la,montre extra plate;pour l'industrie horlogère et l'entretien des outils de presse on n'a pas encore fait mieux;ces machines ont été copiées plus ou moins bien
Pour ma part j'ai coutume de dire que c'est la Singer de la ménagère
Voili voilà il faut rendre à César ce qui est à César
Quand il aura repris sur sa grosse Alcéra mon banc fatigué car 2/10 de creux on s'attaquera au charriot et à la contre poupée;là le mot de la fin le restera au comparateur et non pas à la qualité de la peinture martelée mêm si cette dernière lui donne une belle gueule :)
A bientôt :wink:
 
M
Milodiou
Compagnon
Bonsoir à tous,
Pour contrôler le banc il faut d'abord le caler de niveau .
C'est plus la broche qui fait la précision du tour, surtout sur Schaublin où ont a pas de chariotage mais plusieurs surfaces d'appuis et de guidage .
La réputation de cette marque n'est pas usurpée :-D
 
H
heidi
Compagnon
Bonsoir,
Quelques nouvelles sur cette affaire de banc Schaublin
Ma méthode en me servant de la table de la fraiseuse comme surface de référence pourfaire glisser un support de comparateur n'est pas acceptablela pluspart des tables de fraiseuse creusent au milieu à force de bouger l'étau
La solution décrite par "métalu" dans sonpost est plus précise;en fait sa surface de référence est le petit décroché central
#
Plusieurs méthodes pour mesurer
-simple jauge de profondeur
-support de comparateur de bonne qualité
-table d'affuteuse style Cincinnati assez massive
30-P1120351.JPG
on peut utiliser le tranversal pour faciliter les prises de mesure
31-P1120352.JPG
les affuteuses ont pas mal de rainures pour briderles doigts ou autres accéssoires
Depuis quelques jours j'ai fait pas mal d'essais
-'utilisation de dessus de meuble en marbre;à proscrire pire qu'une table de fraiseuse
10-P1120331.JPG
décevant!!
-prise de mesures sur un vrai marbre de 900x600;le top;pas pris de photos dommage
-prise d'empreintes avec ma règle à gratter ou avec mon petit marbre à poignée
12-P1120333.JPG
lourde mais super précise;elle va me servir pour vérifier ma table de fraiseuse qui monte d'un1/10 à l'extrême droite!!
24-P1120345.JPG

Conclusions
-dégagement central fait -0,8 sur un banc jamais repris 0,3 pour les autres
C'est une bonne surface de rérérence
En dessous de 1/10 se contenter de la pierre india ou d'un grattage
Au dessus lime + grattage;n'étant pas entrainésur ces techniques je vais me faire la main sur 2 petits marbres brut de fonderie
Il faut que je fasse un essai sur ma rectif universelle
04-P1120325.JPG
la table fait 1,50mm;on doit pouvoir approcher la cote;affaire à suivre
Je vous tiendrais au courant :wink:
Le banc contrôlé ce matin au marbre n'est pas mauvais:-6/100 sur le 1/3 du banc coté poupée mobile;par contre 1ou 2/100 de décalage entre 2 surfaces planes;pour un gratteur entrainé ça doit pouvoir s'envisager
 
Dernière édition par un modérateur:
M
metalu
Compagnon
salut Francis! intéressants tes relevés.
fais appel au Phil si tu as besoin de conseils en grattage. je pense qu'il saura te guider.
Métalu
 
H
heidi
Compagnon
Bonjour,
Nouveau petit retour d'expérience sur l'appréciation de l'usure des bancs de Schaublin
-rectification avec ma monoprécis d'une équerre massive en acier trempé pour servir de support au pépitas
07-P1120576.JPG
équerre
Montage d'une meule de grand diamètre(203x8x32) pouravoir une hauteur sous axe suffisante;grain trop fin(80)
mais dans ces cotes ça court pas les ruestravail sans carter donc prudence!!
06-P1120575.JPG
meule de 203x8 pour avoir la hauteur sous axe ad hoc
Equerre bridée sur un support bien pratique
11-P1120581.JPG
support pour brider équerre pour taillage rainure centrale
Contrôle du banc de Schaublin 102 N simple rapide peut se faire sur tour en place
P1120599 (800x600).jpg
suffit de glisser l'équerre
P1120600 (800x600).jpg

P1120601 (800x600).jpg

P1120602 (800x600).jpg

A bientôt bonne fête de Pâques :wink:
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
bonjour

j'avais zieuté la rainure centrale sur mon vieux ( eh , pas tant que ça - lui et moi on a le même
millésime ) 102 et n'avait guère été convaincu de pouvoir l'utiliser comme référence vu son état .

cette dernière méthode avec des appuis aux extrémités - sauf accident elles doivent être saines - me
plait mieux ; un peu moins "portable " que la simple règle de mécanicien pour une expertise avant achat
mais pour l'atelier c'est tiptop .

j'ai hâte de voir le dressage du banc .
 
M
Milodiou
Compagnon
Salut à tous , salut Heidi ,
As tu essayé de faire un relevé des côtes pour faire une carto complète du banc ? est ce que ton installation te donne/peu te donner une idée de la torsion du banc ?

Là ton banc n'est pas bridé donc à voir si les différences sont de l'usure ou dû à l'installation, non ?
 
H
heidi
Compagnon
Bonsoir,
C'est un banc de 102 N simplement posé sur la table de la fraiseuse donc pas d'efforts de torsion
Pour le bridage Schaublin à prévu des rondelles bombées(voir un de mes posts);ce système de rondelles convexes me laisse perplexe car il faudrait qu'elles soient rigoureusement de la même hauteur et ton banc ne l'est peut être pas;je préfère intervenir sur le plateau de l'établi
le bridage doit être ferme sans exagérer pour éviter les contraintes internes dont la torsion.
Pour en revenir au banc contrôlé figure toi que je n'ai plus d'un 1/100 de variation sur les 2 rails donc parfait;en retournant l'équerre tu peux vérifier que les 2 rails sont strictement à la même hauteur j'en espérais pas autant
Reste que je n'ai toujours pas trouvé de trucs pour les flancs à 30°
Pour la rectif du banc il faut que je trie dans les photos pour expliquer la méthode;il est dans mon salon ;je vais le contrôler comme ci dessus car au départ il creusait d'au moins 2 dixièmes :sad:
Le procédé ci dessus est bien explique dans les fascicules A.CHEVALIER
-n° 2 contrôle des surfaces planes
-n°13 contrôle du plan
A bientôt :wink:
Une méthode rapide conciste à vérifier la convergence des pointes des poupées en amenant la mobile au contact de la fixe :)
 
M
Milodiou
Compagnon
Bonjour,
Pour les flans je ne vois pas d'autre solution qu'une cale parfaitement en forme . C'est pas si simple que cela un 102 gratter le dessus, puis les flans puis les surfaces sur les deux côtés.....
Les rondelles bombées sont là justement pour pouvoir redresser le banc en fonction des couples de serrage , c'est très visible quand on suit cela avec un niveau de précision .
Ce qui me questionne dans ta méthode c'est la différence entre le banc, bridé sur son support, et le banc posé sur la fraiseuse ......
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
bonsoir

en tant qu'amateur dont le tour est posé sur un établi avec plateau en bois , la déformation au
bridage est sans doute insignifiante .
ce qui peut ne pas être le cas sur un socle métallique .
une fois le banc dressé ( re-dressé ? ) faudra sans doute trouver la méthode pour s'attaquer au socle
à moins qu'une résine - époxy ou similaire puisse faire le rattrapage .
je verrais bien tartiner généreusement les surfaces en contact , serrer modérément et après prise
de la résine faire le serrage définitif .
 
H
heidi
Compagnon
Bonjour,
Avec cette méthode qui n'est pas de moi je le rappelle, on peut voir une différence de cote entre les 2 rails horizontaux
-suffit de retourner l'équerre et de lire le comparateur
Reste à déterminer si c'est dû à de la torsion(suffit de désserrer les vis du banc :)dans l'absolu au dévissage le comparateur ne devrait pas bouger
Dans mon expérience ci dessus je suis surpris de ne pas trouver d'usure;à priori ce tour était super équipé pour faire de la rectif
puisqu'il avait son proppre moteur dédié à cette fonction
17-P1120075 (2).JPG

Ces jours çi je vais vous faire le reportage sur le fraisage du banc par mon pote
A bientôt :wink:
 
M
Milodiou
Compagnon
Salut ,
Oui la suite STP :-D !!!

copeau 78 a dit:
en tant qu'amateur dont le tour est posé sur un établi avec plateau en bois , la déformation au
bridage est sans doute insignifiante .
ce qui peut ne pas être le cas sur un socle métallique .
une fois le banc dressé ( re-dressé ? ) faudra sans doute trouver la méthode pour s'attaquer au socle
à moins qu'une résine - époxy ou similaire puisse faire le rattrapage .
je verrais bien tartiner généreusement les surfaces en contact , serrer modérément et après prise
de la résine faire le serrage définitif .

Je ne pense pas que la résine change quelque chose . De toute façon le bois ça bouge dans le temps . Il faut contrôler régulièrement et corriger .
La déformation est insignifiante mais pas négligeable .

Question : les accessoires bridés sur le banc sont en contacte avec les 2 flancs et les deux surface planes ? ou seulement sur les flancs ?
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
bonjour

je n'ai pas imaginé de coller de la résine sur un plan de travail en bois , je n'en vois pas l'utilité .
je vais préciser ma pensée : quand on fixe un banc de tour sur un plan en bois , de toute évidence
c'est le bois qui se déforme .
sans doute également le banc - mais je pense que c'est imperceptible et tout à fait négligeable pour
un AMATEUR qui ne prétend pas au micron ...

quand on fixe le même banc sur un support métallique ( pour éviter le quiproquo : par support je fais
référence au bon gros et bien lourd support de tour en ferraille moulée , le truc qui ne se déforme
pas facilement ) il y a forcément des imperfections , l'appui entre le banc du tour et le support n'est pas
parfait et au serrage c'est là qu'on a vrillage et déformation du banc .
ptet ben que les rondelles genre Belleville servent de limiteur de couple et permettent de ne pas aller jusqu'à
déformation du banc quand on serre comme un canasson ....
d'où ma suggestion de tartiner les surfaces en contact , ensuite serrage léger pour ne laisser de la résine
que là où il y a des creux et serrage définitif une fois la prise faite .
quand je dis résine je pense à une chose telle que le Belzona , les époxy de chez Merlinpinpin ne me
semblent pas adaptées . cette méthode est utilisée dans l'industrie et donne satisfaction .
 
M
Milodiou
Compagnon
Au contraire c'est vraiment perceptible .
J'ai un petit tour avec 4 boulons par pied . Les pieds sont fixés au sol par des armatures métalliques et entre ces armatures et le banc j'ai mis un plateau de bois de 7 cm d'épaisseur .
Quand j'ai essayé le tour, le mouvement du trainard était facile près du mandrin, doux au milieu du banc et dur vers la contre pointe .
En jouant sur le serrage des boulons et en suivant cela grâce à un niveau de précision j'ai retrouvé un mouvement souple sur toute la longueur du banc .

Tous les constructeurs recommandent de fixer le tour au sol et de le mettre parfaitement de niveau , ce n'est pas par hasard .

Mon Schaublin 102 bien que sur support en fonte a subi le même traitement car ça se déforme et pas qu'un peu, il n'y a qu'à voir les mouvements de la bulle au fur et à mesure que tu serres.

Si je devais gratter un banc, je commencerais par jouer là dessus pour supprimer un maximum de défaut avant d'attaquer, parce que le grattage c'est trèèèèèès long, tomber un petit 1/100°mm c'est déjà un gros travail .

Le dessous des pieds n'est pas une surface de référence. Posé tel que sur une table de fraiseuse le banc est tordu .

( AMHA :-D )
 
H
heidi
Compagnon
Bonsoir,
Contrairement aux bancs ARE et d'autres ceux des Schaublins sont nervurés donc costauds:normalement les socles
fontes pour les sérieTO-102-80 sont rigoureux
Je n'ai jamais bridé un banc d'établi avec le niveau de précision dessus;à l'occasion j'essayerais;pour le déformer il faut quand même y aller
Pour moi les pieds restent la seule face de référence
Schaublin reste très discret sur ses procédés de fabrication ;je penche tout de même par du fraisage ou du rabotage
La fonte se travaille super bien
Les embases des bancs de 102 N sont plus massives que celles de tours classiques
Je vais mesurer le banc retouché on verra bien ce qu'il dit;il avit quand un creux de 2 bons dixièmes;en dessous de 1/10 mon copain ne touche pas car le résultat n'est pas garantie
Avec les beaux jours l'ouvrage ne manque pas!!!
A bientôt :wink:
 
H
heidi
Compagnon
Bonsoir,
La manipulation des photos sur le nouveau forum étant à peu près comprise voici le tuto promis sur le dressage du banc de Schaublin
-plus de 2/10 de creux au milieu du banc donc pas grand chose à perdre;cette méthode a été mise au point par mon pote Charly ;
une bonne journée passée dans son atelier à Maiche;plus jeune ce dernier a développé la montre extra plate
-'surface de référence:base des pieds
-machine utilisée;grosse Alcéra très bonne géométrie malheureusement course des X insuffisante
-accéssoire ;plaque d'alu rectangulaire pouvant coulisser sur table pour augmenter la course;il faut pouvoir fraiser 90cm;cette plaque permet également l'ablocage du banc+guidage pour déplacer la plaque
P1120414 (800x600).jpg

P1120413 (800x600).jpg

Fraisage de face en opposition vitesse d'avance mini;prendre un diamètre de fraise pour être au maximum en opposition,passes de quelques centièmes
P1120429 (800x600).jpg

Fraisage en avalant avec reprise en faisant glisser plaque d'alu pour les 20cm manquants;profondeur de passe calculée par trigonométrie


A bientôt:wink:
 
Haut