Fabriquer une alim electrique variable 12 volts et 50 Ampères avec des MOSFET

Charly 57
Compagnon
21 Décembre 2008
4 906
FR-57330 Moselle
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour
Je souhaite me faire une alim à faible coût pour alimenter ma forge à induction. regardez là

J'ai une alim à découpage qui fonctionne et dont je ne sais pas aller cherhcer les boucles de retour pour faire de la variation de tension. C'est trop petit (CMS) il y a des circuits imprimé multi faces ( pas possible de suivre les pistes) et certains composants actifs n'ont pas de références lisibles et pour finir, je n'ai pas le schéma électronique de la bête. Vous avez compris, je ne vais pas aller bidouiller dedans.
Je pourrais le faire à l'ancienne avec 15 transistors 2N3055 + résistance d'équilibrage + régulateur intégré, mais ça c'était avant les MOSFET !!!

J'ai imaginé (et c'est peut être une bêtise) mettre des MOSFET en aval de mon alim à découpage pour RE découper le 12 volts et donc avoir une alim filtrée de valeur variable inférieure.
Je n'ai pas besoin qu'elle soit stabilisée, seulement qu'elle donne du continu filtré. Si elle s'écroule de 1 volt pour une variation de courant de 0 à 40 ampères, ce sera super bien pour moi.

Suis je en train de me planter ? quel est votre avis ? Merci
 
Charly 57
Compagnon
21 Décembre 2008
4 906
FR-57330 Moselle
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour,
Je comprend pas,
Dans le sujet sur l'induction, tu dis
Voir la pièce jointe 461760
C'est contradictoire, non ?
Merci pour vos réponses.
Comme je ne suis pas entré dans le détail vos interrogations sont légitimes.
J'ai actuellement 3 blocs d'alim fixes 12 V 50 A en série.
Je voudrais garder 2 blocs fixes et transformer le 3 eme en variable pour ajuster un peu la puissance de chauffe.
voilà ce que ça donnerai

1552584647259.png


sauf erreur ou mauvais souvenir de ma part , c'est pas contradictoire chauffage à induction et courant continu !? ne serait ce pas la variation qui justement fait le chauffage !?
@Fran tu vois que le module qui produit la chaleur par induction est alimenté en continu ( c'est le bloc en noir avec deux hélices de ventil et des spires oranges )

@sevictus je vais regarder pour voir ce qu'ils utilisent pour découper car il faudra que j'adapte pour passer 50 ampères
 
Charly 57
Compagnon
21 Décembre 2008
4 906
FR-57330 Moselle
  • Auteur de la discussion
  • #7
@Rom'
Tu as raison.
Il faut que je fouille un peu.
La dénomination "led power" m'interpelle.
Je vais regarder si le potentiomètre " fine tunning switch " permet de couvrir toute la gamme des 12 volts ou si il pilote la valeur maxi du courant.
Technologiquement, je ne sais pas si c'est construit comme une alim à découpage ou si c'est "juste" un limiteur de courant dont la sortie maxi est d'environ 12 volts.
En série avec deux alim stabilisées en tension, qu'est ce que ça peut donner ??

Y a t il un gentil foromeur qui en aurait une de ce genre et qui pourrait me renseigner ??
 
Rom'
Compagnon
26 Octobre 2011
1 202
Ah pardon j'avais pas vu que tu cherchait qqch de variable
Le potar pilote un ajustement fin de la tension. Genre 11/13v environ, pas mieux.
l'appelation led power machin truc, c'est les chinois qui appellent ca comme ca.... Mais ce sont de bêtes alims à découpages, dont la qualité est souvent tout à fait satisfaisante tant en terme de réalisation, de sécu, de protection, de stabilité, de niveau de bruit, de courant max... Bref pour le prix c'est souvent très bon. J'en ai monté des dizaines dans divers montages, jamais déçu.
Je peux regarder ( sous reserve que j'ai une 12V en stock, pas sur il ne doit me rester que des 24 et 48... ) de combien est la valeur de l'ajustement...
 
Charly 57
Compagnon
21 Décembre 2008
4 906
FR-57330 Moselle
  • Auteur de la discussion
  • #9
Ah pardon j'avais pas vu que tu cherchait qqch de variable
Le potar pilote un ajustement fin de la tension. Genre 11/13v environ, pas mieux.
l'appelation led power machin truc, c'est les chinois qui appellent ca comme ca.... Mais ce sont de bêtes alims à découpages, dont la qualité est souvent tout à fait satisfaisante tant en terme de réalisation, de sécu, de protection, de stabilité, de niveau de bruit, de courant max... Bref pour le prix c'est souvent très bon. J'en ai monté des dizaines dans divers montages, jamais déçu.
Je peux regarder ( sous reserve que j'ai une 12V en stock, pas sur il ne doit me rester que des 24 et 48... ) de combien est la valeur de l'ajustement...
OK Rom'
pour une alim de cette puissance c'est pas cher.
Je cherche à faire une variation de tension pour avoir en sortie 0 à 12 volts ou 0 à 24 volts .
Le petit potard de l'alim chinoise ne convient donc pas.

Comme j'ai des alim 12V 50 A , je vais essayer de monter un hacheur PWM comme suggéré par @sevictus
Il y aurait ça qui pourrait coller 60 Ampères en variateur à mettre derrière un bloc 12 volts 50 A fixe que jai.
La description du produit fait peur regarde ici

Je ne veux pas risquer d'alimenter la forge à induction avec moins de 12 volts ( sinon elle crame les transistors immédiatement) même par maladresse , alors je laisse deux alim fixes qui produisent du (2 x 12V) = 24V fixe auxquelles j'ajoute la sortie variable du hacheur PWM qui me donnera entre 0 et 12 volts ajoutés soit donc une alim finale qui varierai de 24 à 36 volts.
Je pourrais aussi laisser une seule alim en base fixe et faire varier la tension cumulée de deux, ce qui donnerai alors une tension finale entre 12 et 36 volts. J'ai pas l'impression d'être clair !!!
un dessin ( peut être pas clair non-plus )

1552589351889.png
 
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avril 2012
4 569
FR40 / FR64
Bonsoir,
J'ai eu en main des alimentations 50 A qui pouvaient se mettre en série et être ajustées à volonté. Elles possédaient une fonction d'asservissement et pour les mettre en série et faire varier la tension il fallait que la 1ère soit ajustée de 0 au maxi la seconde avait la même variation, mais asservie à la première et idem pour la 3ème asservie à la seconde. Dans le cas des miennes, elles variaient de 0 à 5 V et la sortie de 0 à 15 v.
Les tensions de chacune étaient donc toujours égales et l'énergie fournie également. Il est à craindre dans ton système qu'il y ait un déséquilibre qui puisse perturber le bon fonctionnement.
Je me base sur la documentation Philips qui expliquait ça.
 
Charly 57
Compagnon
21 Décembre 2008
4 906
FR-57330 Moselle
Bonsoir,
J'ai eu en main des alimentations 50 A qui pouvaient se mettre en série et être ajustées à volonté. Elles possédaient une fonction d'asservissement et pour les mettre en série et faire varier la tension il fallait que la 1ère soit ajustée de 0 au maxi la seconde avait la même variation, mais asservie à la première et idem pour la 3ème asservie à la seconde. Dans le cas des miennes, elles variaient de 0 à 5 V et la sortie de 0 à 15 v.
Les tensions de chacune étaient donc toujours égales et l'énergie fournie également. Il est à craindre dans ton système qu'il y ait un déséquilibre qui puisse perturber le bon fonctionnement.
Je me base sur la documentation Philips qui expliquait ça.
Merci pour tes infos. Je pense que seuls les essais me diront si ça fonctionne ou si ça fait Pouf !!!

ah OK j'avais pas compris qu'il y avait un module de puissance qui suivait . j'ai rien dis
Pas de soucis, je n'étais pas clair dans mes explications.
 
Charly 57
Compagnon
21 Décembre 2008
4 906
FR-57330 Moselle
Bonjour,
La question est de savoir si la troisième alim (variable) peut se comporter comme un court-circuit quand elle est à 0 V....
Bien-vu @serge 91 , c'est une très bonne question et je n'ai pas la réponse.
Il y a peut être une diode en sortie qui ferai le boulot ??
J'en sais rien ....

Ou trouver le schéma d'un tel hacheur pour vérifier ?

J'y retourne
 

Dernières discussions

Haut