Advertisements

Fabrication en tôlerie?

D
David1972
Compagnon
30 Mars 2017
542
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à vous.


J'ai trouvé cette belle pièce de cuivre dans une brocante, elle a été fabriquée en 1961, c'est inscrit sur le fond. Je souhaiterais savoir, si possible de combien d'éléments se compose cet objet pour qu'il soit fabricable en tôlerie?

Aussi, selon vous, quels étaient les techniques de mises en forme pour cette époque pour créer cette pièce,serait-ce par emboutissage et/ou roulage ou autres ?

J'attends vos suggestions,


Sincère salutation.

Vase.jpg


Dessous.jpg


Autres vues.jpg
 
Advertisements
D
David1972
Compagnon
30 Mars 2017
542
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour Ghislain et merci.

Peux-Tu m'en dire un peu plus sur cette technique " tour à repousser"stp?
 
D
David1972
Compagnon
30 Mars 2017
542
  • Auteur de la discussion
  • #4
Oui.d'accord.4 éléments et le fond.
 
D
David1972
Compagnon
30 Mars 2017
542
  • Auteur de la discussion
  • #5
bonjour ,
à première vue : tour à repousser et assemblage des différentes pièces à l'étain!!!!!
je dirais 4 pièces ...

D'accord.j'ai vu une vidéo sur cette technique de fabrication à l'aide d'un tour à repousser...Donc.ça servirais à étirer le métal.afin de créer de formes non développables.c'est celà?
 
D
David1972
Compagnon
30 Mars 2017
542
  • Auteur de la discussion
  • #6
D'après toi. Quel est l'épaisseur de la tôle?

Cordialement
 
ghislain76
ghislain76
Compagnon
15 Décembre 2014
1 407
FR 76190
un bon millimètre, cette technique du repoussage est très intéressante pour faire des objets en série , avec des retreintes, comme des allongements de métal ,avec une fidélité de reproduction, et une rapidité d'exécution remarquable.
j'ai par le passé réalisé des "optiques" de phare d'anciennes motos , que j'ai nickelé (avec le kit andré lepin) plus connu sous le nom "ALP" tout cela sans vraiment d'expérience de ma part , et j'ai pris pas mal de plaisir à réaliser ces pièces.
 
D
David1972
Compagnon
30 Mars 2017
542
  • Auteur de la discussion
  • #8
D'accord.Selon toi.quel est la fonction de cette pièce?
J'essaierai de la modeliser en 3d et donc en 4 éléments .Ensuite je peux faire une coque d'un millimètre et demi.

Merci pour tes informations sur la technique de fabrication de cette pièce
 
D
David1972
Compagnon
30 Mars 2017
542
  • Auteur de la discussion
  • #9
un bon millimètre, cette technique du repoussage est très intéressante pour faire des objets en série , avec des retreintes, comme des allongements de métal ,avec une fidélité de reproduction, et une rapidité d'exécution remarquable.

D'accord. donc difficile d'évaluer la surface nécessaire de tôle...




j'ai par le passé réalisé des "optiques" de phare d'anciennes motos , que j'ai nickelé (avec le kit andré lepin) plus connu sous le nom "ALP" tout cela sans vraiment d'expérience de ma part , et j'ai pris pas mal de plaisir à réaliser ces pièces.
D'accord.Selon toi.quel est la fonction de cette pièce?
J'essaierai de la modeliser en 3d et donc en 4 éléments .Ensuite je peux faire une coque d'un millimètre et demi.

Merci pour tes informations sur la technique de fabrication de cette pièce
 
ghislain76
ghislain76
Compagnon
15 Décembre 2014
1 407
FR 76190
à quoi sert cette pièce ??? je ne sais pas trop!! est elle complète ?
une urne funéraire !! une lampe d'Aladin!!un morceau d'alambic!
 
D
David1972
Compagnon
30 Mars 2017
542
Oui.je pense qu'elle est incomplète. Je te confirmerai cela.
 
D
David1972
Compagnon
30 Mars 2017
542
Je me demande comment ils procèdent pour connaitre la surface de métal nécessaire pour fabriquer ce genre de pièce à l''aide d'un tour à repousser ...
 
D
daniel g
Compagnon
17 Mars 2009
2 106
Nord Orléans
Bonsoir

Je pense que le grand diamètre de la pièce, est la cote pour le disque de métal que l'on place
sur le tour à repousser. après les formes obtenues sont par allongement du métal.

Daniel
 
D
David1972
Compagnon
30 Mars 2017
542
Bonsoir Daniell
Oui.j'ai regardé une vidéo.à l'instant afin
de comprendre comment ils procèdaient pour former une pièce de cuivre galbée.par exemple.Ils positionnent un disque d'un certain diamètre et d'une certaine épaisseur sur la machine et avec un objet ils arrivent à donner la formes voulu..
Donc.pour ce genre de fabrication de pièce l'important.c'est de savoir quelle est la bonne épaisseur de tôle à travailler afin quelle corresponde à l'épaisseur de l'objet fini si l'on à des contraintes.
 
D
David1972
Compagnon
30 Mars 2017
542
Donc.pour la modélisation de ma pièce en 3d.quelle serait l'épaisseur adéquate?

Cordialement
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut