Fabrication d'une pompe à vide

TRYPHON974
Ouvrier
21 Mars 2009
481
Réunion
  • Auteur de la discussion
  • #1
Je me lance dans la fabrication d'une pompe à vide pour un ami. On peut évidemment en acheter une sur EBay et attendre deux mois... ou on peut essayer de se débrouiller.
J'ai fait quelques essais avec un compresseur de frigo qui sont assez prometteurs.




Ca descend à -27 inHg (= -0.9 BAR or -13 PSI). Le manomètre est peut-être un peu optimiste...


Un deuxième essai avec une bouteille pour s'amuser:


Ce n'est que le début, il reste à faire la régulation.
 
wika58
Compagnon
17 Décembre 2006
12 721
FR-54560 Lorraine
Pas mal :smt023

Les compresseurs de frigo sont des CPS bien utiles.
Moi je me suis fait un gonfleur pour vélos en vacances 8-) et les voisins de la résidence n'ont pas de nuisance sonore.

Je vais suivre ton projet avec intérêt.
Qu'elle est l'utilisation finale ?
 
wika58
Compagnon
17 Décembre 2006
12 721
FR-54560 Lorraine
Super le sujet :smt023

Je connais ce capteur. Il est pas mal.
Attention il y a une référence avec compensation de T° et une sans. Et là différence de prix est significative (de mémoire).
J'ai acheté le mien (sans compensation de T°) pour mon projet de Détection d'encrassement d'aspi centralisé sur AliExpress pour qq €.
 
TRYPHON974
Ouvrier
21 Mars 2009
481
Réunion
  • Auteur de la discussion
  • #6
Pour la régul ,j'ai fais celle ci et elle fonctionne parfaitement http://pierre.rondel.free.fr/images2/pompe/
Merci pour le lien je vais me pencher dessus.

Je vais suivre ton projet avec intérêt.
Qu'elle est l'utilisation finale ?
En fait un copain (un peu alchimiste sur les bords) a besoin de mettre sous vide pendant 20 minutes une pièce. J'avoue que je n'ai pas trop compris son histoire, c'est plutôt le côté technique qui m'intéresse.
 
Dernière édition:
pinou29
Compagnon
18 Mars 2009
2 586
Toulon ( Var )
Bonjour.
J'avais fais une pompe à vide pour pouvoir coffrer les ailes d'avion modèle réduit.
La régulation était faite avec une seringue en verre dans laquelle j'avais mis un ressort, une petite languette collée sur le piston de la seringue qui activait deux micro-contacts, un pour la mise en route au minimum de pression, un pour l'arrêt à la pression voulue et un relais pour le compresseur, le principe simple de commande marche/arrêt avec auto-alimentation.
Bonne bricole.
Bernard.
 
TRYPHON974
Ouvrier
21 Mars 2009
481
Réunion
  • Auteur de la discussion
  • #9
J'ai acheté une cocotte en inox pour faire une chambre à vide. Tout allait bien jusqu'à -70cmhg (-0,93bar), et puis ça n'est plus allé du tout. :)


Les parois font 1mm pour information. Bon j'ai retenu la leçon, je vais installer un anneau en en acier pour renforcer la structure.
 
pinou29
Compagnon
18 Mars 2009
2 586
Toulon ( Var )
Bonjour.
A mon humble avis, même avec un anneau ça va quand-même se creuser pour une tôle de 1 mm.
Tu trouves dans les vide-greniers des cocottes en alu, les anciennes qui sont beaucoup plus épaisses, bon, peut-être qu'à la Réunion c'est plus rare.
Quand j'étais actif, on utilisait des résines qu'on débullais avant injection, la "cuve" était tirée d'un rond d'alu d'une trentaine de cm de diamètre extérieur, environ 25cm de diamètre intérieur, à chaque extrémité une gorge avait été réalisée au tour dans laquelle se trouvait un joint torique qui dépassait légèrement, cette "cuve posée sur un support qui était percé pour laisser passer l'air, et un raccord qui était relié à la pompe à vide.
Pour le couvercle un disque en Lexan assez épais et qui permettait de surveiller le produit et voir à quel moment il n'y avait plus de bulles.
Système simple mais efficace.
Bonnes bricoles.
Bernard.
 
Landsmànn
Ouvrier
13 Mars 2016
345
Pour ta chambre de vide , récupère une bouteille liquide d'une installation frigo , elles sont prévu pour le vide à plus
 
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
une casserole en inox ordinaire est trop fine pour supporter le vide : il faut prendre une cocote minute ou autre autocuiseur : c'est plus épais pour résister a la pression et ça leur permet de résister aussi a la dépression

les couvercle en verre de casserole ont une résistance surprenante : c'est du verre trempé beaucoup plus solide que du verre ordinaire ! c'est bien pratique pour voir ce qui se passe dans le truc sous vide ... il m'arrive de faire des assemblage entre la partie basse d'une cocotte minute et ce genre de couvercle en verre

une plaque en verre très épais n'est pas une bonne solution : même épais genre 10mm ça casse assez facilement , et avec perte et fracas ... alors que les couvercle en verre trempé résistent bien au vide a la fois grâce a la résistance du verre trempé que grâce a la forme bombé qui leur donne plus de résistance
 
gégé62
Compagnon
26 Février 2013
2 594
Harnes (Pas de Calais)
bonjour,
mon petit grain de sel concernant le vide et la résistance des récipients.
Le calcul pour vérifier la tenue en dépression n'est pas facile, et l'une des grandes difficultés c'est qu'on ne peut pas "tester progressivement", le réservoir tient, puis d'un seul coup il s'écrase....
Une dépression fait travailler la paroi du réservoir en flambage. Ce qui joue principalement, c'est la notion de "moment d'inertie de la paroi", on a intérêt à avoir une matière éventuellement moins résistante mais plus épaisse, ce qui globalement sera plus favorable. Ainsi une cocotte en alu, plus épaisse que le même appareil qui serait en inox, tiendra mieux au vide.
 
TRYPHON974
Ouvrier
21 Mars 2009
481
Réunion
Effectivement pas assez solide. Même avec un renfort que j'ai rajouté, je ne suis pas totalement serein. Je ne l'utilise donc plus. La cocotte minute semble l'option la plus simple mais on ne peut pas voir ce qui se passe à l'intérieur . J'ai vu aussi que certains utilisaient un tube de PVC et un morceau de plexi .
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut