fabrication d'une machine à électro érosion

  • Auteur de la discussion biscotte74
  • Date de début
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour, j'aurais aimé savoir si sur ce forum ,certain avaient déjà construits une machine à désintégrer les tarauds par électro érosion.
Après avoir cassé un taraud dans une culasse de mon 7 cylindres, je serais tenté d'en construire une, si cela reste du domaine du réalisable par un amateur averti. Niveau difficulté c'est comment ?
J'ai déjà réalisé 2 conversions de fraiseuses en numérique et celle d'un tout Schaublin 102 et il me reste des cartes de commande, des moteurs pas à pas, vis à billes etc.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: machine a électro érosion

le principe est assez simple : il faut un condensateur entre la piece et l'electrode , et un generateur de courant constant qui charge ce condensateur jusqu'a ce que l'etincelle se produise ... la tension retombe a zero et ça recommence

la difficulté n'est pas dans le generateur electrique , mais dans la precision du systeme de descente de l'electrode : il faut un espace trés faible entre electrode et piece pour que l'etincelle se fasse a environ 50 Volt

si la mecanique qui fait descendre l'electrode n'est pas assez precise soit la tension monte trop haut , soit c'est en court circuit

quand le but est de desintegrer un taraud on peut se contenter d'une precision plus faible , donc faire monter la tension plus haut : ça fait un etat de surface moins bon : ce n'est plus de l'electroérosion pour faire de la precision , mais ça detruit bien le taraud

un desintegrateur de taraud utilisant une fraiseuse classique pour faire la descente me parait un projet tout a fait realiste , contrairement a de la vraie electroerosion ou la precision de la fraiseuse ne suffit pas
 
bavaria59
bavaria59
Compagnon
11 Mar 2013
824
Lille
Re: machine a électro érosion

Salut,
je ne connaissais pas cette méthode, très surprenante et j'aime bien le terme "désintégrateur" de taraud. Merci d'en avoir parlé, je me coucherai moins con. :mrgreen:
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #4
Re: machine a électro érosion

Pour la mécanique je voyais quelque chose de simple, rails à billes supportés ou patins à billes+vis à bille 1605 en prise réductée par courroie de positionnement, l'entrainement se ferait par un pap en néma 23 car j'en ai encore 4 ou 5 . J'aimerais me passer de PC pour la commande ,je ne sais pas si il y a des "cartes" qui intègrent tout, ou du moins la partie commande avec afficheur LCD ou du même genre.
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 246
FR-71170
Re: machine a électro érosion

biscotte74 a dit:
J'aimerais me passer de PC pour la commande ,je ne sais pas si il y a des "cartes" qui intègrent tout, ou du moins la partie commande avec afficheur LCD ou du même genre.
Bonjour: oui bien sûr: un Arduino avec affichage LCD ça coute moins de 20€
Je n'ai pas encore de retour d'expérience direct (projet dans le carton) mais beaucoup ici pourront en parler

Cordialement
Guy
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: machine a électro érosion

pas forcement besoin de pas a pas et de cnc ... un moteur a courant continu peu sufir : il faut asservir la vitesse de descente sur la tension de claquage : si le condensateur se charge jusqu'a 50 volt avant de faire les etincelle c'est bon , si la tension augmente c'est qu'on avance pas assez vite ... si la tension de claquage diminue c'est qu'on avance trop

quand la tension baisse l'etincelle a moins d'energie et ne fait plus d'erosion , si on continue a avancer l'electrode touche la piece

le gros probleme c'est que la tension de claquage depend du nombre de micron entre l'electrode et la piece : ça ne peut pas se faire avec de la mecanique grossiere

mais c'est possible puisque ça existe !

il faut aussi que la descente se fasse bien droit : l'electrode ne perce pas un trou plus large qu'elle ! la moindre imprecision laterale fait un court circuit

on voit les machine d'electroerosion par enfoncage avec une enorme coulisse verticale au dessus de la tête : la monté de la table d'une fraiseuse ne fait pas la même precision
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #7
Re: machine a électro érosion

Je te remercie, je vais chercher un peu sur la toile. Idéalement la carte devrait gérer:

-le sens de rotation
-la vitesse
-une fonction vitesse rapide

J'aimerais rester sur quelque chose le plus simple possible car si je construit cette machine, j'imagine qu'elle ne servira pas beaucoup, elle devra donc être facilement démontable et "rangeable"
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #8
Re: machine a électro érosion

moissan a dit:
pas forcement besoin de pas a pas et de cnc
Le but est d'utiliser ce que je possède déjà
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: machine a électro érosion

les rail a billes ne sont pas forcement la solution la plus precise : un bon vieux guidage qui frotte peu sufir : surtout que l'electroerosion ne fait aucun effort de coupe ... il suffit donc que la machine supporte son propre poids et rien de plus
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #10
Re: machine a électro érosion

moissan a dit:
il faut aussi que la descente se fasse bien droit : l'electrode ne perce pas un trou plus large qu'elle ! la moindre imprecision laterale fait un court circuit
J'imagine que le claquage se fait aussi sur le coté de l'électrode si elle se rapproche trop de la pièce, donc si l'électrode descend un peu de biais on va avoir un trou en forme de patate, mais pas forcément de CC
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: machine a électro érosion

c'est ça : si l'electrode ne descend pas exactement droit il faut que le defaut soit suffisament faible pour que l'electroerosion puisse le manger

ça ne peut pas se faire avec une cnc chinoise qui branle comme la queue d'une vache

pour ce qui peut se faire ça fait longtemps que j'y reflechi mais je ne sui pas encore passé a l'action ... cet été j'en suis aux travaux de batiment pour eviter la ruine de ce que je n'ai pas pu entretenir depuis des dizaine d'année ... quand le principal sera fait je pense que cet hivers je pourrai me mettre plus serieusement a la petite mecanique
 
J
jacques maurel
Apprenti
13 Déc 2008
249
13
Dernière édition par un modérateur:
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #14
Dernière édition par un modérateur:
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #15
Re: machine a électro érosion

Pour le fonctionnement d'une telle machine, comment verriez vous la carte de contrôle ?
Je pensais à une commande de moteur sur laquelle on pourrait faire varier la vitesse de descente en fonction de la tension d'amorçage. Faut il prévoir d'autres "subtilités" ou sécurité ?
Je sais que dans l'industriel, en fonction de la tension d'amorçage, la vitesse va ralentir ou accélérer automatiquement pour éviter le CC ou bien le non amorçage de l'électrode, mais en amateur ce système devient vite difficile à mettre en œuvre pour un non électronicien, c'est pourquoi j'aimerais m'en passer
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: machine a électro érosion

en fraisage ordinaire on regle la vitesse d'avance a une vitesse qu'on est sur que la fraise poura le manger sans problême : c'est facile car la fraise est capable de bouffer beaucoup de metal sans risque

en electroerosion on pourrait aussi regler une vitesse d'avance fixe , largement plus faible que la vitesse possible

mais comme la vitesse possible est faible on a pas envie d'avancer encore plus lentement pour garder de la marge

il est tellement simple de tenir compte de la tension de claquage pour adapter la vitesse : si la tension baisse on ralenti ... si la tension augmente on augmente l'avance : les solution electronique sont simple

a une autre epoque on aurait tout fait en electronique analogique ... maintenant on pense plus a du numerique style CNC , je ne serait pas surpris qu'il y ait chez linuxCNC/EMC2 quelques truc adapté a l'electroerosion
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #17
Re: machine a électro érosion

Je te remercie, j'ai trouvé le plan d'une carte analogique qui gère tout ça, reste à savoir si il est possible de réaliser le CI car le document est de mauvaise qualité. Au pire je me contenterais d'une vitesse très faible, la seule utilité de cette machine étant la destruction de mèches et tarauds cassé, donc même en avançant très lentement, on a pas beaucoup de profondeur d'usinage, une dizaine de mm tout au plus.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: machine a électro érosion

je repense a quelques souvenir ... les ancien desintegrateur de taraud etaient aussi appelé machine a etincelage ... et j'ai un souvenir de truc avec un vibreur

faire vibrer l'electrode serait une alternative a la grande precision des machine a electroerosion

si ça ne vibre pas et que la precision du mouvement de l'electrode est insufisante ça ne marche jamais ... avec une vibration volontaire ça marche toujours , peut etre plus grossierement mais peu importe

ça ne change rien au generateur : toujours un courant continu qui charge un condensateur , mais avec vibration de l'electrode elle ne restera jamais en court circuit complet elle laissera toujours du temps pour charger le condensateur
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #20
Re: machine a électro érosion

Très bien ton document, cela démystifie encore un peu ce genre de machine.
Pour ma part, j'attends des nouvelles de la possibilité de fabrication du C.I de la machine dont tu m'a fait passer la doc.Si ils sont réalisable malgré la mauvaise qualité des documents, je tenterais l'aventure, on verra bien. J'essaierais alors de décrire la construction dans ce post, mais elle est surtout basée sur l'électronique, alors cela risque de ne pas passionner les foules, on verra bien.
 
L
lacier
Compagnon
23 Avr 2010
1 114
Provence
Re: machine a électro érosion

Bonjour,
moissan a dit:
je repense a quelques souvenir ... les ancien desintegrateur de taraud etaient aussi appelé machine a etincelage ... et j'ai un souvenir de truc avec un vibreur
Il y a eu un fabricant de désintégrateur en France, la société s'appelait Electro-Arc et la machine avait pour nom "Vibr'Arc".
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
Re: machine a électro érosion

ça me donne des idée ! pourquoi vibration ? pourquoi pas tout simplement rotation , et les vibration dans tous les sens qui vont avec sur une perceuse ordinaire ?

donc pour detruire des taraud une simple perceuse pourait servir de base mecanique , simplement avec un moteur plus lent que pour du vrai percage , et un isolateur dans le cone morse

pour avoir de l'eau demineralisé , l'eau de pluie n'est pas forcement bonne suivant l'état du toit ou on la recoit ... je vien d'avoir l'occasion d'essayer un petit deshumidificateur a machine frigorifique : completement inutile en été mais qui capte 2litre d'eau par jour et de l'eau bien pure si il est dans une piece pas trop poussiéreuse
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #24
Re: machine a électro érosion

Je vous donne des nouvelles, donc la machine est en cours de construction. 2 membres du forum m'ont fournit le coffret en alu sur mesure et le Ci, qu'ils en soient remerciés.
J'ai passé commande de quelques bricoles comme les nombreux inter, résistance de 15ohm 250w, j'ai trouvé le transfo d’étincelage...bref, ça commence doucement, dès que j'ai reçu les composants je commence l'assemblage et je vous ferais des photos.
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #25
Re: machine a électro érosion

Quelques nouvelles, j'ai recommandé un CI car celui envoyé par un membre n'était pas à la bonne échelle. J'ai reçu le nouveau, résultat parfait étamé et percé. De même le coffret alu est en pleine modification afin de l'adapter à ce que je veut.
Voici une photo du CI

010.JPG
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #26
Re: machine a électro érosion

Je vais maintenant passer à la conception mécanique, est ce que certains on vu comment est réalisé ce genre de machine ? J'ai pas trop d'idée, je pensais faire le même genre de châssis qu'une fraiseuse en utilisant du CTP filmé vu qu'il n'y aura pas d'effort. Les rails de guidages en rails supportés de Ø 16, avec peu de course, genre 100x100 histoire de pouvoir faire le "0" sur la pièce pour positionner l'électrode.
Le mouvement serait assuré par des vis trap ou des vis à billes (que je possède déjà, mais le pas de 5 rends le positionnement précis assez difficile),manœuvre manuelle et la visu serait à base de PAC chinois avec ou sans affichage déporté.
Ca ,c'est pour les mouvements en X et Y.
Pour le Z, je sais pas encore ,mais il faut qu'il soit très précis en descente, alors peut être rails à billes et vis a billes+ démultiplication , moteur pas à pas type nema 23, 200 pas/tours
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #27
La carte électronique est terminée.

015.JPG
 
LETARTARE
LETARTARE
Ouvrier
27 Sept 2010
442
Haute-Savoie
Bonjour,
je suis le sujet sans rien dire, et sans rien perdre !
Bon courage
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #29
Je te remercie
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #30
011.JPG


Une petite photo de la face avant de la machine qui avance très doucement car beaucoup de projets en cours en ce moment (motorisation de volets roulants, rectif des soupapes du 7 cylindres etc....)
 
Haut